Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par John le Lun 10 Déc 2012 - 0:45

http://www.lejdd.fr/Societe/Education/Actualite/EXCLUSIF-JDD-Vincent-Peillon-annonce-le-recrutement-plus-de-43-000-professeurs-579940

Extraits :
Il se pose en professeur de recrutement. Depuis son bureau de la rue de Grenelle, Vincent Peillon lance un appel aux étudiants, presque un cri du coeur : "Nous avons besoin de bons professeurs. Professeur est un métier de talent, d’excellence." Pour que le message passe, le ministre de l’Éducation nationale lance lundi une campagne nationale de recrutement des enseignants destinée à rendre plus attractif un métier qui peine, depuis quelques années, à trouver preneurs.

Le ministre souhaite recruter plus de 43.000 professeurs ; 22.100 postes sont ouverts aux concours externes en 2013 - contre 16.000 en 2012 -, et le recrutement de 21.350 enseignants dans le cadre des concours de 2014. "Nous organisons deux vagues de concours", détaille le ministre. "Ceux dont les épreuves d’admissibilité se sont déroulées cet automne concernent les étudiants en deuxième année de master. Ils seront devant une classe en septembre 2013. Nous allons également recruter, par des concours ouverts du 15 janvier au 21 février, une deuxième vague de candidats qui passeront les épreuves en juin. En septembre, ils seront en formation dans les Espe (Écoles supérieures du professorat et de l’éducation) et seront devant les élèves en 2014." Sur les 60.000 postes créés pendant le quinquennat - l’une des promesses de François Hollande - en plus du renouvellement des départs à la retraite, 27.000 seront affectés à la formation des enseignants.Pour le reste, deux tiers des postes seront alloués à l’école primaire et un tiers au secondaire.

Maud, 26 ans, doctorante en mathématiques, résume les raisons pour lesquelles les jeunes boudent l’enseignement : "Quand j’ai décroché mon agrégation, j’ai pris conscience que je n’avais jamais vu d’élèves de ma vie. J’ai pesé le pour et le contre : salaires bas pour un niveau de qualification élevé, éloignement de son conjoint, être balancée sans expérience devant des classes difficiles, rabâcher toujours la même chose pendant vingt ans… Tout cela n’est pas très engageant."

Les enseignants disent souffrir d’un mépris social et d’un manque criant de considération. Vincent Peillon se veut rassurant. "Il faut valoriser la gestion de leurs carrières. Nous allons modifier le système des mutations et notamment faciliter le rapprochement des conjoints dès 2013. J’ai à coeur d’être attentif aux situations individuelles des gens." Quand on met la question salariale sur la table, le ministre est plus gêné : "J’ai bien conscience que les enseignants ne sont pas bien rémunérés. Il serait digne de les payer mieux, nous le ferons lorsque nous aurons les moyens. Faire une année de stage revient à revaloriser matériellement le métier. Être payé à plein temps pour faire un mi-temps, c’est déjà un acquis salarial. Si les professeurs veulent entrer dans une discussion avec moi durant l’année 2013 pour voir de quelle façon nous pouvons améliorer la condition enseignante en changeant évidemment la définition du métier, j’y suis favorable."


Dernière édition par John le Lun 10 Déc 2012 - 1:43, édité 6 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par Nita le Lun 10 Déc 2012 - 0:51

Mais où est le smiley qui se pend ?

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par John le Lun 10 Déc 2012 - 0:53

En tout cas, le changement, c'est vraiment maintenant !

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par User5899 le Lun 10 Déc 2012 - 0:57

Donc, il faut changer "évidemment" la définition du métier pour que notre employeur cesse de nous faire les poches en ne réévaluant plus le point d'indice, tel un UMP (vraiment très) moyen ?
Mais c'est quoi, ça ? Shocked

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par Nemuyoake le Lun 10 Déc 2012 - 1:48

Comment est-ce qu'on facilite les mutations si des tas de gens veulent aller dans le même département ? On peut pas créer des postes qui ne servent à rien, non ? Alors comment compte-il faciliter les mutations ? Je ne comprends pas...

Nemuyoake
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par Presse-purée le Lun 10 Déc 2012 - 1:51

Via des Projets Educatifs Territoriaux (PET).
Tu muteras seulement si tu acceptes de t'intégrer dans le projet de la localité que tu souhaites rejoindre.
ça sent le Chatel, son truc...

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 10 Déc 2012 - 6:26

Ça sent aussi à plein nez la dérive vers le recrutement par concours académiques (sur le modèle des PE).

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par Celadon le Lun 10 Déc 2012 - 6:45

Pourquoi dérive ? Les concours académiques présentent certes des inconvénients, mais sûrement pas celui du lieu du recrutement, ni du rapprochement de conjoint...

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par jeje56650 le Lun 10 Déc 2012 - 6:57

Bonjour,
J'ai du mal à comprendre la réaction de plusieurs d'entre vous, qui d'emblée se montre, si ce n'est hostile, pour le moins pas très favorable à ce que dit le ministre, alors qu'il s'agit d'améliorer les choses.

_________________
Professeur en histoire géographie.

jeje56650
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par roxanne le Lun 10 Déc 2012 - 6:59

Oui encore des points et des points de RC, sympa pour les célibataires qui galèrent..Enfin, je ne suis plus co,cernée..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par JEMS le Lun 10 Déc 2012 - 7:03

Mouai, déjà qu'il me file un poste fixe correspondant à ma formation ou alors qu'il me permette un reclassement sans passer un autre concours Laughing Non sans rire, c'est du réchauffé tout ça ! J'ai bien peur que le spectre des établissements à profil ne refasse son entrée dans la valse des carrières. Je n'aime pas le terme "changer la définition du métier".

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 10 Déc 2012 - 7:11

@Celadon a écrit:Pourquoi dérive ? Les concours académiques présentent certes des inconvénients, mais sûrement pas celui du lieu du recrutement, ni du rapprochement de conjoint...

Cela veut dire la disparition d'un cadre d'exigence nationale. Tout simplement. Pour les PE cela peut à la limite (je dis bien à la limite) se justifier par le grand nombre de postes potentiels. Mais pour le CAPES d'italien par exemple, comment répartira-t-on le petit nombre de postes entre les académies? Et comment assurer qu'on sera aussi exigeant dans l'une que dans l'autre? Et comment va-t-on trouver 30 jurys compétents pour chaque discipline?
C'est l'exemple même de la fausse bonne idée qui apparaît bonne au premier abord, mais qui s'avère catastrophique ensuite. Comme le bac en contrôle continu.

@JEMS a écrit:Je n'aime pas le terme "changer la définition du métier".

Moi non plus!


Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par Clarianz le Lun 10 Déc 2012 - 7:13

@jeje56650 a écrit:Bonjour,
J'ai du mal à comprendre la réaction de plusieurs d'entre vous, qui d'emblée se montre, si ce n'est hostile, pour le moins pas très favorable à ce que dit le ministre, alors qu'il s'agit d'améliorer les choses.

c'est beau, la naïvité

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par stephielucky le Lun 10 Déc 2012 - 7:13

Il y a déjà des points attribués pour les rapprochements de conjoint (400 points). A l'heure actuelle une personne célibataire met plus de 9 ans pour avoir plus de 300 points alors si on facilite encore plus les rapprochements de conjoint il faudra combien d'année avant que les profs célibataires puissent retrouver leur académie d'origine ?

stephielucky
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par Clarianz le Lun 10 Déc 2012 - 7:16

mais non espe à la place d'iufm, on prend les mêmes et on recommence... en pire, ils ont ajouté éducation dedans! Suspect

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 10 Déc 2012 - 7:16

@stephielucky a écrit:Il y a déjà des points attribués pour les rapprochements de conjoint (400 points). A l'heure actuelle une personne célibataire met plus de 9 ans pour avoir plus de 300 points alors si on facilite encore plus les rapprochements de conjoint il faudra combien d'année avant que les profs célibataires puissent retrouver leur académie d'origine ?

Sans compter les rapprochements de conjoints totalement factices. Il faudrait absolument tout remettre à plat. Mais quelque chose me dit que le système de mutations va rester fondamentalement le même, mais que l'on renforcera juste les RC. Bref, qu'on va rendre encore plus injuste un système déjà très injuste. J'espère me tromper.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par John le Lun 10 Déc 2012 - 7:33

@Clarianz a écrit:mais non espe à la place d'iufm, on prend les mêmes et on recommence... en pire, ils ont ajouté éducation dedans! Suspect
Qu'il y ait "éducation" dans le nom des écoles qui remplacent les IUFM n'a tout de même rien de choquant.

pour le CAPES d'italien par exemple, comment répartira-t-on le petit nombre de postes entre les académies?
A supposer que les concours deviennent à recrutement académique pour les PLC comme pour les PE, ce qui est loin d'être envisage je pense, on pourrait très bien envisager que le recrutement des collègues de disciplines à très faibles effectifs se fasse sur des zones plus larges que l'académie. Il n'y a par exemple pas un IA-IPR d'italien par académie, mais il y a des IA-IPR d'italien quand même.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par Padre P. Lucas le Lun 10 Déc 2012 - 7:36

@Presse-purée a écrit:Via des PET.
Tu muteras seulement si tu acceptes de t'intégrer dans le projet de la localité que tu souhaites rejoindre.
ça sent le Chatel, son truc...

Nous avons les mêmes lectures : "Le rôle des PETs dans la gestion des flux" un titre à retenir professeur

Padre P. Lucas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 10 Déc 2012 - 7:37

@John a écrit:
pour le CAPES d'italien par exemple, comment répartira-t-on le petit nombre de postes entre les académies?
A supposer que les concours deviennent à recrutement académique pour les PLC comme pour les PE, ce qui est loin d'être envisage je pense, on pourrait très bien envisager que le recrutement des collègues de disciplines à très faibles effectifs se fasse sur des zones plus larges que l'académie. Il n'y a par exemple pas un IA-IPR d'italien par académie, mais il y a des IA-IPR d'italien quand même.

Donc on ne sera pas recruté selon les mêmes cadres selon nos disciplines? heu Ce serait une bonne nouvelle pour ceux qui veulent casser les statuts nationaux!

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par Padre P. Lucas le Lun 10 Déc 2012 - 7:41

@Marcel Khrouchtchev a écrit:

Donc on ne sera pas recruté selon les mêmes cadres selon nos disciplines? heu Ce serait une bonne nouvelle pour ceux qui veulent casser les statuts nationaux!

PET = Projet Educatif Territorial ... Suspect

Padre P. Lucas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 10 Déc 2012 - 7:42

Oui, merci, j'ai compris, je parlais à John Wink

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par doublecasquette le Lun 10 Déc 2012 - 7:51

@Presse-purée a écrit:Via des PET.
Tu muteras seulement si tu acceptes de t'intégrer dans le projet de la localité que tu souhaites rejoindre.
ça sent le Chatel, son truc...

Un projet qui sent mauvais, en somme... No

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par John le Lun 10 Déc 2012 - 7:59

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@John a écrit:
pour le CAPES d'italien par exemple, comment répartira-t-on le petit nombre de postes entre les académies?
A supposer que les concours deviennent à recrutement académique pour les PLC comme pour les PE, ce qui est loin d'être envisage je pense, on pourrait très bien envisager que le recrutement des collègues de disciplines à très faibles effectifs se fasse sur des zones plus larges que l'académie. Il n'y a par exemple pas un IA-IPR d'italien par académie, mais il y a des IA-IPR d'italien quand même.

Donc on ne sera pas recruté selon les mêmes cadres selon nos disciplines? heu Ce serait une bonne nouvelle pour ceux qui veulent casser les statuts nationaux!
Le concours peut se dérouler partout le même jour, porter sur le même sujet, et être corrigé selon les mêmes barèmes. Il y a déjà des recrutements dan le public qui fonctionnent ainsi, et je n'ai pas entendu dire que c'étaient de plus mauvais secteurs que les autres.
Mais je ne fais là que développer un point parmi d'autres : rien ne dit que Vincent Peillon envisage de mettre au niveau de l'académie le recrutement des PLC comme l'est déjà celui des PE.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par Raoul Volfoni le Lun 10 Déc 2012 - 8:06

@roxanne a écrit:Oui encore des points et des points de RC, sympa pour les célibataires qui galèrent..Enfin, je ne suis plus co,cernée..

C'est exactement ce que je me suis dit. Je comprends qu'on ait envie de rejoindre sa moitié, mais j'aimerais bien, moi célibataire sans enfant, pouvoir muter aussi...

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum