Collège : un élève refuse de travailler.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Collège : un élève refuse de travailler.

Message par Tate le Mer 12 Déc 2012 - 15:51

Bonjour à tous,
Un élève refuse de travailler en classe. Il ne prend même pas la peine d'ouvrir son cahier et passe son temps à embêter ses camarades pendant les cours (il donne des coups de règle à sa voisine, se lève sans mon autorisation, bavarde ouvertement et j'en passe).
Quand je le reprends, il répond: "mais je n'ai rien fait." Il refuse toute autorité et m'accuse de lui mettre "tout le temps des mots". J'ai demandé à rencontrer ses parents mais j'ai bien peur que cela n'arrange pas les choses. Cet élève veut être maçon comme son père et n'est pas intéressé par l'école.
Des conseils? Du vécu?
Merci.


Dernière édition par John le Mer 12 Déc 2012 - 17:44, édité 1 fois (Raison : titre imprécis)
avatar
Tate
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : un élève refuse de travailler.

Message par Invité le Mer 12 Déc 2012 - 15:55

Je laisse tomber la neige, et à l'improviste, je ramasse les cahiers. Cours non pris? Zéro en note de cahier. Cours mal pris? Mauvaise note, et voilà
Jusqu'ici j'ai toujours réussi à obtenir des prises de note minimales, mais ça commence à me fatiguer de me battre contre ça. Je perds du temps et ce n'est pas tellement efficace.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : un élève refuse de travailler.

Message par zeb le Mer 12 Déc 2012 - 15:57

Les rencontres avec les parents donnent souvent des résultats, même si le résultat n'est pas toujours au niveau de nos attentes. Il ne prend pas le cours et gêne les autres. Si ça ne change pas, vire le.

zeb
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : un élève refuse de travailler.

Message par albertine02 le Mer 12 Déc 2012 - 15:59

@Tate a écrit:Bonjour à tous,
Un élève refuse de travailler en classe. Il ne prend même pas la peine d'ouvrir son cahier et passe son temps à embêter ses camarades pendant les cours (il donne des coups de règle à sa voisine, se lève sans mon autorisation, bavarde ouvertement et j'en passe).
Quand je le reprends, il répond: "mais je n'ai rien fait." Il refuse toute autorité et m'accuse de lui mettre "tout le temps des mots". J'ai demandé à rencontrer ses parents mais j'ai bien peur que cela n'arrange pas les choses. Cet élève veut être maçon comme son père et n'est pas intéressé par l'école.
Des conseils? Du vécu?
Merci.


j'insiste, je demande, je punis, je vire, donne des colles avec pour travail : rattraper les cours; je mets des mots dans le carnet, je préviens les parents, le PP, fais des rapports etc.
puis si rien ne fonctionne, j'arrête de me battre...j'ai des classes de 26, donc parfois plusieurs cas à gérer; ils sont en 4ème ou 3ème : s'ils n'ont pas compris pourquoi ils venaient au collège après x sermons et punitions, je renonce...et je le leur dis. flûte (mais je sais que c'est mal....)
avatar
albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : un élève refuse de travailler.

Message par Tate le Mer 12 Déc 2012 - 16:00

@zeb a écrit:Les rencontres avec les parents donnent souvent des résultats, même si le résultat n'est pas toujours au niveau de nos attentes. Il ne prend pas le cours et gêne les autres. Si ça ne change pas, vire le.

Le principal veut que l'on évite les exclusions. furieux
avatar
Tate
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : un élève refuse de travailler.

Message par Invité le Mer 12 Déc 2012 - 16:03

Tiens, ça m'aurait étonnée, ça!
Dans ce cas oui, punitions, retenues, coups de fil aux parents. Et si rien ne marche, reste la note de cahier.
Cela dit, pour un môme qui ne fait rien du tout parce qu'il a un projet pro, c'est peut-être bien de prévoir des entretiens avec les parents, le PP,..., pour voir quelles exigences minimales on peut fixer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : un élève refuse de travailler.

Message par Lefteris le Mer 12 Déc 2012 - 16:03

@Tate a écrit:Bonjour à tous,
Un élève refuse de travailler en classe. Il ne prend même pas la peine d'ouvrir son cahier et passe son temps à embêter ses camarades pendant les cours (il donne des coups de règle à sa voisine, se lève sans mon autorisation, bavarde ouvertement et j'en passe).
Quand je le reprends, il répond: "mais je n'ai rien fait." Il refuse toute autorité et m'accuse de lui mettre "tout le temps des mots". J'ai demandé à rencontrer ses parents mais j'ai bien peur que cela n'arrange pas les choses. Cet élève veut être maçon comme son père et n'est pas intéressé par l'école.
Des conseils? Du vécu?
Merci.
J'en ai ou ai eu plusieurs comme ça. En ce moment, un dont nous venons de nous séparer Sad , et un autre pour lequel on cherche une solution.N'a jamais ses affaires, passe l'heure retourné, ou parfois debout, par terre, fait du découpage, lance des conversations à travers la classe, commente tout ce qui se dit, dis "ah ouais, vous m'en voulez ! "quand on lui fait une remarque, s'embarque dans des discours interminables.

En attendant , la seule solution, l'exclure du cours...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : un élève refuse de travailler.

Message par Tate le Mer 12 Déc 2012 - 16:04

@albertine02 a écrit:
@Tate a écrit:Bonjour à tous,
Un élève refuse de travailler en classe. Il ne prend même pas la peine d'ouvrir son cahier et passe son temps à embêter ses camarades pendant les cours (il donne des coups de règle à sa voisine, se lève sans mon autorisation, bavarde ouvertement et j'en passe).
Quand je le reprends, il répond: "mais je n'ai rien fait." Il refuse toute autorité et m'accuse de lui mettre "tout le temps des mots". J'ai demandé à rencontrer ses parents mais j'ai bien peur que cela n'arrange pas les choses. Cet élève veut être maçon comme son père et n'est pas intéressé par l'école.
Des conseils? Du vécu?
Merci.


j'insiste, je demande, je punis, je vire, donne des colles avec pour travail : rattraper les cours; je mets des mots dans le carnet, je préviens les parents, le PP, fais des rapports etc.
puis si rien ne fonctionne, j'arrête de me battre...j'ai des classes de 26, donc parfois plusieurs cas à gérer; ils sont en 4ème ou 3ème : s'ils n'ont pas compris pourquoi ils venaient au collège après x sermons et punitions, je renonce...et je le leur dis. flûte (mais je sais que c'est mal....)

Ils sont 28 en classe. Je n'ai pas de place pour l'isoler. Et puis même lorsqu'il est seul, il arrive à me pourrir mes cours. Il fait l’intéressant (fait exprès de faire tomber sa règle) et ça amuse les autres.
avatar
Tate
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : un élève refuse de travailler.

Message par Daphné le Mer 12 Déc 2012 - 16:05

@Tate a écrit:Bonjour à tous,
Un élève refuse de travailler en classe. Il ne prend même pas la peine d'ouvrir son cahier et passe son temps à embêter ses camarades pendant les cours (il donne des coups de règle à sa voisine, se lève sans mon autorisation, bavarde ouvertement et j'en passe).
Quand je le reprends, il répond: "mais je n'ai rien fait." Il refuse toute autorité et m'accuse de lui mettre "tout le temps des mots". J'ai demandé à rencontrer ses parents mais j'ai bien peur que cela n'arrange pas les choses. Cet élève veut être maçon comme son père et n'est pas intéressé par l'école.
Des conseils? Du vécu?
Merci.

Tu n'en as qu'un dans ce cas ??
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : un élève refuse de travailler.

Message par Tate le Mer 12 Déc 2012 - 16:06

@Lefteris a écrit:
@Tate a écrit:Bonjour à tous,
Un élève refuse de travailler en classe. Il ne prend même pas la peine d'ouvrir son cahier et passe son temps à embêter ses camarades pendant les cours (il donne des coups de règle à sa voisine, se lève sans mon autorisation, bavarde ouvertement et j'en passe).
Quand je le reprends, il répond: "mais je n'ai rien fait." Il refuse toute autorité et m'accuse de lui mettre "tout le temps des mots". J'ai demandé à rencontrer ses parents mais j'ai bien peur que cela n'arrange pas les choses. Cet élève veut être maçon comme son père et n'est pas intéressé par l'école.
Des conseils? Du vécu?
Merci.
J'en ai ou ai eu plusieurs comme ça. En ce moment, un dont nous venons de nous séparer Sad , et un autre pour lequel on cherche une solution.N'a jamais ses affaires, passe l'heure retourné, ou parfois debout, par terre, fait du découpage, lance des conversations à travers la classe, commente tout ce qui se dit, dis "ah ouais, vous m'en voulez ! "quand on lui fait une remarque, s'embarque dans des discours interminables.

En attendant , la seule solution, l'exclure du cours...

Je ne vois que ça comme solution mais je n'ai pas envie de passer pour la prof irresponsable aux yeux du principal, d'autant plus que je suis stagiaire cette année.
avatar
Tate
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : un élève refuse de travailler.

Message par Tate le Mer 12 Déc 2012 - 16:08

@Daphné a écrit:
@Tate a écrit:Bonjour à tous,
Un élève refuse de travailler en classe. Il ne prend même pas la peine d'ouvrir son cahier et passe son temps à embêter ses camarades pendant les cours (il donne des coups de règle à sa voisine, se lève sans mon autorisation, bavarde ouvertement et j'en passe).
Quand je le reprends, il répond: "mais je n'ai rien fait." Il refuse toute autorité et m'accuse de lui mettre "tout le temps des mots". J'ai demandé à rencontrer ses parents mais j'ai bien peur que cela n'arrange pas les choses. Cet élève veut être maçon comme son père et n'est pas intéressé par l'école.
Des conseils? Du vécu?
Merci.

Tu n'en as qu'un dans ce cas ??

Comment fais-tu?
avatar
Tate
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : un élève refuse de travailler.

Message par Invité le Mer 12 Déc 2012 - 16:09

Tu as parfaitement le droit d'exclure, et dans ce cas c'est parfaitement justifié.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : un élève refuse de travailler.

Message par Lefteris le Mer 12 Déc 2012 - 16:12

@Tate a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Tate a écrit:Bonjour à tous,
Un élève refuse de travailler en classe. Il ne prend même pas la peine d'ouvrir son cahier et passe son temps à embêter ses camarades pendant les cours (il donne des coups de règle à sa voisine, se lève sans mon autorisation, bavarde ouvertement et j'en passe).
Quand je le reprends, il répond: "mais je n'ai rien fait." Il refuse toute autorité et m'accuse de lui mettre "tout le temps des mots". J'ai demandé à rencontrer ses parents mais j'ai bien peur que cela n'arrange pas les choses. Cet élève veut être maçon comme son père et n'est pas intéressé par l'école.
Des conseils? Du vécu?
Merci.
J'en ai ou ai eu plusieurs comme ça. En ce moment, un dont nous venons de nous séparer Sad , et un autre pour lequel on cherche une solution.N'a jamais ses affaires, passe l'heure retourné, ou parfois debout, par terre, fait du découpage, lance des conversations à travers la classe, commente tout ce qui se dit, dis "ah ouais, vous m'en voulez ! "quand on lui fait une remarque, s'embarque dans des discours interminables.

En attendant , la seule solution, l'exclure du cours...

Je ne vois que ça comme solution mais je n'ai pas envie de passer pour la prof irresponsable aux yeux du principal, d'autant plus que je suis stagiaire cette année.
Ca n'est jamais la solution idéale , mais la moins mauvaise, sinon tu risques d'avoir beaucoup d'émules dans la classe. Tu peux tenter les retenues, mais si ça ne lui fait ni chaud ni froid, comme le mien ... Rolling Eyes je lui en mets quand même, histoire que les autres voient qu'il n'y a pas d'impunité, mais rien ne fait d'effet, même ses parents - qui nous donnent raison mais ne savent plus que faire - ne voient aucune solution.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : un élève refuse de travailler.

Message par albertine02 le Mer 12 Déc 2012 - 16:23

selon le niveau et l'âge du gamin, et un tas d'autres facteurs (familiaux, sanitaires etc), il est utile d'en parler, d'alerter la cellule de veille, de travailler le projet d'orientation, de l'envoyer en stage de découverte d'un métier, d'envisager la 3ème prépa-pro etc.
Mais en dehors de ces cas, il est bien difficile de triompher de la force de l'inertie....surtout si les parents soutiennent ou sont absents.
avatar
albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : un élève refuse de travailler.

Message par Tate le Mer 12 Déc 2012 - 16:30

@albertine02 a écrit:selon le niveau et l'âge du gamin, et un tas d'autres facteurs (familiaux, sanitaires etc), il est utile d'en parler, d'alerter la cellule de veille, de travailler le projet d'orientation, de l'envoyer en stage de découverte d'un métier, d'envisager la 3ème prépa-pro etc.
Mais en dehors de ces cas, il est bien difficile de triompher de la force de l'inertie....surtout si les parents soutiennent ou sont absents.

A 14 ans, c'est possible? Il est en 4e.
avatar
Tate
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : un élève refuse de travailler.

Message par zeb le Mer 12 Déc 2012 - 16:34

@Tate a écrit:
@zeb a écrit:Les rencontres avec les parents donnent souvent des résultats, même si le résultat n'est pas toujours au niveau de nos attentes. Il ne prend pas le cours et gêne les autres. Si ça ne change pas, vire le.

Le principal veut que l'on évite les exclusions. furieux

Parfois, il faut prendre ses responsabilités. Ce n'est pas l'idéal si tu es stagiaire. Mais ça vaut le coup de tenter au moins une fois. S'il te dit quelque chose, tu lui dis qu'il t'a tellement énervé que tu as cru que tu allais le frapper.

zeb
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : un élève refuse de travailler.

Message par albertine02 le Mer 12 Déc 2012 - 16:37

@Tate a écrit:
@albertine02 a écrit:selon le niveau et l'âge du gamin, et un tas d'autres facteurs (familiaux, sanitaires etc), il est utile d'en parler, d'alerter la cellule de veille, de travailler le projet d'orientation, de l'envoyer en stage de découverte d'un métier, d'envisager la 3ème prépa-pro etc.
Mais en dehors de ces cas, il est bien difficile de triompher de la force de l'inertie....surtout si les parents soutiennent ou sont absents.

A 14 ans, c'est possible? Il est en 4e.

aie, je crois bien que c'est tôt.....j'en suis quasi sûre.....renseigne-toi, je ne veux pas te dire de sottise
avatar
albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : un élève refuse de travailler.

Message par Tate le Mer 12 Déc 2012 - 17:21

Vendredi je pense que je vais l'exclure si ça recommence.
avatar
Tate
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : un élève refuse de travailler.

Message par Catalunya le Mer 12 Déc 2012 - 17:39

holderfar a écrit:Je laisse tomber la neige, et à l'improviste, je ramasse les cahiers. Cours non pris? Zéro en note de cahier. Cours mal pris? Mauvaise note, et voilà
Jusqu'ici j'ai toujours réussi à obtenir des prises de note minimales, mais ça commence à me fatiguer de me battre contre ça. Je perds du temps et ce n'est pas tellement efficace.
généralement ce type d'élèves s'en fiche,vu qu'ils rendent copie blanche ou ont 2 maxi aux devoirs
avatar
Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : un élève refuse de travailler.

Message par Invité le Mer 12 Déc 2012 - 17:41

Oui, mais au moins, leur non-travail est sanctionné par une note nulle. Pour le reste, on ne peut hélas pas faire grand chose, à part essayer de trouver une solution s'il y a un projet pro un tant soit peu construit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : un élève refuse de travailler.

Message par arcenciel le Mer 12 Déc 2012 - 17:49

Tate, je compatis... j'ai le même spécimen en primaire! Quand je passe à côté de lui je prends bien soin de mettre mes mains dans mes poches... J'ai convoqué une équipe éducative.
avatar
arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : un élève refuse de travailler.

Message par Tate le Mer 12 Déc 2012 - 17:57

@Catalunya a écrit:
holderfar a écrit:Je laisse tomber la neige, et à l'improviste, je ramasse les cahiers. Cours non pris? Zéro en note de cahier. Cours mal pris? Mauvaise note, et voilà
Jusqu'ici j'ai toujours réussi à obtenir des prises de note minimales, mais ça commence à me fatiguer de me battre contre ça. Je perds du temps et ce n'est pas tellement efficace.
généralement ce type d'élèves s'en fiche,vu qu'ils rendent copie blanche ou ont 2 maxi aux devoirs

Il fait la collection des 0 avec moi.
avatar
Tate
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : un élève refuse de travailler.

Message par Tate le Mer 12 Déc 2012 - 17:59

@arcenciel a écrit:Tate, je compatis... j'ai le même spécimen en primaire! Quand je passe à côté de lui je prends bien soin de mettre mes mains dans mes poches... J'ai convoqué une équipe éducative.

Je vais devoir le supporter pendant toute l'année en plus...
avatar
Tate
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : un élève refuse de travailler.

Message par arcenciel le Mer 12 Déc 2012 - 18:02

@Tate a écrit:
@arcenciel a écrit:Tate, je compatis... j'ai le même spécimen en primaire! Quand je passe à côté de lui je prends bien soin de mettre mes mains dans mes poches... J'ai convoqué une équipe éducative.

Je vais devoir le supporter pendant toute l'année en plus...
C'est épuisant! Son psy et orthophoniste m'ont dit qu'ils allaient tout faire pour mettre les soins sur le temps scolaire pour nous soulager la classe et moi... J'attends de voir.
avatar
arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : un élève refuse de travailler.

Message par Raoul Volfoni le Mer 12 Déc 2012 - 18:12

@Tate a écrit:
@albertine02 a écrit:selon le niveau et l'âge du gamin, et un tas d'autres facteurs (familiaux, sanitaires etc), il est utile d'en parler, d'alerter la cellule de veille, de travailler le projet d'orientation, de l'envoyer en stage de découverte d'un métier, d'envisager la 3ème prépa-pro etc.
Mais en dehors de ces cas, il est bien difficile de triompher de la force de l'inertie....surtout si les parents soutiennent ou sont absents.

A 14 ans, c'est possible? Il est en 4e.

Certains LP organisent des "mini-stages" d'accueil de collégiens. Ainsi l'élève reste dans un cadre scolaire...

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<
avatar
Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum