SONDAGE: cours manqués à cause de problèmes professionnels

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

cours manqués (ou presque) pour des raisons professionnelles

50% 50% 
[ 68 ]
15% 15% 
[ 21 ]
2% 2% 
[ 3 ]
8% 8% 
[ 11 ]
12% 12% 
[ 16 ]
6% 6% 
[ 8 ]
3% 3% 
[ 4 ]
2% 2% 
[ 3 ]
2% 2% 
[ 3 ]
 
Total des votes : 137

Re: SONDAGE: cours manqués à cause de problèmes professionnels

Message par Mehitabel le Mer 19 Déc 2012 - 18:19

@lilith888 a écrit:
@littlemary a écrit:Bravo Mehitabel (mais encore faut-il avoir un médecin compréhensif...Le mien ne me donne un arrêt que si je suis à l'article de la mort !)

Mais c'est un peu le principe non ? Si le doc devait signer des arrêts à tout va, pour de la fatigue ou un rhume, ça finirait par lui retomber dessus et ça irait contre le principe même de l'arrêt non ? (arrêt car on NE PEUT PLUS travailler)... enfin, c'est comme ça que je l'ai toujours vu.

On fait un arrêt quand on ne peut plus travailler, mais on peut ne plus être apte à travailler pour des raisons psychologiques. En témoignent de nombreux néos sur le forum qui vont très mal, qui se sentent mal, mais qui ne sont pas malades physiquement. Pour autant, ils ne peuvent pas travailler. C'était mon cas: je ne pouvais pas faire face à mes classes avec ce qui c'était passé, c'était au-dessus de mes forces. Et mon médecin ne fait pas des arrêts de complaisance, il m'a entendu et a très bien compris. Par ailleurs, je n'ai pris aucun arrêt quand je suis allée travailler avec gastro, angine, grippe et même bactérie intestinale ramenée du Cambodge m'obligeant à aller aux toilettes toutes les heures. Je ne voulais pas m'arrêter pour "si peu". Mais pour moi, ces insultes, c'était juste insoutenable.


Dernière édition par Mehitabel le Mer 19 Déc 2012 - 20:09, édité 1 fois

Mehitabel
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE: cours manqués à cause de problèmes professionnels

Message par Invité le Mer 19 Déc 2012 - 18:19

@lilith888 a écrit:Mais je comprends tout à fait hein Very Happy

Je pense juste qu'il manquerait une autre solution pour ce genre de situation
Ben oui, mais pour le moment, on n'a que ça...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE: cours manqués à cause de problèmes professionnels

Message par User5899 le Mer 19 Déc 2012 - 18:20

@adrifab a écrit:
mamamanette a écrit:bravo pour ta ténacité dans la première affaire, Mehitabel, tu as eu du courage et tu as vraiment bien fait. Si tout le monde faisait comme toi les gamins et les administrations auraient les coudées un peu moins franches.

Oui enfin, ça me semble un peu excessif tout de même de s'arrêter de bosser 1 mois juste pour une seule élève non sanctionnée. Et les autres élèves dans tout ça ? Privés de cours pendant 1 mois ?? De plus, j'aimerais savoir quel motif a été donné pour cet arrêt de travail. Dépression ? Car sans certif médical, c'est 1 mois sans paye quand même !
Moi ça m'est déjà arrivé qu'un élève se comporte mal avec moi sans qu'il y ait sanction de la part du CPE ou du proviseur. Dans ce cas, je fais savoir bien fort mon désaccord puis je décide de ne plus accepter en cours l'élève en question tant qu'il n'aura pas été sanctionné à la hauteur de ses actes et tant qu'il ne m'aura pas fait une lettre d'excuse en bonne et due forme.
Dans mon lycée, en 2002-2003, ce genre de bras de fer a débouché pour le collègue borné sur
-deux ans de suspension sans salaire ;
-sit-in devant le rectorat en janvier (dormi dans sa voiture avec des tracts)
-prison préventive
-suicide du collègue pendant l'été.
No comment. Petite pensée pour Roger H. des Vosges, R.I.P. (2004 Like a Star @ heaven )

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE: cours manqués à cause de problèmes professionnels

Message par lilith888 le Mer 19 Déc 2012 - 18:21

holderfar a écrit:
@lilith888 a écrit:Mais je comprends tout à fait hein Very Happy

Je pense juste qu'il manquerait une autre solution pour ce genre de situation
Ben oui, mais pour le moment, on n'a que ça...

Oui mais le soucis c'est que ça donne du grain à moudre aux suspicions de complaisance de la part des anti-fonctionnaires-profs.


lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE: cours manqués à cause de problèmes professionnels

Message par littlemary le Mer 19 Déc 2012 - 18:21

holderfar a écrit:Change de médecin. Là c'est quand même limite, surtout pour une extinction de voix.

Elle est très compétente par ailleurs (heureusement Very Happy ) et même si c'est devenue une copine, pas de traitement de faveur !

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE: cours manqués à cause de problèmes professionnels

Message par LadyC le Mer 19 Déc 2012 - 18:22

Lilith : Tout à fait (pour les arrêts maladie), mais là il ne s'agit pas d'un coup de fatigue ou d'un rhume.

Le problème de notre profession, un peu (pas autant, mais tout de même) comme les professions médicales, c'est que nous avons le couteau sous la gorge : si nous nous arrêtons, nous culpabilisons (ou l'on considère que nous devrions) parce que le public, en l'occurrence les élèves, trinque. Du coup, nous sommes censés supporter de mauvaises voire d'insupportables conditions de travail. Ce n'est pas normal.

Dans la situation de Méhitabel, je dirais volontiers, même si c'est évidemment un "calcul" impossible, que le mois perdu a peut-être bien été regagné sur tous les instants qu'elle n'a pas eu à consacrer à la discipline par la suite. Sans même parler de sa santé psychologique (si elle s'était laissé marcher dessus et insulter et qu'elle avait fini en dépression, aurait-ce été préférable ?)...

Comme tu dis : il manque une solution pour ce genre de situation.

Cripure : pale quelle horreur... mais aussi Shocked furieux c'est absolument scandaleux !

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE: cours manqués à cause de problèmes professionnels

Message par Invité le Mer 19 Déc 2012 - 18:26

@lilith888 a écrit:
holderfar a écrit:
@lilith888 a écrit:Mais je comprends tout à fait hein Very Happy

Je pense juste qu'il manquerait une autre solution pour ce genre de situation
Ben oui, mais pour le moment, on n'a que ça...

Oui mais le soucis c'est que ça donne du grain à moudre aux suspicions de complaisance de la part des anti-fonctionnaires-profs.

J'ai envie de dire qu'on s'en fout. Pour être crédibles, les tenants de discours dignes du bar à Mimile n'ont qu'à venir enseigner une semaine dans l'ancien collège de Mehitabel et en on recause après.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE: cours manqués à cause de problèmes professionnels

Message par JPhMM le Mer 19 Déc 2012 - 18:28

Une formation est-elle considérée comme un problème professionnel ? Rolling Eyes
Même si elle porte sur l'école du socle ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE: cours manqués à cause de problèmes professionnels

Message par Mehitabel le Mer 19 Déc 2012 - 18:34

Cripure a écrit:
@adrifab a écrit:
mamamanette a écrit:bravo pour ta ténacité dans la première affaire, Mehitabel, tu as eu du courage et tu as vraiment bien fait. Si tout le monde faisait comme toi les gamins et les administrations auraient les coudées un peu moins franches.

Oui enfin, ça me semble un peu excessif tout de même de s'arrêter de bosser 1 mois juste pour une seule élève non sanctionnée. Et les autres élèves dans tout ça ? Privés de cours pendant 1 mois ?? De plus, j'aimerais savoir quel motif a été donné pour cet arrêt de travail. Dépression ? Car sans certif médical, c'est 1 mois sans paye quand même !
Moi ça m'est déjà arrivé qu'un élève se comporte mal avec moi sans qu'il y ait sanction de la part du CPE ou du proviseur. Dans ce cas, je fais savoir bien fort mon désaccord puis je décide de ne plus accepter en cours l'élève en question tant qu'il n'aura pas été sanctionné à la hauteur de ses actes et tant qu'il ne m'aura pas fait une lettre d'excuse en bonne et due forme.
Dans mon lycée, en 2002-2003, ce genre de bras de fer a débouché pour le collègue borné sur
-deux ans de suspension sans salaire ;
-sit-in devant le rectorat en janvier (dormi dans sa voiture avec des tracts)
-prison préventive
-suicide du collègue pendant l'été.
No comment. Petite pensée pour Roger H. des Vosges, R.I.P. (2004 Like a Star @ heaven )

pale Like a Star @ heaven

Mehitabel
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE: cours manqués à cause de problèmes professionnels

Message par littlemary le Mer 19 Déc 2012 - 18:52

Crying or Very sad

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE: cours manqués à cause de problèmes professionnels

Message par lalilala le Mer 19 Déc 2012 - 18:58

Moi la semaine dernière, premier arrêt d'une semaine pour pétages de plombs à répétition, overdose de cours...et je pense ce ne sera pas le dernier.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE: cours manqués à cause de problèmes professionnels

Message par cristal le Mer 19 Déc 2012 - 18:59

A part un congé maladie, il y a deux ans, je n'ai/ne suis pratiquement jamais absente. J'ai la mauvaise habitude d'aller travailler même quand je n'ai plus de voix ou que je suis très fatiguée. No

cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE: cours manqués à cause de problèmes professionnels

Message par CatLea le Mer 19 Déc 2012 - 18:59

L'année de mon stage, j'ai été arrêtée trois jours suite à un burn-out et une grosse crise d'angoisse. Depuis, seulement deux jours d'arrêt suite à une extinction de voix.

CatLea
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE: cours manqués à cause de problèmes professionnels

Message par lilith888 le Mer 19 Déc 2012 - 19:08

holderfar a écrit:
J'ai envie de dire qu'on s'en fout. Pour être crédibles, les tenants de discours dignes du bar à Mimile n'ont qu'à venir enseigner une semaine dans l'ancien collège de Mehitabel et en on recause après.

Même si je suis souvent tentée de croire que la majorité des personnes non-profs sont dignes des brèves de comptoir, je pense que ce serait une grave erreur de notre part que de le croire vraiment sur le long terme (et ça jouerait contre nous).

Pour revenir au débat, ce que je vois par contre au quotidien, ce sont des collègues qui ne réagissent pas quand il le faut (au choix : acheter ses propres feutres pour écrire au tableau, ne pas se faire payer en heure supplémentaires, faire 30h d'heure de vie scolaire, payer des photocop pour pouvoir bosser... j'en passe et des meilleures).

C'est au quotidien qu'il faut se battre pour la dégradation de nos conditions de travail et ça démarre bien souvent pas nous-mêmes : nous serons méprisés si nous nous montrons serviles devant les petits abus du quotidien hiérarchique.

Après, il faudrait aussi que nos syndicats bougent un peu plus, réagissent un peu plus, trouvent d'autres moyens de protester que de simples grèves épisodiques...

C'est un ensemble en fait, qui fait que lorsqu'on n'a plus que l'arrêt maladie pour faire entendre ses droits, il y a un grave ver coriace dans le fruit.

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE: cours manqués à cause de problèmes professionnels

Message par InvitéMA le Mer 19 Déc 2012 - 19:16

@JPhMM a écrit:Une formation est-elle considérée comme un problème professionnel ? Rolling Eyes
Même si elle porte sur l'école du socle ?
Surtout si elle porte sur l'école du socle mdr

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE: cours manqués à cause de problèmes professionnels

Message par gelsomina31 le Mer 19 Déc 2012 - 19:32

@Mehitabel a écrit:(...)
On fait un arrêt quand on ne peut plus travailler, mais on peut ne plus être apte à travailler pour des raisons psychologiques. En témoignent de nombreux néos sur le forum qui vont très mal, qui se sentent mal, mais qui ne sont pas malades physiquement. Pour autant, ils ne peuvent pas travailler. C'était mon cas: je ne pouvais pas faire face à mes classes avec ce qui c'était passé, c'était au-dessus de mes forces. Et mon médecin ne fait pas des arrêts de complaisance, il m'a entendu et a très bien compris. Par ailleurs, j'ai eu un mois, quand je suis allée travailler avec gastro, angine, grippe et même bactérie intestinale ramenée du Cambodge m'obligeant à aller aux toilettes toutes les heures. Je ne voulais pas m'arrêter pour "si peu". Mais pour moi, ces insultes, c'était juste insoutenable.
+ 1000.
A force de ne pas vouloir s'arrêter pour aussi peu qu'un gros rhume ou pour des raisons de stress trop important, on s'use la santé et on finit par devoir se faire arrêter avant de faire une bêtise (violence contre soi-même ou contre les autres). Je pense que j'ai déjà suffisamment exposé mon cas sur ce forum.
Donc Méhitabel, je trouve que tu as été bien courageuse de réagir comme tu l'as fait. je trouve ta réaction très saine, même si dans le monde de tarés où nous vivons, cela peut entrainer des drames comme celui décrit par Cripure.

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

Salut et fraternité!

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE: cours manqués à cause de problèmes professionnels

Message par Clinostale le Mer 19 Déc 2012 - 19:38

Première année, gros burn out de deux mois... Cette année, un jour et demi à cause d'une extinction de voix (vous avez déjà essayé de faire une dictée en chuchotant, vous ?).

Clinostale
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE: cours manqués à cause de problèmes professionnels

Message par InvitéMA le Mer 19 Déc 2012 - 20:07

Clinostale: non jamais essayé, mais sache qu'il ne faut SURTOUT pas chuchoter quand tu n'as plus de voix! C'est hyper mauvais pour les cordes vocales: donc silence total! (HS terminé)

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE: cours manqués à cause de problèmes professionnels

Message par Clinostale le Mer 19 Déc 2012 - 20:20

Oui, au bout de 2h j'avais compris (d'où la journée ET DEMI d'arrêt Very Happy ).

Clinostale
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE: cours manqués à cause de problèmes professionnels

Message par Babayaga le Dim 23 Déc 2012 - 22:47

J'ai déjà manqué 2 demi-journées sur les 5 dernières années sur mon établissement actuel car l'ensemble des enseignants avait décidé de refuser de prendre ses classes pour s'opposer à la direction, donc item n°4.
Il y a eu une demi-journée en février 2012 à cause de problèmes récurrents dans le collège (élèves violents et ingérables) et refus de dialogue de la part de la direction.
Et les 2 heures le matin de juin 2010 où les élèves ont saccagé mon cours comme ils l'avaient planifié sur facebook, lorsque la direction a fait mine d'étouffer l'affaire, les collègues ont débrayé.
Nous avons changé de direction cette année, et franchement, c'est mieux Smile

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE: cours manqués à cause de problèmes professionnels

Message par Babayaga le Dim 23 Déc 2012 - 22:51

@Clinostale a écrit:Première année, gros burn out de deux mois... Cette année, un jour et demi à cause d'une extinction de voix (vous avez déjà essayé de faire une dictée en chuchotant, vous ?).

Non, m'ai déjà fait cours au micro en chuchotant, et ça a été, même si on m'avait dit de ne surtout pas chuchoter, en ce qui me concerne ça ne m'a posé aucun problème car je n'ai fait aucun effort en chuchotant. Je me suis taillé une belle réputation au passage car c'étaient mes premiers jours dans mon établissement actuel Wink

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum