Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ali Devine
Niveau 8

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

par Ali Devine le Mar 11 Déc 2012 - 15:41
Dites donc, le futur collègue, là, sur la deuxième affiche...



Y fait un peu peur, non ? Vous lui confieriez vos enfants ?
avatar
albertine02
Grand sage

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

par albertine02 le Mar 11 Déc 2012 - 15:42
@Ali Devine a écrit:Dites donc, le futur collègue, là, sur la deuxième affiche...



Y fait un peu peur, non ? Vous lui confieriez vos enfants ?


lol!
avatar
Palombella Rossa
Érudit

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

par Palombella Rossa le Mar 11 Déc 2012 - 15:45
@albertine02 a écrit:cela dit, je me pose une question : qui, ici par exemple, a choisi réellement ce métier, a été appelé par la vocation ?.

Moi.
Je ne me voyais pas faire autre chose que professeur de lettres -- à part libraire, mais comme c'était le métier de mes parents, n'est-ce pas, fallait que je me singularise idee
Je ne me voyais pas vivre autrement qu'au milieu des livres.
Mais c'était au début des années 1970, autant dire un siècle araignée
avatar
Provence
Enchanteur

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

par Provence le Mar 11 Déc 2012 - 15:46


@Provence a écrit:
Autant mièvre cela puisse-t-il sembler, je n'ai jamais vraiment envisagé autre chose. J'aime enseigner et je me trouve à ma place en cours, devant les élèves.

Ma phrase est bizarrement tournée... Embarassed
avatar
albertine02
Grand sage

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

par albertine02 le Mar 11 Déc 2012 - 15:48
@Palombella Rossa a écrit:
@albertine02 a écrit:cela dit, je me pose une question : qui, ici par exemple, a choisi réellement ce métier, a été appelé par la vocation ?.

Moi.
Je ne me voyais pas faire autre chose que professeur de lettres -- à part libraire, mais comme c'était le métier de mes parents, n'est-ce pas, fallait que je me singularise idee
Je ne me voyais pas vivre autrement qu'au milieu des livres.
Mais c'était au début des années 1970, autant dire un siècle araignée

ben moi aussi, je ne me voyais pas vivre autrement que dans la sphère littéraire, mais je n'imaginais pas enseigner, non.
je crois que je voyais rien en fait.....simplement les livres, les cours.
avatar
MarieL
Érudit

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

par MarieL le Mar 11 Déc 2012 - 16:19
Je n'avais pas encore eu le plaisir de voir les affiches... Par contre, au réveil, j'ai entendu je ne sais quel responsable du rectorat dire d'un ton très gêné qu'il fallait être honnête et reconnaître que les enseignants recrutés ne seraient pas du niveau attendu pour le recrutement...

Dur, le réveil tout de même !

Ensuite, il a essayé de se raccrocher aux branches de façon tout à fait pathétique en expliquant que ces jeunes gens allaient être formés et pris en main...

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda
avatar
lalilala
Esprit sacré

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

par lalilala le Mar 11 Déc 2012 - 16:21
Moi je ne voulais pas et je n'ai qu'une envie aujourd'hui : me barrer le plus vite possible!! Dire que toutes les portes m'étaient ouvertes après le bac...je les ai toutes fermées soigneusement en m'enfonçant dans la filière LLCE.... Tout le monde était fier de moi le jour où j'ai été admise à l'agreg. Moi la première. Ben c'est pas le sentiment de fierté qui domine chez moi aujourd'hui.... titanic

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
olive-in-oil
Grand sage

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

par olive-in-oil le Mar 11 Déc 2012 - 16:38
Ça ne choque personne cette grosse pastille "ambition enseigner".

http://www.cnrtl.fr/definition/ambition

La pastille va être difficile à avaler en tous cas !
avatar
totoro
Guide spirituel

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

par totoro le Mar 11 Déc 2012 - 16:53
Axel a écrit:Je n'avais pas encore eu le plaisir de voir les affiches... Par contre, au réveil, j'ai entendu je ne sais quel responsable du rectorat dire d'un ton très gêné qu'il fallait être honnête et reconnaître que les enseignants recrutés ne seraient pas du niveau attendu pour le recrutement...

Dur, le réveil tout de même !

Ensuite, il a essayé de se raccrocher aux branches de façon tout à fait pathétique en expliquant que ces jeunes gens allaient être formés et pris en main...

Bof, moi j'ai entendu Luc Chatel parler d'éducation ce matin, ça m'a énervée... Il se contredit et ne s'en rend pas compte...

_________________
avatar
alanne
Fidèle du forum

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

par alanne le Mar 11 Déc 2012 - 16:55
licence de droit puis AVs en collège ce fut la révélation licence sciences de l'éduc master de français le tout à distance et go

_________________
Wait and see
avatar
Collier de Barbe
Neoprof expérimenté

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

par Collier de Barbe le Mar 11 Déc 2012 - 16:58
Ok les affiches sont mièvres... mais les recrutements ont le mérite d'exister quand même après 5 ans de purge.

_________________
CdB
@AbbeCordillere
avatar
alanne
Fidèle du forum

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

par alanne le Mar 11 Déc 2012 - 17:04
oui enfin rien sur l'interne alors pensons aux contractuels qui voulaient passer l'interne à la session 2014 ( dite juin 2013)

_________________
Wait and see
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

par Marcel Khrouchtchev le Mar 11 Déc 2012 - 17:07
@Collier de Barbe a écrit:Ok les affiches sont mièvres... mais les recrutements ont le mérite d'exister quand même après 5 ans de purge.

Absolument d'accord. Je me garderais bien de regretter des recrutements. Par contre, recruter massivement sans avoir au préalable réglé le problème de la "crise des vocations" (et à mon avis, pas d'autre solution que d'augmenter les salaires), c'est suicidaire, car on va droit dans le mur. Que va-t-on entendre dire si, comme les années précédentes, tous les postes aux CAPES ne sont pas pourvus? Et s'ils sont pourvus d'autorité, que vont faire ces enseignants que les jurys n'auraient pas voulus l'an dernier?
A force de dégoûter les meilleurs étudiants du métier d'enseignant, on va forcément recruter n'importe comment. C'est dommage, car il y a les moyens de faire mieux. Encore faut-il le courage politique de soutenir activement une profession socialement dénigrée.
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

par Marcel Khrouchtchev le Mar 11 Déc 2012 - 17:07
assonet a écrit:oui enfin rien sur l'interne alors pensons aux contractuels qui voulaient passer l'interne à la session 2014 ( dite juin 2013)

Le concours interne n'est pas touché par la réforme du calendrier apparemment, donc les épreuves auront lieu aux dates habituelles.
bretagne
Niveau 5

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

par bretagne le Mar 11 Déc 2012 - 17:08
La pub, maintenant....
Peillon suit les traces du bonimenteur Chatel....Le changement, c'est pour quand ?
avatar
olive-in-oil
Grand sage

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

par olive-in-oil le Mar 11 Déc 2012 - 17:12
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
assonet a écrit:oui enfin rien sur l'interne alors pensons aux contractuels qui voulaient passer l'interne à la session 2014 ( dite juin 2013)

Le concours interne n'est pas touché par la réforme du calendrier apparemment, donc les épreuves auront lieu aux dates habituelles.

Oui, cette campagne est destinée à recruter un maximum de "sang neuf" et par anticipation. Les concours internes sont pour ceux qui ont déjà plus ou moins un pied dedans. Ils auront lieu dans les modalités habituelles.
avatar
scoeurs
Niveau 9

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

par scoeurs le Mar 11 Déc 2012 - 17:17
@Ali Devine a écrit:Dites donc, le futur collègue, là, sur la deuxième affiche...

Y fait un peu peur, non ? Vous lui confieriez vos enfants ?

+ infini (et pas plus si affinité !!!)
avatar
scoeurs
Niveau 9

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

par scoeurs le Mar 11 Déc 2012 - 17:20
Axel a écrit:Je n'avais pas encore eu le plaisir de voir les affiches... Par contre, au réveil, j'ai entendu je ne sais quel responsable du rectorat dire d'un ton très gêné qu'il fallait être honnête et reconnaître que les enseignants recrutés ne seraient pas du niveau attendu pour le recrutement...

Dur, le réveil tout de même !

Ensuite, il a essayé de se raccrocher aux branches de façon tout à fait pathétique en expliquant que ces jeunes gens allaient être formés et pris en main...


Scions allègrement la branche sur laquelle le pays est assis !! Mais c'est logique, si dans les hautes sphères on ne réfléchit pas, faudrait pas que la base les rattrape.
avatar
scoeurs
Niveau 9

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

par scoeurs le Mar 11 Déc 2012 - 17:23
L'équation pourrait être plus intelligente entre sang neuf et ceux qui ont déjà un pied dans le métier. Ceux qui ont survécu aux classes, au moins on sait déjà s'ils sont capables vu le public rencontré.
Invité12
Niveau 8

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

par Invité12 le Mar 11 Déc 2012 - 17:24
@Provence a écrit:

@Provence a écrit:
Autant mièvre cela puisse-t-il sembler, je n'ai jamais vraiment envisagé autre chose. J'aime enseigner et je me trouve à ma place en cours, devant les élèves.

Ma phrase est bizarrement tournée... Embarassed

On pardonne tout, elle met du baume au coeur. sunny
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

par Celeborn le Mar 11 Déc 2012 - 17:29
@Collier de Barbe a écrit:Ok les affiches sont mièvres... mais les recrutements ont le mérite d'exister quand même après 5 ans de purge.

Tout à fait d'accord là-dessus. On a hurlé contre les saignées opérées par le gouvernement précédent ; on ne va pas non plus se plaindre que le nouveau veuille remettre du sang neuf.
Toutefois, le problème du manque d'attractivité du métier n'est clairement pas réglé, et il devient urgent de revaloriser la profession (revaloriser consistant à augmenter le chiffre en bas de la feuille de paye d'une manière ou d'une autre, et ce sans lier ça à une quelconque transformation du métier qui irait de pair).

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

par Celadon le Mar 11 Déc 2012 - 17:39
C'est çla, oui, fais de beaux rêves, Celeborn !
avatar
Hermione0908
Modérateur

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

par Hermione0908 le Mar 11 Déc 2012 - 17:42
@Celadon a écrit:C'est çla, oui, fais de beaux rêves, Celeborn !

En ces temps de liesse, de paix et d'amour, on a le driot de rêver, non ? Et puis qui sait, le gros bonhomme en rouge entendra peut-être nos prières, lui ? lol!

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2018
bretagne
Niveau 5

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

par bretagne le Mar 11 Déc 2012 - 17:43
Du "sang neuf" ?
Ce serait inédit : les recrutés du prochain concours ne seraient même plus fonctionnaires stagiaires, mais contractuels !
Et payés à mi-traitement, alors qu'avant le passage de la droite, les stagaires étaient payés à plein traitement !

N'est-il pas temps de songer à la démission de Peillon ?

avatar
Igniatius
Empereur

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

par Igniatius le Mar 11 Déc 2012 - 18:25
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Collier de Barbe a écrit:Ok les affiches sont mièvres... mais les recrutements ont le mérite d'exister quand même après 5 ans de purge.

Absolument d'accord. Je me garderais bien de regretter des recrutements. Par contre, recruter massivement sans avoir au préalable réglé le problème de la "crise des vocations" (et à mon avis, pas d'autre solution que d'augmenter les salaires), c'est suicidaire, car on va droit dans le mur. Que va-t-on entendre dire si, comme les années précédentes, tous les postes aux CAPES ne sont pas pourvus? Et s'ils sont pourvus d'autorité, que vont faire ces enseignants que les jurys n'auraient pas voulus l'an dernier?
A force de dégoûter les meilleurs étudiants du métier d'enseignant, on va forcément recruter n'importe comment. C'est dommage, car il y a les moyens de faire mieux. Encore faut-il le courage politique de soutenir activement une profession socialement dénigrée.


Je rappelle que c'est considéré comme un bienfait par certains chefs d'établissement, qui pensent qu'ainsi, les profs seront plus à même de comprendre les difficultés de leurs élèves.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
avatar
Nita
Esprit sacré

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

par Nita le Mar 11 Déc 2012 - 18:36


J'ai pas trouvé Gandalf , mais il me plaît, lui.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
Contenu sponsorisé

Re: La campagne de recrutement des nouveaux enseignants a commencé : "Qui veut... ?"

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum