Insulte dans une rédaction : comment réagir ?

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Insulte dans une rédaction : comment réagir ?

Message par caribouc le Ven 4 Jan 2013 - 12:52

Donc on ne laisse pas passer, c'est évident, mais il faut tenir compte du contexte : qui est ce gamin ? Est-il habitué de ce genre de choses ou pas ?
Lui faire savoir que, quoi qu'il en soit, on ne peut ni ne doit jamais écrire ce genre de choses... Et faire du cas par cas, ce n'est pas forcément un terroriste dans l'âme.

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Insulte dans une rédaction : comment réagir ?

Message par jilucorg le Ven 4 Jan 2013 - 12:56

Oriane a écrit:Mais l'écrire dans une copie est tout aussi inacceptable (...) l'attaque contre la collègue, grossière et sournoise.
[Je coupe la question du registre de langue, hors-sujet.] Allez, j'essaie une dernière fois, et puis je vous laisse : dans un texte comme celui-ci (une narration, un devoir de français expressément, explicitement, réglementairement conçu comme sujet "d'imagination" – sinon ce serait "de réflexion" : le sujet de type "transcription objective du réel" n'existe pas, ne peut être enseigné ni être sujet d'examen, et n'aurait pas de sens, comme j'ai essayé de le rappeler), il n'y a pas d'"attaque contre (un/une) collègue, par définition.

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Insulte dans une rédaction : comment réagir ?

Message par roxanne le Ven 4 Jan 2013 - 12:57

@mireille_b a écrit:Un des mes élèves dans sa rédaction insulte une de mes collègues mais pas directement, c'est sous-entendu.

Il devait raconter différentes rentrées scolaires et il écrit : << La prof de maths est une fille de p*** ! >> Comment réagir ? En parler avec ma collègue ? Mettre zéro à la partie rédaction ? Convoquer les parents avec le CPE ?

Merci de votre aide!
écoutez, j'ai beau retourner ça dans tous les sens , je ne vois pas en quoi ce ne serait pas sanctionnable.De là, à faire un conseil de dis , il ne faut pas r^ver, mais enfin, si on laisse passer ça, si on est même indulgents, c'est quoi la suite? Sanctionner c'est éduquer, ce n'est pas commettre un crime .

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Insulte dans une rédaction : comment réagir ?

Message par Cath le Ven 4 Jan 2013 - 13:00

C'est de la pure provocation, et l'élève compte bien prendre un air faussement naïf en disant "ben quoi? "

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Insulte dans une rédaction : comment réagir ?

Message par InvitéO le Ven 4 Jan 2013 - 13:02

L'élève serait en CE2, je pense qu'on pourrait laisser la place à l'inconscience du gamin due à une carence éducative des parents, un désir de se faire remarquer, que sais-je.
Dans le cas qui nous occupe, ce n'est pas le cas. Cessons de surprotéger les élèves: plus dure sera la chute, lorsqu'ils sortiront d'un système scolaire qui leur aura tout passé. J'ai l'impression qu'on les traite jusque très tard comme des enfants beaucoup plus jeunes (tout en leur accordant d'autre part une liberté qu'ils ne sont pas capable d'assumer, mais c'est un autre débat.)

_________________
Il n'est pas de vent favorable pour qui ne connait pas son port.
Faut qu'ça s'sache! professeur[center]

InvitéO
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Insulte dans une rédaction : comment réagir ?

Message par Une passante le Ven 4 Jan 2013 - 13:04

si cela m'arrivait, je montrerais la copie au chef d'établissement afin de décider ensemble de ce qu'il convient de faire, mais c'est certain que je ne laisserais pas passer !

Une passante
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Insulte dans une rédaction

Message par piesco le Ven 4 Jan 2013 - 13:05

@jilucorg a écrit:
Oriane a écrit:Mais l'écrire dans une copie est tout aussi inacceptable (...) l'attaque contre la collègue, grossière et sournoise.
[Je coupe la question du registre de langue, hors-sujet.] Allez, j'essaie une dernière fois, et puis je vous laisse : dans un texte comme celui-ci (une narration, un devoir de français expressément, explicitement, réglementairement conçu comme sujet "d'imagination" – sinon ce serait "de réflexion" : le sujet de type "transcription objective du réel" n'existe pas, ne peut être enseigné ni être sujet d'examen, et n'aurait pas de sens, comme j'ai essayé de le rappeler), il n'y a pas d'"attaque contre (un/une) collègue, par définition.

Shocked

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Insulte dans une rédaction

Message par InvitéO le Ven 4 Jan 2013 - 13:08

Et puis la question du registre de langue, pas seulement familier, mais proprement vulgaire, est loin d'être hors sujet.

_________________
Il n'est pas de vent favorable pour qui ne connait pas son port.
Faut qu'ça s'sache! professeur[center]

InvitéO
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Insulte dans une rédaction : comment réagir ?

Message par jilucorg le Ven 4 Jan 2013 - 13:18

Un tout dernier mot : juger de la pertinence d'un registre dans une rédaction demande au minimum de savoir quelle est la situation d'énonciation de la phrase : passage argumentatif ? texte autobiographique ? dialogue ? déclaration du narrateur ? déclaration d'un élève présenté par le narrateur comme un être immonde et au langage révoltant ?!

Corriger une rédac, la juger, l'évaluer, c'est quand même un acte technique professionnel, pas un sujet de type "les auditeurs ont la parole" (pour reprendre une intervention sur un autre fil).

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Insulte dans une rédaction : comment réagir ?

Message par piesco le Ven 4 Jan 2013 - 13:24

Tu rigoles, n'est-ce pas? On parle d'une rédaction d'élèves de 2nde sur le sujet "raconte ta rentrée", et comme celle qui a donné le sujet et le corrige nous en parle ici, je crois que le registre lui pose problème

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Insulte dans une rédaction : comment réagir ?

Message par InvitéO le Ven 4 Jan 2013 - 13:27

Noyer le poisson en arguant de son professionnalisme...L'Ecole a décidément bien changé depuis que je l'ai fréquentée s'il y a un contexte dans lequel de telles paroles sont acceptables. Avant d'être des auteurs qui pourront prendre toutes les libertés avec la langue (et se montrer provocateurs), les élèves ont besoin de la maîtriser. Le contexte de l'Ecole lui-même, de l'apprentissage et du respect dû aux adultes et aux professeurs interdit ce genre de débordement.

_________________
Il n'est pas de vent favorable pour qui ne connait pas son port.
Faut qu'ça s'sache! professeur[center]

InvitéO
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Insulte dans une rédaction : comment réagir ?

Message par Galadriel29 le Ven 4 Jan 2013 - 13:35

moi je crois que je le prendrais entre quatre yeux à la fin du cours et lui remonterais les bretelles. Qu'il y ait insulte ou non, on n'écrit pas ce genre de choses dans une copie que l'on rend à son prof m'enfin!

_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret!

"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con."

Galadriel29
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Insulte dans une rédaction : comment réagir ?

Message par Pseudo le Ven 4 Jan 2013 - 13:37

Le problème c'est qu'on est typiquement là dans le cas d'une double injonction : raconte ta rentrée scolaire, mais sans en dire ce que tu en as pensé. Sois vrai, mais soit faux.
On ne peut pas demander à un élève de raconter sa rentrée scolaire et s'offusquer qu'il la raconte.

Alors on peut lui faire remarquer qu'il est des choses qu'on garde pour soi et ses amis, même dans un récit autobiographique, qu'il faut penser à la situation de communication et au récepteur, mais comment être crédible si on le sanctionne pour... avoir répondu à la consigne ?

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Insulte dans une rédaction : comment réagir ?

Message par Galadriel29 le Ven 4 Jan 2013 - 13:42

oui, c'est sûr. après, on peut très bien dire ce qu'on en a pensé ("je n'ai pas apprécié la prof de ****"), mais certainement pas dire des grossièretés de ce genre.

_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret!

"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con."

Galadriel29
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Insulte dans une rédaction : comment réagir ?

Message par cléo le Ven 4 Jan 2013 - 13:44

@Pseudo a écrit:Le problème c'est qu'on est typiquement là dans le cas d'une double injonction : raconte ta rentrée scolaire, mais sans en dire ce que tu en as pensé. Sois vrai, mais soit faux.
On ne peut pas demander à un élève de raconter sa rentrée scolaire et s'offusquer qu'il l'a raconte.

Alors on peut lui faire remarquer qu'il est des choses qu'on garde pour soi et ses amis, même dans un récit autobiographique, qu'il faut penser à la situation de communication et au récepteur, mais comment être crédible si on le sanctionne pour... avoir répondu à la consigne ?

Bien sûr mais à la limite tout exercice dans un cadre scolaire, voire professionnel et social plus généralement, exige un respect de règles et de stratégies implicites, qu'un élève de seconde normalement constitué a eu le temps d'intégrer. A l'oral du bac, si je demande à un élève s'il a aimé tel ou tel texte, je ne le sanctionnerai pas s'il me dit la vérité sous une forme académiquement acceptable (je n'ai pas apprécié l'intrigue, ou le traitement de tel ou tel personnage), mais je le noterai mal s'il me répond qu'il a trouvé ça chiant et compliqué et que d'ailleurs il l'a pas lu.

cléo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Insulte dans une rédaction : comment réagir ?

Message par arcenciel le Ven 4 Jan 2013 - 13:48

mim29 a écrit:moi je crois que je le prendrais entre quatre yeux à la fin du cours et lui remonterais les bretelles. Qu'il y ait insulte ou non, on n'écrit pas ce genre de choses dans une copie que l'on rend à son prof m'enfin!
+1 et je lui demanderais de refaire son travail,est-ce trop demandé?

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Insulte dans une rédaction : comment réagir ?

Message par Pseudo le Ven 4 Jan 2013 - 13:49

@cléo a écrit:
@Pseudo a écrit:Le problème c'est qu'on est typiquement là dans le cas d'une double injonction : raconte ta rentrée scolaire, mais sans en dire ce que tu en as pensé. Sois vrai, mais soit faux.
On ne peut pas demander à un élève de raconter sa rentrée scolaire et s'offusquer qu'il l'a raconte.

Alors on peut lui faire remarquer qu'il est des choses qu'on garde pour soi et ses amis, même dans un récit autobiographique, qu'il faut penser à la situation de communication et au récepteur, mais comment être crédible si on le sanctionne pour... avoir répondu à la consigne ?

Bien sûr mais à la limite tout exercice dans un cadre scolaire, voire professionnel et social plus généralement, exige un respect de règles et de stratégies implicites, qu'un élève de seconde normalement constitué a eu le temps d'intégrer. A l'oral du bac, si je demande à un élève s'il a aimé tel ou tel texte, je ne le sanctionnerai pas s'il me dit la vérité sous une forme académiquement acceptable (je n'ai pas apprécié l'intrigue, ou le traitement de tel ou tel personnage), mais je le noterai mal s'il me répond qu'il a trouvé ça chiant et compliqué et que d'ailleurs il l'a pas lu.

Oui, c'était un peu ce que je disais dans ma dernière phrase. Il n'est pas inutile de rappeler au gamin qu'il y a un contexte.

Je me souviens d'un texte que le prof de français nous avait demandé d'écrire en 2d, autobiographique. Ca n'était pas une dissert, et je ne me souviens plus de l'intitulé de la consigne, mais elle m'avait mise mal à l'aise, j'avais eu l'impression (à tort ou raison) que ce monsieur s'occupait de ce qui ne le regardait pas. Et bien je ne l'ai pas épargné, dans le genre provocation ! Pourtant j'étais une élève appliquée et sage en 2de.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Insulte dans une rédaction : comment réagir ?

Message par thrasybule le Ven 4 Jan 2013 - 13:51

Je n' ai pas bien compris... C est un sujet pour une classe de lycée ou halluciné-je?

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Insulte dans une rédaction : comment réagir ?

Message par InvitéO le Ven 4 Jan 2013 - 13:54

Il y a toujours la possibilité pour l'élève d'inventer. Moi aussi, je pose des questions qui peuvent paraître personnelles, mais je n'attends pas pour autant que l'élève me dise "la vérité". Je ne suis pas agent de police. Je juge la correction de la langue, le respect de la consigne, l'utilisation de certaines structures imposées.

_________________
Il n'est pas de vent favorable pour qui ne connait pas son port.
Faut qu'ça s'sache! professeur[center]

InvitéO
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Insulte dans une rédaction : comment réagir ?

Message par Pseudo le Ven 4 Jan 2013 - 13:56

Oriane a écrit:Il y a toujours la possibilité pour l'élève d'inventer. Moi aussi, je pose des questions qui peuvent paraître personnelles, mais je n'attends pas pour autant que l'élève me dise "la vérité". Je ne suis pas agent de police. Je juge la correction de la langue, le respect de la consigne, l'utilisation de certaines structures imposées.

Ah oui, mais assez souvent il vaut mieux le préciser aux élèves. Parce que sinon, la consigne, c'est la consigne.
Rester dans l'implicite n'est pas une bonne idée.

Au demeurant, je me demande bien pourquoi poser des questions "qui peuvent paraître personnelles", tout en attendant pas forcément la vérité. Pourquoi ne pas poser des questions clairement "imaginaires" ? Ca simplifierait les choses.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Insulte dans une rédaction : comment réagir ?

Message par Provence le Ven 4 Jan 2013 - 13:59

@thrasybule a écrit:Je n' ai pas bien compris... C est un sujet pour une classe de lycée ou halluciné-je?

Mireille n'a pas précisé la classe (ou j'ai mal lu).

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Insulte dans une rédaction : comment réagir ?

Message par User5899 le Ven 4 Jan 2013 - 14:13

@Albator a écrit:
@jilucorg a écrit:Et si dans une rédaction, "je" dit avoir volé dans un magasin, vendu de la drogue, ou se préparer à le faire, on alerte la police ?

C'est différent : ce sont des faits non vérifiables,
Pourquoi ? Vous voulez vérifier les assertions sur la collègue de maths ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Insulte dans une rédaction : comment réagir ?

Message par User5899 le Ven 4 Jan 2013 - 14:16

@Albator a écrit:
@jilucorg a écrit:
@Albator a écrit:Le sujet de la rédaction étant de raconter la rentrée scolaire, nous sommes là dans le réel
Il y a un pacte à ce sujet ?! Tu as lu ce que j'ai tenté d'expliquer ci-dessus ? Es-tu prof de Lettres ou d'Arts ? Je ne comprends même pas comment on peut encore au XXIe siècle écrire une chose pareille...

Et l'incrimination serait laquelle ? Injures publiques ? outrage ? Rien de cela ne tiendrait une seconde, évidemment. Ce n'est ni un texte public, ni un texte adressé en privé à un prof désigné.

C'est tout de même délirant de constater que certains collègues cautionnent ce style d'attitude !!! Ce qui ne tiendrait pas devant une juridiction pénale peut très bien tenir devant un conseil de discipline. Cela me rend malade de constater chaque jour le manque de solidarité entre collègues. Je pense que le jour où je prendrais ma retraite sera l'un des plus beaux de ma vie.
ps : on peut avoir un avis valable sur un écrit sans être professeur d'art sou de littérature
pps: je ne suis pas non plus professeur de mathématiques mais cela ne m'empêche pas d'être solidaire
Ce n'est pas cautionner que constater qu'on demande des sottises à un gosse (rédiger une fiction dans laquelle il intervient), sottises qu'on sait mal gérer alors qu'on est professeur de lettres (aucun récit ne saurait, par définition, être la réalité), et sottises au nom desquelles on reçoit d'autres sottises pour lesquelles on veut punir les élèves. Donnez de vrais sujets de français, vous éviterez ces problèmes.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Insulte dans une rédaction : comment réagir ?

Message par User5899 le Ven 4 Jan 2013 - 14:18

Oriane a écrit:Il y a toujours la possibilité pour l'élève d'inventer. Moi aussi, je pose des questions qui peuvent paraître personnelles, mais je n'attends pas pour autant que l'élève me dise "la vérité". Je ne suis pas agent de police. Je juge la correction de la langue, le respect de la consigne, l'utilisation de certaines structures imposées.
Non, l'élève n'a pas la possibilité d'inventer. Il va forcément, inévitablement, nécessairement inventer. Le pacte autobiographique, à part Michel Lejeune qui n'a jamais rien compris à l'autobiographie, ça ne concerne personne...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Insulte dans une rédaction : comment réagir ?

Message par Albator le Ven 4 Jan 2013 - 14:32

Cripure a écrit:
@Albator a écrit:
@jilucorg a écrit:Et si dans une rédaction, "je" dit avoir volé dans un magasin, vendu de la drogue, ou se préparer à le faire, on alerte la police ?

C'est différent : ce sont des faits non vérifiables,
Pourquoi ? Vous voulez vérifier les assertions sur la collègue de maths ?
Très drôle et d'une grande honnêteté intellectuelle votre manière de prendre un morceau d'une phrase pour dénigrer quelqu'un.

Albator
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Insulte dans une rédaction : comment réagir ?

Message par Celeborn le Ven 4 Jan 2013 - 14:33

Cripure a écrit:Le pacte autobiographique, à part Michel Lejeune qui n'a jamais rien compris à l'autobiographie, ça ne concerne personne...

Philippe professeur Michel Lejeune, c'est un linguiste Wink

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum