FCPE : sanctionner les maires aux élections qui peuvent mais ne veulent pas les 9 demi-journées en 2013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

FCPE : sanctionner les maires aux élections qui peuvent mais ne veulent pas les 9 demi-journées en 2013

Message par Roumégueur Ier le Jeu 27 Déc 2012, 9:37 am

JJ Hazan, point positif, demande à ce que les villes aient le choix du mercredi ou du samedi matin (ce qui, je crois, a toujours été possible). Pour le reste, il veut sanctionner les maires pouvant mais ne voulant pas appliquer la réforme dès 2013 (enfin, aux élections...), et ce, sans tenir compte du fait que les discussions sont au point mort, qu'aucun accord ne semble pointer le bout de son nez, que les interrogations sont nombreuses et les clarifications inexistantes... Une déclaration tout en finesse quoi.
Sinon, il veut supprimer le service minimum d'accueil (pour la simple raison que n'importe qui peut encadrer les élèves, il aurait préféré que ce soit des enseignants!), plaide pour le remplacement obligatoire des enseignants (ce qui se conçoit, mais par qui?), veut supprimer redoublement et devoirs à la maison et milite pour l'école du socle...
Et pour lui, la violence scolaire aurait déjà baissé grâce à l'allongement des vacances de la Toussaint (!?) : pourquoi militer pour les 9 demi-journées alors si moins il y a de cours, moins il y a de violence...
Pour de nombreux parents, des groupements indépendants deviennent une solution bien plus crédible que les grandes associations classiques. Il y a d'ailleurs de plus en plus d'écoles où Fcpe et Peep ont perdu beaucoup en représentativité à l'avantage de petits groupements locaux. Et ce genre de déclaration n'arrangera pas les choses. Je passe d'ailleurs sur la petite pique contre les enseignants (qui se battraient plus pour leurs conditions de travail que pour celles des élèves : là, il faudrait juste qu'il soit plus précis, je ne vois pas bien le confort que nous allone retirer de ces orientations!)

Extrait :
"Si les maires n'appliquent pas dès 2013 les nouveaux rythmes scolaires, on appellera à les sanctionner aux élections de 2014". Jean-Jacques Hazan a vigoureusement plaidé pour l'application de la réforme des rythmes scolaires dès 2013 lors d'une conférence de presse le 21 décembre. Il a aussi demandé la suppression du SMA, du redoublement et des devoirs à la maison.

Source :
http://www.cafepedagogique.net/LEXPRESSO/Pages/2012/12/27122012Article634921924931942841.aspx

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum