Le français en premiere scientifique : "Madame ça m'aura servi à quoi d'avoir fait des lectures analytiques quand je serai ingénieur système?"

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le français en premiere scientifique : "Madame ça m'aura servi à quoi d'avoir fait des lectures analytiques quand je serai ingénieur système?"

Message par Lilith05 le Jeu 13 Déc 2012 - 7:40

Bonjour à tous! Nouvelle venue sur le forum, je me sens moins seule en lisant vos messages. La période n'est pas simple entre conseils de classe et fin de trimestre. La semaine dernière justement s'est déroulé le conseil de ma première S. Une vaste blague!C'est en français que les élèves ont les plus mauvaises notes. "Madame ça m'aura servi à quoi d'avoir fait des lectures analytiques quand je serai ingénieur système?" Bon le français c'est bien entendu le cadet de leur souci, et pour couronner le tout je me suis pratiquement faite ramasser en conseil de classe. Certains élèves avaient la moyenne partout sauf en français. Mes appréciations et les notes faisaient tâche... Il faut penser aux dossiers post bac de ces chers élèves pensez vous! Donc allons y pour les récompenses malgré des moyennes catastrophiques en français! J'aimerais vraiment les secouer! Pourriez vous me dire ce qu'il en est après le bac s'ils tentent une prépa ou un bts? Les notes de français interviennent elles quand à la sélection des élèves? Comment faites vous pour gérer ce genre de classes? J'ajoute qu'ils ont de grandes ambitions qui ne sont pas du tout en cohérence avec leurs résultats!
Merci d'avoir pris le temps de me lire et bon courage à tous!

Lilith05
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français en premiere scientifique : "Madame ça m'aura servi à quoi d'avoir fait des lectures analytiques quand je serai ingénieur système?"

Message par roxanne le Jeu 13 Déc 2012 - 7:54

C'est étonnant car souvent les bons scientifiques s'en sortent en français plutôt bien, donc convocation des parents .Et tu leur rappelles qu'avant d'être ingénieur, il faut passer par les concours dans lesquels la séléction se fait souvent par l'épreuve de lettres.Ils ont des ambitions, qu'ils les assument.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français en premiere scientifique : "Madame ça m'aura servi à quoi d'avoir fait des lectures analytiques quand je serai ingénieur système?"

Message par Nasopi le Jeu 13 Déc 2012 - 8:22

Tu peux leur dire qu'aux concours des grandes écoles, la sélection se fait par le français et les matières littéraires : ils ont tous à peu près le même niveau dans les matières scientifiques, c'est le français qui fait la différence.

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français en premiere scientifique : "Madame ça m'aura servi à quoi d'avoir fait des lectures analytiques quand je serai ingénieur système?"

Message par Kilmeny le Jeu 13 Déc 2012 - 9:23

Un jour, on m'a demandé si je savais qui avait eu l'idée tordue d'inventer la lecture analytique ?

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français en premiere scientifique : "Madame ça m'aura servi à quoi d'avoir fait des lectures analytiques quand je serai ingénieur système?"

Message par zeb le Jeu 13 Déc 2012 - 16:21

@Nasopi a écrit:Tu peux leur dire qu'aux concours des grandes écoles, la sélection se fait par le français et les matières littéraires : ils ont tous à peu près le même niveau dans les matières scientifiques, c'est le français qui fait la différence.

Ils ne sont pas encore à passer des concours loin de là et ils n'ont pas tous le même niveau dans les matières scientifiques surtout en 1èreS.

zeb
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français en premiere scientifique : "Madame ça m'aura servi à quoi d'avoir fait des lectures analytiques quand je serai ingénieur système?"

Message par roxanne le Jeu 13 Déc 2012 - 16:35

Ce sont bien eux qui ont parlé de leur futur d'ingénieur..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français en premiere scientifique : "Madame ça m'aura servi à quoi d'avoir fait des lectures analytiques quand je serai ingénieur système?"

Message par alanne le Jeu 13 Déc 2012 - 16:45

oui les prépas regardent les notes en français normal ça fait tache un ingénieur qui fait des fautes.

_________________
Wait and see

alanne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français en premiere scientifique : "Madame ça m'aura servi à quoi d'avoir fait des lectures analytiques quand je serai ingénieur système?"

Message par Iphigénie le Jeu 13 Déc 2012 - 17:18

@roxanne a écrit:Et tu leur rappelles qu'avant d'être ingénieur, il faut passer par les concours dans lesquels la séléction se fait souvent par l'épreuve de lettres.Ils ont des ambitions, qu'ils les assument.
Tout à fait entre nous, ça c'est effectivement ce qu'on dit pour nous donner du courage.
Mais concrètement, ce n'est plus vrai du tout. Les niveaux en sciences et les coefficients font que les disciplines littéraires sont très négligées par les taupins et sans que ça leur porte gros préjudice...Il y a même de plus en plus d' étudiants étrangers, par exemple asiatiques, extrêmement brillants en sciences qui réussissent sans parler très bien le français...Et une fois en école d'ingénieur (à part quelques spécificités) on ne leur demande pas grand chose en français - et, d'ailleurs, même certains enseignants , euh comment dire... il leur arrive de glisser dans leurs cours.... quelques coquilles... Sad

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français en premiere scientifique : "Madame ça m'aura servi à quoi d'avoir fait des lectures analytiques quand je serai ingénieur système?"

Message par archeboc le Jeu 13 Déc 2012 - 17:46

@iphigénie a écrit:Mais concrètement, ce n'est plus vrai du tout. Les niveaux en sciences et les coefficients font que les disciplines littéraires sont très négligées par les taupins et sans que ça leur porte gros préjudice...

Un rapport torchonné sera réécrit. Note suspendue. Et pour ma part : "La lisibilité et la présentation, la correction de la syntaxe et l’orthographe seront notées sur 4 points. " (sujet rédigé hier soir, pour l'interro de demain). Et c'est vraiment parce que j'ai interdiction de retirer des points ad libitum sur les fautes d'orthographes.

Ensuite, même s'il y a de temps en temps un gars bouché à l'émeri côté orthographe, et pourtant brillant, généralement, parmi nos étudiants, ceux avec avec qui ont aurait envie d'être collègues sont aussi ceux qui ont le meilleur niveau en français (mais je ne saurais évaluer leurs compétences proprement littéraires).

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français en premiere scientifique : "Madame ça m'aura servi à quoi d'avoir fait des lectures analytiques quand je serai ingénieur système?"

Message par totoro le Jeu 13 Déc 2012 - 18:26

Une collègue a jeté un froid parmi les élèves en leur signalant 3 grandes écoles du coin qui sélectionnaient les dossiers en regardant la note de français, d'anglais (et d'histoire?)...
Ben oui, s'ils ont tous 15 en math-svt-pc, il faut bien faire un choix...

Mais c'est vrai que souvent, les meilleurs littéraires sont en 1re S par chez moi.

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français en premiere scientifique : "Madame ça m'aura servi à quoi d'avoir fait des lectures analytiques quand je serai ingénieur système?"

Message par Iphigénie le Jeu 13 Déc 2012 - 18:34

Pour se faire une idée des coef.
http://www.prepas42.org/web/filieres/sciences/concours_sciences.html#coefficients

Je continue aussi de le dire aux élèves, mais je le répète, d'après les échos que j" en ai, ce n'est plus très vrai dans la réalité.
Mais je suis peut-être trop pessimiste sur la perte de vitesse de l'enseignement du français: en tous cas je le souhaiterais.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français en premiere scientifique : "Madame ça m'aura servi à quoi d'avoir fait des lectures analytiques quand je serai ingénieur système?"

Message par Nasopi le Jeu 13 Déc 2012 - 19:20

@iphigénie a écrit:Les niveaux en sciences et les coefficients font que les disciplines littéraires sont très négligées par les taupins et sans que ça leur porte gros préjudice...

Mais les coefficients dans les matières littéraires ont toujours été très faibles, et les matières littéraires ont toujours été très négligées par les taupins (mon mari m'a souvent parlé du long supplice de ses profs de français en maths sup et maths spé) ! Il n'empêche que, pour un concours, ça peut faire la différence...

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français en premiere scientifique : "Madame ça m'aura servi à quoi d'avoir fait des lectures analytiques quand je serai ingénieur système?"

Message par zeb le Jeu 13 Déc 2012 - 19:28

ça peut faire la différence, on est d'accord, on est aussi d'accord que c'est idiot de négliger le français mais ça ne fait pas la différence aussi souvent.
Je suis d'accord sur le fait que tu leur racontes ça.

zeb
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français en premiere scientifique : "Madame ça m'aura servi à quoi d'avoir fait des lectures analytiques quand je serai ingénieur système?"

Message par Iphigénie le Jeu 13 Déc 2012 - 19:44

Mais les coefficients dans les matières littéraires ont toujours été très faibles, et les matières littéraires ont toujours été très négligées par les taupins (mon mari m'a souvent parlé du long supplice de ses profs de français en maths sup et maths spé) ! Il n'empêche que, pour un concours, ça peut faire la différence...
Une petite différence oui, mais le climat a changé: les "taupins" de mon temps c'étaient aussi des forts en thèmes et la mode était même de repasser en taupe un bac littéraire, just pour le plaisir et pour faire la nique aux khagneux... Laughing Ça donne une idée de l'évolution Crying or Very sad
Là j'ai comme Lilith 05 des prétendus "S" qui pour une part (un tiers en gros) ne fichent rien en français (et ne pourraient pas faire quelque chose, vu qu'ils ont des difficultés énormes de lecture et écriture) et , d'ailleurs, ils se contentent de 8 ou 9 aussi dans les disciplines scientifiques... C'est dire qu'ils n'iront de toute façon pas en taupe ou alors c'est qu'on aura vachement "démocratisé" les prépas aussi .` affraid
Mais des bons en lettres, même parmi les bons élèves de S, ça devient exceptionnel . C'est peut-être un phénomène local de région loin des grands centres culturels, mais à lire les uns et les autres j'ai quand même l'impression d'un effondrement massif des études littéraires. Le français devient une matière secondaire, ça se voit bien dans les conseils de classe justement, où même pour passer en L, ce n'est plus prioritaire d'être bon en français ...

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français en premiere scientifique : "Madame ça m'aura servi à quoi d'avoir fait des lectures analytiques quand je serai ingénieur système?"

Message par Invité21 le Jeu 13 Déc 2012 - 19:48

@iphigénie a écrit:
Mais les coefficients dans les matières littéraires ont toujours été très faibles, et les matières littéraires ont toujours été très négligées par les taupins (mon mari m'a souvent parlé du long supplice de ses profs de français en maths sup et maths spé) ! Il n'empêche que, pour un concours, ça peut faire la différence...
Une petite différence oui, mais le climat a changé: les "taupins" de mon temps c'étaient aussi des forts en thèmes et la mode était même de repasser en taupe un bac littéraire, just pour le plaisir et pour faire la nique aux khagneux... Laughing
Là j'ai comme Lilith 05 des prétendus "S" qui pour une part (un tiers en gros) ne fichent rien en français (et ne pourraient pas faire quelque chose, vu qu'ils ont des difficultés énormes de lecture et écriture) et , d'ailleurs, ils se contentent de 8 ou 9 aussi dans les disciplines scientifiques... C'est dire qu'ils n'iront de toute façon pas en taupe ou alors c'est qu'on aura vachement "démocratisé" les prépas aussi .` affraid
Mais des bons en lettres, même parmi les bons élèves de S, ça devient exceptionnel . C'est peut-être un phénomène local de région loin des grands centres culturels, mais à lire les uns et les autres j'ai quand même l'impression d'un effondrement massif des études littéraires. Le français devient une matière secondaire, ça se voit bien dans les conseils de classe justement, où même pour passer en L, ce n'est plus prioritaire d'être bon en français ...

Oui. Et quand on entend des aspirants au capes de lettres dire qu'ils n'aiment pas lire - véridique! -, on peut dire que c'est fini...

Ne resteront que de glorieux dilettantes.

_________________
L'Engénu s'est déniaisé. Mais ne change pas!

Invité21
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français en premiere scientifique : "Madame ça m'aura servi à quoi d'avoir fait des lectures analytiques quand je serai ingénieur système?"

Message par Iphigénie le Jeu 13 Déc 2012 - 19:55

une de mes rares "disciples" de terminale L à vouloir aller en fac de lettres (et non ouvrir une onglerie ou faire un BTS esthéticienne.... Rolling Eyes ) a été très déçue de découvrir que "lettres modernes" ça concernait aussi la lecture d'un Flaubert affraid Elle croyait que "moderne" c'était juste Marc Lévy.... yesyes yesyes

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français en premiere scientifique : "Madame ça m'aura servi à quoi d'avoir fait des lectures analytiques quand je serai ingénieur système?"

Message par Invité21 le Jeu 13 Déc 2012 - 19:56

@iphigénie a écrit:une de mes rares "disciples" de terminale L à vouloir aller en fac de lettres (et non ouvrir une onglerie ou faire un BTS esthéticienne.... Rolling Eyes ) a été très déçue de découvrir que "lettres modernes" ça concernait aussi la lecture d'un Flaubert affraid Elle croyait que "moderne" c'était juste Marc Lévy....

Aïe.

_________________
L'Engénu s'est déniaisé. Mais ne change pas!

Invité21
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français en premiere scientifique : "Madame ça m'aura servi à quoi d'avoir fait des lectures analytiques quand je serai ingénieur système?"

Message par ysabel le Jeu 13 Déc 2012 - 20:19

@iphigénie a écrit:
Mais les coefficients dans les matières littéraires ont toujours été très faibles, et les matières littéraires ont toujours été très négligées par les taupins (mon mari m'a souvent parlé du long supplice de ses profs de français en maths sup et maths spé) ! Il n'empêche que, pour un concours, ça peut faire la différence...
Une petite différence oui, mais le climat a changé: les "taupins" de mon temps c'étaient aussi des forts en thèmes et la mode était même de repasser en taupe un bac littéraire, just pour le plaisir et pour faire la nique aux khagneux... Laughing Ça donne une idée de l'évolution Crying or Very sad
Là j'ai comme Lilith 05 des prétendus "S" qui pour une part (un tiers en gros) ne fichent rien en français (et ne pourraient pas faire quelque chose, vu qu'ils ont des difficultés énormes de lecture et écriture) et , d'ailleurs, ils se contentent de 8 ou 9 aussi dans les disciplines scientifiques... C'est dire qu'ils n'iront de toute façon pas en taupe ou alors c'est qu'on aura vachement "démocratisé" les prépas aussi .` affraid
Mais des bons en lettres, même parmi les bons élèves de S, ça devient exceptionnel . C'est peut-être un phénomène local de région loin des grands centres culturels, mais à lire les uns et les autres j'ai quand même l'impression d'un effondrement massif des études littéraires. Le français devient une matière secondaire, ça se voit bien dans les conseils de classe justement, où même pour passer en L, ce n'est plus prioritaire d'être bon en français ...

pas dans mon lycée ; les S euro sont brillants en lettres ; souvent bien plus que les L

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français en premiere scientifique : "Madame ça m'aura servi à quoi d'avoir fait des lectures analytiques quand je serai ingénieur système?"

Message par archeboc le Ven 14 Déc 2012 - 14:46

@Lilith05 a écrit: "Madame ça m'aura servi à quoi d'avoir fait des lectures analytiques quand je serai ingénieur système?"

Peut-être à ne pas rester ingénieur système pendant 40 ans ? Si tu veux évoluer, passer des papiers dans la presse professionnels, encadrer des stagiaires, comprendre les enjeux d'une réforme, d'une nouvelle norme, participer ou dépouiller un appel d'offre, il faut savoir lire. Et pas seulement le B.A.BA, mais les implicites et les sous-entendus, et derrière les mots la façon dont une pensée se construit. La lecture analytique, c'est la pointe de l'intelligence humaine.

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français en premiere scientifique : "Madame ça m'aura servi à quoi d'avoir fait des lectures analytiques quand je serai ingénieur système?"

Message par zeb le Ven 14 Déc 2012 - 15:07

@archeboc a écrit:
@Lilith05 a écrit: "Madame ça m'aura servi à quoi d'avoir fait des lectures analytiques quand je serai ingénieur système?"

Peut-être à ne pas rester ingénieur système pendant 40 ans ? Si tu veux évoluer, passer des papiers dans la presse professionnels, encadrer des stagiaires, comprendre les enjeux d'une réforme, d'une nouvelle norme, participer ou dépouiller un appel d'offre, il faut savoir lire. Et pas seulement le B.A.BA, mais les implicites et les sous-entendus, et derrière les mots la façon dont une pensée se construit. La lecture analytique, c'est la pointe de l'intelligence humaine.

Mouais, quand l'exagération, discrédite ... Tu es marseillais, toi.

zeb
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français en premiere scientifique : "Madame ça m'aura servi à quoi d'avoir fait des lectures analytiques quand je serai ingénieur système?"

Message par archeboc le Ven 14 Déc 2012 - 15:41

@zeb a écrit:
@archeboc a écrit:
@Lilith05 a écrit: "Madame ça m'aura servi à quoi d'avoir fait des lectures analytiques quand je serai ingénieur système?"

Peut-être à ne pas rester ingénieur système pendant 40 ans ? Si tu veux évoluer, passer des papiers dans la presse professionnels, encadrer des stagiaires, comprendre les enjeux d'une réforme, d'une nouvelle norme, participer ou dépouiller un appel d'offre, il faut savoir lire. Et pas seulement le B.A.BA, mais les implicites et les sous-entendus, et derrière les mots la façon dont une pensée se construit. La lecture analytique, c'est la pointe de l'intelligence humaine.

Mouais, quand l'exagération, discrédite ... Tu es marseillais, toi.

En quelque sorte : je ne sais pas ce qu'est la lecture analytique. Si c'est effectivement la même chose que le commentaire de texte d'il y a vingt ans, alors c'est l'exercice le plus intelligent (ou disons : le plus subtile) que l'on puisse faire faire à un lycéen.

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français en premiere scientifique : "Madame ça m'aura servi à quoi d'avoir fait des lectures analytiques quand je serai ingénieur système?"

Message par Gotin le Ven 14 Déc 2012 - 15:48

Je suis surpris de ce que je lis : le français en maths sup/spé est loin d'être négligeable au concours !
Quand j'ai passé les concours il y avait deux épreuves de maths chacune de coefficient 8, et une de français coefficient 11. C'est loin d'être négligeable, et un 7 en français fait perdre un nombre de places incroyables.
C'est ce que je dis souvent à mes élèves, surtout de 2de qui ont déjà lâché le français.
Il faut éplucher concours par concours pour voir le poids du français par rapport au reste, mais c'est pas du tout négligeable !

Gotin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français en premiere scientifique : "Madame ça m'aura servi à quoi d'avoir fait des lectures analytiques quand je serai ingénieur système?"

Message par Invité21 le Ven 14 Déc 2012 - 16:09

@archeboc a écrit:
@zeb a écrit:
@archeboc a écrit:
@Lilith05 a écrit: "Madame ça m'aura servi à quoi d'avoir fait des lectures analytiques quand je serai ingénieur système?"

Peut-être à ne pas rester ingénieur système pendant 40 ans ? Si tu veux évoluer, passer des papiers dans la presse professionnels, encadrer des stagiaires, comprendre les enjeux d'une réforme, d'une nouvelle norme, participer ou dépouiller un appel d'offre, il faut savoir lire. Et pas seulement le B.A.BA, mais les implicites et les sous-entendus, et derrière les mots la façon dont une pensée se construit. La lecture analytique, c'est la pointe de l'intelligence humaine.

Mouais, quand l'exagération, discrédite ... Tu es marseillais, toi.

En quelque sorte : je ne sais pas ce qu'est la lecture analytique. Si c'est effectivement la même chose que le commentaire de texte d'il y a vingt ans, alors c'est l'exercice le plus intelligent (ou disons : le plus subtile) que l'on puisse faire faire à un lycéen.

Oui. C'est pour cela qu'ils d'ailleurs...

_________________
L'Engénu s'est déniaisé. Mais ne change pas!

Invité21
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum