La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Page 5 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par Nita le Mar 11 Déc 2012 - 18:36



J'ai pas trouvé Gandalf , mais il me plaît, lui.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par bretagne le Mar 11 Déc 2012 - 18:38

"Gandalf" ?

bretagne
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par olive-in-oil le Mar 11 Déc 2012 - 18:43

@bretagne a écrit:Du "sang neuf" ?
Ce serait inédit : les recrutés du prochain concours ne seraient même plus fonctionnaires stagiaires, mais contractuels !
Et payés à mi-traitement, alors qu'avant le passage de la droite, les stagaires étaient payés à plein traitement !

N'est-il pas temps de songer à la démission de Peillon ?


Session 2013, recrutés à master II
Session 2014 anticipée, recrutés à master I
Ils n'ont donc pas tout à fait le même statut

olive-in-oil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par Hermione0908 le Mar 11 Déc 2012 - 18:47

@Nita a écrit:

J'ai pas trouvé Gandalf , mais il me plaît, lui.


_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par bretagne le Mar 11 Déc 2012 - 18:52

"Session 2013, recrutés à master II
Session 2014 anticipée, recrutés à master I
Ils n'ont donc pas tout à fait le même statut"

ARGUTIES ...
Il est important de ne pas confondre la notion de statut (fonctionnaire stagiaire) avec celle de diplôme (master)
Avant la droite, les stagiaires étaient recrutés avec une licence, à tiers temps ET à plein traitement...En ce qui concerne la "mastérisation", la gauche ne revient pas sur les régressions de la droite. Au contraire, elle les prolonge.

bretagne
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par Marcel Khrouchtchev le Mar 11 Déc 2012 - 18:57

@Igniatius a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Collier de Barbe a écrit:Ok les affiches sont mièvres... mais les recrutements ont le mérite d'exister quand même après 5 ans de purge.

Absolument d'accord. Je me garderais bien de regretter des recrutements. Par contre, recruter massivement sans avoir au préalable réglé le problème de la "crise des vocations" (et à mon avis, pas d'autre solution que d'augmenter les salaires), c'est suicidaire, car on va droit dans le mur. Que va-t-on entendre dire si, comme les années précédentes, tous les postes aux CAPES ne sont pas pourvus? Et s'ils sont pourvus d'autorité, que vont faire ces enseignants que les jurys n'auraient pas voulus l'an dernier?
A force de dégoûter les meilleurs étudiants du métier d'enseignant, on va forcément recruter n'importe comment. C'est dommage, car il y a les moyens de faire mieux. Encore faut-il le courage politique de soutenir activement une profession socialement dénigrée.


Je rappelle que c'est considéré comme un bienfait par certains chefs d'établissement, qui pensent qu'ainsi, les profs seront plus à même de comprendre les difficultés de leurs élèves.

Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad
Reproduisons la médiocrité.

@Celeborn a écrit:
@Collier de Barbe a écrit:Ok les affiches sont mièvres... mais les recrutements ont le mérite d'exister quand même après 5 ans de purge.

Tout à fait d'accord là-dessus. On a hurlé contre les saignées opérées par le gouvernement précédent ; on ne va pas non plus se plaindre que le nouveau veuille remettre du sang neuf.
Toutefois, le problème du manque d'attractivité du métier n'est clairement pas réglé, et il devient urgent de revaloriser la profession (revaloriser consistant à augmenter le chiffre en bas de la feuille de paye d'une manière ou d'une autre, et ce sans lier ça à une quelconque transformation du métier qui irait de pair).

Je disais exactement la même chose! topela

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par Nita le Mar 11 Déc 2012 - 18:58

(on ne voit que son pif et ses cheveux, je l'ai snobé Very Happy)

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par bretagne le Mar 11 Déc 2012 - 19:00

Merci pour les images.
Bonsoir.

bretagne
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par Hermione0908 le Mar 11 Déc 2012 - 19:08

@Nita a écrit:(on ne voit que son pif et ses cheveux, je l'ai snobé Very Happy)

(oui mais si t'es difficile aussi... Wink )

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par Dinosaura le Mar 11 Déc 2012 - 19:10

@Igniatius a écrit:
holderfar a écrit:
Will.T a écrit:La campagne de recrutement commence...
Que c'est niais...

Le 1er et le dernier sont des mantras du SGEN.

Et après ils diront qu'ils sont minoritaires dans les idées...

Vrai dans les SDP, pas au ministère.


+ 1000
Mais on n'est plus des transmetteurs de savoirs hein, c'est fasciste ça, ça traumatise les petits nenfants...


Dernière édition par Will.T le Mar 11 Déc 2012 - 19:22, édité 1 fois (Raison : balise non fermée)

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par Docteur OX le Mar 11 Déc 2012 - 19:17


Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par philann le Mar 11 Déc 2012 - 19:23

Perso, j'ai toujours voulu être prof et ça se passe plutôt bien quand j'enseigne pour l'instant...
Mais de là à rester prof longtemps...je ne sais pas...

Plusieurs raisons à cela:
- Mon 'tit frère avec moins d'études et 4 ans de moins gagne deux fois plus que moi et quand sa boîte a voulu le garder, ils l'ont augmenté de 30%. Je ne demande pas autant à l'EN. Mais vouloir rendre attractif le métier en commençant par dire que l'on a pas les moyens d'augmenter les profs, c'est prendre ces derniers pour des
- Le mamouth, la machine, le glubi-boulga...J'ai commencé par enseigner à la fac. Quand on m'a recruté mon dir de thèse m'a dit "Si on vous a recruté, c'est que l'on pensait que vous étiez apte. Je vous aide si besoin, mais a priori vous savez..." à l' EN c'est le contraire. Lorsque l'on recrute un enseignant ayant obtenu un concours, après 5 ans d'études... (je ne parle même pas de mon statut de contractuel) on l'infantilise, on lui explique de quelle façon il DOIT OBLIGATOIREMENT faire, en fonction des lubies des pédagols, des IP etc...
- Un enseignant est selon moi quelqu'un qui transmet un savoir. qui prend chacun au niveau N et qui doit le mener au niveau N+1 ou + 15 si possible. l'EN actuellement fait le contraire: moins de savoir, moins de maîtrise de la langue, etc... Je ne signe pas pour devenir animatrice de centre de loisirs.

Il va me falloir plus qu'une campagne de pub où on passe pour des imbéciles niant-niant tenant des propos lénifiant...

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par Paratge le Mar 11 Déc 2012 - 19:28

QUI VEUT
PARTICIPER
À L'ÉCOLE DES FANS ?

LES ENFANTS SONT FORMIDABLES !
VOUS AVEZ TOUS 10 SUR 10.
SALAIRE ? QUEL SALAIRE ?


Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par olive-in-oil le Mar 11 Déc 2012 - 19:38

@bretagne a écrit:"Session 2013, recrutés à master II
Session 2014 anticipée, recrutés à master I
Ils n'ont donc pas tout à fait le même statut"

ARGUTIES ...
Il est important de ne pas confondre la notion de statut (fonctionnaire stagiaire) avec celle de diplôme (master)
Avant la droite, les stagiaires étaient recrutés avec une licence, à tiers temps ET à plein traitement...En ce qui concerne la "mastérisation", la gauche ne revient pas sur les régressions de la droite. Au contraire, elle les prolonge.

J'étais sûre que tu allais tiquer sur le mot statut ! Rolling Eyes C'était juste pour souligner que le recrutement ne se fait pas au même niveau donc ils ne sont pas considérés comme stagiaires et ne sont pas à plein traitement. Je ne cautionne pas tout, je cherche à comprendre.

olive-in-oil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par Presse-purée le Mar 11 Déc 2012 - 20:45

@albertine02 a écrit:cela dit, je me pose une question : qui, ici par exemple, a choisi réellement ce métier, a été appelé par la vocation ?

Moi, la vocation de transmettre le latin, l'intérêt pour ses textes et sa civilisation. Du coup, on peut aussi comprendre pourquoi, à titre personnel, je suis plutôt mécontent d'un certain nombre de réformes actuelles.
Ensuite, l'enseignement m'a poussé à m'intéresser de près à la transmission de la langue française (lecture, écriture, grammaire). La direction qui semble être prise pour le moment ne me paraît pas efficace. Du coup, il y a du boulot pour changer les mentalités.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par JPhMM le Mar 11 Déc 2012 - 21:18

Will.T a écrit:La campagne de recrutement commence...
Bêtement je pensais qu'on disait "qui veut apprendre à enseigner ?"
Je me fais vieux.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par Marcel Khrouchtchev le Mar 11 Déc 2012 - 21:23

@JPhMM a écrit:Bêtement je pensais qu'on disait "qui veut apprendre à enseigner ?"
Je me fais vieux.

Si on avait choisi un slogan aussi platement compréhensible immédiatement, comment aurait-on justifié les honoraires de l'agence de publicité? Car j'imagine qu'ils ont dû mettre bout à bout des idées brillantes issues de nombreux cerveaux de publicitaires en ébullition.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par Igniatius le Mar 11 Déc 2012 - 21:35

@JPhMM a écrit:
Will.T a écrit:La campagne de recrutement commence...
Bêtement je pensais qu'on disait "qui veut apprendre à enseigner ?"
Je me fais vieux.

Je crois que de bons commerciaux de boîtes de solutions informatiques feraient aussi bien l'affaire que nous désormais...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par Duplay le Mar 11 Déc 2012 - 21:42

Mais j'y pense... ils sont oublié le slogan massue :

"Qui veut gagner des millions ?"

yesyes yesyes yesyes

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par John le Mar 11 Déc 2012 - 21:45

Mowgli a écrit:Mais j'y pense... ils sont oublié le slogan massue :

"Qui veut gagner des millions ?"

yesyes yesyes yesyes
Oui, je l'ai cité en page 2 ou 3 Wink
Pour moi, c'est de la provocation involontaire, ce slogan en "Qui veut..." qui est pour moi une allusion claire à "Qui veut gagner des millions ?", quand on sait le salaire des enseignants...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par Lefteris le Mar 11 Déc 2012 - 21:50

@olive-in-oil a écrit:Ça ne choque personne cette grosse pastille "ambition enseigner".

http://www.cnrtl.fr/definition/ambition

La pastille va être difficile à avaler en tous cas !

Bon, la langue vit, le terme a , il faut en convenir, perdu de sa force dans la langue courante
Mais pour le ministre concerné, je pense à l'exemple de grammaire :
sua ambitio eum perdet Twisted Evil

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par Palombella Rossa le Mar 11 Déc 2012 - 22:11


Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par Condorcet le Mar 11 Déc 2012 - 22:16

Philann topela

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par Malaca le Mar 11 Déc 2012 - 22:17

@Hermiony a écrit:
holderfar a écrit:La sottise coûte souvent bien cher.
Bon, il n'empêche que je trouve qu'on nous prend pour de gros neuneus avec ce genre d'affiche. Rolling Eyes

Si peu, si peu. Je te rappelle que le prof pédago vit dans le monde des Bisounours, colle des gommettes à tout le monde et monte des projets pour éviter de traumatiser les tits n'enfants. Alors, c'est tout à fait l'image véhiculée par ces affiches.
Je commence un peu à me demander où on va là. Le mur est tout prêt ...

voui, juste derrière les jolies affiches Twisted Evil


Dernière édition par Malaca le Mar 11 Déc 2012 - 22:18, édité 1 fois

_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...

Malaca
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par Igniatius le Mar 11 Déc 2012 - 22:18



J'adore !

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par Mona Lisa Klaxon le Mar 11 Déc 2012 - 22:20

@Igniatius a écrit:


J'adore !
+1!

Mona Lisa Klaxon
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum