Première suppléance SVT collège.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Première suppléance SVT collège.

Message par moi64 le Lun 10 Déc 2012 - 14:47

Bonjour à tous;

J'ai effectué aujourd'hui ma première suppléance deux classes de sixième et une de quatrième.

Mon bilan de cette première journée est très mitigé, je m'explique:

- Premier cours de sixième: une classe a peu près sage, cours très bien expliqué mais je n'ai pu faire que le tiers de ce que la Professeur que je remplace a voulu que je fasse.

- Deuxième cours de sixième: une classe beaucoup beaucoup moins sage, mais j'ai pu faire les deux tiers de ce que a été prévu.

- Troisième cours de 4eme: une classe insupportable (de ma faute, non gérée) apocalyptique, mais j'ai pu faire tout ce qui été prévu en expliquant moyennement.

Mon premier soucis est de savoir comment tenir une classe, où sont les limites du tolérable?
- Les élèves n'ont pas le même rythme d'écriture comment faire pour ceux qui finissent tard et que pendant ce temps les autres ne se dissipent pas ( j'ai attendu que le dernier ait fini d'écrire)?
- Comment gérer les élèves qui se lèvent au moindre prétexte ??

Merci d'avance pour vos réponses!

moi64
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première suppléance SVT collège.

Message par Bientôtlesud le Lun 10 Déc 2012 - 14:54

Tu es TZR?
C'est la première fois que tu as du collège?
Quel type de remplacement est-ce? Je pose la question car je suis surpris que tu fasses les cours de l'enseignante que tu remplaces.
Pour les questions d'ordre pédagogique :
- la limite du tolérable, c'est le respect des consignes et des règles que tu as toi-même fixées aux élèves.
- Le rythme d'écriture est une difficulté classique avec les 6°, comment procèdes-tu : cours dicté? écrit au tableau?
- Si les élèves se lèvent, peut être est-ce un mode de fonctionnement qui pré-existe avec l'autre enseignante. Il faut lui poser la question et voir s'il est judicieux en fonction de la durée de remplacement de mettre en place des règles de fonctionnement avec lesquelles tu es davantage à l'aise.

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première suppléance SVT collège.

Message par moi64 le Lun 10 Déc 2012 - 15:09

Non je suis juste remplaçant ( je passe le CAFEP en Juin 2013). Donc oui c'est première fois que j'enseigne.

Je fais un remplacement d'une semaine. Je dois dés le début du cours fixer des règles? je les écrit sur le tableau??.

Je dicte une partie du cours et l'autre écrite au tableau.

- Je ne pense pas que que c'est un fonctionnement qui prè-existait car normalement ils n'ont le droit de rien faire! et la prof que je remplace a l'air de bien les gérer.

moi64
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première suppléance SVT collège.

Message par Bientôtlesud le Lun 10 Déc 2012 - 15:29

@moi64 a écrit:Non je suis juste remplaçant ( je passe le CAFEP en Juin 2013). Donc oui c'est première fois que j'enseigne.
D'accord, tu es non-titulaire, il faut que tu saches qu'il existe également des titulaires remplaçants, appelés TZR.

Je fais un remplacement d'une semaine. Je dois dés le début du cours fixer des règles? je les écrit sur le tableau??.
Un remplacement d'une semaine, c'est très surprenant. C'est dans le privé?
Pour une telle durée, effectivement, il vaut mieux effectuer ce que l'enseignante a prévu.
Pour les règles, il aurait fallu en discuter avec l'enseignante avant, afin que tu vois s'il y a des choses que tu comptes faire différemment. En effet, s'il y a un changement dans la manière de faire, il faut prévenir les élèves au début du cours pour ne pas les prendre de court. Je ne pense pas qu'il faille écrire ces règles au tableau.

Je dicte une partie du cours et l'autre écrite au tableau.
S'il s'agit du bilan de fin de cours, tu les préviens qu'ils ne sortiront pas tant que ce n'est pas copié dans leur cahier et que tu vérifies celui-ci avant des les autoriser à sortir. Tu verras que si la récréation suit ton cours, le bilan est copié vite fait (et même si ce n'est pas le cas, ils redoutent généralement d'arriver en retard au cours suivant et donc se dépêchent si ce sont des élèves "lambda" du département 64...).
Personnellement, ils ont une note de cahier, c'est à dire que je ramasse leur cahier tous les trimestres afin de vérifier que tout figure à l'intérieur. Ainsi, je peux imprimer mon propre rythme d'écriture, tant pis pour celui qui ne suit pas (car il a sa cartouche d'encre à changer, sa feuille à attraper, qu'il n'écoute pas,...) cela fait partie de son travail personnel de "prendre le train" de l'écriture et de rattraper le cas échéant chez lui ce qu'il n'a pu copier. Autre technique, mon cours est vidéo-projété et dicté, ce qui permet de travailler l'oeil et l'oreille. ils ont ainsi un support visuel pour vérifier l'orthographe des mots et peuvent choisir s'ils écrivent sous la dictée ou en regardant au tableau. Au sein d'un classe, une majorité d'élèves peut ainsi écrire le cours à son propre rythme.


- Je ne pense pas que que c'est un fonctionnement qui prè-existait car normalement ils n'ont le droit de rien faire! et la prof que je remplace a l'air de bien les gérer.
Ils héritent souvent ce mode de fonctionnement du primaire.
Il faut demander à l'enseignante quelle est son échelle de sanction, c'est à dire ce qu'elle applique quand les élèves transgressent les règles. Y a t'il des avertissements, combien? Comment se traduisent-ils? oralement, par la prise du carnet de liaison s'il existe? Donne t'elle des punitions, ou directement des heures de colles? Exclue t'elle de cours? Met-elle les élèves à la porte?
Il faut en tout cas que tu saches que les collégiens savent très bien s'engouffrer dans les brèches de fonctionnement et testent systématiquement les limites lorsqu'il y a un changement de fonctionnement (qui se traduit le plus souvent par l'arrivée d'un nouvel enseignant). Il est donc normal que tu te sentes débordé. A toi de montrer une certaine fermeté en cohérence avec ce qui se faisait avant afin de ne pas provoquer de sentiment d'injustice (justifié ou non). Ces conseils ne seraient pas forcément les mêmes si tu étais amené à rester plus longtemps.

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première suppléance SVT collège.

Message par moi64 le Lun 10 Déc 2012 - 16:25

Tout d'abord merci pour cette réponse enrichissante.

A vrai dire aujourd'hui, j'ai essayé le naturel (patience et zénitude), et puis petit à petit, le bruit sourd est devenu bruit de fond, puis bruit de fête, et finalement colonie de vacances ...
Donc dans l'engrenage, du petit à petit, il m'est devenu difficile de faire marche arrière, et de lancer des sanctions faute de quoi, il y aurait eu à coup sûr, injustice.

Demain je vais essayer d'avoir plus de poigne, en mettant très rapidement au premier qui chahute deux copies de définitions du cours. et en signalant que les sanctions seront exponentielles pour les suivants.
4 copies au second, 6 au 3ième, une colle au 4ième, etc.... (pourquoi pas un conseil de discipline au 5ième, de la prison pour le 6ième, la guillotine pour le 7ième lol! )

On verra ! je vous tiendrai au courant.

En ce qui concerne la prof que je remplace, elle a une autorité visiblement naturelle (d'aveu d'autres profs), donc je ne pense pas qu'elle ait besoin de beaucoup d'artifices disciplinaires.

moi64
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum