Maîtresse de CE2 violemment agressée verbalement par la mère d'un élève à Grenoble.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Maîtresse de CE2 violemment agressée verbalement par la mère d'un élève à Grenoble.

Message par adelaideaugusta le Jeu 6 Déc 2012 - 21:13


(Il s'agit d'une classe en zone sensible, de "Gitans sédentarisés", ne venant pas des pays de l'Est.)

"Vendredi soir, la mère de Sony déboule dans ma classe à 16h45 (une fois les élèves partis), accompagnée de son fils Sony. Étaient présentes deux dames de service qui nettoyaient ma classe.
J'étais derrière mon bureau au fond de la classe en train de ranger.
Elle entre sans frapper (la porte était ouverte) en disant assez fort :
-Bonsoir, qu'est-ce qui s'est passé avec Sony? Mon fils n'est pas un chien, vous jetez les papiers sur lui il doit les ramasser, les enfants arrêtent pas de se plaindre à leurs parents que ça va pas!
-Bonsoir Madame... qu'est-ce qui se passe?
-Bonsoir, qu'est-ce que c'est que ça de jeter les feuilles sur mon fils comme ça, c'est pas un chien! Les autres enfants se plaignent, les parents ne sont pas contents. Vous secouez les élèves, vous vous permettez de les taper. Jusqu'ici je disais rien .Tant que mon fils n'est pas concerné je ne dis rien mais le jour où Sony a un problème alors là ça ne se passe pas comme ça. Je viens voir le directeur...
-Eh bien allez voir le directeur! Vous n'êtes pas dans la classe, vous ne savez pas ce qui se passe.
-Non je ne suis pas dans la classe, mais c'est pas parce que vous êtes plus grande que lui que vous pouvez tout faire à mon fils. Le directeur n'est pas là, mais j'irai le voir dès lundi à 8h30 !Jusqu'ici je ne disais rien, les autres enfants se plaignent, les parents ne sont pas contents. Mais le jour où vous touchez à mon fils, je laisserai pas passer.
-Je n'ai pas touché à votre fils et je ne le toucherai jamais; je n'ai jamais martyrisé d'enfant!
-Y'a intérêt, si vous touchez à un cheveu de mon fils, je vous arrache la tête! (en haussant le ton d'un cran)

(Sur ce arrive Sandrine, ma collègue qui était dans sa classe, attenante à la mienne)
Sandrine : -Bonjour Madame je pense qu'on peut en discuter calmement!
-Oui .(elle redit la même chose de plus en plus fort avec énervement en parlant très vite)
Moi : - Je ne discuterai pas maintenant, j'attendrai que vous vous calmiez et que vous me parliez sur un autre ton.
-.La mère redit encore la même chose : la prof ne veut pas s'expliquer, elle me dit d'aller voir le directeur!
Sandrine : - non elle n'a pas dit ça, elle a dit qu'elle s'expliquerait quand vous vous calmerez!

Sur ce, arrive Maxime mon collègue, qui était dans sa classe, l'autre classe attenante à la mienne.
-Bonsoir, est-ce qu'on peut discuter calmement? expliquez-moi ce qui s'est passé.
-C'est la prof elle traite mon fils comme un chien .
-Bon, mais qu'est-ce qu'il vous a dit, Sony, il n'a pas dit que la maîtresse le traitait comme un chien?
-Sony a raconté ça à ma belle-soeur en sortant à 4h30, qui m'a appelée et je suis arrivée tout de suite.
-Bon, alors déjà, vous ne savez pas directement ce que Sony a dit. On peut peut-être écouter Sony?

Sony raconte ce qui s'est passé.
Sony : - Oui ben la maîtresse nous a demandé de ranger nos affaires, et elle m'a jeté toutes mes affaires par terre...
Le portable de la mère sonne; oui je suis avec la prof (redit la même chose) : j'irai voir le directeur, si y'a besoin j'irai plus haut.(Elle continue à discuter pendant environ 5 bonnes minutes sur le même sujet.)
Pendant ce temps, on attend.....
A la fin du coup de fil, Maxime propose à la mère de Sony d'aller dans son bureau.
Calmement, elle le suit, Maxime ferme la porte.

La mère de Sony a répété 3 fois : "je vous arrache la tête".

Voici ce qui s'est passé dans la classe, vendredi soir au retour de la récré :
j'ai demandé aux élèves de sortir leur fiche de mots invariables, collée dans le cahier de règles. Plusieurs élèves ne trouvaient pas leur fiche. Aidés par d'autres élèves, ils ont fini par retrouver la bonne page.
Sauf 4 élèves qui ne l'avaient pas. Je leur demande donc d'écrire les 5 mots dans leur carnet de mots.
Puis je leur demande de ranger leurs affaires dans le cartable et de ranger leur table.
Il y avait de l'agitation dans la classe, due à l'impatience des élèves qui attendaient depuis quelques minutes.
Je distribue le texte questionnaire pour la séance de lecture compréhension.

En passant à côté de Sony, je remarque que sa table n'est pas rangée (un amoncellement de feuilles en désordre) et qu'il fait autre chose sur une feuille.
Je vois qu'il s'agit d'une sorte de tableau. Je lui demande la feuille: il s'agissait d'une sorte de jeu ressemblant au petit bac. Je pousse alors devant lui toutes les feuilles qu'il avait sur sa table en les faisant glisser sur la table sans les jeter et en lui disant maintenant de les ranger.
Je lui explique par la suite qu'on avait perdu du temps du fait que certains élèves avaient perdu leur feuille et qu'il en faisait partie, puis que j'avais plusieurs fois demandé de ranger sa table, et que malgré ça, il n'avait rien fait et qu'en plus il était en train de faire autre chose et notamment un jeu.
La séance se poursuit.... au moment de la correction, Sony participe en levant le doigt, je l'interroge en lui disant que c'est bien ,et que je constate qu'il se rattrape.
FIN

(En octobre, la mère avait exigé que je rende à Sony son ballon en cuir que je lui avais pris, car il ne l'avait pas dégonflé comme je l'avais demandé la veille. J'avais bien signalé que je garderais les ballons non dégonflés. Je suis remontée avec Sony en classe pour lui rendre son ballon.)

Je pense :
- signaler l'incident à mon IEN par lettre.
- prévenir la mère par écrit sur le cahier de liaison que si elle recommence à me proférer des menaces ou à me parler sur ce ton, je déposerai une main courante.
- faire une déclaration d'incident (il paraît qu'il existe un doc)
- appeler la MAIF chez laquelle je suis assurée.

Le directeur de mon école compte régler le problème lundi, mais je pense qu'il ne veut pas de vagues : il a relevé l'école depuis 4 ans ( elle devait fermer suite à de gros conflits avec les parents.)
Tous les instits dont lui me disent que cette mère est connue, "qu'elle aboie fort mais ne mord pas".

Est-ce que ça justifie pour autant de se laisser traiter de la sorte? "

Je précise qu'il s'agit d'une institutrice très dévouée, très compétente (elle a laissé de très bons souvenirs dans ses sept classes de ZEP qui ont précédé. Presque tous ses élèves, issus de l'immigration, pendant ses 4 années de CP, savaient lire en mars ou avril.)

(Je suis très au courant, c'est ma fille !)
Elle est revenue normalement faire sa classe lundi et mardi.
Mardi soir, ayant depuis plusieurs jours du mal à dormir, ne tenant plus sa classe, au bord de la dépression, elle a vu un médecin, qui l'a arrêtée une semaine. C'est seulement ce soir qu'elle m'a avertie, ne voulant pas m'attrister.
Voilà.

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maîtresse de CE2 violemment agressée verbalement par la mère d'un élève à Grenoble.

Message par arcenciel le Jeu 6 Déc 2012 - 21:22

Je suis désolée pour ta fille et triste; cette intrusion des parents pour un oui pour un non me sidère. Il faut qu'elle signale l'incident à son IEN bien sûr!
Plein de pensées pour ta fille! fleurs2

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maîtresse de CE2 violemment agressée verbalement par la mère d'un élève à Grenoble.

Message par Thalia de G le Jeu 6 Déc 2012 - 21:25

Ce genre de conflits est toujours très déstabilisant et je comprends la réaction de ta fille. Bien sûr sur le forum nous ne doutons pas qu'elle s'est comportée tout à fait normalement. hélas, certains parents ne voient pas la situation du même œil, tant ils sont focalisés sur leur enfant et leur parole.
Peux-tu me préciser en mp de quelle école il s'agit ? (je suis du coin)

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maîtresse de CE2 violemment agressée verbalement par la mère d'un élève à Grenoble.

Message par olive-in-oil le Jeu 6 Déc 2012 - 21:34

C'est marrant quand même, je me souviens de ma maîtresse qui avait renversé le contenu du cartable d'un élève car il ne retrouvait plus une feuille (qui devait être collée dans un cahier) et lui avoir dit d'en profiter pour ranger. Les parents avaient même approuvé en disant qu'ils aimeraient bien faire pareil avec sa chambre.
Mais c'est une autre époque !

Courage pour ta fille et tout mon soutien ! fleurs

olive-in-oil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maîtresse de CE2 violemment agressée verbalement par la mère d'un élève à Grenoble.

Message par adelaideaugusta le Jeu 6 Déc 2012 - 22:01

@Thalia de G a écrit:Ce genre de conflits est toujours très déstabilisant et je comprends la réaction de ta fille. Bien sûr sur le forum nous ne doutons pas qu'elle s'est comportée tout à fait normalement. hélas, certains parents ne voient pas la situation du même œil, tant ils sont focalisés sur leur enfant et leur parole.
Peux-tu me préciser en mp de quelle école il s'agit ? (je suis du coin)

Je le lui demanderai.
Je sais que c'est dans un quartier assez risqué : au début, elle craignait de s'y rendre.
Merci à toutes de votre gentillesse.

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maîtresse de CE2 violemment agressée verbalement par la mère d'un élève à Grenoble.

Message par retraitée le Ven 7 Déc 2012 - 10:06

@olive-in-oil a écrit:C'est marrant quand même, je me souviens de ma maîtresse qui avait renversé le contenu du cartable d'un élève car il ne retrouvait plus une feuille (qui devait être collée dans un cahier) et lui avoir dit d'en profiter pour ranger. Les parents avaient même approuvé en disant qu'ils aimeraient bien faire pareil avec sa chambre.
Mais c'est une autre époque !

Courage pour ta fille et tout mon soutien ! fleurs

Quand j'étais au lycée (6e à T), le malheureux qui rangeait ses affaires avant la sonnerie voyait le contenu de son sac vidé par la fenêtre! Inutile de dire que le problème était réglé une fois pour toutes. Certes, nous n'avions ni tablette, ni portable dans nos sacs!

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maîtresse de CE2 violemment agressée verbalement par la mère d'un élève à Grenoble.

Message par Zorglub le Ven 7 Déc 2012 - 10:27

Les gitans ont des relations très étranges (de notre point de vue ...) avec les gosses.

En schématisant, et pour ceux qui sont resté bien dans la tradition :
* personne ne s'en occupe pour les éduquer ou leur apprendre quoi que ce soit, mais ils ont tous les droits
* il est totalement interdit à un adulte de toucher un gosse qui n'est pas le sien (mais si c'est le sien, ou son neveu, on peut le tuer à coup de pieds s'il le "mérite" vraiment)
* on n'intervient pas dans une bagarre entre gosses c'est leur pb, qu'ils apprennent à le régler

Après, à partir de 15 ou 16 ans les filles sont mariées, après contrôle public de leur virginité.
Les maris auront désormais tous les droits sur elles.

Ainsi est leur culture.
Il convient de la respecter et d'adapter les règles de l'école à celle-ci.

Bon courage à votre fille, c'est pas gagné pour elle ...

Zorglub
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maîtresse de CE2 violemment agressée verbalement par la mère d'un élève à Grenoble.

Message par Clarinette le Ven 7 Déc 2012 - 13:12

Désolée de lire cela, Adelaideaugusta. Il est toujours difficile d'être confrontée à la violence d'un parent, fût-elle "seulement" verbale. Ta fille a eu raison de s'arrêter si elle se sentait sur le point de craquer. Un peu de repos lui permettra de revenir plus sereine.
Courage à elle : nous sommes bientôt en vacances !

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maîtresse de CE2 violemment agressée verbalement par la mère d'un élève à Grenoble.

Message par Audrey Hepburn le Ven 7 Déc 2012 - 18:46

Bonsoir,
tout d'abord je lui souhaite bon courage : il ne faut pas se laisser démonter !
Qu'elle garde en tête sa légitimité en tant qu'enseignante : elle fait son travail en exigeant des élèves ce qu'il lui semble bon.
Elle a été menacée physiquement et ça, c'est grave.
Il lui faut donc collecter les témoignages écrits de ses collègues ayant assisté à la scène et se rendre dans un commissariat pour en faire au moins une main courante, voire un dépôt de plainte ; c'est son droit. Le commissariat peut ensuite convoquer l'auteur des faits afin de lui signifier un rappel à la loi ; c'est en général bénéfique.
D'autre part, il faut de toute urgence avertir sa hiérarchie qui lui doit protection.
Tout doit se faire par écrit, par la voie hiérarchique, avec copie aux IDEN.
Le directeur ne veut peut être pas de vagues et il peut calmer les choses ; mais il n'a pas à empêcher cette alerte sans laquelle la hiérarchie EN peut toujours se réfugier derrière son ignorance : souvenez-vous de l'affaire de Karen Montet-Toutain, professeur d'Arts Plastiques poignardée.
On attend de ses nouvelles.


Audrey Hepburn
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maîtresse de CE2 violemment agressée verbalement par la mère d'un élève à Grenoble.

Message par adelaideaugusta le Ven 7 Déc 2012 - 19:17

@adelaideaugusta a écrit:
@Thalia de G a écrit:Ce genre de conflits est toujours très déstabilisant et je comprends la réaction de ta fille. Bien sûr sur le forum nous ne doutons pas qu'elle s'est comportée tout à fait normalement. hélas, certains parents ne voient pas la situation du même œil, tant ils sont focalisés sur leur enfant et leur parole.
Peux-tu me préciser en mp de quelle école il s'agit ? (je suis du coin)

Je le lui demanderai.
Je sais que c'est dans un quartier assez risqué : au début, elle craignait de s'y rendre.
Merci à toutes de votre gentillesse.

Thalia, je pense que ce n'est pas secret : c'est l'école du Grand Châtelet.

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maîtresse de CE2 violemment agressée verbalement par la mère d'un élève à Grenoble.

Message par adelaideaugusta le Ven 7 Déc 2012 - 19:41

@Audrey Hepburn a écrit:Bonsoir,
tout d'abord je lui souhaite bon courage : il ne faut pas se laisser démonter !
Qu'elle garde en tête sa légitimité en tant qu'enseignante : elle fait son travail en exigeant des élèves ce qu'il lui semble bon.
Elle a été menacée physiquement et ça, c'est grave.
Il lui faut donc collecter les témoignages écrits de ses collègues ayant assisté à la scène et se rendre dans un commissariat pour en faire au moins une main courante, voire un dépôt de plainte ; c'est son droit. Le commissariat peut ensuite convoquer l'auteur des faits afin de lui signifier un rappel à la loi ; c'est en général bénéfique.
D'autre part, il faut de toute urgence avertir sa hiérarchie qui lui doit protection.
Tout doit se faire par écrit, par la voie hiérarchique, avec copie aux IDEN.
Le directeur ne veut peut être pas de vagues et il peut calmer les choses ; mais il n'a pas à empêcher cette alerte sans laquelle la hiérarchie EN peut toujours se réfugier derrière son ignorance : souvenez-vous de l'affaire de Karen Montet-Toutain, professeur d'Arts Plastiques poignardée.
On attend de ses nouvelles.


Le sens des mots a été tellement perverti qu'on traite "d'incivilités" (c'est le titre du fil) des menaces de mort !

La femme lui a dit trois fois "Je vous arracherai la tête", en s'approchant de son bureau d'un air très menaçant. Je pense, vu ce que raconte Zorglub, qu'elle espérait en venir aux mains.
En fait, l'affaire est très complexe.
Il y a quelques années, ce gamin, très difficile, avait été assis brutalement sur son siège par une jeune maîtresse exaspérée, et son crâne avait heurté le radiateur : sang, points de suture, et la mère n'avait pas porté plainte. Ce qui explique que le directeur, qui a évité à force de diplomatie la fermeture de son école, hésite à la laisser porter plainte.

Hier soir, juste à la porte de l'école, il y a eu un incident tellement violent entre des parents, au sujet d'une banale histoire de parking, que le directeur a appelé la police !! Ma fille n'étant pas présente, je n'en sais pas plus.

Je lui envoie ton mail, Audrey, et te remercie, ainsi que Zorglub.
Bien entendu, je vous tiendrai au courant.

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum