L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Page 29 sur 29 Précédent  1 ... 16 ... 27, 28, 29

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par User5899 le Dim 13 Jan 2013 - 14:51

@Reine Margot a écrit:je maintiens ma réponse: la multiplicité du nombre de partenaires, les relations incestueuses, ce n'est pas la même chose que l'homosexualité.
Tutafé professeur

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par User5899 le Dim 13 Jan 2013 - 14:52

@Tristana a écrit:Je me coucherais moins bête ce soir, merci !
furieux furieux furieux

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par User5899 le Dim 13 Jan 2013 - 14:55

@Moonchild a écrit:
@Reine Margot a écrit:je maintiens ma réponse: la multiplicité du nombre de partenaires, les relations incestueuses, ce n'est pas la même chose que l'homosexualité.
C'est gentil de répéter, mais ça je l'avais déjà compris bien avant de m'inscrire sur ce forum.
Dire que "ça n'a rien à voir" ne répond pas à la question posée par Jacq (interlocuteur beaucoup plus respectable que moi-même et qui mériterait donc qu'on prenne plus sérieusement en compte ses interrogations) et qui était celle des limites de la remise en cause de la norme traditionnelle du mariage.
La charte vous demande alors d'ouvrir un fil sur cette question, et de cesser de polluer les autres, parce que vous nous obligez, pour suivre ce fil, à lire vos élucubrations, qui pourraient passer pour un sujet, ailleurs. Et d'ailleurs, les modos pourraient peut-être intervenir, non pas pour censurer, mais pour couper le sujet.
On a en effet peu abordé la question de "la croissance harmonieuse de chaque jeune" dans le fatras que vous créez.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par Moonchild le Dim 13 Jan 2013 - 15:00

Pour plus de clarté je recopie la partie éditée de mon message précédent (et je rajoute un accent au passage) :

@Marcel K :
Entre-temps, vous avez partiellement répondu sur les raisons de votre opposition en évoquant votre doute sur la sincérité du consentement. Maintenant je peux à nouveau rappeler que je ne suis pas contre l'union civile des homosexuels puisque j'y suis favorable, mais que je suis réticent à un projet de mariage avec une telle modification de la filiation (et ouverture possible à la PMA, avec la GPA en ligne d'horizon) car j'ai des doutes sur les conséquences d'une telle évolution des rapports familiaux. Bien sûr, il a été prouvé ici que mes doutes sont le signe d'une nauséabonde homophobie, mais les vôtres sont-ils réellement fréquentables que les miens ?

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 13 Jan 2013 - 15:03

@Moonchild a écrit:Pour plus de clarté je recopie la partie éditée de mon message précédent (et je rajoute un accent au passage) :

@Marcel K :
Entre-temps, vous avez partiellement répondu sur les raisons de votre opposition en évoquant votre doute sur la sincérité du consentement. Maintenant je peux à nouveau rappeler que je ne suis pas contre l'union civile des homosexuels puisque j'y suis favorable, mais que je suis réticent à un projet de mariage avec une telle modification de la filiation (et ouverture possible à la PMA, avec la GPA en ligne d'horizon) car j'ai des doutes sur les conséquences d'une telle évolution des rapports familiaux. Bien sûr, il a été prouvé ici que mes doutes sont le signe d'une nauséabonde homophobie, mais les vôtres sont-ils réellement fréquentables que les miens ?

Dans ce cas, je ne vois franchement pas pourquoi vous reprenez ad nauseam l'argumentaire des extrémistes qui assimilent insidieusement ouverture du mariage aux couples homosexuels et polygamie, inceste ou zoophilie.
Vos doutes vous ont fait passer pour une homophobe, les miens risqueraient de me faire passer pour quoi? Un anti frères et soeurs? Un anti polygamie? (pour cette dernière, je l'avoue bien volontiers).

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par Moonchild le Dim 13 Jan 2013 - 15:26

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Dans ce cas, je ne vois franchement pas pourquoi vous reprenez ad nauseam l'argumentaire des extrémistes qui assimilent insidieusement ouverture du mariage aux couples homosexuels et polygamie, inceste ou zoophilie.
Mais tout simplement parce que quasiment tout l'argumentaire en faveur de l'ouverture du mariage aux homosexuels pourrait aussi être étendu au mariage polygame ou incestueux et que personne ici se semble vouloir en prendre conscience, préférant la bonne vieille posture d'indignation moralisatrice pour clore un débat dont le véritable tort est d'avoir été ouvert par des extrémistes ou des catholiques (ce qui revient au même pour la plupart des intervenants du forum) qui en l'occurrence, hormis ceux qui se sont engouffrés dans la zoophilie, n'ont pas fondamentalement tort d'amener la question - même si c'est sans doute par hasard pour certains d'entre-eux.
Pour le ad nauseam , je n'y suis pour rien si une grande partie des membres du forum souffre d'hypersensibilité gastro-oesophagienne.
malmaisbien

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Vos doutes vous ont fait passer pour une homophobe, les miens risqueraient de me faire passer pour quoi? Un anti frères et soeurs? Un anti polygamie? (pour cette dernière, je l'avoue bien volontiers).
Il va falloir enrichir le dictionnaire de nouvelles phobies... sauf pour le rejet de la polygamie qui peut éventuellement être considéré comme le signe d'un relent - bien sûr nauséabond - de xénophobie et d'islamophobie. professeur

Cripure a écrit:vos contorsions permanentes me font plus penser à mes lombrics dans mon compost qu'au philosophe en son boudoir.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par Moonchild le Dim 13 Jan 2013 - 17:10

Cripure a écrit:On a en effet peu abordé la question de "la croissance harmonieuse de chaque jeune" dans le fatras que vous créez.
Et bien justement, parlons-en un tout petit peu ; mais pas en renvoyant comme vous le faites parfois à des cas particuliers qui ne prouvent rien si ce n'est que les défenseurs de l'homoparentalité font preuve d'une grande paresse intellectuelle lorsqu'ils brandissent comme argument massue l'inconstestable incurie de certains parents hétéros.

Pour moi la véritable question cruciale qui se cache derrière cette loi n'est pas du tout l'union des homosexuels mais le rapport que la société dans son ensemble a avec ses enfants. Il est assez symptomatique d'observer que, aussi bien pour les couples homosexuels que pour les couples hétéros stériles ou pour les célibataires avançant dramatiquement en âge, nous sommes globalement devenus incapables de considérer le désir insatisfait d'enfant autrement que sous l'angle purement compassionnel et nous ne nous interrogeons même plus sur la dimension obsessionnelle qu'il prend alors que nous envisageons de légiférer pour y répondre en autorisant les formes les plus alambiquées de filiation que la science permet désormais de réaliser - au détriment parfois de ces enfants comme semblent le suggérer les témoignages de personnes nées d'une PMA avec donneur de sperme ou d'ovocyte que le débat sur le mariage pour tous aura au moins eu le mérite de rendre un peu audibles.

Parallèlement à la discussion que nous n'arrivons pas à avoir ici, vous remarquez dans un fil voisin consacré à un fait divers scolaire récent que "la pulsion compassionnelle des parents est absolument insupportable" et que "les jeunes parents actuels, pour une proportion importante, fabriquent tranquillement de futurs psychopathes que nous allons devoir subir tout ce qui nous reste de vie" ; mais à aucun moment vous ne semblez vous interroger sur le lien qu'il pourrait y avoir entre ces deux questions de société. Evidemment, je ne prétends pas que le mariage des homosexuels est la cause du comportement insupportable de certains mômes, mais crois que toute cette agitation fébrile autour de l'homoparentalité et le nombre croissant de gamins en grand manque de repères éducatifs sont deux manifestations d'un même phénomène : une société qui, indépendamment de la question bien futile de l'orientation sexuelle de tel ou tel individu, ne sait plus comment se positionner par rapport à ses enfants et dont on peut se demander si elle est encore capable de les acueillir.

Ce qui me déplaît dans l'affaire, c'est que se sont finalement les religieux qui auront été presque les seuls à oser aborder - peut-être avec des intentions inavouables en arrière pensée - à aborder cette épineuse question magistralement éludée par les "progressistes" ; cela en dit long sur l'état des lieus de nos forces vives de réflexion.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par Tristana le Dim 13 Jan 2013 - 18:53

@Moonchild a écrit:
@Tristana a écrit:Encore faudrait-il que le mariage polygame ou polyandre soit réclamé par des centaines de milliers de personnes.

.../...

Idem pour les frères et les soeurs : le jour où ils seront aussi nombreux dans la rue que lors de la Gay Pride, je pense qu'il sera grand temps de s'interroger sur la question. Mais ce n'est pas le cas.
Selon vos critères, combien de centaines de milliers de personnes faut-il réunir pour avoir le droit à l'égalité ?
Ce n'est même pas une question de quantité : encore faudrait-il que la revendication existe, tout bêtement, et autrement que dans une dizaine de foyers isolés.

@Moonchild a écrit:De telles évolutions de société ne vont pas se faire du jour au lendemain, dans ces pays le mariage homosexuel date au maximum d'une dizaine d'années et c'est peu pour structurer de tels mouvements (pour l'instant les revendications de ce type ne sont que ponctuelles). Quoi qu'il en soit, je pense que sur le long terme, c'est une évolution plausible ; mais à court terme c'est plus la rédéfinition de la parentalité avec le volet bio-éthique PMA/GPA qui me semble se profiler.
Une dizaine d'années, ce n'est pourtant pas du jour au lendemain. Je citais l'exemple des mormons : ils sont tout de même assez nombreux et peuvent sans doute réclamer certains droits. Pourtant, leurs unions polygames ne sont toujours pas légales.
Quant à la GPA, je doute vraiment fort qu'elle soit légalisée dans un futur proche, et j'en suis bien désolée parce que j'y suis personnellement favorable ; la PMA sera bien évidemment mise en route avec la loi promise par les socialistes, mais une fois encore, je trouve absurde de refuser aux couples de lesbiennes ce qu'on permet aux femmes célibataires hétérosexuelles.

@Moonchild a écrit:Au moins vous jouez franc-jeu, c'est appréciable ; car cette question grostesque que j'avais posée avant Jacq, de nombreux autres Français se la posent aussi et il faut avouer qu'il y a peu de réponses claires ; et quand il y en a, elles se contredisent.
Grotesque car vous n'avez aucun exemple de pays ayant légalisé le mariage homosexuel et en étant arrivé à légaliser la polygamie ou le mariage incestueux. Cela me semble quand même nécessaire à rappeler, dans un débat comme celui-ci.

Cripure a écrit:
@Tristana a écrit:Je me coucherais moins bête ce soir, merci !
furieux furieux furieux
Oui, celle-là, je la fais souvent. Toutes mes confuses, cher Cripure : j'essaierai à l'avenir de faire plus attention Razz

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par neomath le Dim 13 Jan 2013 - 19:27

Comme beaucoup je suis frappé par le côté déjà vu des arguments des opposants au mariage homosexuel. Ce sont exactement les mêmes que l'on a entendu à chaque grande avancée de la société : contraception, avortement, peine de mort. J'ai trouvé sur le site de l'Obs un papier intéressant sur l'analogie entre les anti-mariage pour tous et les anti-mariage mixte aux USA :

Mariage gay ou mariage mixte, les anti ont recours aux mêmes arguments

Certains des arguments des opposants au projet de loi ouvrant le mariage et l'adoption pour les couples de même sexe ressemblent fortement aux arguments mis en avant par les opposants au mariage mixte aux États-Unis, avant que celui-ci ne soit légalisé dans tous le pays en 1967.

Des extraits de décisions de justice aux États-Unis permettent d’établir un parallèle frappant. Bien que les débats aient lieu à deux époques et dans deux pays différents, et bien que les sujets puissent paraître a priori comme différents, les craintes face aux évolutions de société sont similaires.

1- Le déclin de la civilisation

Le premier exemple est tiré de Pace and Cox v. State (1882), où un couple formé d’un homme noir et d’une femme blanche était poursuivi et condamné dans l’Alabama à deux ans de prison pour cohabitation et relations sexuelles. La Cour suprême de l’Alabama a maintenu cette condamnation, le juge expliquant que la cohabitation d’un couple mixte mettrait en danger "les intérêts supérieurs du gouvernement et de la société". En effet, selon lui, "le mélange des deux races" produirait notamment une "civilisation dégradée". [1]
Cet argument du déclin de la civilisation et de la société déstabilisée est largement employé en France pour justifier une opposition au projet de loi actuel. [2]

2- Le spectre de l'inceste

Un autre argument de l’époque revient régulièrement : associer l’idée du mariage - mixte ou entre deux personnes du même sexe - à une pratique qui n’a rien à voir, mais qui fait peur.

En 1948, dans l’affaire Perez v. Sharp, la Cour suprême de Californie a, pour la première fois, jugé que l’interdiction des mariages mixtes était contraire au quatorzième amendement de la Constitution américaine. Trois juges se sont opposés à cette décision, dont John W. Shenk, qui crée un amalgame entre mariages mixtes, inceste et bigamie : le mariage mixte "est une question de conséquence et de résultat. Les facteurs qui sous-tendent la justification de lois contre le croisement de races sont étroitement liés à ceux qui sous-tendent la validité de l’interdiction de l’inceste et des mariages incestueux, ainsi que de la bigamie." [3],[4]
[...]
La suite ici :
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/757783-mariage-gay-ou-mariage-mixte-les-anti-ont-recours-aux-memes-arguments.html

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par Jacq le Dim 13 Jan 2013 - 20:30

@Moonchild a écrit:
@Reine Margot a écrit:
Donc je ne pense pas que le mariage homo amène systématiquement l'inceste et la polygamie
.

Déjà il faut prendre polygamie au sens sociologique du terme : "avoir plusieurs conjoints" sans distinction de sexe et alors le problème de l'inégalité homme/femme est réglé.

Totalement d'accord avec les deux (en coupant le reste), même si les "deux" en question ne sont pas d'accord sur le reste (ce que j'ai coupé). Et pour répondre à R. Margot : je ne fais aucun rapport entre homosexualité, inceste et polygamie. En plus l'inceste a plus de chance de pouvoir avoir lieu dans un couple à l'origine hétéro Very Happy

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par Jacq le Dim 13 Jan 2013 - 20:54

@Moonchild a écrit:
@John a écrit:Ecrire n'importe quoi, et le faire passer pour du second degré... Rolling Eyes
En même temps quand je ponctue ma phrase en disant que je suis atteint d'une crise de johnite aiguë, tu m'accorderas qu'il est peu probable que je me prenne vraiment au sérieux. Wink

Will.T a écrit:Ce sont les opposants à l'extension du mariage aux couples homos qui parlent de l'étendre aux couples consanguins, incestueux...
Ce n'est pas le propos de projet de loi qui sera discuté fin janvier. Je ne comprends donc pas pourquoi cela revient toujours sur le tapi.

Et donc, oui, pour moi, dans ce qui nous occupe actuellement, l'égalité ne se définit que selon le critère de comparaison entre homos et hétéros.

Quand à la PMA, vous savez bien, qu'elle a été enlevée du projet. Elle n'a donc plus rien à faire dans le débat.

sur ce, bon appétit.
Oublions un instant mes réticences à ce projet de loi... ou mieux : imaginons que j'en sois un défenseur ; vous me trouvez donc très sympa, nous avons plein de discussions amicales et au cours de l'une d'entre elles je vous pose la question suivante : Mais mon cher Will.T, une fois que nous aurons remporté ce combat, pourquoi diable refuserions-nous d'étendre ce droit aux unions polygames et aux unions consanguines ?
Si vous avez quelques difficultés à entrer dans cette fiction - qui je le reconnais demande une énorme capacité d'imagination - vous pouvez revenir quelques pages en arrière et répondre à un message de Jacq qui est beaucoup plus crédible que moi en mec sympa favorable au mariage pour tous et qui a grosso-modo posé la même question.

Oui, je sais, je suis un mec sympa qui aime poser des questions débiles..... veneration
En même temps je ne suis pas tout à fait normal, la preuve, je suis prof ! affraid
Il n'empêche que je suis favorable (et cette position a changé) à ce mariage tout en me posant effectivement la question que tu poses.
Il n'y a pas de groupe de pression actuellement pour la polygamie, mais dans l'absolu nous pouvons nous poser la question de la légitimité d'un mariage pour couple (qui est une norme) ou au delà du couple.
POur en revenir au mariage "homo", une fois de plus ce ne sont pas les arguments des gens favorables au mariage homo qui m'ont convaincu, mais bien les arguments des opposants.

La "droite" mobilisée ?
Dernière chose. Dans les rangs des manifestants nous avons qui ?
M.Maréchal.L.P ? Qui n'arrive pas à placer une phrase correcte sans y mettre "et voilà"....
Coppé ?
Guéant ?
Guaino ?
Gollnish (je ne l'ai pas vu, mais j'ai cru entendre qu'il était là) ?
Bref (comme disent les élèves, et sans doute M.Maréchal.L.P) qui était là ? Personne finalement....
Qu'en conclure ? Tout simplement que la droite sait que la loi sera votée, que cela ne sert finalement à rien d'aller manifester, surtout lorsqu'on espère ensuite récupérer des voix pour les élections, et que le vote homo ou le vote des partisans de cette loi en général sont des électeurs à venir. N'est-ce pas finalement une victoire pour les partisans de ce mariage que de constater l'absence des ténors de droite (désolé pour Coppé, Guéant et autre Guaino). Nous avons entendu des leaders de la droite ou de l'extrême droite s'exprimer dans les médias ce jour, mais je ne les ai pas vu. Je ne pense pas que ce soit un hasard. Ils sont contents qu'il y ait manifestation, que le "petit peuple" aille manifester, mais finalement EUX ils n'y sont pas. Où est leur mobilisation ?

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par JPhMM le Dim 13 Jan 2013 - 20:57

@Jacq a écrit:M.Maréchal.L.P ? Qui n'arrive pas à placer une phrase correcte sans y mettre "et voilà"....
Laughing joli. Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par User5899 le Dim 13 Jan 2013 - 22:06

@Moonchild a écrit:
Cripure a écrit:On a en effet peu abordé la question de "la croissance harmonieuse de chaque jeune" dans le fatras que vous créez.
Et bien justement, parlons-en un tout petit peu ; mais pas en renvoyant comme vous le faites parfois à des cas particuliers qui ne prouvent rien si ce n'est que les défenseurs de l'homoparentalité font preuve d'une grande paresse intellectuelle lorsqu'ils brandissent comme argument massue l'inconstestable incurie de certains parents hétéros.
Désolé, mais on peut prouver par le contre-exemple.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par JPhMM le Dim 13 Jan 2013 - 22:12

Cripure a écrit:
@Moonchild a écrit:
Cripure a écrit:On a en effet peu abordé la question de "la croissance harmonieuse de chaque jeune" dans le fatras que vous créez.
Et bien justement, parlons-en un tout petit peu ; mais pas en renvoyant comme vous le faites parfois à des cas particuliers qui ne prouvent rien si ce n'est que les défenseurs de l'homoparentalité font preuve d'une grande paresse intellectuelle lorsqu'ils brandissent comme argument massue l'inconstestable incurie de certains parents hétéros.
Désolé, mais on peut prouver par le contre-exemple.
Je vous admire, vous avez encore la patience de rappeler les bases de la logique. Devoir rappeler, en métadiscours, ces règles-là m'épuise. J'ai l'impression de devoir le faire à chaque page.

L'apprentissage de la logique devrait être (de nouveau) obligatoire.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par Moonchild le Dim 13 Jan 2013 - 22:59

Cripure a écrit:
@Moonchild a écrit:
Cripure a écrit:On a en effet peu abordé la question de "la croissance harmonieuse de chaque jeune" dans le fatras que vous créez.
Et bien justement, parlons-en un tout petit peu ; mais pas en renvoyant comme vous le faites parfois à des cas particuliers qui ne prouvent rien si ce n'est que les défenseurs de l'homoparentalité font preuve d'une grande paresse intellectuelle lorsqu'ils brandissent comme argument massue l'inconstestable incurie de certains parents hétéros.
Désolé, mais on peut prouver par le contre-exemple.
Oui. Avec un contre-exemple, on peut prouver qu'une proposition soumise à un quantificateur universel est fausse, ce qui appliqué au domaine des relations humaines ne constitue une découverte révolutionnaire. Dans le cas qui nous concerne ici, l'existence de parents hétéros indignes prouve simplement que l'affirmation "toutes les familles hétéros permettent la croissance harmonieuse des enfants" est fausse ; mais cela ne démontre absolument rien sur les éventuelles qualités ou inconvénients de l'homoparentalité. Après vous pouvez toujours aligner les contre-exemples comme on enfile des perles, à l'arrivée ça vous fera un joli collier de banalités. Very Happy

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par User5899 le Dim 13 Jan 2013 - 23:07

@Moonchild a écrit:Parallèlement à la discussion que nous n'arrivons pas à avoir ici, vous remarquez dans un fil voisin consacré à un fait divers scolaire récent que "la pulsion compassionnelle des parents est absolument insupportable" et que "les jeunes parents actuels, pour une proportion importante, fabriquent tranquillement de futurs psychopathes que nous allons devoir subir tout ce qui nous reste de vie" ; mais à aucun moment vous ne semblez vous interroger sur le lien qu'il pourrait y avoir entre ces deux questions de société. Evidemment, je ne prétends pas que le mariage des homosexuels est la cause du comportement insupportable de certains mômes, mais crois que toute cette agitation fébrile autour de l'homoparentalité et le nombre croissant de gamins en grand manque de repères éducatifs sont deux manifestations d'un même phénomène : une société qui, indépendamment de la question bien futile de l'orientation sexuelle de tel ou tel individu, ne sait plus comment se positionner par rapport à ses enfants et dont on peut se demander si elle est encore capable de les acueillir.
Je suis flatté de susciter votre intérêt à ce point. Le message que vous citez a pour contexte une réaction hystérique de parents (quel(s) que soi(en)t leur(s) sexe(s)), et non une réflexion sur la perte de repères qu'induirait, selon vous, peut-être l'homoparentalité. Je ne vois donc pas qu'ajouter.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par User5899 le Dim 13 Jan 2013 - 23:09

@Tristana a écrit:
Cripure a écrit:
@Tristana a écrit:Je me coucherais moins bête ce soir, merci !
furieux furieux furieux
Oui, celle-là, je la fais souvent. Toutes mes confuses, cher Cripure : j'essaierai à l'avenir de faire plus attention Razz
fleurs

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par User5899 le Dim 13 Jan 2013 - 23:10

@Jacq a écrit:Dans les rangs des manifestants nous avons qui ?
M.Maréchal.L.P ? Qui n'arrive pas à placer une phrase correcte sans y mettre "et voilà"...
Normal, elle est étudiante... Rolling Eyes

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par User5899 le Dim 13 Jan 2013 - 23:13

@Jacq a écrit:je suis un mec sympa qui aime poser des questions débiles..... veneration
En même temps je ne suis pas tout à fait normal, la preuve, je suis prof ! affraid
Il n'empêche que je suis favorable (et cette position a changé) à ce mariage tout en me posant effectivement la question que tu poses.
Il n'y a pas de groupe de pression actuellement pour la polygamie, mais dans l'absolu nous pouvons nous poser la question de la légitimité d'un mariage pour couple (qui est une norme) ou au delà du couple.
Ce que je ne parviens pas à comprendre, c'est
-pourquoi vous présupposez que la réflexion sur la norme n'est pas acceptée ici ;
-pourquoi vous entendez lier cette réflexion, cette interrogation à un fil lié à une décision politique, bornée et encadrée.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par User5899 le Dim 13 Jan 2013 - 23:17

@Moonchild a écrit:
Cripure a écrit:
@Moonchild a écrit:
Cripure a écrit:On a en effet peu abordé la question de "la croissance harmonieuse de chaque jeune" dans le fatras que vous créez.
Et bien justement, parlons-en un tout petit peu ; mais pas en renvoyant comme vous le faites parfois à des cas particuliers qui ne prouvent rien si ce n'est que les défenseurs de l'homoparentalité font preuve d'une grande paresse intellectuelle lorsqu'ils brandissent comme argument massue l'inconstestable incurie de certains parents hétéros.
Désolé, mais on peut prouver par le contre-exemple.
Oui. Avec un contre-exemple, on peut prouver qu'une proposition soumise à un quantificateur universel est fausse, ce qui appliqué au domaine des relations humaines ne constitue une découverte révolutionnaire. Dans le cas qui nous concerne ici, l'existence de parents hétéros indignes prouve simplement que l'affirmation "toutes les familles hétéros permettent la croissance harmonieuse des enfants" est fausse ; mais cela ne démontre absolument rien sur les éventuelles qualités ou inconvénients de l'homoparentalité. Après vous pouvez toujours aligner les contre-exemples comme on enfile des perles, à l'arrivée ça vous fera un joli collier de banalités. Very Happy
Je puis toutefois dire ce qui est ma position : l'homoparentalité n'a aucune raison nécessaire d'être meilleure que la parentalité classique. Et donc, il n'y a aucune raison de la juger a priori plus dangereuse.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement catholique prend position contre le mariage pour tous au nom de "la croissance harmonieuse de chaque jeune".

Message par Tristana le Lun 14 Jan 2013 - 0:23

Cripure a écrit:
@Moonchild a écrit:
Cripure a écrit:
@Moonchild a écrit:
Cripure a écrit:On a en effet peu abordé la question de "la croissance harmonieuse de chaque jeune" dans le fatras que vous créez.
Et bien justement, parlons-en un tout petit peu ; mais pas en renvoyant comme vous le faites parfois à des cas particuliers qui ne prouvent rien si ce n'est que les défenseurs de l'homoparentalité font preuve d'une grande paresse intellectuelle lorsqu'ils brandissent comme argument massue l'inconstestable incurie de certains parents hétéros.
Désolé, mais on peut prouver par le contre-exemple.
Oui. Avec un contre-exemple, on peut prouver qu'une proposition soumise à un quantificateur universel est fausse, ce qui appliqué au domaine des relations humaines ne constitue une découverte révolutionnaire. Dans le cas qui nous concerne ici, l'existence de parents hétéros indignes prouve simplement que l'affirmation "toutes les familles hétéros permettent la croissance harmonieuse des enfants" est fausse ; mais cela ne démontre absolument rien sur les éventuelles qualités ou inconvénients de l'homoparentalité. Après vous pouvez toujours aligner les contre-exemples comme on enfile des perles, à l'arrivée ça vous fera un joli collier de banalités. Very Happy
Je puis toutefois dire ce qui est ma position : l'homoparentalité n'a aucune raison nécessaire d'être meilleure que la parentalité classique. Et donc, il n'y a aucune raison de la juger a priori plus dangereuse.
veneration veneration veneration

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 29 sur 29 Précédent  1 ... 16 ... 27, 28, 29

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum