La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Page 11 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par Hermione0908 le Ven 8 Fév 2013 - 19:35

Ou ça. Wink

Spoiler:

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par Luigi_B le Ven 8 Fév 2013 - 21:38

Même bien payés et tenus à l'engagement décennal, les normaliens ne se présentent plus au concours. C'est dire si le métier est attractif :

en 2005, 138 élèves de l’ENS Ulm (Paris) se sont présentés à l’agrégation ; en 2011 ils n’étaient que 34.
« Le suivi des élèves après leur sortie de l’école est lacunaire dans toutes les ENS. (...) Ce défaut de suivi rend en outre, impossible le contrôle de l’obligation décennale selon laquelle les élèves doivent servir l’Etat ou une collectivité publique pendant dix ans en contrepartie de la rémunération qu’ils perçoivent."

Source : http://liliahassaine.blog.lemonde.fr/2013/01/20/remuneration-des-eleves-normaliens-de-largent-de-poche/

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par Dinaaa le Ven 8 Fév 2013 - 21:50

Franchement... "pas besoin d'être un expert de sa matière" + "y'a des places !" = attrait pour les étudiants médiocres, qui n'ont pas la carrure pour faire autre chose...

Quel avenir a cette profession, si elle n'est plus qu'un pis-aller ?

Quel avenir auront nos enfants, quand leurs maîtres seront les anciens élèves "peut mieux faire" ?

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par Modulo le Sam 9 Fév 2013 - 0:59

@Luigi_B a écrit:
en 2005, 138 élèves de l’ENS Ulm (Paris) se sont présentés à l’agrégation ; en 2011 ils n’étaient que 34.
« Le suivi des élèves après leur sortie de l’école est lacunaire dans toutes les ENS."

Source : http://liliahassaine.blog.lemonde.fr/2013/01/20/remuneration-des-eleves-normaliens-de-largent-de-poche/

Si je peux me permettre, ce forte baisse en 2011 était du principalement au fait que l’agrégation venait tout juste de passer à BAC + 5 obtenu (merci la masterisation), et que l'ULM n'avait pas fait le choix de remanier les masters pour permettre aux normaliens de passer l'agreg à la fin de leur cursus. La baisse est donc simplement mécanique.

Cet argument n'enlève en rien cependant la baisse pour 2012 (et apparemment pour l'inscription 2013) puisque les dispositions ont été prise par la suite.

Modulo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par LadyC le Sam 9 Fév 2013 - 10:01

Sans compter qu'un certain nombre de normaliens passent l'agrég pour avoir l'agrég, pas pour être prof après... Quand j'y étais, l'agrég était considérée comme une sorte de passage obligé, mais en tant que titre de plus sur le CV, pas comme engagement dans la carrière d'enseignant.

@BlackMail a écrit:
@condorcet a écrit:"Il ne faut pas être un expert de sa matière" Shocked

Avec ce genre de propos, ils vont plus faire fuir les candidats qu'autre chose...
Je croyais qu'on voulait faire ce métier d'abord par passion pour sa matière justement. Mwarf.

Vingt ans et déjà une vieille réac' ! Tu ne pars pas bien dans la vie et le métier toi diable

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par Ruthven le Sam 9 Fév 2013 - 10:05

Tiens, dans le lot, je crois qu'il y a le délégué académique à la vie lycéenne de mon académie qui évoque l'étincelle dans les yeux des élèves ...

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par Luigi_B le Sam 9 Fév 2013 - 10:21

@LadyC a écrit:Sans compter qu'un certain nombre de normaliens passent l'agrég pour avoir l'agrég, pas pour être prof après...

C'est sûr.

Mais - si je ne me trompe - l'ENS d'Ulm était bien à l'origine une "école normale" particulière, pour préparer l'agrégation et former des enseignants du second degré. Saint-Cloud avait pour mission de former des professeurs des écoles normales d'instituteurs. Bref, d'être au service de l'école en général. On en est loin aujourd'hui.

C'est vrai qu'elles ont ensuite formé de plus en plus des chercheurs et des universitaires. Et que les formateurs dans les IUFM sont venus d'autres univers.

araignée

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par micaschiste le Sam 9 Fév 2013 - 10:24

@Luigi_B a écrit:Même bien payés et tenus à l'engagement décennal, les normaliens ne se présentent plus au concours. C'est dire si le métier est attractif :

en 2005, 138 élèves de l’ENS Ulm (Paris) se sont présentés à l’agrégation ; en 2011 ils n’étaient que 34.
« Le suivi des élèves après leur sortie de l’école est lacunaire dans toutes les ENS. (...) Ce défaut de suivi rend en outre, impossible le contrôle de l’obligation décennale selon laquelle les élèves doivent servir l’Etat ou une collectivité publique pendant dix ans en contrepartie de la rémunération qu’ils perçoivent."

Source : http://liliahassaine.blog.lemonde.fr/2013/01/20/remuneration-des-eleves-normaliens-de-largent-de-poche/

Apparemment d'après les commentaires, comparer les chiffres de 2005 à 2011 pose problème (année de la masterisation).

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par micaschiste le Sam 9 Fév 2013 - 10:27

@Luigi_B a écrit:
@LadyC a écrit:Sans compter qu'un certain nombre de normaliens passent l'agrég pour avoir l'agrég, pas pour être prof après...

C'est sûr.

Mais - si je ne me trompe - l'ENS d'Ulm était bien à l'origine une "école normale" particulière, pour préparer l'agrégation et former des enseignants du second degré. Saint-Cloud avait pour mission de former des professeurs des écoles normales d'instituteurs. Bref, d'être au service de l'école en général. On en est loin aujourd'hui.

C'est vrai qu'elles ont ensuite formé de plus en plus des chercheurs et des universitaires. Et que les formateurs dans les IUFM sont venus d'autres univers.

araignée

J'aurais plutôt tendance à dire, que depuis quelques dizaines d'années, que ceux qui vont à ULM souhaitent être des chercheurs. D'ailleurs, en SVT, des élèves d'ULM venaient préparer l'agrégation à l'ENS Lyon, plus performante. Je ne sais pas si c'est encore le cas. Et préparer l'agrégation permet d'avoir des connaissances et une vue d'ensemble de sa matière avant de se lancer dans la recherche avant de se spécialiser sur un domaine bien précis.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par LadyC le Sam 9 Fév 2013 - 10:38

Oui, mais en effet, à l'origine, c'était une école de formation d'enseignants (à l'époque où l'on accordait encore de l'importance aux savoirs disciplinaires, au lieu de mettre sa foi dans les IUFM Evil or Very Mad ).
Mais évidemment cela a bien changé.

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

Message par Luigi_B le Sam 9 Fév 2013 - 10:42

@micaschiste a écrit:Apparemment d'après les commentaires, comparer les chiffres de 2005 à 2011 pose problème (année de la masterisation).
Oui, j'ai bien noté ce que disait Modulo. Mais quel est le chiffre de 2012 ?

@micaschiste a écrit:J'aurais plutôt tendance à dire, que depuis quelques dizaines d'années, que ceux qui vont à ULM souhaitent être des chercheurs.
Je ne dis pas le contraire. J'observe justement que la fonction originelle des écoles normales supérieures n'est plus assumée. Wink

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum