Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Anne R.
Niveau 9

Quelle prépa parisienne conseiller?

par Anne R. le Dim 16 Déc 2012 - 12:09
Une de mes "bonnes élèves" de terminale souhaiterait partir en prépa littéraire à Paris. Ses notes s'échelonnent entre 13 et 16. Quel lycée lui conseiller?
avatar
Armide
Esprit éclairé

Re: Quelle prépa parisienne conseiller?

par Armide le Dim 16 Déc 2012 - 12:27
Elle envoie son dossier à toutes les prépas parisiennes bien classées et elle fera son choix après en fonction des réponses. Il faut viser haut dès l'hypokhâgne parce sinon, même si on change entre l'HK et la Khâgne, on a pris du retard et on regrette.
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Quelle prépa parisienne conseiller?

par Ruthven le Dim 16 Déc 2012 - 12:35
Il faut voir aussi l'option qu'elle envisage de prendre en Kh, et si elle compte tenter plus l'ENS Lyon qu'Ulm (en particulier si elle est déjà latiniste ou helléniste). Pour Lyon, je crois qu'il vaut la peine d'éplucher les résultats des lycées en fonction des options.
avatar
Voltigeur
Niveau 9

Re: Quelle prépa parisienne conseiller?

par Voltigeur le Dim 16 Déc 2012 - 12:40
Non. Sur ce profil de notes, il vaut mieux ne pas viser les plus grandes maisons, le dossier a de fortes chances de ne pas être retenu. On peut en mettre une en tête de liste histoire de tester la hauteur du mur, mais il serait plus sage de viser la catégorie intermédiaire.

De manière générale, il faut graduer sa liste de lycées par sélectivité décroissante. Il serait malencontreux d'avoir visé trop haut et de n'être pris nulle part alors que le dossier aurait été accepté avec plaisir par un établissement moins coté.

Enfin, dans la procédure Postbac ce n'est pas la candidate qui choisit sa prépa, mais la 1e sur sa liste qui répond oui. Toutes les places classées plus bas (même si ces lycées ont accepté eux aussi) sont automatiquement libérées pour d'autres candidats. D'où l'importance d'avoir bien réfléchi sa sélection et son ordre de préférence.

PS : le recrutement se fait en HK. Le choix d'option pour la KH est prématuré et n'entre pas en ligne de compte pour la 1e année. Les HK sont désormais indifférenciées.


Dernière édition par Voltigeur le Dim 16 Déc 2012 - 12:41, édité 1 fois (Raison : complément suite réponse intrmédiaire)
avatar
Palombella Rossa
Érudit

Re: Quelle prépa parisienne conseiller?

par Palombella Rossa le Dim 16 Déc 2012 - 13:44

Si j'ai bien compris, l'élève en question est bonne sans plus, et a surtout envie d'aller à Paris.
Donc, quelle serait la prépa "milieu de gamme" (H4, Lakanal ou Louis le Grand sont inenvisageables pour cette jeune fille) susceptible de lui convenir ?
Lamartine ? Buffon ? Autres ?
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Quelle prépa parisienne conseiller?

par Oudemia le Dim 16 Déc 2012 - 13:48
Condorcet? Duruy?
Je ne suis pas certaine qu'il y ait HK à Buffon...
avatar
Nadejda
Monarque

Re: Quelle prépa parisienne conseiller?

par Nadejda le Dim 16 Déc 2012 - 13:50
Je dirais plutôt Condorcet, La Bruyère (à Versailles), Janson de Sailly, Victor Duruy, Hélène Boucher, Chaptal, Lamartine. Plus ou moins dans cet ordre.
avatar
albertine02
Sage

Re: Quelle prépa parisienne conseiller?

par albertine02 le Dim 16 Déc 2012 - 13:51
Buffon peut-être, non ?
avatar
albertine02
Sage

Re: Quelle prépa parisienne conseiller?

par albertine02 le Dim 16 Déc 2012 - 13:53
Je dis Buffon, car ce lycée se faisait une joie d'accueillir les rescapés de Louis le Grand ou Henri IV, tout en ayant un taux de réussite satisfaisant, et en étant apparemment moins dur, ou moins stressant.
avatar
Al
Expert spécialisé

Re: Quelle prépa parisienne conseiller?

par Al le Dim 16 Déc 2012 - 13:55
la Sorbonne !!!

sans rire, quelle idée de faire une prépa (parisienne qui plus est) ? ^^

ok je sors sorciere2

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."
avatar
albertine02
Sage

Re: Quelle prépa parisienne conseiller?

par albertine02 le Dim 16 Déc 2012 - 14:00
Aletheia a écrit:la Sorbonne !!!

sans rire, quelle idée de faire une prépa (parisienne qui plus est) ? ^^

ok je sors sorciere2


c'est sympa (ou presque) la vie de khâgneux à Paris....ce sont (presque) mes meilleures années....
thrasybule
Prophète

Re: Quelle prépa parisienne conseiller?

par thrasybule le Dim 16 Déc 2012 - 14:14
Et pourquoi absolument à Paris?
avatar
Isidoria
Doyen

Re: Quelle prépa parisienne conseiller?

par Isidoria le Dim 16 Déc 2012 - 14:32
Lycée Michelet, c'est le seul qui ait un internat de filles, et ils ont les deux années. J'y ai passé de très bons moments!
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Quelle prépa parisienne conseiller?

par User5899 le Dim 16 Déc 2012 - 14:42
@Anne R. a écrit: Une de mes "bonnes élèves" de terminale souhaiterait partir en prépa littéraire à Paris. Ses notes s'échelonnent entre 13 et 16. Quel lycée lui conseiller?
La province Very Happy
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Quelle prépa parisienne conseiller?

par JPhMM le Dim 16 Déc 2012 - 14:45
Cripure a écrit:
@Anne R. a écrit: Une de mes "bonnes élèves" de terminale souhaiterait partir en prépa littéraire à Paris. Ses notes s'échelonnent entre 13 et 16. Quel lycée lui conseiller?
La province Very Happy
Hannnnnn !

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Anne R.
Niveau 9

Re: Quelle prépa parisienne conseiller?

par Anne R. le Dim 16 Déc 2012 - 14:51
Cripure a écrit:
@Anne R. a écrit: Une de mes "bonnes élèves" de terminale souhaiterait partir en prépa littéraire à Paris. Ses notes s'échelonnent entre 13 et 16. Quel lycée lui conseiller?
La province Very Happy

C'est déjà fait, bien sûr! Elle ne veut rien entendre.
avatar
Mike92
Niveau 10

Re: Quelle prépa parisienne conseiller?

par Mike92 le Dim 16 Déc 2012 - 14:57
Non. Sur ce profil de notes, il vaut mieux ne pas viser les plus grandes maisons, le dossier a de fortes chances de ne pas être retenu. On peut en mettre une en tête de liste histoire de tester la hauteur du mur, mais il serait plus sage de viser la catégorie intermédiaire.

De manière générale, il faut graduer sa liste de lycées par sélectivité décroissante. Il serait malencontreux d'avoir visé trop haut et de n'être pris nulle part alors que le dossier aurait été accepté avec plaisir par un établissement moins coté.

Enfin, dans la procédure Postbac ce n'est pas la candidate qui choisit sa prépa, mais la 1e sur sa liste qui répond oui. Toutes les places classées plus bas (même si ces lycées ont accepté eux aussi) sont automatiquement libérées pour d'autres candidats. D'où l'importance d'avoir bien réfléchi sa sélection et son ordre de préférence.

PS : le recrutement se fait en HK. Le choix d'option pour la KH est prématuré et n'entre pas en ligne de compte pour la 1e année. Les HK sont désormais indifférenciées.
Merci à Voltigeur ! (qui sait traiter le sujet).

_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : http://allemand-postbac.npage.de
manuels publiés : http://www.decitre.fr/auteur/141431/Michel+Luciani/
avatar
alberto79
Habitué du forum

Re: Quelle prépa parisienne conseiller?

par alberto79 le Dim 16 Déc 2012 - 15:51
Cripure a écrit:
@Anne R. a écrit: Une de mes "bonnes élèves" de terminale souhaiterait partir en prépa littéraire à Paris. Ses notes s'échelonnent entre 13 et 16. Quel lycée lui conseiller?
La province Very Happy

Je n´aime pas ce Paricentrisme français en ce qui concerne les études. C´est encore un problème lié au système de l´enseignement supérieur français qui fonctionne à plusieurs vitesses. J´ai obtenu la meilleure note au Bac de ma région et il ne m´est jamais venu à la tête l´idée de partir étudier à Madrid. Pour quoi faire ? Les universités donnent les mêmes diplômes et il n´y pas d´enseignement supérieur hors de l´université (point de CPGE, ni de Grandes Écoles ni des Écoles de Commerce, etc) J´ai fait mes études dans l´université de ma province jusqu´au Bac + 10, le doctorat espagnol. Je n´ai jamais regretté mon choix.
thrasybule
Prophète

Re: Quelle prépa parisienne conseiller?

par thrasybule le Dim 16 Déc 2012 - 15:56
Alberto, vous connaissez bien le système des prépas? il se trouve que celles qui ont les meilleurs résultats( sans doute dues aussi à la sélection de élèves, il est vrai) sont à Paris, à l'exception de quelques grandes prépas de province. Que vous vilipendiez le système para-universitaire se comprend mais pourquoi sans cesse dénigrer le système français? Je ne comprend pas votre acharnement.

J'ai, pour ma part, fait ma prépa et la prépa à l'agreg à Lyon, dans un excellent lycée, assez prestigieux certes de province, puis à la Fac( Lyon II) mais je crois que vous comparez ce qui n'est pas comparable.


Dernière édition par thrasybule le Dim 16 Déc 2012 - 15:57, édité 1 fois
avatar
Nadejda
Monarque

Re: Quelle prépa parisienne conseiller?

par Nadejda le Dim 16 Déc 2012 - 15:56
Disons que monter à Paris se justifie quand l'élève a des notes excellentes et de l'ambition : dans ce cas-là il peut demander H4, LLG, Fénelon, LLK. Mais on trouve à Paris des prépas pour tous les niveaux... comme en province. Je pense qu'il faut aussi se demander si on est prêt à débarquer dans une ville que l'on ne connaît pas, à supporter d'être séparé des siens... Et je ne parle même pas du coût de la vie à Paris (même si être à l'internat rend les choses plus faciles).
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Quelle prépa parisienne conseiller?

par Lefteris le Dim 16 Déc 2012 - 15:58
@Nadejda a écrit:Je dirais plutôt Condorcet, La Bruyère (à Versailles), Janson de Sailly, Victor Duruy, Hélène Boucher, Chaptal, Lamartine. Plus ou moins dans cet ordre.
Certains de ces lycées n'ont que l'hypokhâgne, et pas toujours de grec. (Je pense en particulier à un que je lorgnais ...) . Ce qui repousse le problème à l'année suivante.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
avatar
Nadejda
Monarque

Re: Quelle prépa parisienne conseiller?

par Nadejda le Dim 16 Déc 2012 - 16:00
@Lefteris a écrit:
@Nadejda a écrit:Je dirais plutôt Condorcet, La Bruyère (à Versailles), Janson de Sailly, Victor Duruy, Hélène Boucher, Chaptal, Lamartine. Plus ou moins dans cet ordre.
Certains de ces lycées n'ont que l'hypokhâgne, et pas toujours de grec. (Je pense en particulier à un que je lorgnais ...) . Ce qui repousse le problème à l'année suivante.

Oui, je sais (c'est le cas d'Hélène Boucher et de Lamartine, me semble-t-il).
Après, il n'y a pas 50 HK sur Paris et je ne pense pas qu'il soit dans l'intérêt de l'élève de mettre le trio de tête dans sa liste...
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Quelle prépa parisienne conseiller?

par Lefteris le Dim 16 Déc 2012 - 16:06
@Nadejda a écrit:Disons que monter à Paris se justifie quand l'élève a des notes excellentes et de l'ambition : dans ce cas-là il peut demander H4, LLG, Fénelon, LLK. Mais on trouve à Paris des prépas pour tous les niveaux... comme en province. Je pense qu'il faut aussi se demander si on est prêt à débarquer dans une ville que l'on ne connaît pas, à supporter d'être séparé des siens... Et je ne parle même pas du coût de la vie à Paris (même si être à l'internat rend les choses plus faciles).
Globalement, ça a l'air mieux, les prépas, et quand on regarde les résultats des lauréats de concours (EN et ailleurs) , c'est sans appel. La dégringolade du niveau du bac et la décrépitude de la fac augmentent l'écart avec les prépas (sans doute aussi avec celles de province, les bonnes ).

Avant d'entendre des cris d'orfraie, je rappelle mon objectivité absolue :
- je ne suis pas parisien, si ce n'est par contrainte
- je n'ai pas fait de prépa
- je n'enseigne pas en prépa.

Simple constat donc .

Maintenant, c'est vrai que débarquer comme ça, c'est une autre question. Et il faut vraiment être financièrement favorisé.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
avatar
Nadejda
Monarque

Re: Quelle prépa parisienne conseiller?

par Nadejda le Dim 16 Déc 2012 - 16:14
Ce n'est pas moi qui conseillais la fac. Wink Je relativisais simplement l'utilité d'aller sur Paris quand on n'a pas un dossier vraiment excellent. Il y a de bonnes choses aussi dans le Sud (Thiers, Le Parc, Fermat...). Et comme le disait Ruthven, tout dépend de l'ENS que l'on souhaite préparer (H4 n'a pas les meilleurs résultats pour Lyon et LLG prépare seulement Ulm).
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Quelle prépa parisienne conseiller?

par Lefteris le Dim 16 Déc 2012 - 16:22
@Nadejda a écrit:Ce n'est pas moi qui conseillais la fac. Wink Je relativisais simplement l'utilité d'aller sur Paris quand on n'a pas un dossier vraiment excellent. Il y a de bonnes choses aussi dans le Sud (Thiers, Le Parc, Fermat...). Et comme le disait Ruthven, tout dépend de l'ENS que l'on souhaite préparer (H4 n'a pas les meilleurs résultats pour Lyon et LLG prépare seulement Ulm).

Lamartine, oui ça me fait quelques stations... HB avec le tram, pourquoi pas , (mais les collègues osnt pas pressés de partir Laughing )

Je réponds en général, pas à ton intervention précisément. La fac, c'est la Bérésina aujourd'hui. J'ai une ex- excellente élève qui serait prise en prépa, mais qui a peur de je ne sais quoi , d'y pourrir sa jeunesse, de ne pas y arriver, et elle va aller dans le cul de sac de la fac.



Dernière édition par Lefteris le Dim 16 Déc 2012 - 18:52, édité 1 fois

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Contenu sponsorisé

Re: Quelle prépa parisienne conseiller?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum