Stratégie : enseigner à l'étranger sans faire les 3 années en France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Stratégie : enseigner à l'étranger sans faire les 3 années en France

Message par mooze le Jeu 13 Déc 2012 - 16:09

Bonjour,

La question est déjà posée sur un autre post mais ce n'était pas le sujet initial alors je préfère la poser ici.

Cette stratégie a-t-elle, selon vous des chances de réussite ?:

1) Je passe (et j'obtiens) le capes de Physique Chimie
2) J'effectue mon année de stage en métropole
3) Mon épouse (dans le privé) se fait muter à l'étranger
4) Toute la famille (2 enfants) part et s'installe à l'étranger, on scolarise les enfants
5) Je postule pour enseigner dans les établissements français avoisinants

Merci

@+

mooze
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stratégie : enseigner à l'étranger sans faire les 3 années en France

Message par delespace le Jeu 13 Déc 2012 - 18:28

Alors ...

1,2,3,4 , oui et là on arrive au 5 et je dirai :

pour un poste d'expatrié: tu oublie déjà car tu n'aura pas d'expérience pour les postes proposés.

pour un poste de résident: il faut 3 ans d'ancienneté (on te l'a déjà dit sur l'autre post Wink ) sauf dans certains pays ou personne ne veut aller surtout avec des enfants à moins d'aimer les risques, mais après tout, chacun voit midi à sa porte ...

pour un poste en contrat local: tu peut être recrutée sans problème, mais le fait d'avoir le CAPES en soit n'est pas utile, ils recrutent des ingénieurs, des étudiants etc ... mais attention, contrat local = salaire "local" qui dépend du pays, pas de sécu (ton conjoint peu vous prendre en charge toi et les enfants en cotisant plus), pas de retraite, pas d'ancienneté ou alors tu payera des suppléments à des caisses sécu etc... , ensuite dans certains pays il y a peu d'offres car les établissements sont "petits", et j'ajouterai que, ton mari, si tu es en contrat local, doit très bien gagner sa vie car si vous avez des enfants à scolariser, les frais sont élevés ( mais ces frais sont parfois pris en charge par les entreprises qui emploient).

en fait t'es tu renseignée sur les pays et les établissements français à l'étranger ? Un conseil, va voir les sites syndicaux et celui de l'AEFE !


delespace
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stratégie : enseigner à l'étranger sans faire les 3 années en France

Message par Mehitabel le Jeu 13 Déc 2012 - 20:25

Je ne saurais dire mieux que seve24 topela

Dans certains pays (Canada, Vietnam), certains contrats locaux attendent des années avant de pouvoir obtenir un poste en résident. Il faut vraiment se permettre de mettre sa carrière entre parenthèses aussi longtemps...
Je précise également pour les frais de scolarité dans les établissements AEFE selon les régions sont pratiquement ingérables pour des enseignants. Aux Etats Unis, toute petite école, petit collège, 500 euros/mois pour un enfant au collège, plus frais d'inscription, cantine, et autres...

Mehitabel
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stratégie : enseigner à l'étranger sans faire les 3 années en France

Message par mooze le Jeu 13 Déc 2012 - 20:54

Merci pour vos réponses,

"Dans certains pays (Canada, Vietnam), certains contrats locaux attendent des années avant de pouvoir obtenir un poste en résident"

Comment, d'un point de vue déontologique, le système éducatif peut-il le permettre ? Qu'on soit en contrat local pour un remplacement ou à l'essai ou pour palier à un manque ponctuel genre congés mat ok, mais dois-je comprendre que certains postes sont maintenus en contrat local artificiellement alors que le besoin réel existe puisque cela dure ?!

Pardonnez ma spontanéité...

mooze
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stratégie : enseigner à l'étranger sans faire les 3 années en France

Message par Mehitabel le Jeu 13 Déc 2012 - 20:58

@mooze a écrit:Merci pour vos réponses,

"Dans certains pays (Canada, Vietnam), certains contrats locaux attendent des années avant de pouvoir obtenir un poste en résident"

Comment, d'un point de vue déontologique, le système éducatif peut-il le permettre ? Qu'on soit en contrat local pour un remplacement ou à l'essai ou pour palier à un manque ponctuel genre congés mat ok, mais dois-je comprendre que certains postes sont maintenus en contrat local artificiellement alors que le besoin réel existe puisque cela dure ?!

Pardonnez ma spontanéité...

Bien sur que c'est maintenu en l'état, un contrat local coûte bien moins cher qu'un résident, et si pour des raisons budgétaires ou réduction soudaine d'effectif de l'école, donc de recettes, l'école peut se séparer d'un local sans problème, alors que ce sera plus difficile pour un résident. Voilà pourquoi les postes sont aussi créés au compte goutte. Et je constate que certains postes que j'ai connu comme expatrié sont devenus résidents et sont aujourd'hui en local. C'est la crise partout.... La France envoie moins d'argent, moins de profs, les écoles font comme elles peuvent, comme e, France on fait avec moi s de TZR et plus de contractuels donc de précaires.

Mehitabel
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stratégie : enseigner à l'étranger sans faire les 3 années en France

Message par Nightcrawler1 le Jeu 13 Déc 2012 - 21:27

A mon avis, c'est impossible.

En effet, pour être recruté par l'AEFE en résident, il faut pouvoir prouver que tu as bien fait tes trois années en France. Sinon, ton dossier passe directement à la trappe lors de la sélection des candidatures.

La seule chance que tu pourrais avoir serait de commencer en contrat local et d'espérer que le directeur t'ait tellement à la bonne qu'il se mouille pour toi afin de te sélectionner lorsqu'un poste de résident se libérera mais même lui ne peut pas forcer l'AEFE à te prendre si tu n'as pas tes trois années. Dans le pire des cas, tu passes en force et le rectorat ne te donnera pas ton détachement ce qui fait que même si tu as eu le poste, tu ne pourras pas y enseigner.

Enfin, comme dit plus haut, les établissements à l'étranger ne créent pas de postes de résident. Ils préfèrent fonctionner sur des contrats locaux. Donc, le seule espoir que tu as, c'est de te farcir plusieurs années en local en attendant qu'un résident daigne bien partir, ce qui est peu probable. Dans le cas éventuel où il partirait, tu deviendrais prioritaire pour le recrutement à condition d'avoir fait tes trois ans en France.

Les Etats-Unis consistant une exception dans la mesure où l'ensemble des profs y sont sous contrat local. Donc, il faut faire ses trois années avant de partir.

Nightcrawler1
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stratégie : enseigner à l'étranger sans faire les 3 années en France

Message par delespace le Jeu 13 Déc 2012 - 22:41

c'est clair, tout est question d'argent Evil or Very Mad les contrats locaux sont de plus soumis à la pression des chefs d'établissement (déjà que les expats et résidents le sont aussi de plus en plus ...mais à moins de craquer, ils sont encore relativement "protégés" )

quand aux frais de scolarité, les établissements français de l'étranger ne dépendant pas de l'éducation nationale mais étant de droit privé, ils fixent les frais eux-même.
Par exemple, pour ma fille en maternelle, là où l'on est, c'est environ 350 euros par mois et c'est bien sur croissant avec le niveau scolaire...mais nous avons une indemnité qui couvre ça étant donné que le papa est expat.

delespace
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stratégie : enseigner à l'étranger sans faire les 3 années en France

Message par Nightcrawler1 le Jeu 13 Déc 2012 - 22:48

De quelle manière estimes-tu que les profs résidents sont soumis à la pression des chefs d'établissement?

Je débute, mais j'ai l'impression qu'hormis des rappels à l'ordre, les chefs d'établissement à l'étranger ne peuvent pas faire grand chose d'autant que la pression de l'inspection est très faible et qu'en plus les chefs d'établissement sont souvent là pour assez peu de temps.

J'avais discuté avec un représentant syndical pour lui demander s'il avait des exemples de résidents qui avait pati de leurs mauvaises relations avec le chef d'établissement et il n'avait pu m'indiquer qu'un exemple datant de plusieurs années à Hong Kong avec un prof alcoolique.

Nightcrawler1
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stratégie : enseigner à l'étranger sans faire les 3 années en France

Message par delespace le Ven 14 Déc 2012 - 0:47

En fait, ça dépend des situations personnelles, ça peut être des pressions sur des avis dans les dossiers si les résidents veulent d'autres postes dans d'autres pays (postes d'expats ou résidents), ça peut être tout simplement leur pourrir la vie en donnant des emplois du temps impossibles, des services pas sympas, en leur refusant le droit à des stages.

Mais surtout il faut tomber sur des chefs qui se prennent pour des dieux, ils sont peut être rares mais ils (ou elles) existent Evil or Very Mad

delespace
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stratégie : enseigner à l'étranger sans faire les 3 années en France

Message par Cathy le Ven 14 Déc 2012 - 13:46

Ben, c'est possible, c'est ce que j'ai fait!
Je suis partie à l'étranger pour suivre mon mari alors que j'étais néo-tit...J'ai été recrutée sur place -j'avais déjà mon visa et permis de travail- et j'ai signé un contrat local avec l'établissement associé à un dossier de détachement.
J'ai été payée en monnaie locale mais continué à cotiser pour les retraites, à avancer dans les échelons et j'ai même pu me faire inspecter.
Je précise que le pays en question, c'est les USA, que je bossais au lycée français de la ville qui a un statut privé, pas AEFE.
Si tu veux des détails, MP.

Cathy
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stratégie : enseigner à l'étranger sans faire les 3 années en France

Message par Mehitabel le Ven 14 Déc 2012 - 16:24

Oui mais Cathy les écoles françaises aux USA ont un statut à part, puisqu'il n'y a pas de contrat résident, tous les recrutés sont en locaux. Et tu as continué à avancer dans ton carrière parce que tu as obtenu un détachement, ce qui signifie que ton établissement avait donc le college homologué.
L'école où j'étais, plus petite, collège non homologué, la collègue titulaire qui m'a remplacé a été placée en dispo immédiatement à sa nomination dans cette école, elle venait de Chicago où avait pu obtenir un détachement, et ne s'est rendue compte de sa situation administrative qu'en novembre, elle a préféré rentrer en France dès décembre pour ne pas perdre de temps dans sa carrière. L'école n'avait pas été des plus honnêtes avec elle...


Dernière édition par Mehitabel le Ven 14 Déc 2012 - 18:56, édité 1 fois

Mehitabel
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stratégie : enseigner à l'étranger sans faire les 3 années en France

Message par Cathy le Ven 14 Déc 2012 - 16:36

Tout à fait d'accord Mehitabel, ça dépend des écoles où on postule mais c'est possible ! Mooze doit bien se renseigner avant mais il peut essayer!

Cathy
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stratégie : enseigner à l'étranger sans faire les 3 années en France

Message par delespace le Ven 14 Déc 2012 - 18:02

@Cathy a écrit:Tout à fait d'accord Mehitabel, ça dépend des écoles où on postule mais c'est possible ! Mooze doit bien se renseigner avant mais il peut essayer!

bien sûr, c'est ce qu'on a dit, le contrat local est tout à fait possible, on peut se faire inspecter aussi, même ceux qui n'ont pas le concours ce qui leur permet de se présenter aux concours externes, et oui, on peut cotiser, mais comme tu le dis, surtout, bien se renseigner avant car les écoles n'offrent pas toutes les mêmes "garanties"

delespace
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stratégie : enseigner à l'étranger sans faire les 3 années en France

Message par mooze le Lun 17 Déc 2012 - 21:00

Bon, ben merci à toutes et à tous pour vos infos, vos conseils, votre expérience, vos réflexions, vos avis etc...

Cette semaine passée avec vous aura été très riche en ce qui me concerne, et grâce à vous, merci beaucoup.

Je tiens à vous faire part de ma totale admiration pour votre capacité à évoluer dans un milieu aussi exigeant en terme de concessions.

Je crois que j'aurais bien aimé me reconvertir dans ce métier, mais je pense que je suis tout simplement incapable de me plier au système qui le régît malheureusement.

Ma démarche s'arrête ici, encore merci et bonne continuation à toutes et à toutes.

@+

Mooze

mooze
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stratégie : enseigner à l'étranger sans faire les 3 années en France

Message par Libé-Ration le Lun 17 Déc 2012 - 22:17

Comme l'ont dit les collègues, les conditions sont très différentes d'un établissement à l'autre.

Et on peut être écrasé par un CDE aussi bien quand on est en contrat loal, qu'en poste résident, qu'en poste d'expat'... Expérience personnelle récente...

Se plier au système, c'est bien ce qui est attendu, Mooze... No

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum