Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Tinsel
Expert

Les plans de travail

par Tinsel le Jeu 20 Déc 2012 - 22:43
@Zaubette a écrit:
@Tinsel a écrit:Oui je sais que tes plans de travail sont du vrai travail.

Je
crois que c'est ça, il faut que je corrige plus vite. Là je corrige le
cahier du jour après chaque exercice, ils se sentent bien cadrés. par
contre les fiches je ne les rends qu'en fin de période pour les ranger
dans le classeur. Erreur!

L'organisation en plan de travail a réduit considérablement le nombre de fiches à corriger...

Avant:
Je préparais au tableau une série d'exercices que les CE1 faisaient en
autonomie en attendant que vienne leur tour de présence de la maitresse.

Il se trouve que:
- les plus rapides
avaient terminé bien avant la fin du temps imparti et s'occupaient avec
des fiches, des lectures....des trucs occupationnels que j'essayais de
rendre intelligents et qui me faisaient plein de corrections....

- les moyens avaient terminé les exercices pile, poil quand j'arrivais.

- les plus lents ou les plus faibles avaient de la peine à terminer les exercices, que je les obligeais à faire pendant la récré ( )

Il s'en suivait une correction collective durant laquelle:

- les forts qui avaient tout juste s'ennuyaient

-les moyens qui avaient quelques erreurs pouvaient trouver cela intéressant

-les faibles qui avaient tout faux ne profitaient de rien
parce que la notion n'était pas comprise du tout et je n'avais pas le temps de tout revoir avec eux.

Je
me suis dit que mon organisation ne profitait qu'à une partie de mes
élèves, laissant les forts et les faibles sur le carreau.....

Donc, j'ai trouvé le système plan de travail,
qui élimine la correction collective au profit de la correction
individuelle, (que de temps gagné!), qui oblige l'élève à faire un
retour dans son cahier du jour sur les exercices de la veille pour
regarder mes annotations (avant, je ne corrigeais que pour les parents,
finalement...) et qui permet à chacun d'aller à son rythme. Cerise sur
le gâteau, j'ai même du temps (un peu, pas trop) pour les plus faibles
pendant que les autres avancent dans leur plan.

Je ne reviendrais pas en arrière!

@Sapotille a écrit:

Très intéressant et très convaincant, Zaubette.

Quand on réussit à gérer 3 groupes et les lents, moyens et rapides de chaque groupe, on a tout gagné !

@Zaubette a écrit:
@Sapotille a écrit:

Très intéressant et très convaincant, Zaubette.

Quand on réussit à gérer 3 groupes et les lents, moyens et rapides de chaque groupe, on a tout gagné !

Merci Sapotille.

J'ai fait 10ans de cycle 2 multicours avant de trouver LA solution qui me convient!

@Ajupouet a écrit:Zaubette,
j'adore tes plans de travail. Ça me rappelle une école un peu spéciale
que j'ai visitée dans l'endroit le plus reculé du monde ( un gars
s'était fait une fracture ouverte, il a mis huit jours pour arriver à
l'hosto et encore la météo et la mécanique ont été de son côté)

Bref, une école, 25 élèves, deux instits, et un " multi niveau "... de la maternelle au bac

Les mômes travaillaient avec un plan de travail qui ressemble fort au tien. Chacun à son rythme, et à son niveau.
C'était extrêmement efficace et impressionnant.

Chapeau Zaubette.
Tinsel
Expert

Re: Les plans de travail

par Tinsel le Jeu 20 Déc 2012 - 22:46
Tous tes CE1 ont le même plan (difficulté et quantité)?

Moi même sur le cahier je ne fais pas de correction collective, mais individuelle au bureau après chaque exo. Ils doivent donc corriger immédiatement, et c'est bien.

Quand corrigent-ils? En début de matinée au lieu de commencer les nouveaux exos, ou ils ont un créneau pour ça?

_________________
Koala + bassine
avatar
Zaubette
Expert

Re: Les plans de travail

par Zaubette le Jeu 20 Déc 2012 - 23:26
Tous les CE1 ont le même plan, oui, mais il est nuancé. Je t'explique:

Je décide que dans le temps imparti du plan de travail (2 semaines), les élèves vont travailler sur telle et telle notion d'orthographe, de conjugaison, de grammaire, de vocabulaire, de mesure, de problème, de calcul et de numération.

Puis, je prépare des exercices sur ces notions.

Pour chaque notion, je prévois 2 ou 3 exercices dans un ordre croissant de difficulté.

Les exercices ont une indication du niveau de la difficulté: niveau 1 (piéton chez moi), niveau 2 (cycliste) et niveau 3 (voiture de course).

Il est obligatoire de faire tous les exercices de niveau 1 de toutes les matières dans la quinzaine. Ainsi, tous les élèves auront forcément travaillé toutes les notions que j'avais prévues.

Une fois que tous les exercices de niveau 1 de toutes les matières ont été faits, l'élève peut choisir un exercice de niveau supérieur.

Donc, au final, j'ai certains élèves qui font toute la 20aine d'exercices du plan, d'autres qui en font les 3/4 et une minorité (1 seul élève en fait) qui ne parvient qu'à faire environ 2/3 du plan.
La quantité s'adapte automatiquement à l'élève, en fait.

Quant à la correction: Les élèves commencent par corriger les exercices de la veille sans créneau particulier, au début de la journée suivante.

Cela dit, quand je passe en coup de vent voir les CE1 (car je ne les laisse pas 50 min sans leur adresser un mot ni un regard tout de même....), je peux vite fait réorienter un élève qui se trompe.

Ce qui est bien (mais ce n'est pas propre au pdt finalement) c'est que mes élèves commencent à avoir le réflexe de s'aider avec différentes ressources quand ils font leur exercice (ils regardent les affichages, ils sortent leur cahier de leçons, qui devient enfin utile!)

Car l'enjeu est de réussir les exercices: si l'élève a réussi tout ou presque (tolérance 1 erreur), il obtient un point vert sur son plan.
S'il y a plus que 1 erreur, mais moins de la moitié de faux, il doit se corriger et obtient un point orange.
Si plus de la moitié de l'exercice est faux, il doit recommencer l'exercice après que j'aie passé un moment avec lui pour lui réexpliquer.


_________________
Mon blog: Zaubette, une maitresse qui ouvre son cartable
avatar
Sapotille
Empereur

Re: Les plans de travail

par Sapotille le Jeu 20 Déc 2012 - 23:35


C'est certainement très efficace et très profitable pour beaucoup s'exercer mais ce serait impossible si tu n'avais pas ce fantastique outil qu'est internet !

Et pour la préparation des plans, tu bosses tout de même beaucoup en amont.


Ce système n'est pas fait pour les paresseux, enfants et adulte ! Wink
avatar
Clinostale
Niveau 10

Re: Les plans de travail

par Clinostale le Ven 21 Déc 2012 - 6:54
Donc si je résumé, on suppose que tu fais une leçon à J1 :

J1 : découverte, trace écrite + 1 exercice d'application

J15 : 2 semaines plus tard arrive le plan de travail qui contient la leçon. Chaque jour tu prévois un créneau "plan de travail". Les élèves font les exercices qui leur chantent (en commençant par le niveau piéton). Tu corriges le soir.

J16 : Les élèves corrigent là où il y a un point orange. S'ils y arrivent, tu transformes le point orange en point vert (ou ne mets-tu la note qu'à ce moment-là ?). A ce moment-là, 3 cas :
- point vert : il peut passer au niveau cycliste
- point orange : il passe aussi au niveau cycliste ?
- point rouge : tu reprends l'exercice avec lui, il le refait.

J'ai bien tout compris ?

(Ca m'intéresse beaucoup, je n'ai qu'un niveau simple, mais j'ai du mal à différencier)

Que fais-tu des élèves très lents, qui vont passer tout leur temps à corriger les exercices de la veille ? J'en ai une comme ça, quand nous corrigeons la dictée (2 phrases), elle passe 10mn à le faire, n'a pas le temps de terminer, et ce qu'elle a écrit est... mal recopié du tableau.
avatar
Clinostale
Niveau 10

Re: Les plans de travail

par Clinostale le Ven 21 Déc 2012 - 7:16
J'ai encore une petite question : Tu expliques toutes les consignes d'un coup au début du plan de travail ?
avatar
Zaubette
Expert

Re: Les plans de travail

par Zaubette le Ven 21 Déc 2012 - 18:03
@Clinostale a écrit:Donc si je résumé, on suppose que tu fais une leçon à J1 :

J1 : découverte, trace écrite + 1 exercice d'application

J15 : 2 semaines plus tard arrive le plan de travail qui contient la leçon. Chaque jour tu prévois un créneau "plan de travail". Les élèves font les exercices qui leur chantent (en commençant par le niveau piéton). Tu corriges le soir.

J16 : Les élèves corrigent là où il y a un point orange. S'ils y arrivent, tu transformes le point orange en point vert (ou ne mets-tu la note qu'à ce moment-là ?).


Je ne transforme pas le point. Il reste orange, cela indique que la notion a eu du mal à être réussie et qu'il faudra insister sur ce point. Sinon, oui, c'est ça. Il y a 2 semaines de décalage entre leçon et plan.

@Clinostale a écrit: A ce moment-là, 3 cas :
- point vert : il peut passer au niveau cycliste
- point orange : il passe aussi au niveau cycliste ?
- point rouge : tu reprends l'exercice avec lui, il le refait.

J'ai bien tout compris ?

Non, que le point soit vert ou orange, il ne passe pas au niveau cycliste pour autant, il doit faire un autre exercice de niveau piéton dans une autre matière. Pour passer au niveau cycliste, il faut que tous les exercices piétons de toutes les matières (ortho, gramm, conjug, maths etc...) soient faits!
L'élève ne regarde pas tellement la couleur du point, c'est plutôt une indication pour les parents et pour moi.
L'élève doit regarder son cahier et se corriger.

@Clinostale a écrit:
(Ca m'intéresse beaucoup, je n'ai qu'un niveau simple, mais j'ai du mal à différencier)

Que fais-tu des élèves très lents, qui vont passer tout leur temps à corriger les exercices de la veille ? J'en ai une comme ça, quand nous corrigeons la dictée (2 phrases), elle passe 10mn à le faire, n'a pas le temps de terminer, et ce qu'elle a écrit est... mal recopié du tableau.

Pour ces élèves-là, très lents ou peu sûrs d'eux ou en grande difficulté, j'ai deux solutions:
- soit je les prends en aide perso et on revoit longuement ensemble les exercices complètement ratés (on refait la leçon...)
- soit je leur laisse moins qu'autonomie que les autres, c'est à dire qu'ils ont le droit de venir me voir avant et après chaque exercice, pour que je les canalise un peu.
- l'an dernier, j'avais une élève en très grande difficulté, et elle avait eu droit à un plan adapté, qui ne comportait que des exerices de niveaux 1 et 2 (puisque de toutes façons, elle n'atteignait jamais le niveau 3) avec des exercices agrandis et elle avait le droit d'écrire sur la feuille du plan directement.

Les autres élèves n'écrivent rien sur la feuille du plan, ils recopient tout dans leur cahier du jour.

Je n'arrive pas à joindre de fichier ce soir, voici le lien qui vous emmène voir le dernier plan de mes CE1: CLIC PAR LA !


Dernière édition par Zaubette le Ven 21 Déc 2012 - 18:17, édité 1 fois

_________________
Mon blog: Zaubette, une maitresse qui ouvre son cartable
avatar
Zaubette
Expert

Re: Les plans de travail

par Zaubette le Ven 21 Déc 2012 - 18:16
@Clinostale a écrit:J'ai encore une petite question : Tu expliques toutes les consignes d'un coup au début du plan de travail ?

Absolument pas!

Ils savent lire et se débrouillent tout seuls.

Si vraiment, ils ne comprennent pas, ils viennent me demander.

_________________
Mon blog: Zaubette, une maitresse qui ouvre son cartable
avatar
Zaubette
Expert

Re: Les plans de travail

par Zaubette le Ven 21 Déc 2012 - 18:20
Je vous mets le lien de quelqu'un qui pratique également les plans de travail en CE2:

abcdefgh en CE2

_________________
Mon blog: Zaubette, une maitresse qui ouvre son cartable
Cath
Bon génie

Re: Les plans de travail

par Cath le Ven 21 Déc 2012 - 18:33
Tiens, "plan de travail", c'est ce qu'ont eu mes enfants au CM2, l'expression m'a interpelée...
avatar
Zaubette
Expert

Re: Les plans de travail

par Zaubette le Ven 21 Déc 2012 - 19:06
@Sapotille a écrit:

C'est certainement très efficace et très profitable pour beaucoup s'exercer mais ce serait impossible si tu n'avais pas ce fantastique outil qu'est internet !

Et pour la préparation des plans, tu bosses tout de même beaucoup en amont.


Ce système n'est pas fait pour les paresseux, enfants et adulte ! Wink

Je me sers de manuels et de ma cervelle pour trouver des exercices, Sapotille, pas d'internet. En revanche, je n'aurais pas eu l'idée des plans de travail toute seule, j'ai découvert ce fonctionnement sur internet, c'est vrai! Very Happy

Certes, je mets du temps à construire un plan (3 à 4 heures réelles), mais ensuite, c'est bon pour 2 semaines! Et puis cette année, je mets nettement moins de temps que l'an dernier, je n'ai qu'à remanier ce que j'ai en mémoire dans mon ordi.



_________________
Mon blog: Zaubette, une maitresse qui ouvre son cartable
avatar
Sapotille
Empereur

Re: Les plans de travail

par Sapotille le Ven 21 Déc 2012 - 19:19
@Zaubette a écrit:
@Sapotille a écrit:

C'est certainement très efficace et très profitable pour beaucoup s'exercer mais ce serait impossible si tu n'avais pas ce fantastique outil qu'est internet !

Et pour la préparation des plans, tu bosses tout de même beaucoup en amont.


Ce système n'est pas fait pour les paresseux, enfants et adulte ! Wink

Je me sers de manuels et de ma cervelle pour trouver des exercices, Sapotille, pas d'internet. En revanche, je n'aurais pas eu l'idée des plans de travail toute seule, j'ai découvert ce fonctionnement sur internet, c'est vrai! Very Happy

Certes, je mets du temps à construire un plan (3 à 4 heures réelles), mais ensuite, c'est bon pour 2 semaines! Et puis cette année, je mets nettement moins de temps que l'an dernier, je n'ai qu'à remanier ce que j'ai en mémoire dans mon ordi.



Je disais cela surtout à cause de la présentation de ces plans !
Je suis impressionnée parce que je suis une quiche en informatique.
Et tu confirmes, puisque tu dis que tu mets plusieurs heures pour produire ces petites merveilles.

Evidemment, pas besoin d'internet pour "pondre " de beaux exercices, surtout de niveau CE1 ! Wink
avatar
Clinostale
Niveau 10

Re: Les plans de travail

par Clinostale le Ven 21 Déc 2012 - 19:57
Du coup j'en ai pondus 2 aujourd'hui, un en français et un en maths, ça m'a pris environ une heure (mais j'ai pris les exos du manuel slecc). En gros tu fais 3 colonnes, et des tableaux.
avatar
Clinostale
Niveau 10

Re: Les plans de travail

par Clinostale le Ven 21 Déc 2012 - 20:08
Voici mon exemple en français, si jamais vous avez des remarques :

http://dl.free.fr/itSetB4OE

Sinon, je comprends pas trop : il y a une ou deux notes ? D'après ce que je lis, on met point vert/orange/rouge, et après on en remet une en fonction de la correction de l'élève ?
avatar
Zaubette
Expert

Re: Les plans de travail

par Zaubette le Ven 21 Déc 2012 - 21:44
@Clinostale a écrit:Du coup j'en ai pondus 2 aujourd'hui, un en français et un en maths, ça m'a pris environ une heure (mais j'ai pris les exos du manuel slecc). En gros tu fais 3 colonnes, et des tableaux.

Laughing la présentation, ce n'est pas ce qui prend le plus de temps! Laughing

C'est le contenu que je mûris longtemps.
Pour qu'il soit cohérent avec les leçons précédentes, pour insister sur les notions que je veux cibler, pour essayer de graduer la difficulté des exercices, pour prévoir le temps que les élèves mettront à faire ces exercices etc...

_________________
Mon blog: Zaubette, une maitresse qui ouvre son cartable
avatar
Zaubette
Expert

Re: Les plans de travail

par Zaubette le Ven 21 Déc 2012 - 21:50
@Clinostale a écrit:Voici mon exemple en français, si jamais vous avez des remarques :

http://dl.free.fr/itSetB4OE

Sinon, je comprends pas trop : il y a une ou deux notes ? D'après ce que je lis, on met point vert/orange/rouge, et après on en remet une en fonction de la correction de l'élève ?

écoute, je présente ma façon de faire, qui n'est pas LA façon de faire.

Travailler en plan de travail, comme dirait ma copine abcdefgh ( I love you ), c'est "un outil de différenciation (et non une méthode) qu’il faut maîtriser avant de mettre en place (et qui se cogite au moins un an), qui est adapté par chaque maître à ses élèves..."

Il n'y a pas 2 enseignants qui procèderont de la même façon. Tout dépend de ton niveau de classe, du niveau de tes élèves, du besoin que tu ressens de différencier ou pas.

Selon les publics, l'enseignant profitera de la plage horaire "plan de travail" dans l'emploi du temps pour prendre un petit groupe d'élèves en difficulté dans un coin de la classe, et faire des exercices guidés avec ceux-ci pendant que les autres avanceront dans leur plan.
C'est vraiment un moyen de différencier, ce n'est pas une fin en soi.

Bon, pour te répondre tout de même sur ma pratique: je mets le rond vert ou orange (pas de rouge) quand je corrige la première fois, ensuite, l'élève s'auto-corrige et je ne change pas la couleur du point pour autant. Je valide la correction dans son cahier sans modifier la notation sur le plan.
Mais tu peux bien faire différemment si tu ressens que, dans ta classe, il faudrait mettre une double validation.

_________________
Mon blog: Zaubette, une maitresse qui ouvre son cartable
avatar
Clinostale
Niveau 10

Re: Les plans de travail

par Clinostale le Sam 22 Déc 2012 - 12:06
Selon toi donc, on toi y réfléchir au moins un an avant de le mettre en place ? Je trouve ça un peu rude, à ce rythme-là, je ne pourrai rien tester en classe avant d'avoir un poste fixe, soit dans... 1000 ans ? yesyes

J'ai très certainement les défauts de mon inexpérience, à savoir le manque de maturité, de recul, de réflexion, c'est bien pour ça que je mets des choses que je produis sur le forum, pour avoir un retour, et que j'utilise des manuels qui, à mon sens, sont de grande qualité et m'évitent de devoir réinventer chaque jour une eau chaude que je ne saurais faire que vaguement tiédasse.

Je m'intéresse forcément à tout ce qui passe, et le concept des plans de travail me semble très intéressant, parce que je le vois, comme tu dis, comme un outil de différenciation. J'ai beaucoup de mal à faire le grand écart entre les schtroumpfs à lunette qui font tout tout juste très rapidement, et ceux qui mettent un temps fou pour finalement se planter parce qu'ils ne savent pas faire 2+5 de tête et se trompent en comptant sur leurs doigts. Pour l'instant je fonctionnais en "ceux qui n'y arrivent pas, vous venez à la table derrière", mais un certain nombre d'élèves ne se rendait même pas compte de leurs difficultés, et passaient donc au travers.

De plus, j'ai un certain nombre d'élèves qui font la course, sans pour autant correctement soigner leur travail. C'est pour cela que je posais la question de la double-notation, je me dis que ça pourrait les motiver soit à bieeeen corriger en étant attentif cette fois, soit encore mieux, à "essayer de ne rien avoir à corriger pour arriver à passer à l'exercice d'après".
avatar
Zaubette
Expert

Re: Les plans de travail

par Zaubette le Sam 22 Déc 2012 - 15:22
C'est abcdefgh qui dit qu'il lui a fallu un an pour mettre en place ses plans de travail... Il m'a fallu un certain temps à moi aussi... mais passons, on est tous différent et c'est bien que tu cherches à trouver une meilleure solution pour ta classe.

Le principe de la double notation, pourquoi pas?

abcdefgh fonctionne différemment de moi: ses élèves peuvent convertir leur point "orange" en point "vert" s'ils réussissent à se corriger parfaitement. Cela peut être une solution pour tes élèves, d'après ce que tu en dis.

Ce que je voulais dire, c'est qu'ici, à la demande de Tinsel, je précise (car depuis le temps que je fais des plans de travail, je n'en avais pas encore parlé ici, je ne suis pas du genre "à étaler ma science" en dehors de chez moi tant qu'on ne m'y invite pas) j'expose ma façon de faire.

Cette façon fonctionne dans ma classe, qui a un profil particulier: c'est du cycle 2, je n'ai que 8 élèves de CE1, je connais mes élèves depuis 3ans,, je partage mon temps de maitresse entre mes 3 cours.....Bref, ce n'est peut-être pas directement transposable dans une classe à cours simple, de cycle 3 (tu as des CM1, c'est cela?)

Si cela t"inspire, tant mieux! Mais il va falloir que tu trouves ta façon, celle qui ira le mieux pour tes élèves et celle qui te conviendra le mieux.

Comme tu l'as compris, mes élèves choisissent leurs exercices de français ou de maths le matin en arrivant. Ils ne font donc pas tous la même chose en même temps. Et il y a un décalage de 2 semaines entre les leçons et les exercices.
Abcdefgh, en revanche, garde un déroulement de journée plus traditionnel, elle fait une leçon de grammaire, par exemple, en collectif et après tous les élèves font un exerice de grammaire issu de leur plan de travail. La différenciation se fait au moment de passer aux exercices. Elle attache une grande importance à l'autocorrection et permet aux élèves d'avoir un point "vert" tant qu'ils se corrigent correctement, moi pas.
C'est à toi d'y trouver ton compte!

Mais si j'ai pu t'éclairer un peu, j'en suis ravie. Smile

_________________
Mon blog: Zaubette, une maitresse qui ouvre son cartable
avatar
Clinostale
Niveau 10

Re: Les plans de travail

par Clinostale le Sam 22 Déc 2012 - 15:33
Oui, j'avais déjà dans l'idée de modifier un peu ton fonctionnement. J'ai effectivement 21 CM1. Je pense déjà faire des plans de travail "à la semaine", pour voir comment cela fonctionne. Et je pense faire un peu comme Abcdefgh, c'est-à-dire la leçon de grammaire en collectif, un petit exercice d'application dessus (pour ne pas attendre une semaine avant d'entraîner), et ensuite plan de travail français sur les notions de la semaine passée.
avatar
Zaubette
Expert

Re: Les plans de travail

par Zaubette le Sam 22 Déc 2012 - 15:38
Eh bien voilà. Smile

Il faut que tu mûrisses la chose, que tu te l'appropries pour que ça te convienne.

Et sans doute qu'à l'usage, tu le modifieras.

Tu viendras nous le raconter ici?

Spoiler:

Si tu veux que je te file ma trame modifiable, donne-moi ton mail en mp, ce sera avec plaisir!


Dernière édition par Zaubette le Sam 22 Déc 2012 - 18:10, édité 1 fois

_________________
Mon blog: Zaubette, une maitresse qui ouvre son cartable
avatar
Clinostale
Niveau 10

Re: Les plans de travail

par Clinostale le Sam 22 Déc 2012 - 17:49
Oui je viendrai raconter Smile Merci en tout cas pour cette idée, j'avais déjà essayé le système d'ateliers qu'on nous vante partout, avec comme idée d'avoir un plus petit groupe en découverte de la leçon pour être plus efficace, mais j'ai laissé tomber, car :
- du coup je ne pouvais faire qu'une leçon tous les 2 jours au lieu d'une tous les jours
- finalement les élèves qui ont besoin de mon soutien étaient en autonomie et seuls face à leurs difficultés pendant un temps bien plus long qu'auparavant
- les résultats n'étaient pas meilleurs qu'avant (rien que ça ça suffit à justifier)
Tinsel
Expert

Re: Les plans de travail

par Tinsel le Sam 29 Déc 2012 - 18:23
Bon, je ne me lance pas dans les plans de travail pour cette période.
Comme changements, je vais mettre 2 rallyes en place: un rallye maths trouvé chez Bout de gomme (niveau 1 ou 2 selon les élèves) et un rallye lecture Max et Lili (trouvé chez Alysse, il y a pratiquement des fiches pour les 100 tomes!)
Je corrigerai ces rallyes très régulièrement, il faut que je vois comment m'organiser, mais au moins une fois par semaine.
En plus, obligation de lire au moins 1 Max et Lili par semaine donc possibilité de le prendre à la maison le weekend si besoin.

Ce devrait leur plaire, Max et Lili ce sont des petites BD, donc à priori ça les attire. Ca peut mettre en valeur quelque chose qu'ils ont chez eux en plus.
Et rallye maths ça leur plaira aussi apriori (même s'ils vont déchanter parce que c'est du vrai travail...)

_________________
Koala + bassine
paupaupe
Je viens de m'inscrire !

Cherche classe plan de travail

par paupaupe le Dim 30 Déc 2012 - 10:15
bonjour à tous!
Je profite d'un sujet sur le plan de travail !! Je suis en master 2 sur la région de Lille à l'IFP, j'écris mon mémoire cette année sur l'entraide ! Pour réaliser quelques observations j'aurais aimé trouver des classes utilisant le plan de travail ! Si vous avez des contacts (dans le nord ou pas de calais !) je suis preneuse!! Merci d'avance!
Pauline
avatar
vidocq
Niveau 9

Re: Les plans de travail

par vidocq le Dim 30 Déc 2012 - 12:12
Zaubette, as-tu essayé le plan de travail au CP ?

J'ai actuellement une pochette pour un travail en autonomie quand le reste est fini. J'aimerai me lancer dans un travail plus personnalisé ... pourquoi pas un "plan de travail" ?
avatar
Zaubette
Expert

Re: Les plans de travail

par Zaubette le Mer 2 Jan 2013 - 14:32
Bonjour à tous et Bonne Année!

(c'est ma première intervention sur néo en 2013, alors je vous la souhaite une fois ici écétou!)

Vidocq, je me penche sérieusement sur la question des plans de travail en CP, pour l'autonomie justement, parce que cette année, j'ai d'énormes différences de rapidité parmi mes 5 CP... Mais tout le travail de lecture, écriture et maths restera hors plan, de façon tout à fait traditionnelle.


_________________
Mon blog: Zaubette, une maitresse qui ouvre son cartable
Contenu sponsorisé

Re: Les plans de travail

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum