Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Robin
Neoprof expérimenté

Un congé maladie médicalement justifié constitue-t-il une faute professionnelle ?

par Robin le Dim 16 Déc 2012 - 21:48
Certains chefs d'établissement considèrent désormais qu'un congé maladie, même justifié médicalement peut constituer une faute professionnelle et être sanctionné par une retenue sur salaire. Il s’agirait d'une consigne émanant du ministère de l’Éducation nationale "pour lutter contre l'absentéisme des enseignants". Une collègue en activité vient de m'en parler et le SNALC a été alerté. J'aimerais savoir si vous avez été confronté vous aussi à ce problème et ce que vous en pensez.

avatar
Eloah
Neoprof expérimenté

Re: Un congé maladie médicalement justifié constitue-t-il une faute professionnelle ?

par Eloah le Dim 16 Déc 2012 - 21:49
:shock: heu
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Un congé maladie médicalement justifié constitue-t-il une faute professionnelle ?

par Volubilys le Dim 16 Déc 2012 - 21:50
affraid
Oh mon dieu!

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Un congé maladie médicalement justifié constitue-t-il une faute professionnelle ?

par JPhMM le Dim 16 Déc 2012 - 21:51
Intenable devant le TA.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
John
Médiateur

Re: Un congé maladie médicalement justifié constitue-t-il une faute professionnelle ?

par John le Dim 16 Déc 2012 - 21:51
Certains chefs d'établissement considèrent désormais qu'un congé maladie, même justifié médicalement peut constituer une faute professionnelle
Non.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
zouz
Fidèle du forum

Re: Un congé maladie médicalement justifié constitue-t-il une faute professionnelle ?

par zouz le Dim 16 Déc 2012 - 21:52
Si c'est justifié...
avatar
Artysia
Modérateur

Re: Un congé maladie médicalement justifié constitue-t-il une faute professionnelle ?

par Artysia le Dim 16 Déc 2012 - 21:52
Je ne comprends pas. Les CDE ne peuvent connaître les motifs d'un arrêt maladie. En cas de doute c'est au service de médecine du rectorat de faire des vérifications mais il est tout de même rare qu'un docteur aille dans le sens inverse d'un confrère.
Comment le CDE pourrait il demander une retenue de salaire si tous les papiers sont transmis en bonne et due forme ?
avatar
zouz
Fidèle du forum

Re: Un congé maladie médicalement justifié constitue-t-il une faute professionnelle ?

par zouz le Dim 16 Déc 2012 - 21:52
Ce ne serait pas une faute professionnelle pour autant.
avatar
Artysia
Modérateur

Re: Un congé maladie médicalement justifié constitue-t-il une faute professionnelle ?

par Artysia le Dim 16 Déc 2012 - 21:54
@zouz a écrit:Ce ne serait pas une faute professionnelle pour autant.

+1
Cath
Bon génie

Re: Un congé maladie médicalement justifié constitue-t-il une faute professionnelle ?

par Cath le Dim 16 Déc 2012 - 21:55
Ça me parait n'avoir ni queue ni tête, ce truc! heu
avatar
Robin
Neoprof expérimenté

Re: Un congé maladie médicalement justifié constitue-t-il une faute professionnelle ?

par Robin le Dim 16 Déc 2012 - 21:59
@Artysia a écrit:Je ne comprends pas. Les CDE ne peuvent connaître les motifs d'un arrêt maladie. En cas de doute c'est au service de médecine du rectorat de faire des vérifications mais il est tout de même rare qu'un docteur aille dans le sens inverse d'un confrère.
Comment le CDE pourrait il demander une retenue de salaire si tous les papiers sont transmis en bonne et due forme ?

La collègue a été convoqué par le chef d'établissement après un congé maladie justifié par un certificat médical. La Principale lui a dit que le ministère envisageait des mesures pour lutter contre l'absentéisme des enseignants et que "pour la protéger" (sic) et si ça devait se reproduire, elle demanderait une retenue sur son salaire. Je sais que ça a l'air surréaliste, mais je vous assure que c'est vrai.
avatar
Hermione0908
Modérateur

Re: Un congé maladie médicalement justifié constitue-t-il une faute professionnelle ?

par Hermione0908 le Dim 16 Déc 2012 - 22:01
Pardon ???!!!

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2018
Cath
Bon génie

Re: Un congé maladie médicalement justifié constitue-t-il une faute professionnelle ?

par Cath le Dim 16 Déc 2012 - 22:02
Cette Principale est complètement dingue.
J'espère que ta collègue lui a ri au nez.
benjy_star
Fidèle du forum

Re: Un congé maladie médicalement justifié constitue-t-il une faute professionnelle ?

par benjy_star le Dim 16 Déc 2012 - 22:03
Hoax ? Bluff ?
avatar
Artysia
Modérateur

Re: Un congé maladie médicalement justifié constitue-t-il une faute professionnelle ?

par Artysia le Dim 16 Déc 2012 - 22:05
@Robin a écrit:
@Artysia a écrit:Je ne comprends pas. Les CDE ne peuvent connaître les motifs d'un arrêt maladie. En cas de doute c'est au service de médecine du rectorat de faire des vérifications mais il est tout de même rare qu'un docteur aille dans le sens inverse d'un confrère.
Comment le CDE pourrait il demander une retenue de salaire si tous les papiers sont transmis en bonne et due forme ?

La collègue a été convoqué par le chef d'établissement après un congé maladie justifié par un certificat médical. La Principale lui a dit que le ministère envisageait des mesures pour lutter contre l'absentéisme des enseignants et que "pour la protéger" (sic) et si ça devait se reproduire, elle demanderait une retenue sur son salaire. Je sais que ça a l'air surréaliste, mais je vous assure que c'est vrai.

La protection rêvée!!!!

Mais alors ta collègue n'avait pas d'arrêt ? juste un certificat ?
avatar
Robin
Neoprof expérimenté

Re: Un congé maladie médicalement justifié constitue-t-il une faute professionnelle ?

par Robin le Dim 16 Déc 2012 - 22:50
@Artysia a écrit:
@Robin a écrit:
@Artysia a écrit:Je ne comprends pas. Les CDE ne peuvent connaître les motifs d'un arrêt maladie. En cas de doute c'est au service de médecine du rectorat de faire des vérifications mais il est tout de même rare qu'un docteur aille dans le sens inverse d'un confrère.
Comment le CDE pourrait il demander une retenue de salaire si tous les papiers sont transmis en bonne et due forme ?

La collègue a été convoqué par le chef d'établissement après un congé maladie justifié par un certificat médical. La Principale lui a dit que le ministère envisageait des mesures pour lutter contre l'absentéisme des enseignants et que "pour la protéger" (sic) et si ça devait se reproduire, elle demanderait une retenue sur son salaire. Je sais que ça a l'air surréaliste, mais je vous assure que c'est vrai.

La protection rêvée!!!!

Mais alors ta collègue n'avait pas d'arrêt ? juste un certificat ?

Elle avait un certificat et un arrêt.
almuixe
Niveau 10

Re: Un congé maladie médicalement justifié constitue-t-il une faute professionnelle ?

par almuixe le Dim 16 Déc 2012 - 22:53
Belle méthode de "management" l'intimidation...
avatar
Ingeborg B.
Sage

Re: Un congé maladie médicalement justifié constitue-t-il une faute professionnelle ?

par Ingeborg B. le Dim 16 Déc 2012 - 23:02
Je ne vois pas comment on peut légalement enfreindre le droit du travail... La seule procédure valable c'est la contestation de l'arrêt maladie. Dans ce cas' le cde doit faire un recours devant un médecin conseil qui devrait remettre en cause l'avis d'un de ses collègues. Cela ressemble effectivement à de l'intimidation...
avatar
Zorglub
Habitué du forum

Re: Un congé maladie médicalement justifié constitue-t-il une faute professionnelle ?

par Zorglub le Dim 16 Déc 2012 - 23:03
C'est quoi ce délire ???

Elle a pris cher votre CdE !
Je vous conseille de suivre en les adaptant les précieux conseils donnés sur ce fil .
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Un congé maladie médicalement justifié constitue-t-il une faute professionnelle ?

par User5899 le Dim 16 Déc 2012 - 23:21
@Robin a écrit:
Certains chefs d'établissement considèrent désormais qu'un congé maladie, même justifié médicalement peut constituer une faute professionnelle et être sanctionné par une retenue sur salaire. Il s’agirait d'une consigne émanant du ministère de l’Éducation nationale "pour lutter contre l'absentéisme des enseignants". Une collègue en activité vient de m'en parler et le SNALC a été alerté. J'aimerais savoir si vous avez été confronté vous aussi à ce problème et ce que vous en pensez.

C'est faux.Il n'est même pas autorisé de faire mention dans l'appréciation annuelle des congés maladie régulièrement pris. En revanche, depuis janvier, un jour, le premier, du CM n'est pas payé, invention géniale du précédent gouvernement.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Un congé maladie médicalement justifié constitue-t-il une faute professionnelle ?

par User5899 le Dim 16 Déc 2012 - 23:21
@Robin a écrit:
@Artysia a écrit:Je ne comprends pas. Les CDE ne peuvent connaître les motifs d'un arrêt maladie. En cas de doute c'est au service de médecine du rectorat de faire des vérifications mais il est tout de même rare qu'un docteur aille dans le sens inverse d'un confrère.
Comment le CDE pourrait il demander une retenue de salaire si tous les papiers sont transmis en bonne et due forme ?

La collègue a été convoqué par le chef d'établissement après un congé maladie justifié par un certificat médical. La Principale lui a dit que le ministère envisageait des mesures pour lutter contre l'absentéisme des enseignants et que "pour la protéger" (sic) et si ça devait se reproduire, elle demanderait une retenue sur son salaire. Je sais que ça a l'air surréaliste, mais je vous assure que c'est vrai.
Eh bien, déjà, elle produit le texte. Dans un Etat de droit, on sort les textes.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Un congé maladie médicalement justifié constitue-t-il une faute professionnelle ?

par Daphné le Dim 16 Déc 2012 - 23:32
@Robin a écrit:
Certains chefs d'établissement considèrent désormais qu'un congé maladie, même justifié médicalement peut constituer une faute professionnelle et être sanctionné par une retenue sur salaire. Il s’agirait d'une consigne émanant du ministère de l’Éducation nationale "pour lutter contre l'absentéisme des enseignants". Une collègue en activité vient de m'en parler et le SNALC a été alerté. J'aimerais savoir si vous avez été confronté vous aussi à ce problème et ce que vous en pensez.


Hein :Gné:
avatar
Jul
Habitué du forum

Re: Un congé maladie médicalement justifié constitue-t-il une faute professionnelle ?

par Jul le Lun 17 Déc 2012 - 0:13
Je ne saisis pas très bien sa menace de "saisie sur salaire". S'agit-il, pour par exemple 15 jours d'arrêt, de soustraire du salaire mensuel l'équivalent de 15 jours travaillés?
En effet, il nous faut avoir le réflexe de demander de voir le texte en question.
avatar
Pandorafa
Fidèle du forum

Re: Un congé maladie médicalement justifié constitue-t-il une faute professionnelle ?

par Pandorafa le Lun 17 Déc 2012 - 0:16
Une seule chose à répondre dans ce cas : "pouvez-vous me formuler par écrit ce que vous venez de m'affirmer, que je puisse interroger les services du rectorat et mon syndicat à ce sujet ?"

Si le CDE s'y refuse, c'est que c'est du bluff total, et de l'abus de pouvoir caractérisé. M'est avis qu'un retrait sur salaire, autre que la journée de carence, serait condamné au TA.

A la place des collègues de votre établissement, je contacterais le chef de la DPE pour l'informer de ce que votre CDE prétend s'octroyer comme pouvoir ! J'en ai appris de belles en septembre dernier en faisant cette démarche Twisted Evil

Faut pas se laisser faire, une plainte pour harcèlement moral est si vite arrivée de nos jours... Rolling Eyes
avatar
olive-in-oil
Grand sage

Re: Un congé maladie médicalement justifié constitue-t-il une faute professionnelle ?

par olive-in-oil le Lun 17 Déc 2012 - 0:17
@benjy_star a écrit:Hoax ? Bluff ?

+1
aucun texte en ce sens
Faut se calmer là et ne pas croire tout ce qui est raconté même de la part d'un CDE qui prend ses rêves pour une réalité.
Contenu sponsorisé

Re: Un congé maladie médicalement justifié constitue-t-il une faute professionnelle ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum