Latin grand-débutant: c'est parti!

Page 3 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par Thalia de G le Dim 9 Déc 2012 - 21:32

@nlm76 a écrit:
Cripure a écrit:
@MrBrightside a écrit:Oui, effectivement je peux aussi regarder du côté des méthodes en anglais (après avoir fait du russe en anglais, je peux bien essayer pour le latin! Very Happy )
O tempora ! O mores ! Linguam discere latinam uia britannica ! Horresco referens. Nihil audii horribilius nisi conditionem in indicatiui temporibus a stultis quibusdam locatum esse affraid

condicionalem ?
condicionis modum ?

En tout cas pas "conditionem"
Mais non ! Cripure s'est essayé à un mélange de latin classique et de latinité tardive. Razz

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par User5899 le Dim 9 Déc 2012 - 21:51

@nlm76 a écrit:
Cripure a écrit:
@MrBrightside a écrit:Oui, effectivement je peux aussi regarder du côté des méthodes en anglais (après avoir fait du russe en anglais, je peux bien essayer pour le latin! Very Happy )
O tempora ! O mores ! Linguam discere latinam uia britannica ! Horresco referens. Nihil audii horribilius nisi conditionem in indicatiui temporibus a stultis quibusdam locatum esse affraid

condicionalem ?
condicionis modum ?

En tout cas pas "conditionem"
Les vôtres sont attestés par Cicéron ? Il s'y connaissait en mode conditionnel ? Very Happy

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par nlm76 le Lun 10 Déc 2012 - 8:59

Cripure a écrit:Les vôtres sont attestés par Cicéron ? Il s'y connaissait en mode conditionnel ? Very Happy
condicionalis n'est pas classique; c'est bien pourquoi j'ai placé un point d'interrogation après ma proposition. Il est toutefois attesté chez Servius, dans le sens de "soumis à condition", par Gaffiot.

condicio au sens de condition, stipulation, clause, est bien attesté chez Cicéron. De sorte "condicionis modus" fait sens : le conditionnel se définit bien comme le mode de ce qui est mis sous condition.
En revanche, conditio, chez Cicéron, c'est uniquement l'assaisonnement des aliments, la préparation pour faire des conserves.


nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par User5899 le Lun 10 Déc 2012 - 11:12

@nlm76 a écrit:
Cripure a écrit:Les vôtres sont attestés par Cicéron ? Il s'y connaissait en mode conditionnel ? Very Happy
condicionalis n'est pas classique; c'est bien pourquoi j'ai placé un point d'interrogation après ma proposition. Il est toutefois attesté chez Servius, dans le sens de "soumis à condition", par Gaffiot.

condicio au sens de condition, stipulation, clause, est bien attesté chez Cicéron. De sorte "condicionis modus" fait sens : le conditionnel se définit bien comme le mode de ce qui est mis sous condition.
En revanche, conditio, chez Cicéron, c'est uniquement l'assaisonnement des aliments, la préparation pour faire des conserves.

Je sais bien. Et justement. Mettre l'assaisonnement, qui modifie le plat, dans l'indicatif, qui se contente de présenter le plat, voilà une belle absurdité. Vous prenez ma métaphore de haut, et j'en suis bien marri lol!

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par nlm76 le Lun 10 Déc 2012 - 12:58

Cripure a écrit:
@nlm76 a écrit:
Cripure a écrit:Les vôtres sont attestés par Cicéron ? Il s'y connaissait en mode conditionnel ? Very Happy
condicionalis n'est pas classique; c'est bien pourquoi j'ai placé un point d'interrogation après ma proposition. Il est toutefois attesté chez Servius, dans le sens de "soumis à condition", par Gaffiot.

condicio au sens de condition, stipulation, clause, est bien attesté chez Cicéron. De sorte "condicionis modus" fait sens : le conditionnel se définit bien comme le mode de ce qui est mis sous condition.
En revanche, conditio, chez Cicéron, c'est uniquement l'assaisonnement des aliments, la préparation pour faire des conserves.

Je sais bien. Et justement. Mettre l'assaisonnement, qui modifie le plat, dans l'indicatif, qui se contente de présenter le plat, voilà une belle absurdité. Vous prenez ma métaphore de haut, et j'en suis bien marri lol!
Smile

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par Lefteris le Lun 10 Déc 2012 - 14:02

@Gryphe a écrit:
Cripure a écrit:
@MrBrightside a écrit:
Cripure a écrit:O tempora ! O mores ! Linguam discere latinam uia britannica ! Horresco referens. Nihil audii horribilius nisi conditionem in indicatiui temporibus a stultis quibusdam locatum esse affraid
That's not very nice to talk in a language that creator of the thread cannot understand (yet!) I am very very disappointing, Uncle Crip! Evil or Very Mad
"Quelle époque ! Quelles pratiques ! Apprendre le latin par le breton biais ? Ma nourrie fourrure se hérisse à cette seule pensée ! Oncques n'ouis-je semblable horreur, sauf à l'annonce que quelques abrutis avaient placé le conditionnel dans les temps de l'indicatif !"

Ben elle est où cette phrase dans la version originale ? (J'ai cherché, hein, mais j'la vois point ! Laughing )
Ah ça y est j'ai trouvé, c'est "horresco referens". Je suis impardonnable, j'ai pourtant encore toujours l'onglet "Horresco referens" de Wiki ouvert il y a longtemps pour retenir cette expression découverte sous la plume d'un Neo...

Dites moi, les Romains, ils parlaient avec quel accent ? Comme nos élèves lorsqu'ils font du latin ou plutôt comme les beaux Italiens ? coeurs

Nous connaissons avec certitude l'accent d'intensité tel qu'il était à Rome selon la bona consuetudo dont nous parle Cicéron . Voici ce que nous dit ce dernier :
[...] elle a trois tons, l'aigu, le grave et le moyen, qui forment toute la puissance, toute la douceur et la variété du chant.

"la nature elle-même, comme pour régler l'harmonie du langage, nous enseigne à mettre sur chaque mot un accent aigu, et à n'en mettre qu'un, dont la place ne peut être en deçà de l'antépénultième" Orator XVIII
Grosso modo l'accent de hauteur que les italiens, qui n'ont généralement pas perdu la syllabe finale continuent de mettre.

En revanche, l'accent musical , nous ne pouvons que le supputer, en nous aidant de la poésie. De plus, il devait y avoir un tas d'accents, et sans aller bien loin de Rome. Je n'imagine pas le parler d'un auxiliare batave ou d'un commerçant breton Rolling Eyes
Lucilius dit que "la diphtongue est romaine", donc déjà à la fin du IIème siècle avant JC. On sait déjà que au=> passe à -o dès le 1er siècle av.JC, et que cette tendance se poursuit chez les "ploucs" ( je traduis à ma manière "rustici" , chez Festus, IIème siècle Very Happy , ce qui d'ailleurs signifie que les citadins cultivés, on la maintenait) que certains aspirent les -h à l'excès, d'autres pas du tout, etc.
Le U se dit ou ou w assez longtemps ( on trouve l'inscripition VAVA accompagnant un chien ne Gaule Romaine)
Donc les beaux italiens ont le bon accent de hauteur , les jeunes français la bonne prononciation des sons (u= "ou" ou "w") , mais pas l'accent ...



_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par Thalia de G le Lun 10 Déc 2012 - 14:08

Dites, les gars, vous allez finir par décourager MrB Rolling Eyes
Il veut apprendre le latin, mais vous le plongez dans des abîmes d'analyses et remarques spécialisées qui risquent de déconcerter un latiniste débutant.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par Lefteris le Lun 10 Déc 2012 - 14:17

@Thalia de G a écrit:Dites, les gars, vous allez finir par décourager MrB Rolling Eyes
Il veut apprendre le latin, mais vous le plongez dans des abîmes d'analyses et remarques spécialisées qui risquent de déconcerter un latiniste débutant.
En fait , le mieux en étant vraiment seul est de suivre une méthode autodidacte, pOur acquérir les réflexes. pourquoi, pas l'Assimil. Ensuite, ou parallèlement parce qu'il apprendra sans doute plus vite que nos "apprenants", les réflexions linguistiques viendront toutes seules.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par leyade le Lun 10 Déc 2012 - 14:18

@Thalia de G a écrit:Dites, les gars, vous allez finir par décourager MrB Rolling Eyes
Il veut apprendre le latin, mais vous le plongez dans des abîmes d'analyses et remarques spécialisées qui risquent de déconcerter un latiniste débutant.

et pas que... Embarassed z'ai rien compris... Embarassed

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par nlm76 le Mar 11 Déc 2012 - 19:44

@Lefteris a écrit:
Nous connaissons avec certitude l'accent d'intensité tel qu'il était à Rome selon la bona consuetudo dont nous parle Cicéron . Voici ce que nous dit ce dernier :
[...] elle a trois tons, l'aigu, le grave et le moyen, qui forment toute la puissance, toute la douceur et la variété du chant.
"la nature elle-même, comme pour régler l'harmonie du langage, nous enseigne à mettre sur chaque mot un accent aigu, et à n'en mettre qu'un, dont la place ne peut être en deçà de l'antépénultième" Orator XVIII
Grosso modo l'accent de hauteur que les italiens, qui n'ont généralement pas perdu la syllabe finale continuent de mettre.
Pourquoi écris-tu "d'intensité", quand tu décris un accent tonique donc de hauteur musicale ?

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par Lefteris le Mar 11 Déc 2012 - 21:43

@nlm76 a écrit:
@Lefteris a écrit:
Nous connaissons avec certitude l'accent d'intensité tel qu'il était à Rome selon la bona consuetudo dont nous parle Cicéron . Voici ce que nous dit ce dernier :
[...] elle a trois tons, l'aigu, le grave et le moyen, qui forment toute la puissance, toute la douceur et la variété du chant.
"la nature elle-même, comme pour régler l'harmonie du langage, nous enseigne à mettre sur chaque mot un accent aigu, et à n'en mettre qu'un, dont la place ne peut être en deçà de l'antépénultième" Orator XVIII
Grosso modo l'accent de hauteur que les italiens, qui n'ont généralement pas perdu la syllabe finale continuent de mettre.
Pourquoi écris-tu "d'intensité", quand tu décris un accent tonique donc de hauteur musicale ?

Oui j'ai été trop vite , le premier est l'accent musical dont nous nous faisons une idée imparfaite (mais dont nous connaissons l'existence , et il paraît que des linguistes travaillent sur ces variations possibles à partir d'autres langues, comme le lituanien) , le second que je cite (deuxième partie du texte) , que Cicéron qualifie d'"acuta vox" (traduit aussi par aigu) est en fait l'accent d'intensité , celui qui a influencé la prononciation des langues romanes (et le maintien , la transformation ou la chuite de certaines syllabes).
Tout ça pour dire qu'on sait quand même quelque chose , même si nous n'étions pas là, comme disent les élèves.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par MrBrightside le Ven 22 Mar 2013 - 23:54

Bon, j'ai acheté la chose mentionnée par Nadejda:



Dans deux semaines je perds mes deuxièmes années, et je me lance!

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par thrasybule le Ven 22 Mar 2013 - 23:56

Il est très bien. Mais il faut bosser, feignasse! Razz

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par MrBrightside le Ven 22 Mar 2013 - 23:57

@thrasybule a écrit:Il est très bien. Mais il faut bosser, feignasse! Razz

Hum hum... j'espère trouver plus d'ardeur au latin qu'à la gym (où il faudrait que je retourne quand même, depuis deux mois... Rolling Eyes )
Mais là au moins je sais qu'il y a plein de méchants profs sadiques que je pourrais venir harceler au besoin Twisted Evil

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par thrasybule le Ven 22 Mar 2013 - 23:59

Pour la gym, pareil..
Dire que j'y allais trois fois par semaine il y a quatre ans.
La crevette m'a TUER

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par MrBrightside le Sam 23 Mar 2013 - 0:01

Mais si ça se trouve je vais pouvoir combiner!!!

Me poser les fesses sur le vélo et lire le manuel de latin!

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par dorémy le Sam 23 Mar 2013 - 0:31

@MrBrightside a écrit:Mais si ça se trouve je vais pouvoir combiner!!!

Me poser les fesses sur le vélo et lire le manuel de latin!

Quand la date de l'oral du CAPES arrivait à grand pas, je lisais des "PROFIL" d’œuvres à la salle de muscu, les fesses sur le vélo ! Faut être un peu tarée quand même... Rolling Eyes

dorémy
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par MrBrightside le Sam 23 Mar 2013 - 0:33

@dorémy a écrit:
@MrBrightside a écrit:Mais si ça se trouve je vais pouvoir combiner!!!

Me poser les fesses sur le vélo et lire le manuel de latin!

Quand la date de l'oral du CAPES arrivait à grand pas, je lisais des "PROFIL" d’œuvres à la salle de muscu, les fesses sur le vélo ! Faut être un peu tarée quand même... Rolling Eyes

Faut pas perdre une seconde de révision. J'ai une amie qui avait ses frises chronologiques de civi dans les toilettes, face au trône!

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par thrasybule le Sam 23 Mar 2013 - 0:35

Il faudrait vraiment que je m'active le popotin pour y aller, bon ça fait des mois et des mois que je le dis


Dernière édition par thrasybule le Sam 23 Mar 2013 - 9:07, édité 1 fois

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par dorémy le Sam 23 Mar 2013 - 0:38

@MrBrightside a écrit:
@dorémy a écrit:
@MrBrightside a écrit:Mais si ça se trouve je vais pouvoir combiner!!!

Me poser les fesses sur le vélo et lire le manuel de latin!

Quand la date de l'oral du CAPES arrivait à grand pas, je lisais des "PROFIL" d’œuvres à la salle de muscu, les fesses sur le vélo ! Faut être un peu tarée quand même... Rolling Eyes

Faut pas perdre une seconde de révision. J'ai une amie qui avait ses frises chronologiques de civi dans les toilettes, face au trône!

Les fiches de révision dans les toilettes, j'ai fait aussi Rolling Eyes (dates de publication d’œuvres, citations à remettre dans les dissert, articles de lois pour l'épreuve d'Agir en fonctionnaire). Chéri était à fond, et aurait pu passer lui aussi le concours Very Happy ! Et pour avouer à quel point j'étais une bête de concours, j'enregistrais sur mon téléphone ce qui était vraiment indigeste à apprendre (la traduction de l'ancien-français, du vocabulaire latin,...)pour le réécouter, c'est super efficace comme méthode !

dorémy
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par MrBrightside le Sam 23 Mar 2013 - 0:41

C'est là que je me dis que j'ai vraiment eu mon concours dans une pochette surprise... je n'ai rien fait de tout ça Neutral

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par dorémy le Sam 23 Mar 2013 - 0:51

@MrBrightside a écrit:C'est là que je me dis que j'ai vraiment eu mon concours dans une pochette surprise... je n'ai rien fait de tout ça Neutral

Mais non, ça veut juste dire que t'es balèze ! (et aussi que je suis perfectionniste Rolling Eyes )

dorémy
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par Hermione0908 le Sam 23 Mar 2013 - 1:11

@MrBrightside a écrit:Bon, j'ai acheté la chose mentionnée par Nadejda:



Dans deux semaines je perds mes deuxièmes années, et je me lance!

C'est celui que j'avais à la fac (et qui traîne toujours dans un coin de ma bibliothèque je pense), et de mémoire, il n'est pas mal pour les grands débutants. J'ai commencé le latin en fac, en abandonnant à regret le grec ancien que j'ai pratiqué de la 4e à la terminale (en fait, je l'ignorais, j'étais peut-être faite pour être LC).

Tu me donnerais presque envie de l'exhumer et de m'acheter l'Hermaion dans la foulée, pour reprendre le grec.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par Condorcet le Sam 23 Mar 2013 - 1:27

Itou pour le livre (sauf que j'étais un faux débutant !!!).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par nlm76 le Sam 23 Mar 2013 - 9:55

@Hermione0908 a écrit: (en fait, je l'ignorais, j'étais peut-être faite pour être LC).

Tu me donnerais presque envie de l'exhumer et de m'acheter l'Hermaion dans la foulée, pour reprendre le grec.

Il n'est jamais trop tard pour bien faire. Allez, allez au boulot. Aujourd'hui c'est samedi; c'est le bon jour pour aller s'acheter le Hermaion !

Félicitations pour cette sage décision !

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin grand-débutant: c'est parti!

Message par nlm76 le Sam 23 Mar 2013 - 9:57

@dorémy a écrit:j'enregistrais sur mon téléphone ce qui était vraiment indigeste à apprendre (la traduction de l'ancien-français)

grrr....
On n'apprend pas une traduction par cœur !


Dernière édition par LadyC le Sam 23 Mar 2013 - 10:38, édité 1 fois (Raison : balises de citation)

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum