Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: héros romantique : quels extraits ?

par User5899 le Lun 31 Déc 2012 - 23:43
Sasha P. Rog a écrit:
Cripure a écrit:
@Abraxas a écrit:
Cripure a écrit:
@Abraxas a écrit:Les deux dernières scènes d'Antony, de Dumas — l'un des plus grands succès de la scène romantique ;
1. http://www.dumaspere.com/pages/bibliotheque/chapitre.php?lid=t1&cid=33
et
2. http://www.dumaspere.com/pages/bibliotheque/chapitre.php?lid=t1&cid=34

Les femmes s'évanouissaient dans leurs loges…

Au passage je l'ai fait en ZEP il y a quelques années. Ça avait très bien marché. Il y a là-dedans une férocité qui leur parlait.
Ce qui est bien, avec vous, c'est qu'on apprend toujours quelque chose. Merci !

Aucun mérite de ma part.
Il se trouve que j'ai un peu travaillé sur Dumas :


Bien à vous et bonne soirée — ce que l'on fait cette nuit, on le fait toute l'année : je vous laisse juge de la décision qui s'impose…
Ah mais c'est prévu : Coton 60° professeur

une Gervaise moderne?
Mais sans Virginie professeur

Razz
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: héros romantique : quels extraits ?

par User5899 le Lun 31 Déc 2012 - 23:45
@Lefteris a écrit:
Cripure a écrit:
@iphigénie a écrit:Je comprends mieux en effet. Pour le second degré, c'est vrai que Stendhal est de plus en plus pour un" happy few"...et encore, vous êtes en CPGE...
Franchement, je n'ai jamais compris pourquoi Stendhal est un écrivain qui m'est à ce point étranger.Peut-être vais-je glaner ici quelques éléments de réponse.Je suis un dévoreur de romans de disons Jacques le fataliste à A la recherche du temps perdu, c'est ma période de plaisir privilégiée ; Flaubert provoque en moi des spasmes de plaisir au détour de certaines phrases, Zola me plait toujours plus à chaque relecture, mais Stendhal... Rien. Ca m'attriste, ça m'agace, ça m'étonne, ça m'irrite. Vous pensez que je devrais consulter ?
Pas de quoi s'agacer , les goûts et les couleurs , c'est dans la littérature comme dans le reste. Il y a une question d'esthétique (au sens premier, du ressort de la sensation ). J'aime beaucoup Stendhal , Flaubert aussi , Zola ,(pas tout, mais globalement...) mais Proust est une torture , j'en ai lu deux par contrainte, un mortel ennui . Doublé seulement par quelques "happy few" comme Duras . Je me suis bien endormi aussi sur Huysmans ...
Je ne me fais pas soigner , j'accepte Very Happy
Rien que voir le dos de mes trois Pleiade de la Recherche (oui, je conserve la première édition), j'en ai une accélération cardiaque, un peu comme quand approche le train convoité coeurs
avatar
Lefteris
Empereur

Re: héros romantique : quels extraits ?

par Lefteris le Lun 31 Déc 2012 - 23:50
Cripure a écrit:
@Lefteris a écrit:
Cripure a écrit:
@iphigénie a écrit:Je comprends mieux en effet. Pour le second degré, c'est vrai que Stendhal est de plus en plus pour un" happy few"...et encore, vous êtes en CPGE...
Franchement, je n'ai jamais compris pourquoi Stendhal est un écrivain qui m'est à ce point étranger.Peut-être vais-je glaner ici quelques éléments de réponse.Je suis un dévoreur de romans de disons Jacques le fataliste à A la recherche du temps perdu, c'est ma période de plaisir privilégiée ; Flaubert provoque en moi des spasmes de plaisir au détour de certaines phrases, Zola me plait toujours plus à chaque relecture, mais Stendhal... Rien. Ca m'attriste, ça m'agace, ça m'étonne, ça m'irrite. Vous pensez que je devrais consulter ?
Pas de quoi s'agacer , les goûts et les couleurs , c'est dans la littérature comme dans le reste. Il y a une question d'esthétique (au sens premier, du ressort de la sensation ). J'aime beaucoup Stendhal , Flaubert aussi , Zola ,(pas tout, mais globalement...) mais Proust est une torture , j'en ai lu deux par contrainte, un mortel ennui . Doublé seulement par quelques "happy few" comme Duras . Je me suis bien endormi aussi sur Huysmans ...
Je ne me fais pas soigner , j'accepte Very Happy
Rien que voir le dos de mes trois Pleiade de la Recherche (oui, je conserve la première édition), j'en ai une accélération cardiaque, un peu comme quand approche le train convoité coeurs
C'est bien ce que je dis : aisthesis , ça ne s'analyse ni ne se soigne Very Happy

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
Contenu sponsorisé

Re: héros romantique : quels extraits ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum