Recherche témoignages pour un reportage sur le thème "professeur(e) en couple avec un(e) ancien(ne) élève".

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Recherche témoignages pour un reportage sur le thème "professeur(e) en couple avec un(e) ancien(ne) élève".

Message par Pseudo le Sam 05 Jan 2013, 11:06

Pour la petite histoire, j'ai eu un prof de lettres qui a épousé son ancienne élève. Il était déjà vieux, et leur idylle a commencé l'année de première de la demoiselle.

Ce monsieur, queutard devant l'éternelle, s'était d'ailleurs fait une petite spécialité de dépuceleur d'élèves. Un séjour au ski s'est d'ailleurs mal fini, il a risqué la plainte pour viol, ayant quelque peu fait boire une élève de seconde un soir et, etc...

J'ai beaucoup plaint cette élève (enfin, les deux, l'épouse et la "séduite", mais peut-être plus l'épouse) car je savais de sources sûres (les données étaient nombreuses) comment ce monsieur s'occupait des dames : mal. Une amie de ma mère m'avait dit avoir eu l'impression de se faire trousser comme un poulet.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche témoignages pour un reportage sur le thème "professeur(e) en couple avec un(e) ancien(ne) élève".

Message par Pseudo le Sam 05 Jan 2013, 11:07

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Le problème, c'est qu'on rit surtout des plus beaufs que soi. Et comme les téléspectateurs sont en général des beaufs eux-mêmes, je crains qu'ils ne zappent une émission parlant de profs intellos. Alors deux solutions pour racoler quand même: prendre les profs beaufs des salles des profs (ça rassure les téléspectateurs qui se disent qu'il y a vraiment des profs qui sont des gros cons), ou alors parler de cul, ça marche toujours. C'est la seconde solution que cette "journaliste" a choisie.

Tu sais, l'intello est souvent le beauf des beaufs Very Happy


Dernière édition par Pseudo le Sam 05 Jan 2013, 11:18, édité 1 fois

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche témoignages pour un reportage sur le thème "professeur(e) en couple avec un(e) ancien(ne) élève".

Message par doubledecker le Sam 05 Jan 2013, 11:09

eh bien dites donc, la voilà habillée pour l'hiver Béatricejo...
je ne vois pas en quoi raconter une histoire d'amour entre un(e) prof et un(e) ex-élève enfoncerait l'image des enseignants dans la société. Si j'étais cette journaliste ce qui égratignerait mon image des enseignants ce sont les réponses données ici.
tiens, je regarderais bien Mourir d'Aimer moi je trouve qu'Annie Girardot y est géniale

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
avatar
doubledecker
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche témoignages pour un reportage sur le thème "professeur(e) en couple avec un(e) ancien(ne) élève".

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 05 Jan 2013, 11:10

@Pseudo a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Le problème, c'est qu'on rit surtout des plus beaufs que soi. Et comme les téléspectateurs sont en général des beaufs eux-mêmes, je crains qu'ils ne zappent une émission parlant de profs intellos. Alors deux solutions pour racoler quand même: prendre les profs beaufs des salles des profs (ça rassure les téléspectateurs qui se disent qu'il y a vraiment des profs qui sont des gros cons), ou alors parler de cul, ça marche toujours. C'est la seconde solution que cette "journaliste" a choisie.

Tu sait, l'intello est souvent le beauf des beaufs Very Happy

Alors ça, je n'en suis vraiment pas convaincu. Que les beaufs méprisent les intellos, pourquoi pas. Mais qu'ils les prennent pour des beaufs, je ne pense pas.
Toujours est-il que notre amie "journaliste", malgré son insistance (http://www.neoprofs.org/t10365p40-je-suis-amoureux-de-mon-eleve#1781883), n'a toujours pas trouvé de quoi remplir son émission.
Quel dommage...
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche témoignages pour un reportage sur le thème "professeur(e) en couple avec un(e) ancien(ne) élève".

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 05 Jan 2013, 11:11

@doubledecker a écrit:tiens, je regarderais bien Mourir d'Aimer moi je trouve qu'Annie Girardot y est géniale

Tu compares une oeuvre cinématographique grandiose avec une future émission de témoignages sur une chaîne confidentielle et sans moyens de la TNT...
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche témoignages pour un reportage sur le thème "professeur(e) en couple avec un(e) ancien(ne) élève".

Message par albertine02 le Sam 05 Jan 2013, 11:11

bon ben moi, j'ai épousé un élève.....

Spoiler:
sauf qu'il était étudiant et qu'il est plus âgé que moi, donc c'est pas intéressant

Spoiler:
puis même si c'était intéressant, j'ai pô envie de passer à la télé. En plus, j'ai pô la télé. Là.
avatar
albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche témoignages pour un reportage sur le thème "professeur(e) en couple avec un(e) ancien(ne) élève".

Message par doubledecker le Sam 05 Jan 2013, 11:17

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@doubledecker a écrit:tiens, je regarderais bien Mourir d'Aimer moi je trouve qu'Annie Girardot y est géniale

Tu compares une oeuvre cinématographique grandiose avec une future émission de témoignages sur une chaîne confidentielle et sans moyens de la TNT...

non je ne compare pas les deux "produits finis" je compare les thèmes : cette journaliste vient demander si des gens qui ont connu ce type d'histoire veulent bien le lui raconter. Ils sont libres de la faire ou non. Et on vient lui dire en substance que ce qu'elle fait c'est de la télé poubelle, que c'est encore pour cracher sur les profs, que bien sûr il y a des choses plus importantes à traiter mais qu'elle a choisi quelque chose de vendeur. C'est tout. Ce qu'elle va faire de ces témoignages si elle en recueille ça peut être joli aussi. Je lui laisse le bénéfice du doute.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
avatar
doubledecker
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche témoignages pour un reportage sur le thème "professeur(e) en couple avec un(e) ancien(ne) élève".

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 05 Jan 2013, 11:23

@doubledecker a écrit:non je ne compare pas les deux "produits finis" je compare les thèmes : cette journaliste vient demander si des gens qui ont connu ce type d'histoire veulent bien le lui raconter. Ils sont libres de la faire ou non. Et on vient lui dire en substance que ce qu'elle fait c'est de la télé poubelle, que c'est encore pour cracher sur les profs, que bien sûr il y a des choses plus importantes à traiter mais qu'elle a choisi quelque chose de vendeur. C'est tout. Ce qu'elle va faire de ces témoignages si elle en recueille ça peut être joli aussi. Je lui laisse le bénéfice du doute.

C'est tout à ton honneur. J'avoue ne pas avoir la même grandeur d'âme, je me dis que si le "produit fini" devait être beau, il serait produit ailleurs que sur cette chaîne. Mais je suis sans doute trop cynique, je l'admets.
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche témoignages pour un reportage sur le thème "professeur(e) en couple avec un(e) ancien(ne) élève".

Message par Pseudo le Sam 05 Jan 2013, 11:27

En fait, je pense que ce qui me choque, c'est cette chasse au bon client.

Mourir d'aimer est inspiré d'un fait divers, qui a bouleversé à l'époque, et qui prend un sens particulier dans le contexte historique. Le film pars du réel, et l'interprète, le transforme, lui donne un sens.

Les émissions de télé réalité font l'inverse. Elle décide d'un sujet (qu'elles espèrent vendeur, difficile de le nier), et partent à la pêche de beaux spécimens pour illustrer leur propos déjà tout cousu de fil blanc.

La démarche est diamétralement opposé, la sincérité du produit final et l’honnêteté du propos en prend un sacré coup.

Pourquoi ne pas tout simplement faire une oeuvre de fiction ? Parce que l'effet de réel sert a ce qui a déjà été pointé par Marcel Khrouchtchev : ca fait du bien de se foutre un peu de la gueule de son voisin.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum