Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 10 Déc 2012 - 11:11

@lalilala a écrit:
Bof...honnêtement je me trouve bien payée (je suis agrégée), le problème, ce n'est pas l'argent mais le temps... quand on finit la semaine le vendredi en dernière heure et qu'on reprend à 8h le lundi, ça ne laisse pas énormément de temps, et quand on doit se taper minimum 12h de voiture aller-retour...ben on reste chez soi!

Il y a visiblement une gêne chez les enseignants à revendiquer des augmentations. Dommage.

@lalilala a écrit:
Cripure a écrit:
@lalilala a écrit:Je ne vois vraiment pas comment le système de mutation pourrait être amélioré là...
Déjà en revenant à un mouvement national unifié à un seul "tour", avec barème national. Le cas raconté par Kroko ne se serait pas produit, puisque le collègue demandant Saverne et communes limitrophes aurai obtenu ça, ou serait resté sur son poste. Ce système d'inter (qu'on obtient) puis d'infra (sans poste, donc TZR) est une calamité, instaurée par Allègre avec bénédiction, bien sûr, des inénarrables Sgen et SE-Unsa. A jeter aux orties.
Pourquoi ne peut-on jamais revenir en arrière quand quelque chose dysfonctionne, et au contraire y ajoute-t-on d'autres dysfonctionnements potentiels ?

topela C'est ce que je disais plus haut Wink

C'est vrai que ce serait infiniment mieux (et en plus, je suis sûr que ça coûterait moins cher de faire ça en une fois), mais même les syndicats se sont résignés à ce mode de fonctionnement.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par lalilala le Lun 10 Déc 2012 - 11:13

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@lalilala a écrit:
Bof...honnêtement je me trouve bien payée (je suis agrégée), le problème, ce n'est pas l'argent mais le temps... quand on finit la semaine le vendredi en dernière heure et qu'on reprend à 8h le lundi, ça ne laisse pas énormément de temps, et quand on doit se taper minimum 12h de voiture aller-retour...ben on reste chez soi!

Il y a visiblement une gêne chez les enseignants à revendiquer des augmentations. Dommage.

@lalilala a écrit:
Cripure a écrit:
@lalilala a écrit:Je ne vois vraiment pas comment le système de mutation pourrait être amélioré là...
Déjà en revenant à un mouvement national unifié à un seul "tour", avec barème national. Le cas raconté par Kroko ne se serait pas produit, puisque le collègue demandant Saverne et communes limitrophes aurai obtenu ça, ou serait resté sur son poste. Ce système d'inter (qu'on obtient) puis d'infra (sans poste, donc TZR) est une calamité, instaurée par Allègre avec bénédiction, bien sûr, des inénarrables Sgen et SE-Unsa. A jeter aux orties.
Pourquoi ne peut-on jamais revenir en arrière quand quelque chose dysfonctionne, et au contraire y ajoute-t-on d'autres dysfonctionnements potentiels ?

topela C'est ce que je disais plus haut Wink

C'est vrai que ce serait infiniment mieux (et en plus, je suis sûr que ça coûterait moins cher de faire ça en une fois), mais même les syndicats se sont résignés à ce mode de fonctionnement.

J'empêche personne de se plaindre de son salaire, mais sincèrement, le mien me convient...Wink Un salaire de certifié en début de carrière c'est déjà nettement moins intéressant je trouve.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par User5899 le Lun 10 Déc 2012 - 11:15

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@lalilala a écrit:
Bof...honnêtement je me trouve bien payée (je suis agrégée), le problème, ce n'est pas l'argent mais le temps... quand on finit la semaine le vendredi en dernière heure et qu'on reprend à 8h le lundi, ça ne laisse pas énormément de temps, et quand on doit se taper minimum 12h de voiture aller-retour...ben on reste chez soi!

Il y a visiblement une gêne chez les enseignants à revendiquer des augmentations. Dommage.

@lalilala a écrit:
Cripure a écrit:
@lalilala a écrit:Je ne vois vraiment pas comment le système de mutation pourrait être amélioré là...
Déjà en revenant à un mouvement national unifié à un seul "tour", avec barème national. Le cas raconté par Kroko ne se serait pas produit, puisque le collègue demandant Saverne et communes limitrophes aurai obtenu ça, ou serait resté sur son poste. Ce système d'inter (qu'on obtient) puis d'infra (sans poste, donc TZR) est une calamité, instaurée par Allègre avec bénédiction, bien sûr, des inénarrables Sgen et SE-Unsa. A jeter aux orties.
Pourquoi ne peut-on jamais revenir en arrière quand quelque chose dysfonctionne, et au contraire y ajoute-t-on d'autres dysfonctionnements potentiels ?

topela C'est ce que je disais plus haut Wink

C'est vrai que ce serait infiniment mieux (et en plus, je suis sûr que ça coûterait moins cher de faire ça en une fois), mais même les syndicats se sont résignés à ce mode de fonctionnement.
Eh bien, que le ministre montre l'exemple et se secoue les plumes ! Ca lui ferait au moins un truc utile, dans quatre ans, à mettre sur la table de la campagne électorale.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par almuixe le Lun 10 Déc 2012 - 11:37

Surtout que je n'ai compris quel avantage ce double système apportait.
Il me semble que cela avait été vendu comme permettant de faciliter les démarches administratives. Mais la même année ou celle qui a suivi, la campagne de mutation a débuté encore plus tôt, preuve qu'il fallait plus de temps pour qu'elle s'accomplissent et que son organisation n'avait été facilitée...

Donc à part enquiquiner les professeurs et préparer la régionalisation, quel intérêt ?

Bon sinon, j'ai eu la berlue ou c'est bien 27 000 postes prévus pour la formation des enseignants ?
http://www.lemonde.fr/education/article/2012/12/10/vincent-peillon-lance-une-vaste-campagne-de-recrutement-d-enseignants_1802167_1473685.html

almuixe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par Aurore le Lun 10 Déc 2012 - 11:41

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Aurore a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@lalilala a écrit:Je ne vois vraiment pas comment le système de mutation pourrait être amélioré là...

Il manque l'essentiel pour que les mutations soient fluides: les postes. Sans ça, c'est évidemment très limité comme mouvement.
Mais... et les 60 000 postes, alors ? Wink

Je n'ai pas voté Hollande au premier tour, comme tu l'as déjà finement observé, donc je n'ai jamais cru que cette promesse électorale était autre chose que de la poudre aux yeux.
Mais je n'en doutais point... Wink topela

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

définition du métier.

Message par nigousse le Lun 10 Déc 2012 - 11:54

Il me semble plus qu'évident que dans la bouche de Peillon " changer la définition du métier" c'est nous faire faire plus de présence dans les établissements voire plus d'heures de cours en échange de quelques picaillons, bref le projet Sarkozy de ce printemps ( les fameuses 26H!!), sans compter l'amputation des congés d'été pour pas un rond. et on n'entend toujours rien des syndicats, ah oui j’oubliais c'est la gôche, c'est les gentils qui nous aiment bien ( lol), ceux qui utilisent la vaseline ( " ah les profs qui travaillent par amour du métier, par humanisme dixit Peillon!!)!!

nigousse
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 10 Déc 2012 - 11:59

@nigousse a écrit:Il me semble plus qu'évident que dans la bouche de Peillon " changer la définition du métier" c'est nous faire faire plus de présence dans les établissements voire plus d'heures de cours en échange de quelques picaillons, bref le projet Sarkozy de ce printemps ( les fameuses 26H!!), sans compter l'amputation des congés d'été pour pas un rond. et on n'entend toujours rien des syndicats, ah oui j’oubliais c'est la gôche, c'est les gentils qui nous aiment bien ( lol), ceux qui utilisent la vaseline ( " ah les profs qui travaillent par amour du métier, par humanisme dixit Peillon!!)!!

On peut faire beaucoup de reproches aux syndicats, mais à part le SGEN et l'UNSA (qui étaient de toute façon déjà serviles sous la droite), aucun d'entre eux n'a donné de carte blanche à Hollande et à la "gauche" de gouvernement. Sans le soutenir officiellement (parce qu'il y a une séparation théorique entre le politique et le syndical), des syndicats importants étaient plutôt favorables à Mélenchon.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par JEMS le Lun 10 Déc 2012 - 12:53

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@lalilala a écrit:Je ne vois vraiment pas comment le système de mutation pourrait être amélioré là...

Il manque l'essentiel pour que les mutations soient fluides: les postes. Sans ça, c'est évidemment très limité comme mouvement.

Et la transparence qui va avec ! C'est sûr que les postes cachés de stagiaires, les postes réservés pour certains contractuels, des pseudos postes à profil... n'arrangent en rien les choses.
On a beau être commissaire paritaire, il s'en passe de ces choses dans les établissements du secondaire...

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par Bientôtlesud le Lun 10 Déc 2012 - 13:17

Comme il a déjà été dit, pas la peine de passer au recrutement académique, pour fluidifier le mouvement, il suffit :
- de revenir à un mouvement national à un tour.
- d'injecter des postes dans ce mouvement (ne pas inciter à la création des postes spécifiques, permettre des départs à la retraite à des âges raisonnables, mais surtout recruter à la hauteur des besoins : cela passe par réduire la part des enseignants non-titulaires de manière très importante, en ouvrant des recrutement internes et externes, y compris pour assurer le remplacement des enseignants).
Dans ce contexte là, il ne sera plus nécessaire d'augmenter les bonifications de RC...

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par doctor who le Lun 10 Déc 2012 - 13:33

@Bientôtlesud a écrit:Comme il a déjà été dit, pas la peine de passer au recrutement académique, pour fluidifier le mouvement, il suffit :
- de revenir à un mouvement national à un tour.
- d'injecter des postes dans ce mouvement (ne pas inciter à la création des postes spécifiques, permettre des départs à la retraite à des âges raisonnables, mais surtout recruter à la hauteur des besoins : cela passe par réduire la part des enseignants non-titulaires de manière très importante, en ouvrant des recrutement internes et externes, y compris pour assurer le remplacement des enseignants).
Dans ce contexte là, il ne sera plus nécessaire d'augmenter les bonifications de RC...

+ 1, notamment pour le mouvement à 1 tour. Bien moins bureaucratique que ce qui se fait actuellement. Alors qu'Allègre avait déconcentré le mouvement sous prétexte de le débureaucratiser.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par Igniatius le Lun 10 Déc 2012 - 14:18

@almuixe a écrit:Surtout que je n'ai compris quel avantage ce double système apportait.
Il me semble que cela avait été vendu comme permettant de faciliter les démarches administratives. Mais la même année ou celle qui a suivi, la campagne de mutation a débuté encore plus tôt, preuve qu'il fallait plus de temps pour qu'elle s'accomplissent et que son organisation n'avait été facilitée...

Donc à part enquiquiner les professeurs et préparer la régionalisation, quel intérêt ?

Bon sinon, j'ai eu la berlue ou c'est bien 27 000 postes prévus pour la formation des enseignants ?
http://www.lemonde.fr/education/article/2012/12/10/vincent-peillon-lance-une-vaste-campagne-de-recrutement-d-enseignants_1802167_1473685.html
Un des objectifs majeurs était de stabiliser les équipes en limitant les demandes de mutation : l'effet a été obtenu les 1ères années, car ceux qui attendaient de muter depuis des années ont pris peur, à juste titre, de la mutation "en aveugle".
JE ne sais ce qu'il en est aujourd'hui.

Le gros pb, c'est que les académies qui "produisent" le plus de lauréats aux concours ne sont pas forcément celles où il y a le plus besoin de profs.
Par exemple, Nantes et Rennes ont un taux d'étudiants devenant enseignants parmi les plus élevés rapporté à leur population : la gestion nationale permet aussi de répartir à peu près équitablement les nouveaux profs.
C'est important, car cela permet d'éviter la création d'académies dans lesquelles le concours serait plus facile, et dans lesquelles le niveau de recrutement ne serait pas égal.
C'est déjà le cas parmi les PE : je me souviens de mon cousin, qui ne pouvait pas avoir le concours dans l'académie de Nantes car le niveau de sélection était trop élevé, alors il est parti à Paris, où il a eu le concours du premier coup.
C'était il y a 20 ans déjà...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par retraitée le Lun 10 Déc 2012 - 14:22

Oui, le mouvement national était nettement préférable, car ou on avait ce qu'on demandait, ou on gardait son poste.
De plus, avec la "décentralisation", on a pu multiplier les coups de piston dans chaque académie.

Mais n'oublions pas que les ceusses qui voulaient "travailler au pays" ont applaudi ! Quand j'ai débuté, les collègues venaient en Lorraine depuis Toulouse, Béziers, etc.
Nombre d'entre eux s'y sont installés. Ou alors, ils ont attendu d'avoir "les points" pour rentrer.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par Igniatius le Lun 10 Déc 2012 - 14:22

@John a écrit:

Maud, 26 ans, doctorante en mathématiques, résume les raisons pour lesquelles les jeunes boudent l’enseignement : "Quand j’ai décroché mon agrégation, j’ai pris conscience que je n’avais jamais vu d’élèves de ma vie. J’ai pesé le pour et le contre : salaires bas pour un niveau de qualification élevé, éloignement de son conjoint, être balancée sans expérience devant des classes difficiles, rabâcher toujours la même chose pendant vingt ans… Tout cela n’est pas très engageant."

Je tiens à rappeler que nous avons pu lire ici des propos expliquant à quel point le fait qu'une "experte" comme Maud ne se destine pas à l'enseignement était plutôt une bonne chose pour les futurs élèves, car l'école s'améliorera en recrutant des étudiants plus moyens, voire en difficulté au cours de leur scolarité.
C'est toute une conception du métier qui est remise en question.

J'en arrive à me demander si le SGEN n'ira pas jusqu'à militer pour geler les salaires des enseignants : cela permettrait de se débarrasser de tous ces débiles de bons étudiants.
En tous cas, même si j'exagère sans doute, je note que ce n'est jamais une revendication de ce syndicat que d'augmenter les salaires, voire qu'il critique le SNES lorsque celui-ci la défend...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par archeboc le Lun 10 Déc 2012 - 14:34

@retraitée a écrit:Oui, le mouvement national était nettement préférable, car ou on avait ce qu'on demandait, ou on gardait son poste.
De plus, avec la "décentralisation", on a pu multiplier les coups de piston dans chaque académie.

C'est le principe de la décentralisation. Et attendez que les collectivités locales mettent la main sur le gâteau.

Ma bonne opinion de la décentralisation s'est effondrée le jour où j'ai vu Z*****, président de région, réclamer à la télévision la tutelle de l'éducation. Il avait la salive qui lui en coulait sur la cravate.


archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par nuages le Lun 10 Déc 2012 - 16:16

@retraitée a écrit:Oui, le mouvement national était nettement préférable, car ou on avait ce qu'on demandait, ou on gardait son poste.

mille fois d'accord ! topela

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par loup des steppes le Lun 10 Déc 2012 - 16:43

Cripure a écrit:Donc, il faut changer "évidemment" la définition du métier pour que notre employeur cesse de nous faire les poches en ne réévaluant plus le point d'indice, tel un UMP (vraiment très) moyen ?
Mais c'est quoi, ça ? Shocked

cet adverbe m'a également soulevé le cœur de rage... Suspect furieux

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par loup des steppes le Lun 10 Déc 2012 - 16:46

@Clarianz a écrit:
@jeje56650 a écrit:Bonjour,
J'ai du mal à comprendre la réaction de plusieurs d'entre vous, qui d'emblée se montre, si ce n'est hostile, pour le moins pas très favorable à ce que dit le ministre, alors qu'il s'agit d'améliorer les choses.

c'est beau, la naïvité
+1 .. au départ je me suis fait la même réflexion mais c'était peut-être de l'humour. ?

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par neomath le Lun 10 Déc 2012 - 16:52

@nuages a écrit:
@retraitée a écrit:Oui, le mouvement national était nettement préférable, car ou on avait ce qu'on demandait, ou on gardait son poste.

mille fois d'accord ! topela
10 000 fois d'accord.

Quand aux motivations de Claude Allègre, elles sont évidentes, c'était pour lui une étape sur le chemin du rêve mouillé de tous les libéraux : la fin du statut de fonctionnaire pour les enseignants.

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par Invité le Lun 10 Déc 2012 - 16:59

@Patissot a écrit:"Être payé à plein temps pour faire un mi-temps, c’est déjà un acquis salarial."

furieux furieux
Alors celle-là, elle est magnifique. Il ose se faire mousser parce qu'il est revenu sur le scandale de l'année de stage à plein temps, régression sans précédent? (et il l'a mal fait, en plus) Demain, il va nous dire que notre profession bénéficie d'un immense acquis au niveau du prestige, parce que nos gouvernants ne nous insultent plus ouvertement. Ah, c'est déjà fait? furieux
Je préfère ne pas commenter le reste, même si vu les salaires des enseignants, il est quand même indigne de conditionner une revalorisation indispensable à l'acceptation de réformes qui ne font pas du tout l'unanimité. On remplace les insultes par le chantage, on gagne vachement au change.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par User5899 le Lun 10 Déc 2012 - 17:03

@almuixe a écrit:Surtout que je n'ai compris quel avantage ce double système apportait.
Il me semble que cela avait été vendu comme permettant de faciliter les démarches administratives
Ca permettait surtout de créer les postes à profil et donc un renforcement du clientélisme local pour les syndicats. Enfin, certains.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par Raoul Volfoni le Lun 10 Déc 2012 - 17:05

holderfar a écrit:
@Patissot a écrit:"Être payé à plein temps pour faire un mi-temps, c’est déjà un acquis salarial."

furieux furieux
Alors celle-là, elle est magnifique. Il ose se faire mousser parce qu'il est revenu sur le scandale de l'année de stage à plein temps, régression sans précédent? (et il l'a mal fait, en plus) Demain, il va nous dire que notre profession bénéficie d'un immense acquis au niveau du prestige, parce que nos gouvernants ne nous insultent plus ouvertement. Ah, c'est déjà fait? furieux
Je préfère ne pas commenter le reste, même si vu les salaires des enseignants, il est quand même indigne de conditionner une revalorisation indispensable à l'acceptation de réformes qui ne font pas du tout l'unanimité. On remplace les insultes par le chantage, on gagne vachement au change.

Revenu... Il a donné 3h de décharge aux stagiaires (et encore, pas tous, sans compter que les stagiaires peuvent avoir des HS et donc être à plein temps de fait) et d'après les responsables syndicaux que j'ai rencontrés récemment, il n'envisage pas d'aller au-delà. Ça reste maigrichon.

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par Invité le Lun 10 Déc 2012 - 17:09

Oui, en fait il revient dessus en faisant bosser les M1. Et tout le monde est content... Pour les autres, tintin comme on dit.
Mais c'est marrant, plus personne ne dit rien et quand on râle, on se voit accusé de faire le jeu de l'UMP.
Ca et le chantage au salaire, ça commence à faire beaucoup.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par Condorcet le Lun 10 Déc 2012 - 17:18

Votez Mélenchon ! Razz

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par Condorcet le Lun 10 Déc 2012 - 17:21

@Holderfar. Alors tu n'as pas de regrets à avoir !

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : "Nous allons modifier le système des mutations dès 2013 [...] et changer la définition du métier d'enseignant".

Message par Daphné le Lun 10 Déc 2012 - 17:25

@Marcel Khrouchtchev a écrit:

@lalilala a écrit:
Cripure a écrit:
@lalilala a écrit:Je ne vois vraiment pas comment le système de mutation pourrait être amélioré là...
Déjà en revenant à un mouvement national unifié à un seul "tour", avec barème national. Le cas raconté par Kroko ne se serait pas produit, puisque le collègue demandant Saverne et communes limitrophes aurai obtenu ça, ou serait resté sur son poste. Ce système d'inter (qu'on obtient) puis d'infra (sans poste, donc TZR) est une calamité, instaurée par Allègre avec bénédiction, bien sûr, des inénarrables Sgen et SE-Unsa. A jeter aux orties.
Pourquoi ne peut-on jamais revenir en arrière quand quelque chose dysfonctionne, et au contraire y ajoute-t-on d'autres dysfonctionnements potentiels ?

topela C'est ce que je disais plus haut Wink

C'est vrai que ce serait infiniment mieux (et en plus, je suis sûr que ça coûterait moins cher de faire ça en une fois), mais même les syndicats se sont résignés à ce mode de fonctionnement.

Mais pas du tout !

On n'arrête pas de demander le retour au mouvement national à un seul tour - enfin quand je dis on je parle des gens un tant soit peu sérieux !
L'administration essaye de nous fourguer le recrutement et le mouvement régionalisé............... on n'en veut pas non plus, tandis que deux syndicats revendiquent le mouvement en deux phases : devinez lesquels humhum

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum