L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Page 5 sur 29 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 17 ... 29  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par Mike92 le Sam 29 Déc 2012 - 13:45

..mais on peut ajouter aussi que les agrégés sont 3,5% dans le privé (surtout en prépa) et 12,65% dans le public (dont 15% de ceux-ci en prépa) : http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&ref_id=nattef07115

Mike92
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par yphrog le Sam 29 Déc 2012 - 13:50

En effet on renonce à sa position dans le privé si on passe l'agrégation externe, même s'il reste possible de transférer vers le privé après. (Il n'y a pas d'équivalent de l'agreg externe pour le privé.)

(le CAER-PA -- équivalent de l'agreg interne -- a des taux de réussite très bas pour le privé comme pour le public).

Bref, on s'éloigne du sujet...

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par victor44 le Sam 29 Déc 2012 - 14:12

peut-être pourriez vous ouvrir un fil pour comparer concours public privé non?
Quel rapport avec le MPT?

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par victor44 le Sam 29 Déc 2012 - 14:19

@John a écrit:Ah bon, Bernheim qui dit que le mariage, c'est "le cheval de Troie" (je le cite !) qu'ont trouvé les LGBT pour détruire la civilisation, c'est d'un haut niveau maintenant ? Heureusement qu'il y a d'autres personnalités juives qui ont clamé haut et fort que Bernheim ne les représente pas dans cet essai, qui est d'ailleurs repris en boucle par la hiérarchie catholique - jusqu'à Joseph Ratzinger.


Bernheim indigne d'être juif? Il devrait se convertir au catholicisme? Qui délire ici?

L'important est ce qu'il écrit, je ne suis pas religieux mais quelqu'un comme bernheim mérite qu'on l'écoute, qu'on le lise et qu'on y réfléchisse...

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par neo le Sam 29 Déc 2012 - 14:30

@qilili a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Les concours sont identiques et les candidats passent devant le même jury: les candidats du privés sont admis s'ils au moins les mêmes notes que le dernier reçu au concours public. S'ils ne remplissent pas les postes, c'est peut-être tout bêtement que les candidats sont un peu moins bons (mais ceux qui réussissent sont donc au moins aussi bons que ceux du public, ce qui permet d'ailleurs de réfuter facilement l'argument selon lequel les profs du provés seraient des profs au rabais).

où le contraire....
exemple en maths 2012: barre d'admission CAPES 9.4/20; CAFEP 11/20
En philo, en général 75 à 80% des postes au CAFEP restent non pourvus (en tous cas à mon époque), le jury décidant de ne pas faire descendre la barre trop bas par rapport à celle du CAPES, et ceci afin de respecter l'égalité de traitement des candidats dans l'accès au métier (c'était dit explicitement dans les rapports de jury), même s'il n'y a pas assez de "bons" candidats pour le privé.
Et de fait, la proportion de non-titulaires est beaucoup plus forte dans le privé (et pas seulement en philosophie).

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par User5899 le Sam 29 Déc 2012 - 14:44

@victor44 a écrit:je suis favorable au mariage pour tous, c'est le fait de lier mariage adoption et PMA qui me gène.
Joli lapsus sur "gêne"... Smile
Plus sérieusement, comment peut-on affirmer à la fois être favorable à une chose et être gêné par les conséquences nécessaires de cette chose ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par User5899 le Sam 29 Déc 2012 - 14:47

@condorcet a écrit:
Sasha P. Rog a écrit:
@totoro a écrit:
Et je ne parle pas des fils où il s'agit des concours : les "bons" profs du public considèrent juste qu'ils y a trop de postes pour ces salauds du privé à qui on donne le concours gracieusement.

Mais c'est risible... en 2009 c'était plus de 3 fois plus facile de devenir prof dans le public (33% d'admis contre moins de 10% dans ma matière dans le privé). Et en plus en langues, il y a tous les natifs qui "concourissent" (dont moi) parce qu'ils n'ont pas le droit de passer le concours public. Nous sommes donc obligés de passer le concours privé en raison des politiques franco/eurocentriste du public -- ce n'est pas la faute aux immigrés que vous donnez l'emploi à vie à vos fonctionnaires publics...

Bref. Je ne sais vraiment pas si j'ai envie de continuer dans ma quête pour un emploi stable dans le sécondaire, vu que je suis obligé de chercher un emploi chez les homophobes, et vu que je peux très bien continuer à "former" vos chefs d'entreprises, tant que j'accepte la précarité...

c'est peut-être hors sujet, mais ce soir, je suis vraiment excédé...

Suspect

Les barres d'admission aux concours d'enseignement public et privé sont identiques.
Non non, Condorcet, pas du tout. D'ailleurs, on ne fixe pas de barre à l'avance, mais un nombre de postes à pourvoir. Et comme concours public et concours privé sont distincts, le total du dernier reçu au concours privé est différent de celui du dernier reçu au concours public. Et d’ailleurs, comme le nombre de postes est moins élevé dans le concours privé, le dernier reçu dans le privé a une meilleure moyenne que le dernier reçu au concours public Twisted Evil

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par User5899 le Sam 29 Déc 2012 - 14:51

@Mike92 a écrit:Ça dérape dans tous les sens !
Pourquoi une telle dramatisation, quand on voit :1) que les pays qui ont déjà adopté le mariage pour tous n'ont pas "sombré" ; 2) que les homosexuels sont une petite minorité (6, 7,8% ?) qui ne remettent rien en question par leur poids démographique (et qui ont le droit de vivre !); 3) que désirer une union à long cours est plutôt un signe de maturité et d'équilibre ?
Quand je croise un couple gay qui a toutes les apparences du bonheur, je pense à mes 4 unions hétéros qui ont flanché...
Oh, mais vous verrez ! A force de se reproduire et de fabriquer des zomos, ils vont finir par envahir le monde ! L'occident est en péril ! Déjà qu'avec leur bombe, y nous zont tout détraqué le temps !! chevalier

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par Lefteris le Sam 29 Déc 2012 - 15:06

Sasha P. Rog a écrit:En effet on renonce à sa position dans le privé si on passe l'agrégation externe, même s'il reste possible de transférer vers le privé après. (Il n'y a pas d'équivalent de l'agreg externe pour le privé.)

(le CAER-PA -- équivalent de l'agreg interne -- a des taux de réussite très bas pour le privé comme pour le public).

Bref, on s'éloigne du sujet...
Un mot hors-sujet : il est toujours difficile de tirer des leçons définitives , un concours se jouant non dans l’absolu, mais à un moment donné, avec des besoins donnés, avec tels candidats à un moment T . La première fois que j’ai passé l’agreg (en interne dans le public) j’ai échoué sur le fil, et j’aurais été admis (de justesse) au CAER cette année là . L’inverse peut être vrai aussi , selon les candidats du moment.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par Tristana le Sam 29 Déc 2012 - 15:18

@victor44 a écrit:Pour le reste je m'exprimerait moins bien que bernheim mais je précise pour ceux qui n'auraient pas le temps de lire l'intégralité du texte que je suis d'accord avec lui pour dire qu'il n'y a pas de "droit à l'enfant",

pour info, les couples ayant déjà des enfants sont largement prioritaire pour l'adoption. Sachant que celà doit être placé du point de vue de l'intéret de l'adopté et pas de l'adoptant.

un enfant adopté ne saurait l'être pour guérir la souffrance d'un couple (gay ou hétéro) ne pouvant procréer.
Ah bon ? Parce que des couples hétéro stériles qui adoptent, il n'y en a pas, peut-être ? Des couples stériles à qui on offre la FIV et autres PMA, ça n'existe pas non plus ?
Avant de venir nous casser les oreilles (et je reste polie) avec vos idioties concernant le droit à l'enfant, il faudrait se demander si ce droit à l'enfant n'existe pas déjà pour les hétéros. Et vu que pour vous, adopter quand on est stérile résulte d'un "droit à l'enfant", alors si, cela existe déjà pour les couples de sexe opposé ; auquel cas, il n'y a strictement aucune raison pour l'interdire aux couples de même sexe.
Je vous félicite en tout cas, cher victor44 : je comprends mieux maintenant où se trouve le vrai progressisme, et il n'est pas dans la défense aveugle des pédagogies fantaisistes que vous affectionnez.

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par Invité le Sam 29 Déc 2012 - 15:34

Bon, cela dit, la quasi totalité du courant pédagogiste est favorable au mariage et à la PMA. Victor44 n'est pas représentatif (pas plus que sa méfiance envers les CDE et IPR).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par victor44 le Sam 29 Déc 2012 - 15:53

Cripure a écrit:
@victor44 a écrit:je suis favorable au mariage pour tous, c'est le fait de lier mariage adoption et PMA qui me gène.
Joli lapsus sur "gêne"... Smile
Plus sérieusement, comment peut-on affirmer à la fois être favorable à une chose et être gêné par les conséquences nécessaires de cette chose ?

C'est le cas de 61 députés PS, et de nombreuses autres personnalités dont la pertinence de la pensée ne peut-être niée.

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par victor44 le Sam 29 Déc 2012 - 16:27

holderfar a écrit:Bon, cela dit, la quasi totalité du courant pédagogiste est favorable au mariage et à la PMA. Victor44 n'est pas représentatif (pas plus que sa méfiance envers les CDE et IPR).

Je ne me veux représentatif de personne, mais n'essayez pas de faire croire que quiconque se prononce contre la PMA pour les couples de même sexe est un dangereux illuminé.

Ces problèmes de PMA sont des problèmes éthiques et on ne peut les traiter en faisant abstraction du point d evue de l'enfant. Et ceci est assez cohérent avec les débats que j'ai sur ce forum où l'on nie les droits de l'enfant que ce soit à l'école ou ailleurs.

Il n'y a pas en france de PMA pour les femmes de + de 50 ans, c'est possible en italie doit-on s'aligner au pretexte que certaines femmes prennent le train pour l'Italie? Les meres porteuse c'est possible aux USA, on doit s'aligner?

La ligne semblait claire dans notre pays: pas de PMA si la procréation par les moyens normaux n'est pas envisageable
-pas d'insémination avec le sperme d'un conjoint décédé
- pas de PMA pour les femmes de plus de 50 ans
- pas de PMA pour les personnes de même sexe

Et ceci ne m'empeche pas d'etre favorable au MPT car il regle d'autres problemes.

(edit cause de coquille, merci eloah)


Dernière édition par victor44 le Dim 30 Déc 2012 - 1:02, édité 1 fois

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par Tristana le Sam 29 Déc 2012 - 18:52

Pourquoi la PMA serait-elle interdite aux couples de même sexe ? J'aimerais comprendre, vraiment, votre démarche intellectuelle.
Je suis personnellement favorable aux mères porteuses, oui, mais là encore c'est déplacer le débat qui pour l'instant ne porte que sur le mariage pour les couples de même sexe.

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par Mike92 le Sam 29 Déc 2012 - 19:05

Le droit de l'un, le devoir de l'autre, l'envie du troisième... toujours des généralités, des débats "éthiques", qui seraient plutôt étiques.. C'est quoi l'éthique ici, à part les a priori religieux-étriqués, sinon le désir de donner de l'amour à un enfant qu'on a voulu en couple, quel qu'il soit, qui s'aime et pour lequel on a dû surmonter des obstacles ? Et où, en plus, les psys de tous ordres y perdent leur latin et n'en peuvent mais ?

Vous avez vécu, vous, une triste enfance dans une famille déchirée par le divorce, où les conflits inter-parentaux font de vous une sorte d'otage où le père remarié vous fait en quelque sorte payer le fait d'être le fils de sa première épouse ? moi oui, et je ne suis sûrement pas le seul.
Alors qu'on arrête avec tous ces débats théoriques ou pieux qui ne parlent jamais de la réalité existante dans sa crudité et sa cruauté au sein de familles dites "normales" !!

_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : http://allemand-postbac.npage.de
manuels publiés : http://www.decitre.fr/auteur/141431/Michel+Luciani/

Mike92
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par User5899 le Sam 29 Déc 2012 - 19:16

@victor44 a écrit:
Cripure a écrit:
@victor44 a écrit:je suis favorable au mariage pour tous, c'est le fait de lier mariage adoption et PMA qui me gène.
Joli lapsus sur "gêne"... Smile
Plus sérieusement, comment peut-on affirmer à la fois être favorable à une chose et être gêné par les conséquences nécessaires de cette chose ?

C'est le cas de 61 députés PS, et de nombreuses autres personnalités dont la pertinence de la pensée ne peut-être niée.
Donc ces personnes dont on ne saurait remettre en cause la pensée sont favorables au mariage, mais pas aux droits qui vont avec ? Eh bien désolé, mais je crois que nous aurons tout intérêt à nous passer de leur pensée, ou à envelopper le poisson avec.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par Eloah le Sam 29 Déc 2012 - 22:53

@victor44 a écrit:
holderfar a écrit:Bon, cela dit, la quasi totalité du courant pédagogiste est favorable au mariage et à la PMA. Victor44 n'est pas représentatif (pas plus que sa méfiance envers les CDE et IPR).

Je ne me veux représentatif de personne, mais n'essayez pas de faire croire que quiconque se prononce contre la PMA pour les couples de même sexe est un dangereux illuminé.

Ces problèmes de PMA sont des problèmes éthiques et on peut les traiter en faisant abstraction du point d evue de l'enfant. Et ceci est assez cohérent avec les débats que j'ai sur ce forum où l'on nie les droits de l'enfant que ce soit à l'école ou ailleurs.

Et toi, tu leur en as parlé à ces enfants ? En connais-tu seulement ? Il ne faut pas confondre ce qu'on projette, ce qu'on imagine avec ce qui est dans la réalité.

@Mike92 a écrit:Le droit de l'un, le devoir de l'autre, l'envie du troisième... toujours des généralités, des débats "éthiques", qui seraient plutôt étiques.. C'est quoi l'éthique ici, à part les a priori religieux-étriqués, sinon le désir de donner de l'amour à un enfant qu'on a voulu en couple, quel qu'il soit, qui s'aime et pour lequel on a dû surmonter des obstacles ? Et où, en plus, les psys de tous ordres y perdent leur latin et n'en peuvent mais ?

Vous avez vécu, vous, une triste enfance dans une famille déchirée par le divorce, où les conflits inter-parentaux font de vous une sorte d'otage où le père remarié vous fait en quelque sorte payer le fait d'être le fils de sa première épouse ? moi oui, et je ne suis sûrement pas le seul.
Alors qu'on arrête avec tous ces débats théoriques ou pieux qui ne parlent jamais de la réalité existante dans sa crudité et sa cruauté au sein de familles dites "normales" !!

Désolée mais je ne vois pas le rapport : oui, il y a des enfants qui souffrent dans leurs familles mais cela n'a rien à voir avec leur type de famille ni avec la sexualité de leurs parents. scratch Les enfants d'homos ne sont pas plus exposés à ces souffrances que les enfants d'hétéros.

Eloah
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par Mike92 le Sam 29 Déc 2012 - 23:02

tu as mal lu ou mal compris..

_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : http://allemand-postbac.npage.de
manuels publiés : http://www.decitre.fr/auteur/141431/Michel+Luciani/

Mike92
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par Eloah le Sam 29 Déc 2012 - 23:13

Désolée si je te comprends mal. A vrai dire, je t'ai relu plusieurs fois car, sans vouloir être désagréable, je trouve ton propos peu clair ...
par ex : "Ces problèmes de PMA sont des problèmes éthiques et on peut les traiter en faisant abstraction du point d evue de l'enfant. Et ceci est assez cohérent avec les débats que j'ai sur ce forum où l'on nie les droits de l'enfant que ce soit à l'école ou ailleurs."

Je me demande s'il manque un mot "on NE peut les traiter ..." ou si tu as écrit "Peut" à la place de "Veut". Si non, eh bien je ne sais pas quelle conclusion tu veux tirer dans ta dernière phrase.

heu heu

De la même manière, que doit-on déduire de ton dernier post sur la souffrance que tu as manifestement vécue enfant ? confused

Eloah
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par victor44 le Dim 30 Déc 2012 - 1:00

@Tristana a écrit:Pourquoi la PMA serait-elle interdite aux couples de même sexe ?

Parceque le couples de même sexe ne peuvent avoir d'enfant parcequ'ils sont de même sexe, contrairement à un couple hétérosexuel qui si il est stérile l'est pour motif médical, c'est pas très difficile à comprendre. De même je ne suis pas favorable à la PMA pour parents isolé (tout seul on ne peut procréer).
Pour ce qui est de l'adoption, il faut différencier selon les cas (famille recomposée gay ou lesbienne avec des enfants nés d'une première union (hétérosexuelle)).

Et mon opinion ne s'est faite qu'en fonction de l'intéret de l'enfant.

http://www.huffingtonpost.fr/2012/12/13/mariage-gay--le-defenseur-des-droits-dominique-baudis-s-inquiete-pour-les-enfants_n_2293567.html




victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par Tristana le Dim 30 Déc 2012 - 1:25

@victor44 a écrit:
@Tristana a écrit:Pourquoi la PMA serait-elle interdite aux couples de même sexe ?

Parceque le couples de même sexe ne peuvent avoir d'enfant parcequ'ils sont de même sexe, contrairement à un couple hétérosexuel qui si il est stérile l'est pour motif médical, c'est pas très difficile à comprendre. De même je ne suis pas favorable à la PMA pour parents isolé (tout seul on ne peut procréer).
Pour ce qui est de l'adoption, il faut différencier selon les cas (famille recomposée gay ou lesbienne avec des enfants nés d'une première union (hétérosexuelle)).

Et mon opinion ne s'est faite qu'en fonction de l'intéret de l'enfant.

http://www.huffingtonpost.fr/2012/12/13/mariage-gay--le-defenseur-des-droits-dominique-baudis-s-inquiete-pour-les-enfants_n_2293567.html

Je peux aussi te trouver dix, quinze articles avec des spécialistes qui t'expliquent que la PMA pour le couples de même sexe, c'est génial. Ça ne fait pas avancer le débat pour autant.
Les hétérosexuels ne peuvent pas avoir d'enfants et sont à mon sens dans l'exacte situation des couples homosexuels. Ton exemple ne tient pas la route, du tout. D'autant que les femmes homosexuelles qui réclament la PMA sont bien fécondes, elles.

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par victor44 le Dim 30 Déc 2012 - 1:30

@Tristana a écrit:Je peux aussi te trouver dix, quinze articles avec des spécialistes qui t'expliquent que la PMA pour le couples de même sexe, c'est génial. Ça ne fait pas avancer le débat pour autant.

Trouve moi plutot quinze articles qui disent que la PMA pour les couples de même sexe c'est génial pour les enfant qui naitront.

Le problème c'est: "génial pour qui?"

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par Eloah le Dim 30 Déc 2012 - 1:47

@victor44 a écrit:
@Tristana a écrit:Je peux aussi te trouver dix, quinze articles avec des spécialistes qui t'expliquent que la PMA pour le couples de même sexe, c'est génial. Ça ne fait pas avancer le débat pour autant.

Trouve moi plutot quinze articles qui disent que la PMA pour les couples de même sexe c'est génial pour les enfant qui naitront.

Le problème c'est: "génial pour qui?"

Sans aller jusqu'à prétendre que c'est "génial", pourquoi ne peut-on avoir deux parents de même sexe et être heureux ? Parce qu'on n'est alors pas dans la norme ? Si la norme rendait heureux et équilibré, ça se saurait. La norme n'est qu'une vue de l'esprit et je lui préfère nettement la liberté en toute conscience de ses actes.


Eloah
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par victor44 le Dim 30 Déc 2012 - 2:04

Loin de moi la volonté de briser quelque liberté que ce soit, mais on doit se poser la question des conséquences pour les enfants.
A partir du moment où il semble acquis que ce là peut potentiellement poser des problèmes, il n'y a pas lieu de l'autoriser par la loi. En effet même si seulement une minorité d'enfants est en souffrance à cause de cette "liberté" alors il ne faut pas l'autoriser.

Un dossier intéressant car pas à sens unique: http://www.psychologies.com/Famille/Etre-parent/Mere/Articles-et-Dossiers/Homos-et-parents

Pour info Rufo et Naouri sont très circonspects

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par Eloah le Dim 30 Déc 2012 - 2:10

Sauf que beaucoup de situations peuvent "potentiellement poser des problèmes" à des enfants : avoir des parents pauvres qui peineront à les nourrir et les loger, avoir des parents malades, avoir des parents handicapés, avoir des parents dont le couple bat de l'aile, et la liste est longue !!
Tu sais, le problème de ces enfants vient moins de la famille homoparentale en elle-même que des préjugés des autres à son égard ... Heureusement que "dans la vie réelle", les choses sont souvent plus simples que dans les discours : personnellement, je rencontre bien plus d'homophobie et de réticences à l'homoparentalité ici que dans mon quotidien irl.

Eloah
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par victor44 le Dim 30 Déc 2012 - 2:21

Je vais donc citer

Michel Schneider, psychanalyste:

"Un enfant est un sujet en devenir. Ce n’est ni un produit de consommation ni un bien produit par une combinaison génétique. Sa venue au monde n’est pas seulement de l’ordre de la demande, mais du désir. Et pour qu’il puisse à son tour désirer, il faut qu’il puisse se représenter sa vie comme ayant été désiré. L’enfant n’est pas produit pour satisfaire le comblement narcissique de ses parents. Cela arrive dans les couples hétérosexuels. Mais pourquoi faudrait-il que ceux qui n’ont su trouver leur identité et leur place dans la différence des sexes érigent leur symptôme en norme sociale ? »"

Claude halmos, psychananlyste:

"Mais avec le droit à l’adoption, on franchirait un pas de plus. Car, en mettant un signe “égal” entre le couple homosexuel et le couple hétérosexuel, ce droit reviendrait à poser officiellement que la différence des sexes n’existe pas ; ou, du moins, qu’elle ne compte pas.

Pour que cela soit sans conséquences pour les enfants, il faudrait soit que la différence des sexes ne joue, dans leur construction, aucun rôle, soit même que cette construction n’existe pas. Et que quelques bons soins et beaucoup de bons sentiments suffisent à “fabriquer” des adultes capables de tenir – psychiquement – debout.

L’affirmer revient à remiser au magasin des accessoires les acquis de près d’un siècle de pratique psychanalytique. C’est sûrement politiquement correct, mais cela me semble très risqué… "


victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 29 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 17 ... 29  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum