Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par Aevin le Dim 16 Déc 2012 - 8:37

Cripure a écrit:
@*Lady of Shalott* a écrit:
@badin a écrit:Je pense qu'avec une petite formation un agrégé pourrait enseigner en primaire mais je ne crois pas qu'un certifié a fortiori un PE puisse enseigner en prépa. Il faut donc une hiérarchie dans notre métier.

Shocked
Une hiérarchie ??? Fantastique... Certifié deuxième classe, gaaaaarde à vous devant un agrégé ! Laughing Laughing
Jusqu'en 2000, quand je faisais passer le Bac ou le BTS, j'étais remboursé en 1re classe SNCF, le certifié, en 2e. Et je n'étais pas défrayé des mêmes hôtels Very Happy Et je mangeais plus nutella
C'est ça aussi, la déchéance...
Sérieux ? Mais c'est énorme !!! Du grand n'importe quoi !

Aevin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par Mike92 le Dim 16 Déc 2012 - 8:49

Si on compare l'éducation de nos élèves avec un immeuble de 10 étages, on ne pourra jamais dire que celui qui a coulé les fondations a "moins de valeur" que celui qui met le 10è étage !! Chaque étape a sa spécificité, il lui faut donc une formation idoine ; la seule raison qui me fait accepter moralement que l'agrégé soit payé davantage que le PE, c'est qu'il a dû consacrer beaucoup plus de temps et d'efforts pour assimiler ce qu'il va apporter à ses élèves, ce qui a pour corollaire de le faire débuter plus tard dans le métier — et donc de l'obliger à prendre sa retraite également plus tard pour avoir l'intégralité d'icelle. Pour ma part, j'ai dû partir à 71% de ma retraite potentielle au lieu des 75%, donc sans la totalité.

_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : http://allemand-postbac.npage.de
manuels publiés : http://www.decitre.fr/auteur/141431/Michel+Luciani/

Mike92
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par linkus le Dim 16 Déc 2012 - 8:51

Plus je vous lis, plus je me dis que le CAPES n'aurait jamais du exister.

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par User5899 le Dim 16 Déc 2012 - 11:41

@Aevin a écrit:
Cripure a écrit:
@*Lady of Shalott* a écrit:
@badin a écrit:Je pense qu'avec une petite formation un agrégé pourrait enseigner en primaire mais je ne crois pas qu'un certifié a fortiori un PE puisse enseigner en prépa. Il faut donc une hiérarchie dans notre métier.

Shocked
Une hiérarchie ??? Fantastique... Certifié deuxième classe, gaaaaarde à vous devant un agrégé ! Laughing Laughing
Jusqu'en 2000, quand je faisais passer le Bac ou le BTS, j'étais remboursé en 1re classe SNCF, le certifié, en 2e. Et je n'étais pas défrayé des mêmes hôtels Very Happy Et je mangeais plus nutella
C'est ça aussi, la déchéance...
Sérieux ? Mais c'est énorme !!! Du grand n'importe quoi !
Je suis assez d'accord, vu l'état des finances publiques. Et je crois qu'aujourd'hui, même les IPR voyagent en seconde (en tout cas, sont remboursés sur le tarif seconde). Mais les salles de profs pour agrégés, les remboursements en 1re, etc., correspondent bien à la réalité de la différence de corps. C'est comme à l'armée la différence entre officiers subalternes et officiers supérieurs : tout est surévalué. Le principe général de la fonction publique est la distinction entre le grade et l'emploi. Vous pouvez faire le même travail, ce qui conditionne votre traitement est votre corps et votre grade. Ca a été changé je ne sais plus sous Jospin ou sous Raffarin I.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par User5899 le Dim 16 Déc 2012 - 11:44

@linkus a écrit:Plus je vous lis, plus je me dis que le CAPES n'aurait jamais du exister.
Bien sûr. C'est le signe du mépris souverain dans lequel on traite le gros des troupes. Le statut d'agrégé comme statut unique dans le secondaire, et son échelle indiciaire appliquée aux PE seraient d'excellents signaux donnés d'une reconnaissance aussi juste que nécessaire. Avec la fin du gel du point.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par JPhMM le Dim 16 Déc 2012 - 11:45

@Mike92 a écrit:Si on compare l'éducation de nos élèves avec un immeuble de 10 étages, on ne pourra jamais dire que celui qui a coulé les fondations a "moins de valeur" que celui qui met le 10è étage !!
La mère de Socrate était accoucheuse : voilà où sont les fondations de l'éducation des élèves. Razz

Bref, l'éducation de nos élèves n'est pas comparable à un immeuble de 10 étages.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par User5899 le Dim 16 Déc 2012 - 11:53

Je vais même vous raconter une anecdote... Quand je me suis présenté au lycée Thiers en 88 où j'étais affecté pour ma première année (les agrégés n'étaient pas stagiaires, alors, mais titulaires d'office sur un poste pour un an), on m'a dirigé vers les bureaux (que je connaissais, comme ancien élève). Le Censeur (ancien nom du Proviseur-adjoint) m'a reçu et m'a conduit chez la Proviseur. Le long du couloir, il me précédait. Il s'est retourné en me disant : "Vous êtes certifié, M. Cripure ? - Non, je suis agrégé. - Ah. Alors, passez devant, Monsieur, Je vous en prie."


Razz Razz Razz

Pfff, nous avons été assimilés aux gueux. Saleté de gauche !!

lol!

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par Reine Margot le Dim 16 Déc 2012 - 11:57

Cripure a écrit:Je vais même vous raconter une anecdote... Quand je me suis présenté au lycée Thiers en 88 où j'étais affecté pour ma première année (les agrégés n'étaient pas stagiaires, alors, mais titulaires d'office sur un poste pour un an), on m'a dirigé vers les bureaux (que je connaissais, comme ancien élève). Le Censeur (ancien nom du Proviseur-adjoint) m'a reçu et m'a conduit chez la Proviseur. Le long du couloir, il me précédait. Il s'est retourné en me disant : "Vous êtes certifié, M. Cripure ? - Non, je suis agrégé. - Ah. Alors, passez devant, Monsieur, Je vous en prie."


Razz Razz Razz

Pfff, nous avons été assimilés aux gueux. Saleté de gauche !!

lol!


comme quoi les agrégés étaient considérés comme l'élite et les certifiés la piétaille...c'est dingue comme des gens cultivés et censés être intelligents peuvent parfois faire preuve d'une c.....ie sans bornes.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 16 Déc 2012 - 12:00

Ces réflexes sont encore présents. Dans le grand lycée de centre-ville où j'ai fait mon année de stage, personne ne m'a adressé la parole jusqu'à ce que mon "conseiller pédagogique" dise à ses collègues que ce serait sympa de m'intégrer un peu, parce que j'étais agrégé Rolling Eyes Et les gens sont venus à moi. Autant dire que je n'ai pas franchement cherché à me faire des amis là-bas...

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par Lefteris le Dim 16 Déc 2012 - 12:11

@*Lady of Shalott* a écrit:

Entièrement d'accord avec ton gras à toi ce que tu as mis en gras dans ta réponse Wink Un concours national, et le recrutement objectif de candidats anonymes, je trouve que c'est essentiel.
Ah l'allusion ! furieux nnaaan, j'ai pu reprendre un peu le sport...

Cripure a écrit:j'étais remboursé en 1re classe SNCF, le certifié, en 2e. Et je n'étais pas défrayé des mêmes hôtels Very Happy Et je mangeais plus nutella
C'est ça aussi, la déchéance...
Quand cette mesure est passée, ça a concerné toute la FPE . 100% certain, j'y étais, pas dans l'EN...


Cripure a écrit:
@linkus a écrit:Plus je vous lis, plus je me dis que le CAPES n'aurait jamais du exister.
Bien sûr. C'est le signe du mépris souverain dans lequel on traite le gros des troupes. Le statut d'agrégé comme statut unique dans le secondaire, et son échelle indiciaire appliquée aux PE seraient d'excellents signaux donnés d'une reconnaissance aussi juste que nécessaire. Avec la fin du gel du point.
Face au problème du recrutement, tout ça serait nécessaire, (vu que la plupart autres administrations ont obtenu peu à peu le "cylindrage", des accès à des emplois hors-grille), ainsi que la fin des échelons interminables, le déblocage des carrières (il ne sert à rien sinon de relever des indices théoriques ou trop peu accèdent).
Maintenant, nous sommes dans des voeux pieux, puisque toutes les instances de pesneurs économiques se coalisent pour demander le maintien du gel du point, et la fin des mesures individuelles d'avancement ...


HORS-SUJET : sans faire exprès, j'ai appuyé sur un bouton où il y avait écrit "merci". Qu'est-ce que ça fait ?

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum