Latin grand-débutant: c'est parti!

Page 5 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par LisaZenide le Jeu 4 Avr 2013 - 23:21

@Oudemia a écrit: affraid
Je devrais aller dans j'hallucine, je suis sous le choc de l'avatar de Cripure
+1
J'ai relu 36 fois le pseudo et nettoyé mes lunettes pour être certaine d'avoir bien lu...

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par User5899 le Ven 5 Avr 2013 - 0:03

@Oudemia a écrit: affraid
Je devrais aller dans j'hallucine, je suis sous le choc de l'avatar de Cripure
Il ne faut pas. Entrez vous aussi dans la lumière, habituez-vous aux compétences de demain, n'espérez plus, franchissez le ru !

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par Oudemia le Ven 5 Avr 2013 - 0:04

Cripure a écrit:
@Oudemia a écrit: affraid
Je devrais aller dans j'hallucine, je suis sous le choc de l'avatar de Cripure
Il ne faut pas. Entrez vous aussi dans la lumière, habituez-vous aux compétences de demain, n'espérez plus, franchissez le ru !
"Vous qui entrez ici" pale

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par Herrelis le Ven 5 Avr 2013 - 13:31

On devrait envoyer Cripure faire l'information au latin dans les collège... il a des arguments de poids! :p

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par MrBrightside le Ven 5 Avr 2013 - 14:54

@Herrelis a écrit:On devrait envoyer Cripure faire l'information au latin dans les collège... il a des arguments de poids! :p

N'est-ce pas?

(Joli nouvel avatar, même si j'aimais bien Merrida!)

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par nlm76 le Ven 5 Avr 2013 - 15:20

@Oudemia a écrit:
@MrBrightside a écrit:Parfait, je vais donc pouvoir continuer à bercer le chat en latin Razz

Je reviendrais demander l'histoire de la valeur non-accentuée plus tard!
De toute façon, ce n'est plus une langue de communication orale depuis longtemps (sauf au Vatican...), alors la prononciation n'est pas le plus important Smile
Oui, mais c'est toujours une langue de culture, et comme telle, c'est toujours une langue orale et vocale, et Dieu que c'est plaisant de lire à haute voix des hexamètres dactyliques ! Pour ce faire, il n'est pas inutile d'apprendre à distinguer longues et brèves.
Mais c'est sûr, cela demande du travail...
Ad augusta per angusta.

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par nlm76 le Ven 5 Avr 2013 - 15:25

@FD a écrit:
Donc si tu veux apprendre à prononcer correctement en distinguant bien les voyelles longues des brèves, eh bien tu ne peux pas.

Si, si tu peux. Il suffit de demander à l'oncle Nélème ; il te macronise un texte latin en 5 minutes. (Macroniser = marquer les voyelles longues de macra, le [i]macron[i] étant un petit trait qu'on ajoute au-dessus de la voyelle pour indiquer qu'elle est longue) :

Exemple : At regina graui iamdudum saucia cura / uulnus alit uenis → At rēgīna gravī iamdūdum saucia cūrā / uulnus alit uēnīs.


Dernière édition par nlm76 le Ven 5 Avr 2013 - 19:50, édité 1 fois (Raison : cokilles)

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par FD le Ven 5 Avr 2013 - 16:02

@nlm76 a écrit:
@FD a écrit:
Donc si tu veux apprendre à prononcer correctement en distinguant bien les voyelles longues des brèves, eh bien tu ne peux pas.

Si, si tu peux. Il suffit de demander à l'oncle Nélème ; il te macronise un texte latin en 5 minutes. (Macroniser = marquer les voyelles longues de macra, le macron étant un petit trait qu'on ajoute au-dessus de la voyelle pour indiquer qu'elle est longue) :

Exemple : At regina graui iamdudum saucia cura / uulnus alit uenis → At rēgīna grāvī iamdūdum saucia curā / uulnus alit uēnīs.
On dit gravī et cūrā Smile.
À vrai dire je sais que c’est possible d’apprendre la longueur des voyelles, moi je l’ai fait mais j’ai appris avec la seule méthode qui donne cette information à ma connaissance, Lingua Latina per se Illustrata, et ce n’est pas celle que MrBrightside a décidé d’utiliser (j’ai trouvé un fil sur projetbabel qui indique aussi quelques textes contenant la longueur des voyelles, mais pas d’autre cours de latin : http://projetbabel.org/forum/viewtopic.php?t=16628&view=previous).
Ce n’est pas très difficile d’apprendre la longueur des voyelles au fur et à mesure comme faisant partie de l’orthographe des mots, mais si on utilise une méthode qui ne l’indique pas (donc ne permet pas de renforcer cet apprentissage à chaque lecture) et qu’on doit la chercher soi-même ça ne vaut pas vraiment le coup.

FD
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par Herrelis le Ven 5 Avr 2013 - 19:35

Hum... mais à part les finales, la longueur de certaines voyelles n'est pas déterminée par leur position? Je demande parce que je suis déjà une ouiche en accentuation grecque... >< par contre j'ai appris de mon jeune temps que le a et le o final des deux premières déclinaisons étaient toujours longs (chute d'un d archaïque à l'ablatif).

Et pour MrBrightside : merci. ^^ C'est d'Alan Lee... je le révère, je le vénère!

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par nlm76 le Ven 5 Avr 2013 - 19:49

[quote="FD"]
@nlm76 a écrit:
@FD a écrit:
Donc si tu veux apprendre à prononcer correctement en distinguant bien les voyelles longues des brèves, eh bien tu ne peux pas.

Si, si tu peux. Il suffit de demander à l'oncle Nélème ; il te macronise un texte latin en 5 minutes. (Macroniser = marquer les voyelles longues de macra, le macron étant un petit trait qu'on ajoute au-dessus de la voyelle pour indiquer qu'elle est longue) :

Exemple : At regina graui iamdudum saucia cura / uulnus alit uenis → At rēgīna grāvī iamdūdum saucia curā / uulnus alit uēnīs.
On dit gravī et cūrā Smile.
Argh. pris en flagrant délit de n'importe quoi. Ui, ui. Je n'avais pas encore fait ma petite sieste de fin de semaine. J'édite mon post.

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par nlm76 le Ven 5 Avr 2013 - 19:59

Allez, pour me rattrapper, un peu d'Ovide (Héroïdes):


Sīc ubi fāta vocant ūdīs abiectus in herbīs
ad vada Maeandrī concinit albus olor.
Nec quia tē nostrā spērem prece posse movērī,
alloquor : adversō mōvimus ista deō !
sed meritī fāmam corpusque animumque pudīcum
cum male perdiderim, perdere verba leve est.

Certus es īre tamen miseramque relinquere Dīdōn
atque īdem ventī vēla fidemque ferent.
certus es, Aenēā, cum foedere solvere nāvēs
quaeque ubi sint nescīs, Ītala rēgna sequī.
nec nova Karthāgō, nec tē crēscentia tangunt
moenia nec scēptrō trādita summa tuō.
facta fugīs, facienda petis ; quaerenda per orbem
altera, quaesīta est altera terra tibī.
ut terram inveniās, quis eam tibi trādet habendam ?
quis sua nōn nōtīs arva tenenda dabit ?
alter habendus amor tibi restat et altera Dīdō
quamque iterum fallās, altera danda fidēs.

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par FD le Ven 5 Avr 2013 - 21:40

@Herrelis a écrit:Hum... mais à part les finales, la longueur de certaines voyelles n'est pas déterminée par leur position?
Parfois, mais il y a vraiment peu de règles sans exceptions, je crois que la seule que j’ai trouvée c’est qu’ns est toujours précédé d’une voyelle longue…
Les règles comme « si deux voyelles se suivent, la première est brève » ont des exceptions comme illīus, āēr, et des noms propres d’origine grecque : Lāocoōn, Aenēis, Aenēās

Sur internet j’ai trouvé des règles pour la scansion comme « Une voyelle suivie de deux consonnes est longue. », mais c’est faux, une voyelle suivie de deux consonnes peut être longue ou brève, mais la syllabe qui la contient est longue car elle se termine par une consonne.

À part les terminaisons des conjugaisons et déclinaisons, il y a aussi des types de mots et des suffixes pour lesquels on retient les longueurs à force de les voir revenir, mais ça ne suffira pas pour trouver la longueur de toutes les voyelles : par exemple les noms en -or, -ōris, en -us, -oris, en -us, -eris, en -ās, -ātis, en -ūs, -ūtis, en -al, -ālis, en -ō, -inis, en -ō, -ōnis, les suffixes -ārius, -āris, -īvus, -īnus, -ābilis, -ibilis, -ulus.
Ensuite, pour les verbes réguliers, les terminaisons de l’infinitif présent, de l’infinitif parfait et du supin sont -āre, -āvisse, -ātum pour la 1ᵉ conjugaison, -ēre, -uisse, -itum pour la 2ᵉ, -īre, -īvisse, -ītum pour la 4ᵉ, c’est utile à savoir pour les mots dérivés du supin comme audītor, audītiō, monitor, amātor, amātrīx

FD
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par Herrelis le Sam 6 Avr 2013 - 12:51

Hé bé... Oo je finirais moins bête aujourd'hui, et je vais jeter un petit coups d’œil à ça! J'avais appris les règles de la scansion, mais au-delà, je n'ai jamais abordé les règles d'accentuation. J'avais pourtant un prof en prépa qui lisait en accentuant, c'était assez impressionnant. Merci FD!^^

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par User5899 le Sam 6 Avr 2013 - 18:07

@Herrelis a écrit:j'ai appris de mon jeune temps que le a et le o final des deux premières déclinaisons étaient toujours longs (chute d'un d archaïque à l'ablatif).
Ben non Shocked Shocked Pour les a, seul celui de l'ablatif de la 1re est long, tous les autres sont brefs.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par Iphigénie le Sam 6 Avr 2013 - 18:24

Cripure a écrit:
@Herrelis a écrit:j'ai appris de mon jeune temps que le a et le o final des deux premières déclinaisons étaient toujours longs (chute d'un d archaïque à l'ablatif).
Ben non Shocked Shocked Pour les a, seul celui de l'ablatif de la 1re est long, tous les autres sont brefs.
mais à part à l'ablatif- long- de la première où y aurait-il des a ou des o brefs à l'ablatif dans la première et deuxième?
je ne vois pas ce qu'il y a de faux dans ce que dit Herrelis scratch

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par Herrelis le Sam 6 Avr 2013 - 18:35

My bad, j'ai oublié de préciser ablatif déjà, Cripure a raison, le a de l'ablatif 1ère est le seul toujours long, mais il me semblait que le o aussi (chute du d allongement de la voyelle du coup). Je peux aussi m'emmêler, vu que mes cours à ce sujet datent un peu.

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par Iphigénie le Sam 6 Avr 2013 - 18:55

Non, non, le o aussi, enfin si ça n'a pas changé depuis Very Happy et à l'ablatif, oeuf corse.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par User5899 le Sam 6 Avr 2013 - 19:11

@iphigénie a écrit:
Cripure a écrit:
@Herrelis a écrit:j'ai appris de mon jeune temps que le a et le o final des deux premières déclinaisons étaient toujours longs (chute d'un d archaïque à l'ablatif).
Ben non Shocked Shocked Pour les a, seul celui de l'ablatif de la 1re est long, tous les autres sont brefs.
mais à part à l'ablatif- long- de la première où y aurait-il des a ou des o brefs à l'ablatif dans la première et deuxième?
je ne vois pas ce qu'il y a de faux dans ce que dit Herrelis scratch
Ben elle ne parle pas des a d'ablatif, mais des a Very Happy

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par Jenny le Sam 6 Avr 2013 - 19:37

@LadyC a écrit:Au point que les Grecs (quelqu'un en particulier ? je ne sais plus) disaient que le latin était "une langue de plombiers".
Si tu veux t'amuser dans un bazar, mets-toi au grec Twisted Evil

Hé, faut pas me décourager. Laughing
Si j'ai ce furieux de concours, je m'y mets l'an prochain coeurs

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par MrBrightside le Ven 19 Avr 2013 - 19:59

Juste pour vous dire que j'ai fini (à savoir relu trois fois) la leçon d'introduction!

J'ai bien lu le texte à haute voix plein de fois(je crois que mon chat a maintenant une amie imaginaire qui s'appelle Cloelia), j'ai appris à quoi correspondaient les cas et j'ai appris les quelques conjonctions de coordinations données en fin de leçon (et/ac/-que/sed/aut)

Du coup va falloir me lancer dans la leçon 2, avec un vrai texte, du vrai vocabulaire à apprendre et un tableau de déclinaison!

Seul bémol, les exercices de fin de leçon ne sont pas corrigés...

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par Lefteris le Ven 19 Avr 2013 - 22:36

@Jenny a écrit:
@LadyC a écrit:Au point que les Grecs (quelqu'un en particulier ? je ne sais plus) disaient que le latin était "une langue de plombiers".
Si tu veux t'amuser dans un bazar, mets-toi au grec Twisted Evil

Hé, faut pas me décourager. Laughing
Si j'ai ce furieux de concours, je m'y mets l'an prochain coeurs

Elle exagère : ca saute moins aux yeux au début, la morphologie, il y a beaucoup plus de règles (et l'accentuation en plus), mais une fois assimilées, la langue est plus précise, on lit plus vite. Et la présence de l'article aide beaucoup, ainsi que le moins grand nombre d'homophones, lesquels rendent parfois la phrase latine ambiguë.

@MrBrightside a écrit:Juste pour vous dire que j'ai fini (à savoir relu trois fois) la leçon d'introduction!

J'ai bien lu le texte à haute voix plein de fois(je crois que mon chat a maintenant une amie imaginaire qui s'appelle Cloelia), j'ai appris à quoi correspondaient les cas et j'ai appris les quelques conjonctions de coordinations données en fin de leçon (et/ac/-que/sed/aut)

Du coup va falloir me lancer dans la leçon 2, avec un vrai texte, du vrai vocabulaire à apprendre et un tableau de déclinaison!

Seul bémol, les exercices de fin de leçon ne sont pas corrigés...
Bravo. Pour les exos, tu lances un appel général, là ? Pas d'angoisse, il y a plus de professeurs de LC sur ce forum que n'importe où...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par MrBrightside le Ven 19 Avr 2013 - 22:37

@Lefteris a écrit:
Bravo. Pour les exos, tu lances un appel général, là ? Pas d'angoisse, il y a plus de professeurs de LC sur ce forum que n'importe où...

je suis pas contre quelques exos un peu plus tard (c'est à dire quand je me serai vraiment frotté à la grammaire Razz

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par User5899 le Ven 19 Avr 2013 - 23:31

@MrBrightside a écrit:Juste pour vous dire que j'ai fini (à savoir relu trois fois) la leçon d'introduction!

J'ai bien lu le texte à haute voix plein de fois(je crois que mon chat a maintenant une amie imaginaire qui s'appelle Cloelia), j'ai appris à quoi correspondaient les cas et j'ai appris les quelques conjonctions de coordinations données en fin de leçon (et/ac/-que/sed/aut)

Du coup va falloir me lancer dans la leçon 2, avec un vrai texte, du vrai vocabulaire à apprendre et un tableau de déclinaison!

Seul bémol, les exercices de fin de leçon ne sont pas corrigés...
Un petit scan et un petit Néo Very Happy Hop ! cheers

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par Oudemia le Ven 19 Avr 2013 - 23:38

Pour une fois, personne ici ne se plaindra d'avoir quelque chose à corriger Smile

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par MrBrightside le Lun 22 Avr 2013 - 0:18

C'est parti! J'attaque la première déclinaison, et le manuel demandait de relever les noms de cette déclinaison dans le texte d'étude et de les classer singulier/pluriel. Je me suis aussi amusé à identifier le cas en essayant de comprendre pourquoi. Voici ce que j'ai trouvé:

Vergilius poeta (nom. sing. sujet de "narro") miseram urbis Troiae (gen. sing. complément du nom de "fortuna") fortunam (acc. sing. complément d'objet de "narro") fugamque (acc. sing. complément d'objet de "narro" + conj. de coord. "-que") Aenea (gen. sing. complément du nom de "fuga") narrauit. Nautae (nom. plu. sujet de "absumo" -et de "inuado"??) Graeci, postquam inuaserunt Troiam (acc. sing. complément d'objet et de "inuado"), impulsi auaritia (abl. sing. complèment de manière??), diuitias (acc. pl. complément d'objet de "diripio") diripuerunt praedamque (acc. sing. complément d'objet de "facio" + conj. de coord. "-que") fecerunt et, incensi ira (abl. sing. complément de moyen?), urbem flammis (abl. plu. complément de manière) absumpserunt.
Incolas (acc. plu. complément d'objet de "occido") autem aut maxima cum saeutia (abl. sing. complément de manière??) occiderunt aut captiuos abduxerunt nec feminis pepercerunt. Sed Aeneas (nom. sing. sujet de "fugio") e patria (abl. sing. exprime l'origine) fugit deaeque (gen. sing. complément de "statua"? ou "Minerua"? + conj. de coord. "-que") Mineruae (gen. sing. complément du nom de "statua") statuam (acc. sing. complément d'objet de "aufero") abstulit.
Post multas aerumnas (acc. plu. contraint par post??) in Italiam (acc. sing. complément d'objet de "peruenio") peruenit. Ibi Latinus rex filiam aduenarum (gen. plu. complément du nom de "dx") duci dedit.
Ascanius filius urbem Albam (acc. sing. compément d'objet de "condo") condidit, unde uenerunt Romulus Remusque.

Voilà, j'ai mis des points d'interrogation pour les choses sont je ne suis pas sur sur, surtout en ce qui concerne l'ablatif, et le "post multas aerumans" pour lequel je n'arrive pas à expliquer l'accusatif. Je précise que le manuel à un lexique qui donne l'infinitif des verbes, je ne l'ai pas trouvé tout seul Very Happy J'espère ne pas en avoir oublié. Je retourne réciter mo tableau de déclinaison avant de m'endormir!

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par Oudemia le Lun 22 Avr 2013 - 0:38

Très bien
En fait deae Minervae c'est un tout (donc c de statuam), comme urbem Albam, le nom propre étant à chaque fois en apposition au même cas.
Et oui, aerumnas dépend de post
avaritia c'est plus un cc de moyen, ou d'agent, que de manière

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum