"Dans la peau d'un ado suicidaire", la rédaction polémique au collège de Montmoreau

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Dans la peau d'un ado suicidaire", la rédaction polémique au collège de Montmoreau

Message par invitéW le Lun 10 Déc 2012 - 8:16

Les élèves de troisième du collège de Montmoreau ont eu à plancher sur une drôle de rédaction. Ils devaient se glisser dans la peau d'un adolescent au bord du suicide. Quelques parents ont réagi.
"Vous venez d'avoir 18 ans. Vous avez décidé d'en finir avec la vie. Votre décision semble irrévocable. Vous décidez dans un dernier élan de livrer les raisons de votre geste. En dressant votre autoportrait, vous décrivez tout le dégoût que vous avez de vous-même. Votre texte retracera quelques événements de votre vie à l'origine de ce sentiment".
l'article entier

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Dans la peau d'un ado suicidaire", la rédaction polémique au collège de Montmoreau

Message par leyade le Lun 10 Déc 2012 - 8:32

No
Bon, je vais enfoncer des portes ouvertes, mais quand on prend en considération la sensibilité des ados et la nécessité, pour réussir une rédaction, de se mettre "dans la peau" de ce que l'on demande, ce sujet est quand même plus que borderline....

" vous décrivez tout le dégoût que vous avez de vous-même"... humhum

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Dans la peau d'un ado suicidaire", la rédaction polémique au collège de Montmoreau

Message par labaroline le Lun 10 Déc 2012 - 8:38

Brrrrrr.... j'avoue qu'en tant que parent ça m'aurait fait tiquer également. En parler oui, mais encadré, et non pas laisser des ados livrés ainsi à eux-mêmes. Peut être que l'enseignant avait envisagé une intervention de l'infirmière, ou d'une association au moment de rendre les copies mais ça ne semble pas avoir été le cas.

Brrrr tout de même.

labaroline
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Dans la peau d'un ado suicidaire", la rédaction polémique au collège de Montmoreau

Message par Iphigénie le Lun 10 Déc 2012 - 8:43

Quand on confond être professeur et être psy, ou assistante sociale .
On ne dira jamais assez les dérives de l' "objet d'étude" : "écriture autobiographique". affraid
Ni de cette manière de mettre la tête dans l'eau d'adolescents qui ont une vie parfois difficile au motif de coller "aux réalia" au lieu que l'école soit un "sanctuaire" où l'on étudie à l'abri des vicissitudes du temps...


et que dire de cette manie de prendre les collégiens pour des "citoyens", "des partenaires éducatifs", bref des "adultes" au lieu de leur apprendre à être ce qu'ils sont: des enfants.


Dernière édition par iphigénie le Lun 10 Déc 2012 - 8:52, édité 2 fois

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Dans la peau d'un ado suicidaire", la rédaction polémique au collège de Montmoreau

Message par Celadon le Lun 10 Déc 2012 - 8:44

C'est consternant. Et cela témoigne d'une totale méconnaissance des difficultés de l'adolescence. Parfois il suffit d'un rien pour déclencher un désastre, et cette rédaction pourrait être la goutte d'eau. En outre, un ado de 3ème ne se met pas dans la peau d'un jeune de 18 ans !

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Dans la peau d'un ado suicidaire", la rédaction polémique au collège de Montmoreau

Message par Maieu le Lun 10 Déc 2012 - 9:57

Will.T a écrit:
Les élèves de troisième du collège de Montmoreau ont eu à plancher sur une drôle de rédaction. Ils devaient se glisser dans la peau d'un adolescent au bord du suicide. Quelques parents ont réagi.
"Vous venez d'avoir 18 ans. Vous avez décidé d'en finir avec la vie. Votre décision semble irrévocable. Vous décidez dans un dernier élan de livrer les raisons de votre geste. En dressant votre autoportrait, vous décrivez tout le dégoût que vous avez de vous-même. Votre texte retracera quelques événements de votre vie à l'origine de ce sentiment".
l'article entier

La responsabilité ou l’irresponsabilité de celui ou celle qui a conçu et donné un tel sujet est également posée dans le simplisme du libellé qui "explique" le suicide par le « dégoût de soi ». Tous les adolescents connaissent une crise (normale) de dépréciation personnelle. Leur laisser croire que cette dépréciation est « dégoût de soi » et que « dégoût de soi » est la cause du suicide des jeunes ne témoigne pas d’une connaissance très approfondie du sujet. Et puis, une chose est de proposer à des élèves de 3ème la question du suicide des jeunes comme sujet de réflexion (encore faut-il être compétent pour en parler), une autre est de les lancer dans un jeu de rôle dont personne ne sait à l’avance s’il s’agira d’un simple jeu pour chacun d’eux.

Maieu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Dans la peau d'un ado suicidaire", la rédaction polémique au collège de Montmoreau

Message par User5899 le Lun 10 Déc 2012 - 11:10

@iphigénie a écrit:Quand on confond être professeur et être psy, ou assistante sociale .
On ne dira jamais assez les dérives de l' "objet d'étude" : "écriture autobiographique". affraid
Ni de cette manière de mettre la tête dans l'eau d'adolescents qui ont une vie parfois difficile au motif de coller "aux réalia" au lieu que l'école soit un "sanctuaire" où l'on étudie à l'abri des vicissitudes du temps...


et que dire de cette manie de prendre les collégiens pour des "citoyens", "des partenaires éducatifs", bref des "adultes" au lieu de leur apprendre à être ce qu'ils sont: des enfants.
On voit par là que "Racine montre les hommes tels qu'ils sont, Corneille, tels qu'ils devraient être" est un sujet plein de potentialités sans risques.
Une fois de plus, répétons-le : être prof ne signifie pas être larmoyant avec ses élèves.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Dans la peau d'un ado suicidaire", la rédaction polémique au collège de Montmoreau

Message par doubledecker le Lun 10 Déc 2012 - 11:33

@iphigénie a écrit:Quand on confond être professeur et être psy, ou assistante sociale .
On ne dira jamais assez les dérives de l' "objet d'étude" : "écriture autobiographique". (...)

j'ai toujours été étonnée voire même effarée de voir ce thème abordé en 3è mais mes collègues de lettres d'alors m'ont toujours doctement expliqué que je ne pouvais rien y comprendre, qu'il ne fallait bien sûr pas prendre cela au pied de la lettre...mouais, c'est vrai un môme de 3è il a sacrément comme recul Evil or Very Mad


Dernière édition par doubledecker le Lun 10 Déc 2012 - 14:12, édité 1 fois

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Dans la peau d'un ado suicidaire", la rédaction polémique au collège de Montmoreau

Message par JEMS le Lun 10 Déc 2012 - 12:38

Consternant en effet No
Un sujet comme celui-ci n'est pas défendable ni tolérable.

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Dans la peau d'un ado suicidaire", la rédaction polémique au collège de Montmoreau

Message par Iphigénie le Lun 10 Déc 2012 - 12:51

Maintenant en l'absence de toute info, on peut se demander si cette énorme "gaffe" est imputable à un coup de folie de l'enseignant ou à une mauvaise mesure des conséquences. En tout cas ça prouve que plutôt que de faire ingurgiter des pages sur le "fonctionnariat éthique", quelques cours par des spécialistes sur le développement des enfants et adolescents ne seraient pas du luxe.
Pour les amateurs de nouveautés, je rappellerai que jadis et naguère les élèves des vieilles écoles normales d'instituteurs planchaient sur Piaget et consorts. Aujourd'hui ils apprennent les dix commandements du fonctionnaire et ils sont plongés dans le grand bain : ça n'excuse pas mais ça explique.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Dans la peau d'un ado suicidaire", la rédaction polémique au collège de Montmoreau

Message par John le Lun 10 Déc 2012 - 12:52

Je suis extrêmement choqué moi aussi, mais j'espère que les parents ont rencontré l'enseignant(e) et discuté avec lui ou elle. Apparemment, ça a été le cas, alors pourquoi y a-t-il eu ensuite dénonciation anonyme de l'enseignant(e) auprès de l'IA ? L'enseignant(e) était à ce point borné(e) pour ne pas avoir voulu reconnaitre ses torts ? Ou bien les parents ont voulu se venger du prof ? Suspect
Tout cela est tout de même bien triste.

Quelques remarques dans l'article :
Une réunion a été organisée il y a quelques jours entre quelques parents et le prof concerné, qui a répondu à leurs questions. «Le collège a estimé que les réponses étaient satisfaisantes».

L'enseignant concerné, malgré nos efforts et nos démarches auprès du principal du collège, est resté injoignable.

En l'absence du principal du collège, en arrêt maladie, c'est la conseillère principale d'éducation qui dirige l'établissement.

L'inspecteur a dû faire face à un début d'année dramatique au Lycée Lisa, avec le suicide de deux jeunes garçons, élèves de seconde, qui ont mis fin à leur jour chez eux, l'un début octobre, l'autre fin novembre. Le lycée a mis le plus grand soin à cacher les faits, alors que Facebook se faisait l'écho de l'émotion de tous Shocked

Autre tragédie, vécue cette fois dans la Vienne: une jeune élève d'un lycée poitevin a mis fin à ses jours il y a quelques semaines en se jetant du toit d'un parking du centre-ville.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Dans la peau d'un ado suicidaire", la rédaction polémique au collège de Montmoreau

Message par Hannibal le Lun 10 Déc 2012 - 13:07

Les élèves de troisième du collège de Montmoreau ont eu à plancher sur une drôle de rédaction. Ils devaient se glisser dans la peau d'un adolescent au bord du suicide.

"L'ump est en train d'exploser. Je ne suis qu'un militant floué, ma voix n'est pas prise au sérieux, et me voilà sans famille et sans repères. A quoi bon vivre ? Adieu, monde cruel. "

"Je vais passer à l'acte, j'ai plus rien à perdre de toutes façons, et j'ai eu trop de déceptions et d'ennuis pour avoir le courage d'en affronter d'autres. Autant en finir. Ce soir à minuit, j'aurai le courage de quitter définitivement cette vie qui n'en est pas une, comme j'aurais dû le faire depuis longtemps. Peut-être qu'une autre m'attend, après : j'espère qu'elle sera moins pourrie. Adieu, dans quelques heures, j'aurai supprimé mon compte facebook."

"Plutôt mourir que de rendre une rédaction sur un sujet d'aussi mauvais goût. S'il y a une vie après la mort, j'espère que les profs y ont plus de discernement. Adieu."

_________________
"Quand la pierre tombe sur l'oeuf, malheur à l'oeuf.
Quand l'oeuf tombe sur la pierre, malheur à l'oeuf." (proverbe)

Hannibal
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Dans la peau d'un ado suicidaire", la rédaction polémique au collège de Montmoreau

Message par littlemary le Lun 10 Déc 2012 - 13:09

Ce sujet est juste affraid
(Comment peut-on pondre un tel sujet ? Jn n'arrive même pas à le concevoir...)

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Dans la peau d'un ado suicidaire", la rédaction polémique au collège de Montmoreau

Message par Invité21 le Lun 10 Déc 2012 - 13:25

Mais c'est un sujet complètement stupide! Ado, je me serais régalée à rendre une rédaction complètement barrée, pour faire trembler ce professeur visiblement en mal d'émotions, ou au bord de La Verrière...

_________________
L'Engénu s'est déniaisé. Mais ne change pas!

Invité21
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Dans la peau d'un ado suicidaire", la rédaction polémique au collège de Montmoreau

Message par olive-in-oil le Lun 10 Déc 2012 - 13:26

Le JT de la 2 vient d'en parler.
Il semble que l'enseignant sera bientôt entendu sur ses justifications "pédagogiques" et éventuellement sanctionné.

Moi j'ai du mal à croire à de la maladresse. Provocation ? Est-ce que le prof est lui-même au bout du rouleau ? C'est tout de même très curieux cette histoire... Suspect

olive-in-oil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Dans la peau d'un ado suicidaire", la rédaction polémique au collège de Montmoreau

Message par Collier de Barbe le Lun 10 Déc 2012 - 13:40

Ça va encore bien relever le crédit de la profession ça

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Dans la peau d'un ado suicidaire", la rédaction polémique au collège de Montmoreau

Message par Invité21 le Lun 10 Déc 2012 - 13:56

@Collier de Barbe a écrit:Ça va encore bien relever le crédit de la profession ça

Et comment! Notons la construction judicieuse du JT de France 2 à l'instant: d'abord le sujet sur la rédaction morbide, puis celui sur la crise des vocations, annoncé bêtement par la présentatrice: "En marge de ce sujet, la crise des vocations". En marge du fait divers? scratch scratch

_________________
L'Engénu s'est déniaisé. Mais ne change pas!

Invité21
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Dans la peau d'un ado suicidaire", la rédaction polémique au collège de Montmoreau

Message par doubledecker le Lun 10 Déc 2012 - 14:16

@iphigénie a écrit:Maintenant en l'absence de toute info, on peut se demander si cette énorme "gaffe" est imputable à un coup de folie de l'enseignant ou à une mauvaise mesure des conséquences. En tout cas ça prouve que plutôt que de faire ingurgiter des pages sur le "fonctionnariat éthique", quelques cours par des spécialistes sur le développement des enfants et adolescents ne seraient pas du luxe. (...)
Pour les amateurs de nouveautés, je rappellerai que jadis et naguère les élèves des vieilles écoles normales d'instituteurs planchaient sur Piaget et consorts. Aujourd'hui ils apprennent les dix commandements du fonctionnaire et ils sont plongés dans le grand bain : ça n'excuse pas mais ça explique.

effectivement, cela m'a toujours fait rire (jaune) : lorsque j'ai passé mon Bafa, sur les deux semaines cumulées de formation (base et approfondissement) j'ai eu plus de données sur la psychologie de l'enfant et de l'ado et sur la gestion de groupe que lors de mon année de stage!
Un peu de Piaget ferait effectivement du bien...

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Dans la peau d'un ado suicidaire", la rédaction polémique au collège de Montmoreau

Message par Thalia de G le Lun 10 Déc 2012 - 14:17

Une règle absolue, jamais dite dans les IO me semble-t-il, mais que j'applique : jamais de sujets trop personnels, invasifs.
Certes des élèves sont déçus de ne pouvoir se confier et de devoir fabriquer de fausses autobios dans leurs écrits, mais il en est ainsi. Nous ne sommes effectivement pas des psys

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Dans la peau d'un ado suicidaire", la rédaction polémique au collège de Montmoreau

Message par olive-in-oil le Lun 10 Déc 2012 - 14:24

@Thalia de G a écrit:Une règle absolue, jamais dite dans les IO me semble-t-il, mais que j'applique : jamais de sujets trop personnels, invasifs.
Certes des élèves sont déçus de ne pouvoir se confier et de devoir fabriquer de fausses autobios dans leurs écrits, mais il en est ainsi. Nous ne sommes effectivement pas des psys

Tutafé !! Je me souviens d'un travail d'une collègue qui avait foiré car l'incitation reposait sur "la famille" (c'était un boulot sur la série, les ressemblances, le nombre, la hiérarchie...) J'avais rectifié le tir pour ma part en parlant de "tribu" qui laissait le champ libre à davantage de libertés pour arriver au même but tout en évitant une trop forte insertion dans la sphère personnelle de l'élève.

olive-in-oil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Dans la peau d'un ado suicidaire", la rédaction polémique au collège de Montmoreau

Message par Mama le Lun 10 Déc 2012 - 17:27

Le collègue fait peut-être une thèse sur Chatterton ? Rolling Eyes

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Dans la peau d'un ado suicidaire", la rédaction polémique au collège de Montmoreau

Message par JEMS le Lun 10 Déc 2012 - 17:29

Ou sur corde et tabouret !

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Dans la peau d'un ado suicidaire", la rédaction polémique au collège de Montmoreau

Message par User5899 le Lun 10 Déc 2012 - 17:47

Nous avons me semble-t-il le devoir de laisser l'élève tranquille, dans sa personne et dans l'évocation de sa famille.
Si on doit étudier l'autobiographique, on doit se contenter de commenter la façon dont les auteurs reconnus construisent l'image de leur vie. Ou alors donner de petits travaux amusants sur les petits mensonges de la vie de tous les jours. mais sur l'être d'un adolescent, mon dieu ! affraid

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Dans la peau d'un ado suicidaire", la rédaction polémique au collège de Montmoreau

Message par Presse-purée le Lun 10 Déc 2012 - 19:27

C'est effectivement un sujet à la con...

Et je suis d'accord avec CdB, ça va nous faire une pub d'enfer.


_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum