Voeux anonymes et insultants d'un élève...

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Voeux anonymes et insultants d'un élève...

Message par MissCata le Mar 1 Jan 2013 - 15:42

Bonne année à tous... pour moi, elle a commencé avec un élève anonyme qui m'a appelée à 00h23 sur mon portable pour me dire: "Bonne année, sale ***! Ca va, sale grosse?".

Il a récidivé 5 minutes plus tard, en me demandant combien de kilos j'avais pris pendant les fêtes, et en concluant par mon prénom.

Les appels se sont faits sous numéro masqué, mais aucun doute possible: la voix en pleine mue et la difficulté à construire une phrase sans réfléchir en laissant un grand blanc dans la "conversation" prouvent que c'est un élève qui a si délicatement pensé à moi cette nuit.
J'associe maintenant cet incident à la série d'appels anonymes (une dizaine) reçue également sur mon portable durant le stage en entreprise fait par les élèves la dernière semaine avant les vacances, toujours aux heures où j'étais en cours, sans jamais aucun message laissé sur mon répondeur, et à une heure d'intervalle à peu près.

Ce genre de chose vous est-il déjà arrivé? Cela vaut-il la peine d'aller porter plainte? Merci de vos témoignages et conseils.



Dernière édition par MissCata le Mar 1 Jan 2013 - 15:45, édité 1 fois

MissCata
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux anonymes et insultants d'un élève...

Message par Reine Margot le Mar 1 Jan 2013 - 15:43

c'est arrivé à une collègue que je remplaçais. elle s'est mise sur liste rouge. seule solution.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux anonymes et insultants d'un élève...

Message par MissCata le Mar 1 Jan 2013 - 15:44

C'était sur mon portable, dont le numéro n'est pas disponible dans l'annuaire. Seulement, je l'ai donné à des élèves il y a deux ans pour les cas d'urgence durant un voyage scolaire.
Pour mon fixe, je suis déjà sur liste rouge.

_________________

MissCata
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux anonymes et insultants d'un élève...

Message par micaschiste le Mar 1 Jan 2013 - 15:48

@MissCata a écrit:C'était sur mon portable, dont le numéro n'est pas disponible dans l'annuaire. Seulement, je l'ai donné à des élèves il y a deux ans pour les cas d'urgence durant un voyage scolaire.
Pour mon fixe, je suis déjà sur liste rouge.

si jamais tu as le même type d'appel, tu leur dis que tu portes plainte. Il y a de fortes chances qu'il te laisse tranquille. Et si ce n'est pas e cas, fais le réellement.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux anonymes et insultants d'un élève...

Message par MissCata le Mar 1 Jan 2013 - 15:49

J'ai déjà menacé de porter plainte au premier appel. Le second a quand même eu lieu...

_________________

MissCata
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux anonymes et insultants d'un élève...

Message par Reine Margot le Mar 1 Jan 2013 - 15:51

si tu peux porte plainte, et demande un changement de numéro de portable. et sinon la morale de l'histoire c'est de ne jamais donner son numéro à des élèves, même en cas d'urgence, on ne sait jamais.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux anonymes et insultants d'un élève...

Message par Pseudo le Mar 1 Jan 2013 - 15:52

Faut qu'il soit sacrément accro pour y penser la nuit du réveillon.

En pareille situation je crois que je porterais plainte et que j'en parlerais au chef d'établissement.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux anonymes et insultants d'un élève...

Message par Lefteris le Mar 1 Jan 2013 - 15:53

@MissCata a écrit:Bonne année à tous... pour moi, elle a commencé avec un élève anonyme qui m'a appelée à 00h23 sur mon portable pour me dire: "Bonne année, sale ***! Ca va, sale grosse?".

Il a récidivé 5 minutes plus tard, en me demandant combien de kilos j'avais pris pendant les fêtes, et en concluant par mon prénom.

Les appels se sont faits sous numéro masqué, mais aucun doute possible: la voix en pleine mue et la difficulté à construire une phrase sans réfléchir en laissant un grand blanc dans la "conversation" prouvent que c'est un élève qui a si délicatement pensé à moi cette nuit.
J'associe maintenant cet incident à la série d'appels anonymes (une dizaine) reçue également sur mon portable durant le stage en entreprise fait par les élèves la dernière semaine avant les vacances, toujours aux heures où j'étais en cours, sans jamais aucun message laissé sur mon répondeur, et à une heure d'intervalle à peu près.

Ce genre de chose vous est-il déjà arrivé? Cela vaut-il la peine d'aller porter plainte? Merci de vos témoignages et conseils.

Va déposer plainte. Si l'élève a plus de 13 ans , il est responsable ... une remontée d'appels est possible. Je te contacte en MP


Dernière édition par Lefteris le Mar 1 Jan 2013 - 15:56, édité 1 fois

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux anonymes et insultants d'un élève...

Message par MissCata le Mar 1 Jan 2013 - 15:55

La leçon de morale n'était pas forcément ce que j'attendais... En dix ans, c'est le premier incident de ce genre que j'ai, quand même...je n'ai pas donné mon numéro de téléphone par plaisir, j'étais bien obligée.
La réalité du terrain amène parfois à ce genre de décision.

Bref, merci quand même.


_________________

MissCata
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux anonymes et insultants d'un élève...

Message par Oudemia le Mar 1 Jan 2013 - 15:56

Cela m'est arrivé il y a très longtemps.
J'ai été prise au sérieux à mon commissariat parisien (à l'époque la Seine-Saint-Denis faisait encore effet de Far-West), qui m'a envoyée au service spécialisé où j'ai porté plainte pour appels téléphoniques malveillants; ma ligne a été mise sous écoute et les petits malins qui ont récidivé ont été vite démasqués.
Drame d'ailleurs, il y avait un très bon élève dans le lot, sa mère était ravagée quand elle m'a présenté ses excuses.
Conseil de discipline, les collègues étaient horrifiés à la lecture des propos tenus.
C'était en toute fin de 3e, il n'y a pas eu grand chose à faire...

Dans le premier appel nocturne, mon prénom était seulement murmuré et répété, or ma soeur allait très mal à ce moment là, j'ai vraiment cru qu'elle était en train de se suicider, j'ai rappelé chez elle en réveillant ma nièce de 12 ans pour qu'elle aille vérifier comment était sa mère...

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux anonymes et insultants d'un élève...

Message par MissCata le Mar 1 Jan 2013 - 15:56

Oh, je précise...le mot remplacé par des étoiles est "péripatéticienne" en langage moins fleuri.

_________________

MissCata
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux anonymes et insultants d'un élève...

Message par MissCata le Mar 1 Jan 2013 - 15:59

Dans mon commissariat, on est bien moins agréable pour ce genre de dépôt de plainte venant d'un prof... à chaque fois, on doit se battre pour voir nos plaintes prises en compte...
Je verrai demain si j'ai du temps à perdre... mais franchement, l'idée que je vais probablement retrouver ce morveux en cours sans savoir qui c'est la semaine prochaine me met hors de moi.

_________________

MissCata
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux anonymes et insultants d'un élève...

Message par Reine Margot le Mar 1 Jan 2013 - 16:01

@MissCata a écrit:La leçon de morale n'était pas forcément ce que j'attendais... En dix ans, c'est le premier incident de ce genre que j'ai, quand même...je n'ai pas donné mon numéro de téléphone par plaisir, j'étais bien obligée.
La réalité du terrain amène parfois à ce genre de décision.

Bref, merci quand même.


je n'entendais pas donner une leçon de morale...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux anonymes et insultants d'un élève...

Message par Provence le Mar 1 Jan 2013 - 16:03

@MissCata a écrit:Bonne année à tous... pour moi, elle a commencé avec un élève anonyme qui m'a appelée à 00h23 sur mon portable pour me dire: "Bonne année, sale ***! Ca va, sale grosse?".

Il a récidivé 5 minutes plus tard, en me demandant combien de kilos j'avais pris pendant les fêtes, et en concluant par mon prénom.

Shocked

Il y a vraiment de sales morveux.

Les appels se sont faits sous numéro masqué, mais aucun doute possible: la voix en pleine mue et la difficulté à construire une phrase sans réfléchir en laissant un grand blanc dans la "conversation" prouvent que c'est un élève qui a si délicatement pensé à moi cette nuit.
J'associe maintenant cet incident à la série d'appels anonymes (une dizaine) reçue également sur mon portable durant le stage en entreprise fait par les élèves la dernière semaine avant les vacances, toujours aux heures où j'étais en cours, sans jamais aucun message laissé sur mon répondeur, et à une heure d'intervalle à peu près.
On sort de la blague de mauvais goût d'un potache aviné. C'est visiblement malveillant, dans les propos comme dans la répétition.

Ce genre de chose vous est-il déjà arrivé? Cela vaut-il la peine d'aller porter plainte? Merci de vos témoignages et conseils.
Le désir de nuire me paraissant avéré, un dépôt de plainte me paraît être une bonne idée.

fleurs2

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux anonymes et insultants d'un élève...

Message par Pseudo le Mar 1 Jan 2013 - 16:04

@Reine Margot a écrit:si tu peux porte plainte, et demande un changement de numéro de portable. et sinon la morale de l'histoire c'est de ne jamais donner son numéro à des élèves, même en cas d'urgence, on ne sait jamais.

@Reine Margot a écrit:
@MissCata a écrit:La leçon de morale n'était pas forcément ce que j'attendais... En dix ans, c'est le premier incident de ce genre que j'ai, quand même...je n'ai pas donné mon numéro de téléphone par plaisir, j'étais bien obligée.
La réalité du terrain amène parfois à ce genre de décision.

Bref, merci quand même.


je n'entendais pas donner une leçon de morale...

Quand même un peu non ?

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux anonymes et insultants d'un élève...

Message par Provence le Mar 1 Jan 2013 - 16:06

@MissCata a écrit:Dans mon commissariat, on est bien moins agréable pour ce genre de dépôt de plainte venant d'un prof... à chaque fois, on doit se battre pour voir nos plaintes prises en compte...
Je verrai demain si j'ai du temps à perdre... mais franchement, l'idée que je vais probablement retrouver ce morveux en cours sans savoir qui c'est la semaine prochaine me met hors de moi.

Il n'y a pas une gendarmerie près de ton collège? Essaie de changer de crèmerie, si c'est possible.

Il ne s'agit pas forcément d'un élève que tu as en cours, le numéro a pu être donné par un de tes élèves du voyage, même si c'est plus probable. As-tu jeté un oeil sur les comptes FB de tes élèves? On ne sait jamais...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux anonymes et insultants d'un élève...

Message par Reine Margot le Mar 1 Jan 2013 - 16:06

Je pense simplement que cette histoire montre qu'il vaut mieux éviter de donner son numéro aux élèves, c'est tout.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux anonymes et insultants d'un élève...

Message par MarieL le Mar 1 Jan 2013 - 16:10

D'abord j'espère que tu es bien entourée et que tu peux mettre ça un peu à distance, parce que c'est quand même violent je trouve.

Pour la plainte, ça me paraît difficile, surtout si le commissariat n'est pas favorablement disposé : rien ne prouve que ce soit un élève, ni même l'un de tes élèves, ça m'étonnerait qu'on aille faire une enquête avec si peu d'éléments.

Pour le retour en classe, non, ça ne va pas être évident du tout. Mais soupçonner tout le monde serait assez invivable, non ? Donc, le mieux, enfin le "moins pire" en l'occurrence c'est de se dire que, non, ce ne peut absolument pas être l'un de tes élèves.

Pas évident, certes. Mais c'est le conseil qui m'a été donné après une dégradation de véhicule (par des élèves, absolument aucun doute, un voisin les a surpris un peu trop tard) et la première réaction passée, c'était un bon conseil, je n'aurais jamais pu continuer à travailler avec la certitude d'avoir les responsables en face de moi.

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux anonymes et insultants d'un élève...

Message par Pseudo le Mar 1 Jan 2013 - 16:10

@Reine Margot a écrit:Je pense simplement que cette histoire montre qu'il vaut mieux éviter de donner son numéro aux élèves, c'est tout.

Oui, c'est ce qu'on appelle une leçon de morale. Comme dire à quelqu'un qui s'est fait agressé qu'il vaut mieux ne pas sortir la nuit venue ou court vêtue. Mais passons, ça n'est pas le sujet du post.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux anonymes et insultants d'un élève...

Message par User5899 le Mar 1 Jan 2013 - 16:11

@MissCata a écrit:Bonne année à tous... pour moi, elle a commencé avec un élève anonyme qui m'a appelée à 00h23 sur mon portable pour me dire: "Bonne année, sale ***! Ca va, sale grosse?".

Il a récidivé 5 minutes plus tard, en me demandant combien de kilos j'avais pris pendant les fêtes, et en concluant par mon prénom.

Les appels se sont faits sous numéro masqué, mais aucun doute possible: la voix en pleine mue et la difficulté à construire une phrase sans réfléchir en laissant un grand blanc dans la "conversation" prouvent que c'est un élève qui a si délicatement pensé à moi cette nuit.
J'associe maintenant cet incident à la série d'appels anonymes (une dizaine) reçue également sur mon portable durant le stage en entreprise fait par les élèves la dernière semaine avant les vacances, toujours aux heures où j'étais en cours, sans jamais aucun message laissé sur mon répondeur, et à une heure d'intervalle à peu près.

Ce genre de chose vous est-il déjà arrivé? Cela vaut-il la peine d'aller porter plainte? Merci de vos témoignages et conseils.

Le numéro masqué n'empêche que pas qu'on puisse le tracer.Maintenant, la force publique accepterait-elle et votre plainte et la mise en oeuvre de la technique ? On en peut douter. Ou vous oubliez ça, vous changez de n° et vous faites en sorte de ne plus le communiquer au collège (et gaffe à certaines secrétaires...), ou ça vous tracasse, ce qui me semble normal, et vous allez tenter de porter plainte.


Dernière édition par Cripure le Mar 1 Jan 2013 - 16:14, édité 1 fois

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux anonymes et insultants d'un élève...

Message par Oudemia le Mar 1 Jan 2013 - 16:11

@MissCata a écrit:Oh, je précise...le mot remplacé par des étoiles est "péripatéticienne" en langage moins fleuri.
J'ai eu droit au même, celui qui rime avec lutin, plus "tu es bonne" "j'ai envie de toi" affraid et autres obscénités, comme peuvent les imaginer de très jeunes garçons...
Personnellement cela ne m'a pas du tout atteinte, une fois mon inquiétude pour ma soeur apaisée, car je savais que j'allais les coincer, mais des collègues m'ont dit qu'elles se seraient senties salies.
Si le commissariat renâcle, insiste en te réclamant de mon expérience peut-être, fais intervenir l'Autonome


Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux anonymes et insultants d'un élève...

Message par Reine Margot le Mar 1 Jan 2013 - 16:11

@Pseudo a écrit:
@Reine Margot a écrit:Je pense simplement que cette histoire montre qu'il vaut mieux éviter de donner son numéro aux élèves, c'est tout.

Oui, c'est ce qu'on appelle une leçon de morale. Comme dire à quelqu'un qui s'est fait agressé qu'il vaut mieux ne pas sortir la nuit venue ou court vêtue. Mais passons, ça n'est pas le sujet du post.

la comparaison est...comment dire? Shocked Je ne sais pas ce qui se passe ici depuis quelques temps, j'ai l'impression qu'un rien réveille les tensions.


_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux anonymes et insultants d'un élève...

Message par Pseudo le Mar 1 Jan 2013 - 16:12

Axel a écrit:D'abord j'espère que tu es bien entourée et que tu peux mettre ça un peu à distance, parce que c'est quand même violent je trouve.

Pour la plainte, ça me paraît difficile, surtout si le commissariat n'est pas favorablement disposé : rien ne prouve que ce soit un élève, ni même l'un de tes élèves, ça m'étonnerait qu'on aille faire une enquête avec si peu d'éléments.

Pour le retour en classe, non, ça ne va pas être évident du tout. Mais soupçonner tout le monde serait assez invivable, non ? Donc, le mieux, enfin le "moins pire" en l'occurrence c'est de se dire que, non, ce ne peut absolument pas être l'un de tes élèves.

Pas évident, certes. Mais c'est le conseil qui m'a été donné après une dégradation de véhicule (par des élèves, absolument aucun doute, un voisin les a surpris un peu trop tard) et la première réaction passée, c'était un bon conseil, je n'aurais jamais pu continuer à travailler avec la certitude d'avoir les responsables en face de moi.

Ou penser que c'est surement un pauvre morveux frustré, qui se défoule par des moyens aussi minables que lui.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux anonymes et insultants d'un élève...

Message par MissCata le Mar 1 Jan 2013 - 16:13

Axel, que ce soit un élève ou pas, on m'a insultée par téléphone de façon anonyme. Ce fait seul, sas présumer de l'identité du coupable, autorise un dépôt de plainte...il n'y a même pas besoin que ce soit un élève pour que ma plainte soit recevable.

_________________

MissCata
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux anonymes et insultants d'un élève...

Message par MissCata le Mar 1 Jan 2013 - 16:15

@Reine Margot a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Reine Margot a écrit:Je pense simplement que cette histoire montre qu'il vaut mieux éviter de donner son numéro aux élèves, c'est tout.

Oui, c'est ce qu'on appelle une leçon de morale. Comme dire à quelqu'un qui s'est fait agressé qu'il vaut mieux ne pas sortir la nuit venue ou court vêtue. Mais passons, ça n'est pas le sujet du post.

la comparaison est...comment dire? Shocked Je ne sais pas ce qui se passe ici depuis quelques temps, j'ai l'impression qu'un rien réveille les tensions.


Ben disons Reine que dans ce genre de situation, un brin d'humanité et de compassion ne fait pas de mal, sans passer directement à la case: "Ben t'avais qu'à ne pas faire ci...". Je ne sais pas ce qui se passe sur ce forum ces derniers temsps, je ne m'en soucie guère, mais ta réaction était franchement glaçante.

MissCata
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum