CSE 14 décembre : avis favorable au projet de loi sur la refondation de l'école (détail des votes)

Page 5 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: CSE 14 décembre : avis favorable au projet de loi sur la refondation de l'école (détail des votes)

Message par C'est pas faux le Sam 15 Déc 2012 - 1:00

Souhaitons au moins qu'on nous fasse part ici des hochets décrochés, histoire qu'on puisse se réjouir par procuration.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE 14 décembre : avis favorable au projet de loi sur la refondation de l'école (détail des votes)

Message par neo le Sam 15 Déc 2012 - 4:58

@Palombella Rossa a écrit:
Cripure a écrit:Va vraiment falloir aller chez FO... Je commence à en avoir ma claque.Je ne cotise pas à un syndicat pour qu'il joigne ses voix à celles de l'UNSA.


Faudrait d'abord commencer à gueuler en interne et à bombarder Bernadette G. de demandes d'explications . Quel boulet
Allons-nous vers la scission ? Après tout, la FEN a splitté en 1992, si je me souviens bien, et à peu près pour les mêmes raisons, a priori...
Des élections nationales FSU viennent d'avoir lieu ; pressentant ce qui allait se passer à la FSU (en raison du seul snuipp, le snes étant beaucoup plus clair à mes yeux) pour la première fois j'ai voté pour la liste URIS (Unité, Revendications, Indépendance Syndicale, ex-PRSI), après avoir lu leur profession de foi ( http://www.fsu.fr/Expressions-et-liste-des-courants,3219.html ), qui présente très bien, je trouve, les choix auxquels la FSU doit se confronter en cette période !
Cela m'a réllement coûté de ne pas voter pour la liste Unité et Action, mais autant le SNES me paraît très clair, autant la FSU me pose problème, et de plus en plus, en raison du snuipp essenteillement...
Sur les 5 listes candidates, la liste URIS est d'ailleurs la seule à progresser par rapport à 2009, au niveau national FSU....

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE 14 décembre : avis favorable au projet de loi sur la refondation de l'école (détail des votes)

Message par Palombella Rossa le Sam 15 Déc 2012 - 7:10

Tristana a écrit:
LJeanjeau a écrit:
Mais c'est vrai que les grands sujets politiques du moment se discutent en loge, je ne vais pas nier cette évidence. Simplement, c'est hyper-déplacé de dire que les gens du Snalc ont signé le texte pour le seul fait d'être maçons ... ils ont sans doute eu des garanties sur d'autres sujets, comme le dit Holderfar.


Ok, alors disons qu'ils sont peut-être allés un peu vite en besogne, et que leurs conclusions ne sont peut-être pas justes. Mais de là à évoquer les années 30 et l'extrême-droite, il y a un (énorme) pas, non ?


Pour avoir connu de fort près ce que l'on nomme un "Vénérable", je peux vous confirmer que non seulement "les grands sujets politiques du moment se discutent en loge", comme l'écrit LJ, mais encore que les frères se donnent les moyens de faire déboucher ces discussions sur le terrain pratique (notez à quel point je tourne sept fois mon clavier avant de taper) professeur
J'observe néanmoins, et je ne suis pas la seule, que depuis que F. Portzer est aux commandes, le discours du SNALC est devenu étrangement bienveillant vis à vis de V. Peillon.
Tirez-en les conclusions que vous voulez.
S'ils pensent avoir obtenu des garanties, comme le disent Holderfar et L. Jeanjeau, je crois qu'ils se mettent le doigt dans l'oeil et lourdement. Ils se feront rouler dans la farine (ce qui après tout n'est pas grave, ils aimeront peut-être cela, comme le SGEN et l'UNSA...), mais les enseignants rouleront avec eux, ce qui est tout de même nettement plus ennuyeux

Quant à hurler au nazisme dès que l'on fait une réflexion quant à l'impact de la franc-maçonnerie sur les décisions politiques, faudrait quand même arrêter.
On sait que cette influence a été considérable, et souvent pour le meilleur : c'est grâce à Lucien Neuwirth, membre du GO, que la pilule contraceptive a été enfin autorisée en France. La maçonnerie a également fait beaucoup sur les questions de l'IVG, de la peine de mort, des lois de bio-éthique (les cellules souches embryonnaires), et sur les pbs de la fin de vie (soins palliatifs, droit de mourir dans la dignité) grâce en particulier au sénateur Caillavet, également membre du GO.
Bref, on ne remerciera jamais assez les réseaux de la Franc-maçonnerie d'avoir fait avancer le pays (et les mentalités) sur ces questions sociétales de première importance.
Cela dit, on ne peut pas à la fois leur rendre grâces quand ils oeuvrent pour le bien commun, et dire qu'ils n'ont aucune influence le jour où, ce qui est le cas précis de la Refondation Peillon, il se plantent dans les grandes largeurs -- et qu'accessoirement la direction du SNALC n'est plus exactement en phase avec sa base, mais ça c'est une polémique qu'ils géreront en interne, j'imagine.

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE 14 décembre : avis favorable au projet de loi sur la refondation de l'école (détail des votes)

Message par Roumégueur Ier le Sam 15 Déc 2012 - 7:58

@LJeanjeau a écrit:Franchement, là, ça déraille sévère dans vos méninges. Entre les twitts anonymes sur mon fil Twitter et l'entrée fracassante du complot maçonnique comme explication du vote du Snalc, là, ça devient grandiose.

les "utra" qui grouillent sur ce site sont vraiment lamentables ...

Bonjour monsieur le proviseur adjoint, j'ai fini par trouver comment changer avatar et pseudo sur twitter, ça facilitera l'échange! D'ailleurs, votre pseudo, franchement, d'une banalité sans nom, aucun effort...
Donc, vous vous réjouissez d'avoir isolé les 'méchants', je vous conseille dès lundi une petite expérience : imprimez le projet de loi, déposez-le en salle des professeurs et après que ceux-ci l'aient lu, demandez-leur leur avis, notamment sur la partie annexe. Merci de nous faire partager ensuite ce moment d'échange démocratique.
Changeons maintenant de sujet, M. Peillon propose l'exemple allemand depuis plusieurs jours (25 heures de cours-ce qui est erroné- et des chefs d'établissements qui ont des classes). Que pensez-vous de cette initiative? Quelles classes seriez-vous prêt à (re)prendre? Cela vous ferait une occasion inespérée de pouvoir appliquer à tour de bras vos concepts sur le socle et les compétences, compte tenu que vous n'avez malheureusement jamais pu le faire du temps de votre professorat : il n'était pas encore en application. C'est vraiment trop bête, foncez et partagez là aussi cette expérience étonnante, celle d'un proviseur adjoint qui en plus de ses tâches administratives prend des classes et applique de son mieux un concept auquel il croit. Là, vous auriez à mes yeux un sacré panache et je vous trouverais sacrément cohérent et courageux. Je vous paierais même un café en salle des profs (j'ai aussi d'excellents comprimés de vitamines à vous proposer, en cas de coup de fatigue).


Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE 14 décembre : avis favorable au projet de loi sur la refondation de l'école (détail des votes)

Message par Daphné le Sam 15 Déc 2012 - 9:33

Alors pourquoi le SNALC a voté pour au CSE ? On en a beaucoup discuté avant, et comme l'a dit Céleborn sur un autre fil, le texte est une coquille vide qui va se remplir au fil des décrets qui vont se discuter/négocier par la suite.
Voter contre et se taire après, mouais humhum Pas constructif à notre sens.
On a préféré voter pour afin de pouvoir ensuite en CSE discuter et faire des propositions point par point, et expliquer avec pédagogie le pourquoi du comment des différentes problématiques; mais je vais laisser Céleborn qui siège au CSE en dire davantage avec plus de précisions.
S'abstenir ? ? booooooooon.....

Tout ceci me rappelle le préalable de la réforme du lycée il y a quelques années, sous Darcos : pour participer aux négociations et aux audiences, pouvoir faire des propositions et intervenir, il fallait signer une clause d'acceptation de certains principes de base - dont je ne me souviens absolument plus du nom exact - faute de quoi on était exclus de la discussion. Grande question aussi, on signe ou pas : pour participer on a signé, certains adhérents ont été surpris. Bon on a expliqué qu'on ne pouvait s'exclure des discusssions.

Après comme signalé plus haut, le CSE comme le CTM donnent un avis consultatif.
Après le ministre fait ce qu'il veut.

Et RDV dans la QU de janvier.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE 14 décembre : avis favorable au projet de loi sur la refondation de l'école (détail des votes)

Message par Daphné le Sam 15 Déc 2012 - 9:38

@Gryphe a écrit:
Cripure a écrit:Va vraiment falloir aller chez FO... Je commence à en avoir ma claque.Je ne cotise pas à un syndicat pour qu'il joigne ses voix à celles de l'UNSA.
FO travaille beaucoup la question des statuts mais est moins percutante, je trouve, sur les questions de pédagogie et sur ce qui concerne directement et précisément le monde de l'éducation.
Il me semble que le travail fin sur les décrets et sur toutes les questions de pédagogie générale est bien davantage travaillé par le SNALC que par FO, dans le sens "républicain", évidemment.
Je n'ai aucune inquiétude pour leur vigilance à venir lors de l'examen de tous les décrets d'application. Very Happy

Cripure, Gryphe vous a parfaitement répondu.
Et le vote peut être le même mais pour des raisons différentes.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE 14 décembre : avis favorable au projet de loi sur la refondation de l'école (détail des votes)

Message par Roumégueur Ier le Sam 15 Déc 2012 - 9:38

Ben vu l'effet sur la réforme du lycée, tu me permettras de mettre en doute la stratégie consistant à accepter un texte pour avoir ensuite l'illusion de l'amender.

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE 14 décembre : avis favorable au projet de loi sur la refondation de l'école (détail des votes)

Message par Daphné le Sam 15 Déc 2012 - 9:43

@Roumégueur Ier a écrit:Ben vu l'effet sur la réforme du lycée, tu me permettras de mettre en doute la stratégie consistant à accepter un texte pour avoir ensuite l'illusion de l'amender.

Comme signalé, le minitre fait ce qu'il veut !
Mais on peut souligner les points négatifs et discuter, faire des propositions, proposer des amendements.

Après on peut aussi se retirer dans sa Tour d'ivoire et laisser faire......

Tout le monde a voté contre le décret sur l'évaluation des professeurs l'an dernier : il est passé.
Bon abrogé depuis pour cause de changement de ministre mais il était passé quand même.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE 14 décembre : avis favorable au projet de loi sur la refondation de l'école (détail des votes)

Message par Roumégueur Ier le Sam 15 Déc 2012 - 9:43

@Daphné a écrit:
@Gryphe a écrit:
Cripure a écrit:Va vraiment falloir aller chez FO... Je commence à en avoir ma claque.Je ne cotise pas à un syndicat pour qu'il joigne ses voix à celles de l'UNSA.
FO travaille beaucoup la question des statuts mais est moins percutante, je trouve, sur les questions de pédagogie et sur ce qui concerne directement et précisément le monde de l'éducation.
Il me semble que le travail fin sur les décrets et sur toutes les questions de pédagogie générale est bien davantage travaillé par le SNALC que par FO, dans le sens "républicain", évidemment.
Je n'ai aucune inquiétude pour leur vigilance à venir lors de l'examen de tous les décrets d'application. Very Happy

Cripure, Gryphe vous a parfaitement répondu.
Et le vote peut être le même mais pour des raisons différentes.

Je trouve la lecture du texte beaucoup plus lucide chez FO. Expliquez-moi une chose, sur la lettre du Snalc il est marqué en point positif le célèbre 'plus de maîtres que de classes', vous oubliez juste de préciser que ce sera dans CERTAINES zones prioritaires, ce qui est beaucoup plus pernicieux. Il n'y aura pas en France de politique d'envergure où au CP toutes les classes auront deux maîtres. Pourquoi ne pas être plus clair? Pourquoi ne pas évoquer clairement les PET, qui sont très précisément évoqués dans le projet? Et les 36 semaines de cours qui vont être allongées, vous ferez quoi?

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE 14 décembre : avis favorable au projet de loi sur la refondation de l'école (détail des votes)

Message par Roumégueur Ier le Sam 15 Déc 2012 - 9:45

@Daphné a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:Ben vu l'effet sur la réforme du lycée, tu me permettras de mettre en doute la stratégie consistant à accepter un texte pour avoir ensuite l'illusion de l'amender.

Comme signalé, le minitre fait ce qu'il veut !
Mais on peut souligner les points négatifs et discuter, faire des propositions, proposer des amendements.

Après on peut aussi se retirer dans sa Tour d'ivoire et laisser faire......

Tout le monde a voté contre le décret sur l'évaluation des professeurs l'an dernier : il est passé.
Bon abrogé depuis pour cause de changement de ministre mais il était passé quand même.

Décret poudre aux yeux, balancé alors que les carottes étaient cuites pour l'ancien gouvernement pour faire un dernier bras d'honneur à la profession. Personne n'aurait eu l'audace de le mettre en pratique, même pas Peillon, c'est dire! Mauvais exemple.

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE 14 décembre : avis favorable au projet de loi sur la refondation de l'école (détail des votes)

Message par Daphné le Sam 15 Déc 2012 - 9:54

@Roumégueur Ier a écrit:
@Daphné a écrit:
@Gryphe a écrit:
Cripure a écrit:Va vraiment falloir aller chez FO... Je commence à en avoir ma claque.Je ne cotise pas à un syndicat pour qu'il joigne ses voix à celles de l'UNSA.
FO travaille beaucoup la question des statuts mais est moins percutante, je trouve, sur les questions de pédagogie et sur ce qui concerne directement et précisément le monde de l'éducation.
Il me semble que le travail fin sur les décrets et sur toutes les questions de pédagogie générale est bien davantage travaillé par le SNALC que par FO, dans le sens "républicain", évidemment.
Je n'ai aucune inquiétude pour leur vigilance à venir lors de l'examen de tous les décrets d'application. Very Happy

Cripure, Gryphe vous a parfaitement répondu.
Et le vote peut être le même mais pour des raisons différentes.

Je trouve la lecture du texte beaucoup plus lucide chez FO. Expliquez-moi une chose, sur la lettre du Snalc il est marqué en point positif le célèbre 'plus de maîtres que de classes', vous oubliez juste de préciser que ce sera dans CERTAINES zones prioritaires, ce qui est beaucoup plus pernicieux. Il n'y aura pas en France de politique d'envergure où au CP toutes les classes auront deux maîtres. Pourquoi ne pas être plus clair? Pourquoi ne pas évoquer clairement les PET, qui sont très précisément évoqués dans le projet? Et les 36 semaines de cours qui vont être allongées, vous ferez quoi?

On vient de se prendre 5 ans de suppressions massives de postes dans le premier et second degré, sans parler du reste.
On a un ministre qui nous parle correctement, qui ets dans un gouvernement qui a décidé de donner la priorité à l'Education, qui a abrogé rapidement le décret sur l'évaluation dans le sens du votre des personnels, et qui a lancé une vaste politique de recrutement. Rien que ça ça nous change !!
Alors bien sûr rien n'est parfait en ce bas monde, mais vouloir mettre davantage de maîtres que de classes ne me choque pas. En zone particulièrement difficile ça vous choque ?

Quant à espérer deux maîtres par classe, je ne suis pas certaine que le budget le permette.

Bien entendu on demande la suppression du jour de carence, la revalorisation des salaires, mais là on entre dans le cadre Fonction Publique, pas uniquement EN.
Et à chaque audience au ministère, on a les responsables de Bercy qui serrent la vis !
On a été auditionnés par la Cour des Comptes la semaine dernière, on a bien souligné le problème, ils en sont d'ailleurs conscients mais rigueur oblige.

Quant aux rythmes scolaires dans le premier degré, je signale qu'on y est opposé. On l'a dit non ?,

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE 14 décembre : avis favorable au projet de loi sur la refondation de l'école (détail des votes)

Message par Daphné le Sam 15 Déc 2012 - 9:57

@Roumégueur Ier a écrit:
@Daphné a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:Ben vu l'effet sur la réforme du lycée, tu me permettras de mettre en doute la stratégie consistant à accepter un texte pour avoir ensuite l'illusion de l'amender.

Comme signalé, le minitre fait ce qu'il veut !
Mais on peut souligner les points négatifs et discuter, faire des propositions, proposer des amendements.

Après on peut aussi se retirer dans sa Tour d'ivoire et laisser faire......

Tout le monde a voté contre le décret sur l'évaluation des professeurs l'an dernier : il est passé.
Bon abrogé depuis pour cause de changement de ministre mais il était passé quand même.

Décret poudre aux yeux, balancé alors que les carottes étaient cuites pour l'ancien gouvernement pour faire un dernier bras d'honneur à la profession. Personne n'aurait eu l'audace de le mettre en pratique, même pas Peillon, c'est dire! Mauvais exemple.
Certes, mais il était décidé, et il se serait passé quoi si Sarko avait été réélu ? Il aurait été appliqué.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE 14 décembre : avis favorable au projet de loi sur la refondation de l'école (détail des votes)

Message par C'est pas faux le Sam 15 Déc 2012 - 10:01

Pour info, mail reçu de FO hier soir :

"Conseil supérieur de l’éducation :
FO s’oppose au projet de loi de refondation de l’école

Au Conseil supérieur de l’éducation (CSE) du 14 décembre, la confédération FORCE OUVRIERE et la Fédération FO de l’enseignement, de la culture et de la formation professionnelle (FNECFP-FO) ont interpellé le ministre de l’éducation nationale sur le projet de « loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école ».

Après avoir rappelé au ministre que la concertation n’a aucunement permis l’établissement d’un « consensus », FORCE OUVRIERE a indiqué que le projet de loi (comme d’ailleurs le projet de décret relatif aux rythmes scolaires) confirme toutes les craintes qu’elle a déjà exprimées.

FORCE OUVRIERE ne peut cautionner les principes du « socle commun de compétences » ou de « l’école du socle », érigés ici en nouveau fondement de l’enseignement obligatoire.

Avec les personnels, FORCE OUVRIERE reste attachée aux connaissances et aux qualifications et ne veut pas qu’on leur substitue les « compétences » de l’école du socle, ni qu’on remette en cause les statuts particuliers des enseignants, qui sont garants de leur mission.

Avec le projet d’acte III de décentralisation (annonces du gouvernement de transfert aux Régions de la formation professionnelle initiale et leur mise à disposition des conseillers d’orientation), cette logique entraînerait une différenciation territoriale des missions de l’école de la République, notamment par la mise en œuvre de « projets éducatifs territoriaux » ou par le renforcement de la présence des collectivités territoriales dans les Conseils d’administration et Conseils d’école ou par la création obligatoire de contrats d’objectifs tripartites (Etat, collectivité, établissement).

Le texte portant atteinte aux principes de l’école publique,
un des piliers de la République une et indivisible et ne répondant pas aux revendications des personnels,

FORCE OUVRIERE s’est prononcée contre ce projet de loi."

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE 14 décembre : avis favorable au projet de loi sur la refondation de l'école (détail des votes)

Message par C'est pas faux le Sam 15 Déc 2012 - 10:05

@Daphné a écrit:Quant aux rythmes scolaires dans le premier degré, je signale qu'on y est opposé. On l'a dit non ?,

Et on vote pour. Logique.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE 14 décembre : avis favorable au projet de loi sur la refondation de l'école (détail des votes)

Message par Roumégueur Ier le Sam 15 Déc 2012 - 10:13

@Daphné a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:
@Daphné a écrit:
@Gryphe a écrit:
Cripure a écrit:Va vraiment falloir aller chez FO... Je commence à en avoir ma claque.Je ne cotise pas à un syndicat pour qu'il joigne ses voix à celles de l'UNSA.
FO travaille beaucoup la question des statuts mais est moins percutante, je trouve, sur les questions de pédagogie et sur ce qui concerne directement et précisément le monde de l'éducation.
Il me semble que le travail fin sur les décrets et sur toutes les questions de pédagogie générale est bien davantage travaillé par le SNALC que par FO, dans le sens "républicain", évidemment.
Je n'ai aucune inquiétude pour leur vigilance à venir lors de l'examen de tous les décrets d'application. Very Happy

Cripure, Gryphe vous a parfaitement répondu.
Et le vote peut être le même mais pour des raisons différentes.

Je trouve la lecture du texte beaucoup plus lucide chez FO. Expliquez-moi une chose, sur la lettre du Snalc il est marqué en point positif le célèbre 'plus de maîtres que de classes', vous oubliez juste de préciser que ce sera dans CERTAINES zones prioritaires, ce qui est beaucoup plus pernicieux. Il n'y aura pas en France de politique d'envergure où au CP toutes les classes auront deux maîtres. Pourquoi ne pas être plus clair? Pourquoi ne pas évoquer clairement les PET, qui sont très précisément évoqués dans le projet? Et les 36 semaines de cours qui vont être allongées, vous ferez quoi?

On vient de se prendre 5 ans de suppressions massives de postes dans le premier et second degré, sans parler du reste.
On a un ministre qui nous parle correctement, qui ets dans un gouvernement qui a décidé de donner la priorité à l'Education, qui a abrogé rapidement le décret sur l'évaluation dans le sens du votre des personnels, et qui a lancé une vaste politique de recrutement.

C'est correct de dire au Sénat que les PE sont corvéables et qu'ils accepteront sans broncher de venir un jour de plus pour zéro euro? C'est correct de balancer des énormités sur le système allemand et sous-entendre que, branleurs que nous sommes, il faudrait songer à prendre 7 heures de cours en plus pour sauver la patrie?
J'avais misé beaucoup sur ce ministre, il est très décevant.

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE 14 décembre : avis favorable au projet de loi sur la refondation de l'école (détail des votes)

Message par Celeborn le Sam 15 Déc 2012 - 10:13

@C'est pas faux a écrit:
@Daphné a écrit:Quant aux rythmes scolaires dans le premier degré, je signale qu'on y est opposé. On l'a dit non ?,

Et on vote pour. Logique.

Ça suffit la désinformation. On n'a pas voté sur les rythmes scolaires, hier : ce point a été reporté. S'il ne l'avait pas été, on aurait voté CONTRE, et le communiqué de presse était déjà prêt ( je l'ai sur mon ordinateur).

Pour le reste, i.e. la loi d'orientation, laissez-moi le temps de rentrer chez moi et je vous explique les tenants et les aboutissants cet aprèm.

Un indice : ça n'a rien à voir avec la franc-maçonnerie.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE 14 décembre : avis favorable au projet de loi sur la refondation de l'école (détail des votes)

Message par C'est pas faux le Sam 15 Déc 2012 - 10:23

@Celeborn a écrit:
@C'est pas faux a écrit:
@Daphné a écrit:Quant aux rythmes scolaires dans le premier degré, je signale qu'on y est opposé. On l'a dit non ?,

Et on vote pour. Logique.

Ça suffit la désinformation. On n'a pas voté sur les rythmes scolaires, hier : ce point a été reporté. S'il ne l'avait pas été, on aurait voté CONTRE, et le communiqué de presse était déjà prêt ( je l'ai sur mon ordinateur).

Pour le reste, i.e. la loi d'orientation, laissez-moi le temps de rentrer chez moi et je vous explique les tenants et les aboutissants cet aprèm.

Un indice : ça n'a rien à voir avec la franc-maçonnerie.

Oui, bonjour aussi. On vote pour le cadre arguant du fait que les contenus qui fâchent seront ajoutés après.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE 14 décembre : avis favorable au projet de loi sur la refondation de l'école (détail des votes)

Message par Presse-purée le Sam 15 Déc 2012 - 10:27

@LJeanjeau a écrit:
@Tristana a écrit:Dire que les francs-maçons (que je respecte absolument) peuvent influer sur certaines décisions d'ordre politique, c'est être d'extrême-droite ? Shocked

Ce n'est pas le faire de le dire, mais une question de contexte et d'insinuation. Relisez le début de tout ce délire : c'est parce qu'ils sont franc-maçons que Peillon et certains syndicalistes auraient coopéré dans le CSE. C'est insultant et dignes des méthodes les plus vomitives des milices des années 30.

Je trouve certains propos du fil un poil oufs moi aussi. Et pourtant j'aurais de quoi être ulcéré par ce vote du CSE.

Edit: dans le texte proposé au CSE, la mise en avant de l'APC est un grave problème. De même que, dans un autre contexte l'annonce d'une "autre grammaire" par le ministre... Si pour lui travailler la maîtrise de la langue c'est filer les clefs à ceux qui ont failli depuis une bonne vingtaine d'années, on est pas rendus.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE 14 décembre : avis favorable au projet de loi sur la refondation de l'école (détail des votes)

Message par Palombella Rossa le Sam 15 Déc 2012 - 10:40

@C'est pas faux a écrit:
@Celeborn a écrit:
@C'est pas faux a écrit:
@Daphné a écrit:Quant aux rythmes scolaires dans le premier degré, je signale qu'on y est opposé. On l'a dit non ?,

Et on vote pour. Logique.

Ça suffit la désinformation. On n'a pas voté sur les rythmes scolaires, hier : ce point a été reporté. S'il ne l'avait pas été, on aurait voté CONTRE, et le communiqué de presse était déjà prêt ( je l'ai sur mon ordinateur).

Pour le reste, i.e. la loi d'orientation, laissez-moi le temps de rentrer chez moi et je vous explique les tenants et les aboutissants cet aprèm.

Un indice : ça n'a rien à voir avec la franc-maçonnerie.

Oui, bonjour aussi. On vote pour le cadre arguant du fait que les contenus qui fâchent seront ajoutés après.

J'avoue que la stratégie, si stratégie il y a, m'échappe complètement heu confused No

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE 14 décembre : avis favorable au projet de loi sur la refondation de l'école (détail des votes)

Message par doublecasquette le Sam 15 Déc 2012 - 10:52

@Palombella Rossa a écrit:
@C'est pas faux a écrit:
@Celeborn a écrit:
@C'est pas faux a écrit:
@Daphné a écrit:Quant aux rythmes scolaires dans le premier degré, je signale qu'on y est opposé. On l'a dit non ?,

Et on vote pour. Logique.

Ça suffit la désinformation. On n'a pas voté sur les rythmes scolaires, hier : ce point a été reporté. S'il ne l'avait pas été, on aurait voté CONTRE, et le communiqué de presse était déjà prêt ( je l'ai sur mon ordinateur).

Pour le reste, i.e. la loi d'orientation, laissez-moi le temps de rentrer chez moi et je vous explique les tenants et les aboutissants cet aprèm.

Un indice : ça n'a rien à voir avec la franc-maçonnerie.

Oui, bonjour aussi. On vote pour le cadre arguant du fait que les contenus qui fâchent seront ajoutés après.

J'avoue que la stratégie, si stratégie il y a, m'échappe complètement heu confused No

Et de trois !

J'aimerais signaler que l'histoire du "plus de maîtres que de classes" est le grand cheval de bataille du Snuipp qui y voit une manière de "casser la logique "un maître/une classe", amenant au maître dominant sa classe du haut de sa chaire" (de mémoire, j'exagère peut-être un peu) me semble bien éloignée de ce que j'ai cru comprendre de la logique du SNALC... heu
Par ailleurs, c'est une façon comme une autre de ne pas habiller Pierre de la même façon que Paul ou Sophie et sans doute de gagner au bas mot quelques milliers de postes-classes !

Quand, dans une école de ZEP, puisque, apparemment, ce seraient les seules concernées par cette mesure, on arrive à plus de 25 élèves par classe, il faut ouvrir un poste-classe, pas celui d'un guignol qui viendra prendre cinq gamins à l'instit de CP ou de CM2 pour les emmener une heure par ci par là à la BCD pour un "atelier de découverte de l'objet-livre" !
Un poste de bouche-trou dans une école à dix classes, submergée par des problèmes de mal-apprentissage qui traînent depuis la Petite Section, c'est à mon avis le cautère que la jambe de bois suicidaire attendait depuis toujours ! Aucun intérêt. Et l'administration doit se réjouir d'avoir réussi à ... les syndicats avec cette marionnette à pas cher.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE 14 décembre : avis favorable au projet de loi sur la refondation de l'école (détail des votes)

Message par archeboc le Sam 15 Déc 2012 - 10:55

@Presse-purée a écrit: Si pour lui travailler la maîtrise de la langue c'est filer les clefs à ceux qui ont failli depuis une bonne vingtaine d'années, on est pas rendus.

Ben ce n'est pas ce qu'il va faire ? Qui sont ses conseillers ? Quel vocabulaire utilise-t-il ? Quelles sont ses priorités ? Quelles sont ses réactions aux enquêtes internationales ?

On avait des indices dès avant l'élection présidentielle. La composition des équipes gérant la grande "concertation" pouvait faire office de preuve.


_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE 14 décembre : avis favorable au projet de loi sur la refondation de l'école (détail des votes)

Message par C'est pas faux le Sam 15 Déc 2012 - 10:59

DC, vous n'y connaissez rien. Les spécialistes vous l'ont dit : pas de désinformation.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE 14 décembre : avis favorable au projet de loi sur la refondation de l'école (détail des votes)

Message par Aurore le Sam 15 Déc 2012 - 11:19

@C'est pas faux a écrit:DC, vous n'y connaissez rien. Les spécialistes vous l'ont dit : pas de désinformation.
Et pas de vagues, hein, sinon on vous colle fissa un averto pour non respect de la charte. Wink

Idem pour ceux qui exposeraient trop haut leurs "indices" : motus et bouche cousue. Place au "consensus" de la "refondation".

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE 14 décembre : avis favorable au projet de loi sur la refondation de l'école (détail des votes)

Message par Ruthven le Sam 15 Déc 2012 - 11:27

@Palombella Rossa a écrit:

J'avoue que la stratégie, si stratégie il y a, m'échappe complètement heu confused No

+1 aussi surtout quand on a vu la gabegie qui a accompagné la mastérisation ... (où la stratégie était comparable).


Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE 14 décembre : avis favorable au projet de loi sur la refondation de l'école (détail des votes)

Message par doublecasquette le Sam 15 Déc 2012 - 11:47

@Aurore a écrit:
@C'est pas faux a écrit:DC, vous n'y connaissez rien. Les spécialistes vous l'ont dit : pas de désinformation.
Et pas de vagues, hein, sinon on vous colle fissa un averto pour non respect de la charte. Wink

Idem pour ceux qui exposeraient trop haut leurs "indices" : motus et bouche cousue. Place au "consensus" de la "refondation".

Oh bah non ! J'ai déjà perdu ma moitié et ne mérite plus mon nom de DoubleCasquette, snif ! Ce serait trop triste !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE 14 décembre : avis favorable au projet de loi sur la refondation de l'école (détail des votes)

Message par C'est pas faux le Sam 15 Déc 2012 - 11:49

Elle est passée où, votre moitié ? heu

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum