épuisement physique et moral

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

épuisement physique et moral

Message par ln le Ven 7 Déc 2012 - 9:45

Bonjour à tous et à toutes !

Je suis souvent venue lire sur ce forum, et je me décide enfin à y participer :-) Merci pour vos messages de bienvenue ! Comme je le disais dans mon premier message, je suis allée en cours tendue face aux élèves le 1er trimestre, jusqu'à épuisement cette semaine. Auriez-vous des "solutions" pour que j'arrive à faire cours avec eux ? je les sens tellement démotivés et "j'menfoutistes" que je ne sais comment m'y prendre, et cela m'atteint à un point que je suis exténuée. Comment les faire régir ? Travailler en groupe ? Sur des supports originaux ? et que faire du programme dans tout cela ? heu J'ai une classe de 6ème, une de 5ème et une de 4ème : c'est principalement cette dernière qui pose problème.
Si vous avez des idées, je suis preneuse ! Bien sûr, il y a le fait que je ne sois "que" la remplaçante, mais c'est un établissement réputé pour ses élèves difficiles et démotivés (situations personnelles peu évidentes), alors tout cela additionné...
J'attends avec impatience vos réactions, et d'avance merci !

ln
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: épuisement physique et moral

Message par littleJulie le Ven 7 Déc 2012 - 13:32

La première chose à faire est de se préserver.

Si tu es épuisée à ce point, il faut peut-être en parler à un médecin pour quelques jours de repos bien mérités et nécessaires pour pouvoir repartir du bon pied : si toi, tu n'as plus d'énergie, comment pouvoir faire vivre un cours, surtout si en face de toi les élèves sont difficiles et démotivés ? Chaque fois que je suis allée travailler épuisée avant même de passer la grille du collège, j'ai été mécontente de moi...

Sinon, pour pouvoir continuer à aller travailler, essaye de diminuer la pression que tu t'imposes : pas forcément du travail de groupe, mais des devoirs moins difficiles (une bonne note, même à petit coefficient, c'est toujours ça de pris), plus simples à corriger (un exercice de moins, ou moins ambitieux), ramassés partiellement pour maintenir la pression du travail à faire... Quant aux programmes, ils attendront peut-être un peu...

littleJulie
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: épuisement physique et moral

Message par Malicou le Ven 7 Déc 2012 - 19:21

Tout d'abord, as-tu échangé avec les collègues qui doivent vivre la même chose que toi? Qu'en pense le PP? Que fait le CPE?

Sinon, quand j'ai eu de grandes difficultés avec deux classes une année, j'ai suivi un conseil qui m'a fait du bien : ne plus crier contre les élèves, s'arrêter et les regarder en disant calmement et assez bas qu'ils n'adoptent pas une attitude responsable, qu'ils sont irrespectueux, etc.
Je ne dis pas que j'ai eu ensuite le calme parfait mais au moins j'étais moins énervée.

Malicou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: épuisement physique et moral

Message par albertine02 le Ven 7 Déc 2012 - 19:29

j'ai des 4ème depuis des années, et c'est vrai que c'est un niveau parfois difficile et pénible.
Sur quels types de séquences aurais-tu besoin d'aide ?

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: épuisement physique et moral

Message par ln le Dim 9 Déc 2012 - 19:53

Bonsoir !

Alors, pour vous rassurer, je suis arrêtée depuis lundi dernier, et ne reprends que mardi. J'ai pu donc récupérer des forces. Mais j'appréhende bien sûr le retour en classe :-(
Vous avez raison pour la pression, il faut que je sois moins tendue... et que je n'attende pas des miracles. Pour ce qui est des collègues, ils me disent que lors de la première année, les élèves nous testent (mais pas de bol, je ne suis là que pour un an...) et donc tous ont eu du mal à leur début dans l'établissement. Quant à la CPE, elle a craqué également dans le bureau du Principal, mais elle a continué à venir au boulot. J'ai eu les conseils d'un Conseiller Carrière du rectorat qui m'a dit de travailler en groupe, ce qu'une collègue m'a déconseillée de faire, "nos élèves manquant d'autonomie". Bref, je ne suis guère avancée. J'avais pensé leur faire écrire un article au sujet de Noël (choix d'un livre, d'un jeu ou autre), qu'en pensez-vous ?
Merci pour vos réponses !

ln
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: épuisement physique et moral

Message par littleJulie le Dim 9 Déc 2012 - 22:44

Que tu sois arrêtée est déjà une bonne nouvelle ! Fais le vide et repose-toi bien surtout... Pour les activités avec les élèves, je déconseille moi aussi les travaux de groupe, surtout si tes élèves manquent d'autonomie : pour que ce soit bien fait, ça demande une énergie considérable et une attention de tous les instants. Or l'idée de base, c'est de te préserver !

Fais plutôt des choses basiques, et là les autres collègues de la matière seront de meilleur conseil que moi ! Tu peux peut-être finir chaque séance par un peu de lecture, en rapport avec Noël, et sous condition du calme pendant l'heure ?

littleJulie
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: épuisement physique et moral

Message par Malicou le Lun 10 Déc 2012 - 9:46

Tu peux faire des groupes mais avec un travail très précis!
Par contre, la gestion du bavardage n'est pas facile!

Ecrire un article sur Noel : je ne vois pas trop l'intérêt. Faire du ludique? De toutes manières, c'est toi et toi seule qui décides ce que tu fais en classe. Tu penses que ça peut les aider, fais le!

Malicou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: épuisement physique et moral

Message par Lilypims le Lun 10 Déc 2012 - 9:54

Des exercices notés avec la leçon à côté d'eux et leurs carnets à côté de toi. La gestion des bavardages devient plus facile.
Une dictée d'un grand auteur. Tu leur racontes l'histoire avant et tu continues la lecture après (avec ou sans petit exercice d'écriture pour finir). Ca marche assez bien avec mes affreux, ça.
Bon courage.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: épuisement physique et moral

Message par Magic Marmotte le Lun 10 Déc 2012 - 10:50

Ton idée est intéressante, Lylipims.
Pour ma part, j'étais comme toi mes 3 premières années d'enseignement. Cette période est particulière propice au coup de blues.
Un conseil: Tu ne pourras pas, à toi seule, résoudre l'ensemble des problèmes auxquels sont confrontés tes élèves alors RELACHE LA PRESSION QUE TU TE METS.
Pour certains, l'école est un "problème" mineur (& je ne les condame pas quand on sait ce qu'ils peuvent endurer au quotidien).
Ensuite, tu dois te persuader que le "chef", c'est toi. Abandonne l'idée des travaux de groupes; trop de bavardages, de dissipations en perspective. Ne te mets pas en situation difficile pour le moment.
Quant au thème de Noël, je le remplacerais par ce que tu as initialement prévu avec des petits contrôles accessibles à toute la classe selon le principe très simple du "tu as appris alors çà roule pour toi"
Voilà quelques pistes en vrac.


Dernière édition par Magic Marmotte le Lun 10 Déc 2012 - 12:20, édité 1 fois

Magic Marmotte
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: épuisement physique et moral

Message par ln le Lun 10 Déc 2012 - 11:57

Merci pour les pistes, je vais étudier cela avec attention. J'y retourne demain, je vous raconterai !

ln
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: épuisement physique et moral

Message par ln le Lun 17 Déc 2012 - 18:21

Bonsoir à tous !

J'ai dc repris les cours plus détendue, et mon dieu que cela fait du bien. Je les fais travailler normalement, et mon attitude n'a pas changé la leur, comme quoi j'étais bien bête de me détruire... Le seul soucis est que j'ai moins de réactivité, de force et d'envie pour les reprendre en cas de bavardages ou autre... Peut-être que cela se travaille ? si vous avez des pistes, je prends ! bonne soirée à tout le monde ! Smile

ln
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum