ITALIE - Un quiz informatisé de 50 questions pour alléger les concours de recrutement d'enseignants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ITALIE - Un quiz informatisé de 50 questions pour alléger les concours de recrutement d'enseignants

Message par Luigi_B le Mar 25 Déc 2012 - 10:45

A lire dans cet article du New York Times du 24/12/12, ces quelques informations. J'espère ne pas faire d'erreurs de traduction.

En principe les concours de recrutement d'enseignants en Italie se tiennent tous les trois ans mais ils sont régulièrement retardés et remplacés par des recrutements temporaires, moins bien payés et valables un an ou moins.

La semaine dernière, des examens ouverts à tous, professeurs temporaires en même temps que les autres, ont été organisés pour la première depuis 1999 dans les écoles publiques, c’est-à-dire de manière décentralisée : on a compté... 321.000 candidats pour 11.500 ouvertures de postes !

Le concours était pour la première fois sous la forme informatisé, mesurant les compétences logiques, mathématiques et linguistiques et de compréhension en lecture, sous la forme d’un quiz préalable de 50 questions en 50 minutes avec des questions du type : « qu’est-ce qu’un écran tactile ? ». Il sera suivi, pour le tiers des candidats ayant réussi, d’épreuves écrites et orales au début de l’année prochaine.

Un poste en maternelle à Rome est rémunéré 1200€ par mois.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: ITALIE - Un quiz informatisé de 50 questions pour alléger les concours de recrutement d'enseignants

Message par Celadon le Mar 25 Déc 2012 - 11:58

Que font-ils avec 1200 E à Rome ?????

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: ITALIE - Un quiz informatisé de 50 questions pour alléger les concours de recrutement d'enseignants

Message par zizza le Mar 25 Déc 2012 - 12:08

Je ne savais pas, merci pour cette information. Smile

_________________
2014-2015: 4e, 3e LV2 et 2de, 1e S + ES + STI2D + STL, Tle S + STMG + STI2D + STL LV2 dans 2 lycées (T2)
2013-2014: 4e, 3e LV2 sur 2 collèges (T1)
2012-2013: 2de, 1e S, 1e ES, TS LV2 (stage)
2011-2012: 6e, 5e, 4e, 3e LV1 bis + 4e, 3e LV2 (stage)

zizza
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: ITALIE - Un quiz informatisé de 50 questions pour alléger les concours de recrutement d'enseignants

Message par Condorcet le Mar 25 Déc 2012 - 12:49

@Celadon a écrit:Que font-ils avec 1200 E à Rome ?????

Les professeurs du secondaire italien sont notoirement très mal payés...

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: ITALIE - Un quiz informatisé de 50 questions pour alléger les concours de recrutement d'enseignants

Message par Celadon le Mar 25 Déc 2012 - 13:24

Ah oui, mais même pour un couple de 2 enseignants... pale

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: ITALIE - Un quiz informatisé de 50 questions pour alléger les concours de recrutement d'enseignants

Message par teach_me le Lun 31 Déc 2012 - 13:22

1200 EUR mensuel ? C'est à peine plus que le SMIC ça. C'est normal en Italie d'être aussi peu payé ? Ils arrivent à vivre avec?

_________________
Un blog sur des citations sur l'école pas mal fait. La gestion de classe pour un prof, c'est essentiel.

teach_me
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: ITALIE - Un quiz informatisé de 50 questions pour alléger les concours de recrutement d'enseignants

Message par Lefteris le Lun 31 Déc 2012 - 16:11




@Celadon a écrit:Que font-ils avec 1200 E à Rome ?????

Les professeurs du secondaire italien sont notoirement très mal payés...

Effectivement, et ce quizz est la logique du problème de recrutement, tant le métier est déclassé. Ca permet de prendre des gens à moindre coût. J'y vais assez souvent , en Italie, j'y connais des gens , profs compris, et prof est une voie de garage en attendant mieux pour un diplômé : il vaut mieux se faire embaucher comme fonctionnaire territorial, tant qu'à être mal payé, au moins on ne valdingue pas dans toute l'Italie avec des temps partiels. J'ai des amis dans ce cas, ils préfèrent un boulot moins largement moins qualifié mais moins pénible. De plus, dans certaines villes, les élèves sont aussi insupportables que dans nos établissements difficiles, le collégien n'ayant rien à faire dans le circuit n'est plus une exception française.



_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum