Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par thrasybule le Ven 14 Déc 2012 - 17:15

@linkus a écrit:N'oubliez pas que normalement les agrégés sont censés enseignés exclusivement au lycée et en classe Prépa.
Les certifiés enseignent au Collège.

C'est faux pour les certifiés, ils peuvent tout à fait enseigner en lycée!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par Edgar le Ven 14 Déc 2012 - 17:16

@linkus a écrit:N'oubliez pas que normalement les agrégés sont censés enseignés exclusivement au lycée et en classe Prépa.
Les certifiés enseignent au Collège.

Non, j'ai passé le concours de professeur des lycées et des collèges. "Normalement" remonte peut-être avant-guerre.

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par linkus le Ven 14 Déc 2012 - 17:19

Oui, les certifiés peuvent enseigner en lycée. Mais normalement, les agrégés sont là pour enseigner en post bac et au lycée. C'est dans les statuts, un agrégé ne doit pas être en collège.

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par Edgar le Ven 14 Déc 2012 - 17:20

@linkus a écrit:Oui, les certifiés peuvent enseigner en lycée. Mais normalement, les agrégés sont là pour enseigner en post bac et au lycée. C'est dans les statuts, un agrégé ne doit pas être en collège.

Ce qui ne veut pas dire la même chose.

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par barèges le Ven 14 Déc 2012 - 17:46

@Presse-purée a écrit:En attendant, toujours rien sur la question que je mets en lumière plus haut... Deux ou trois années de formation disciplinaire sont-elles suffisantes pour envoyer des profs devant les enfants? La question se pose aussi pour la formation initiale des PE, notamment en langue française.


La question se pose d'autant plus depuis que l'on entend le slogan sur le continuum "bac-3 / bac +3". Les facs risquent bien d'être aimablement priées, à court terme, de s'arranger pour que l'intégralité des entrants en L1 sortent avec un diplôme de Licence validé. Diplôme avec lequel ils pourront être admis en Espé pour y suivre une formation professionnalisante (que sauvera-t-on de la formation disciplinaire en Espé?) et passer un CAPES professionnalisé.
Bref.

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par lene75 le Ven 14 Déc 2012 - 19:52

@barèges a écrit:
@Presse-purée a écrit:En attendant, toujours rien sur la question que je mets en lumière plus haut... Deux ou trois années de formation disciplinaire sont-elles suffisantes pour envoyer des profs devant les enfants? La question se pose aussi pour la formation initiale des PE, notamment en langue française.


La question se pose d'autant plus depuis que l'on entend le slogan sur le continuum "bac-3 / bac +3". Les facs risquent bien d'être aimablement priées, à court terme, de s'arranger pour que l'intégralité des entrants en L1 sortent avec un diplôme de Licence validé. Diplôme avec lequel ils pourront être admis en Espé pour y suivre une formation professionnalisante (que sauvera-t-on de la formation disciplinaire en Espé?) et passer un CAPES professionnalisé.
Bref.

C'est effectivement le coeur du problème : 3 années intenses et pointues seraient probablement suffisantes, mais la fac étant ce qu'elle est et devenant ce qu'elle devient...

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par verdurin le Ven 14 Déc 2012 - 22:10

@Presse-purée a écrit:En attendant, toujours rien sur la question que je mets en lumière plus haut... Deux ou trois années de formation disciplinaire sont-elles suffisantes pour envoyer des profs devant les enfants? La question se pose aussi pour la formation initiale des PE, notamment en langue française.
C'était le cas au mauvais vieux temps.
Et si on a une vraie formation, pas des calinages pour enfants gâtés, je crois même que dans la plus part des cas deux ans suffiraient.
C'était le cas il y a une trentaine d'années, et il ne me semble pas que les instituteurs de l'époque étaient tellement plus mauvais que les «professeurs des écoles» actuels.
J'ai l'impression que nous vivons une course sans fin au nombre d'années d'études.
Mais ces années sont de plus en plus vides.

_________________
Contre la bêtise, les dieux eux mêmes luttent en vain.
Ni centidieux, ni centimètres.

verdurin
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par User5899 le Ven 14 Déc 2012 - 23:44

[mode neuneu on]Ca n'est pas gênant de supprimer l'agrégation. Comme nous sommes sous un gouvernement de la gauche triomphante, tout le monde sera aligné sur les agrégés, ce qui ne sera que justice. Qui oserait aligner sur le moins avantageux ? [mode neuneu off]

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par Tristana le Sam 15 Déc 2012 - 0:03

Je suis toujours autant abasourdie de constater qu'on veut supprimer un concours dont l'exigence prouve que les lauréats ont de sérieuses connaissances dans un domaine précis. Que cela soit pour enseigner pré ou post-bac, c'est quand même bien chouette d'avoir de vrais spécialistes d'une matière, non ?!
Mais bon, comme d'habitude, venant du gouvernement il s'agit probablement simplement de faire des économies, que ce soit en supprimant un concours probablement un peu coûteux à organiser ou en n'ayant plus à rémunérer des enseignants de manière décente.

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par Abraxas le Sam 15 Déc 2012 - 4:57

@Tristana a écrit:Je suis toujours autant abasourdie de constater qu'on veut supprimer un concours dont l'exigence prouve que les lauréats ont de sérieuses connaissances dans un domaine précis. Que cela soit pour enseigner pré ou post-bac, c'est quand même bien chouette d'avoir de vrais spécialistes d'une matière, non ?!
Mais bon, comme d'habitude, venant du gouvernement il s'agit probablement simplement de faire des économies, que ce soit en supprimant un concours probablement un peu coûteux à organiser ou en n'ayant plus à rémunérer des enseignants de manière décente.

C'est justement parce que les agrégés ont des connaissances sérieuses dans un domaine précis que l'on veut le supprimer. Suspect

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par Celadon le Sam 15 Déc 2012 - 6:57

Tout cela est très grave. Quelle régression!
Tiens, je m'en vais me pendre. aaw titanic

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par linkus le Sam 15 Déc 2012 - 8:20

@Celadon a écrit:Tout cela est très grave. Quelle régression!
Tiens, je m'en vais me pendre. aaw titanic
On va faire un suicide collectif sur neoprofs.org aaw .

__________________________________________________


@Celadon a écrit:Des profs sûrs de leurs savoirs, qu'ils disent...
http://www.agoravox.tv/actualites/societe/article/sujets-tabous-a-l-ecole-37301

C'est clair. Parfois pour répondre aux questions de certains élèves en 1°, j'avais besoin de chercher très loin et puis adapter à leur niveau.


Dernière édition par linkus le Sam 15 Déc 2012 - 8:38, édité 1 fois

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par Palombella Rossa le Sam 15 Déc 2012 - 8:33

@linkus a écrit:
@Celadon a écrit:Tout cela est très grave. Quelle régression!
Tiens, je m'en vais me pendre. aaw titanic
On va faire un suicide collectif sur neoprofs.org aaw .

Boh non, juste se bourrer la gueule en chantant des hymnes latins araignée

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par Aurore le Sam 15 Déc 2012 - 8:40

@LJeanjeau a écrit:
@thrasybule a écrit:Mais je vois que monsieur le principal, sans doute grand prix de Rome et diplômé de contrepoint, en sait davantage qu'Aurore sur l'enseignement musical. On nage en plein délire là.

C'est sans doute une clé du problème. Je discute des idées, des principes, des valeurs, et vous, vous considérez la pertinence des arguments en fonction du statut des gens. Manifestement vous aimez ranger dans des cases ... alors sachez pour aggraver mon cas que cette polémique avec Aurore est ancienne et que j'y participais initialement en tant que parent (argh, j'ai donc toutes les tares !)

Il n'y a pas que les profs de musique qui soient autorisés à avoir un avis sur la chose, pas plus que vous ne vous gênez pour avoir un avis sur mon métier, et sur moi, alors que vous ne connaissez ni l'un ni l'autre.
Ainsi, tous les avis se valent ?
Monsieur le CDE, gardez donc pour vous votre avis de béotien. Et sachez que l'école n'est ni un "service public" au sens où vous l'entendez, ni un supermarché.
Au passage, votre ignorance manifeste du rôle de l'instruction publique au sein d'un état de droit apparaît manifestement comme une faute professionnelle venant d'un personnel de direction d'un établissement scolaire.

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par yphrog le Sam 15 Déc 2012 - 9:49

@Lefteris a écrit:"Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Enfin!

Je ne suis pas fan. Les résidents de longue durée en règle (dont moi) n'ont pas le droit de passer ce concours qualificatif. Il y a également conflation de savoir disciplinaire universitaire avec la gestion de groupes dans le secondaire. L'énergie passé à acquérir ce statut (et surtout la rémunération) d'agrégé est une distraction (et pas forcément toujours une joie) pour ceux et celles qui n'avaient pas eu l'occasion de le passer jeune. (Ce n'est que mon avis, basé uniquement sur mes expériences et observations.)

Oups

Faut que je sautille ailleurs, avant que les poids lourds ne viennent m'écrabouiller.

ballon

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par User5899 le Sam 15 Déc 2012 - 19:09

Sasha P. Rog a écrit:
@Lefteris a écrit:"Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Enfin!

Je ne suis pas fan. Les résidents de longue durée en règle (dont moi) n'ont pas le droit de passer ce concours qualificatif. Il y a également conflation de savoir disciplinaire universitaire avec la gestion de groupes dans le secondaire. L'énergie passé à acquérir ce statut (et surtout la rémunération) d'agrégé est une distraction (et pas forcément toujours une joie) pour ceux et celles qui n'avaient pas eu l'occasion de le passer jeune. (Ce n'est que mon avis, basé uniquement sur mes expériences et observations.)

Oups

Faut que je sautille ailleurs, avant que les poids lourds ne viennent m'écrabouiller.

ballon
Hé, petite grenouille, tu as déjà pris un sanglier dans ta tronche ? Very Happy

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par badin le Sam 15 Déc 2012 - 19:53

Je pense qu'avec une petite formation un agrégé pourrait enseigner en primaire mais je ne crois pas qu'un certifié a fortiori un PE puisse enseigner en prépa. Il faut donc une hiérarchie dans notre métier.

badin
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par Palombella Rossa le Sam 15 Déc 2012 - 20:01

@badin a écrit:Je pense qu'avec une petite formation un agrégé pourrait enseigner en primaire mais je ne crois pas qu'un certifié a fortiori un PE puisse enseigner en prépa. Il faut donc une hiérarchie dans notre métier.

Non, je ne pense pas, même avec une petite, moyenne ou grande formation, même avec un big band ( Razz ) pouvoir enseigner en primaire, ne serait-ce que, d'abord, par incapacité à gérer un groupe de bouts de chou... et ensuite parce que, quand je vois tout le travail que l'on développe au GRIP-SLECC, par exemple, je me dis tout simplement que je ne saurais pas faire ça.
C'est beaucoup plus "facile" de préparer à mort un khours magistral ou dialogué, comme je le fais, et en direction de grands adolescents de 18 à 20 ans de surcroît, que de faire travailler une classe d'enfants, surtout des petitous. veneration

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par Clint le Sam 15 Déc 2012 - 20:24

@badin a écrit:Je pense qu'avec une petite formation un agrégé pourrait enseigner en primaire mais je ne crois pas qu'un certifié a fortiori un PE puisse enseigner en prépa. Il faut donc une hiérarchie dans notre métier.

Là, permettez-moi de pouffer Laughing
Et bien fort encore ! Twisted Evil
J'ai plus qu'un gros doute.... fleurs

Clint
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par Lefteris le Sam 15 Déc 2012 - 20:29

@badin a écrit:Je pense qu'avec une petite formation un agrégé pourrait enseigner en primaire mais je ne crois pas qu'un certifié a fortiori un PE puisse enseigner en prépa. Il faut donc une hiérarchie dans notre métier.
Ca, ça se discute : j'ai l'impression que je ne pourrais pas enseigner en primaire , ne serait-ce que parce qu'il y a des matières où je ne connais strictement rien. La réciproque serait vraie pour un PE. Il est toujours difficile de comparer deux missions très différentes , même si elles concourent au même but . En revanche un certifié en classe prépa, pourquoi pas , dans sa matière. Il n'y a quand même pas un fossé avec un agrégé. C'est à prendre au cas par cas...


Dernière édition par Lefteris le Sam 15 Déc 2012 - 20:30, édité 1 fois

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par alberto79 le Sam 15 Déc 2012 - 20:29

@badin a écrit:Je pense qu'avec une petite formation un agrégé pourrait enseigner en primaire mais je ne crois pas qu'un certifié a fortiori un PE puisse enseigner en prépa. Il faut donc une hiérarchie dans notre métier.

Si, un certifié peut enseigner en prépa. D´ailleurs il y des certifiés qui enseignent en CPGE (surtout dans le privé). Si je comprends bien votre raisonnement, un universitaire (qui est dans la hiérarchie que vous considérez nécessaire au-dessous d´un agrégé) peut enseigner à l´université et partout ailleurs moyennant « une petite formation » mais un agrégé ne peut pas enseigner à l´université en Master par exemple. Personnellement je ne crois pas qu´un agrégé puisse enseigner en primaire plus facilement qu´un PE en classe prépa puisque je n´aime pas cette conception de hiérarchie des enseignants. On est tous des enseignants de la maternelle à l´université et personne n´est au-dessous ou en-dessous de personne pour enseigner à des élevés ou étudiants plus ou moins âges ou choisis.

alberto79
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par alberto79 le Sam 15 Déc 2012 - 20:38

@Lefteris a écrit: Je viens de lire leur document (sur leur site) et apparemment, pour "l'attribution des emplois, etc..."il s'agit d'une coquille puisqu'il s'agit de l'enseignement supérieur. A partir de là, la suite est compréhensible '"...dans les disciplines où il existe une agrégation")

Non, non, ce n´est pas une coquille Lefteris. Les emplois des « enseignants du second degré » dans les universités sont les postes de PRAG et PRCE. La Société des Agrégés veut expulser les certifiés du Supérieur en fermant les postes de PRCE.

alberto79
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par alberto79 le Sam 15 Déc 2012 - 20:44

@Presse-purée a écrit:En attendant, toujours rien sur la question que je mets en lumière plus haut... Deux ou trois années de formation disciplinaire sont-elles suffisantes pour envoyer des profs devant les enfants?

Ma réponse : Clairement non. Ce qu´il serait nécessaire:
1-Sélection à l´entrée de l´université.
2-Licence de 5 ou 6 ans (300-400 crédits ECTS).
3-Minimum 25 heures de cours hebdomadaires et minimum de 36 semaines de cours par an.
4-Point de compensation entre matières. Obligation d´avoir la moyenne dans toutes les matières obligatoires et dans les optatives qu´on a choisi.
5- Point de jurys ni de points de jury.

alberto79
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par alberto79 le Sam 15 Déc 2012 - 20:49

@Aurore a écrit:D'autre part, l'agrégation constitue une sérieuse garantie en matière de maîtrise des savoirs disciplinaires, surtout dans le contexte français (avec notamment l'absence de sélection à l'entrée de l'université - qu'on soit pour ou contre, on ne peut ignorer cette réalité - ou bien la secondarisation rampante de la licence). C'est le cas notamment dans ma discipline : certaines facultés pratiquent ainsi un recrutement largement endogame et soumis au réseautage, et intègrent des "régionaux de l'étape" qui sont des docteurs souvent non agrégés, "spécialisés" exclusivement dans leur domaine de recherche et peu aptes à enseigner des champs disciplinaires diversifiés.

On est d´accord. Il faut changer le système actuel pour combattre le localisme et s´assurer de l´ampleur des compétences disciplinaires des enseignants-chercheurs. Cependant, utiliser pour cela un concours de l´enseignement secondaire me semble une erreur, comme il me semblerait une erreur exiger le concours de PE à un candidat à l´agrégation. Déjà une réforme de l´université comme proposé dans mon post précèdent permettrait de s´assurer des compétences disciplinaires solides de tout diplômé et donc de tout candidat à un poste d´enseignant-chercheur.

alberto79
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère de l'enseignement supérieur : "Les discussions sur la réforme de l’agrégation vont s’ouvrir en 2013".

Message par User5899 le Sam 15 Déc 2012 - 20:53

@badin a écrit:Je pense qu'avec une petite formation un agrégé pourrait enseigner en primaire mais je ne crois pas qu'un certifié a fortiori un PE puisse enseigner en prépa. Il faut donc une hiérarchie dans notre métier.
Je ne le crois pas un seul instant. Je suis agrégé, mon mari est PE, jamais je n'arriverais à concevoir, puis à préparer, puis à "jouer" ce qu'il fait, alors que lui, au fond, il pourrait dicter des explications weblettres à ses 1re L sans que ces derniers y vissent rien. C'est très très difficile, d'être PE.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum