Comment améliorer la rédaction des élèves ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment améliorer la rédaction des élèves ?

Message par Al-qalam le Mar 8 Jan 2013 - 16:49

On se plaint souvent - à juste titre - du niveau de langue française de nos élèves. En seconde, et même en terminale, les miens ne sont pas capables de construire une phrase à la syntaxe convenable, d'accorder le sujet et le verbe, d'utiliser judicieusement la ponctuation. J'essaye de mettre des remarques sur les copies, d'expliquer à la correction, de les faire écrire et lire, mais j'ai vraiment l'impression de pisser dans un violon ; le niveau de mes élèves en expression écrite ne s'améliore pas et ceci, même pour des élèves réactifs à l'oral et intéressés.

Alors avez-vous trouvé des solutions pour améliorer le niveau d'expression ? Je parle de solution pratiques, en classe ou sur les copies, que vous mettez en place ; pas d'augmenter les heures de française ou de revenir à la méthode syllabique en primaire, choses avec lesquelles je suis d'accord, mais qui ne dépendent pas de nous.

Merci de votre aide, car je me sens vraiment démunie face à ce problème.

Al-qalam
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment améliorer la rédaction des élèves ?

Message par Invité19 le Mar 8 Jan 2013 - 17:31

je n'ai pas encore mis en pratique mais j'y songe : distribuer un poly qui rappelle certaines règles de grammaire et d'orthographe en expliquant leurs erreurs et en précisant quelle est l'expression juste. Et s'ils ne l'appliquent pas, leur faire copier et copier le poly...

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment améliorer la rédaction des élèves ?

Message par InviteeF le Mar 8 Jan 2013 - 17:33

Je m'inscris au club de réflexion !
(mais d'abord, cahier de textes !)

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment améliorer la rédaction des élèves ?

Message par Invité19 le Mar 8 Jan 2013 - 17:37

j'ajoute : sanctionner lourdement les fautes d'orthographe. Cela les force à se relire un peu plus, et pour les fautes d'accord, je pense que c'est à eux de faire le boulot tous seuls, ils savent faire s'ils veulent vraiment, accorder un verbe et un sujet, un adjectif et un nom...

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment améliorer la rédaction des élèves ?

Message par Marie Laetitia le Mar 8 Jan 2013 - 18:06

Même problème... même recherche de solution (mais en collège). Les miens en 5e ne savent pas rédiger une phrase simple pour décrire une cause et ses conséquences... Sad

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment améliorer la rédaction des élèves ?

Message par gentilcat le Mar 8 Jan 2013 - 18:08

pour ma part je relève les fautes les plus courantes et je reexplique les règles de grammaire et je répète à nouveau au devoir suivant et encore et encore; parfois cela finit par entrer dans leur tête et l'expression s’améliore.
je ne suis pas sure qu'il y ait de réelles solutions sans un changement de pratiques d'apprentissage des le primaire

gentilcat
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment améliorer la rédaction des élèves ?

Message par InviteeF le Mar 8 Jan 2013 - 19:24

Mon humble avis :

1. Comme MH je suis en collège, mais j'enseigne une autre matière, néanmoins mon interrogation est la même (et j'ai l'intime conviction que tout se tient et que Lucas et Océane (pour changer de Kévin et Julie), s'ils ont du mal en rédaction en français, en ont ailleurs aussi y compris en LV, et vice-versa)

2. J'ai été éduquée "à l'ancienne" (thème, version, version classique, pratique régulière de longues rédactions, etc.) et ai trouvé que c'était une excellente école. J'ai eu d'excellents élèves avec lesquels j'ai tenté d'appliquer une méthode plus humble mais dans cette veine-là : pratique régulière d'écrits libres, re-brassage de vocabulaire (puisque LV), lectures de textes et sujets d'invention "à la manière de", etc. Pour ces élèves sans difficultés particulières et pour les élèves brillants, cela a été extrêmement fonctionnel : gamins de 5eme bilangues capables d'écrire une copie-double en LV...
Cette année, je suis confrontée à un public beaucoup beaucoup beaucoup plus faible, qui a de lourdes lacunes en expres​sion(orale également), ce qui fait que je me pose la question avec d'autant plus d'importance et que je suis en recherche de stratégies nouvelles.

3. Mes premiers constats
Dans la vie de tous les jours, mes élèves ont un niveau d'expression à en pleurer, ne construisent pas de phrase complexe, ont un vocabulaire relativement à très restreint, ont très peu de notions en grammaire (la grammaire ne fait pas tout, je sais, mais maîtriser la grammaire est un pré-requis indispensable à une rédaction de qualité et ne pas maîtriser la grammaire handicape lourdement la rédaction de qualité)
Ils manquent également de pratique. Il sera intéressant de faire le point une fois qu'ils auront été entraînés, pour voir en quoi l'entraînement a changé (ou non) les choses.

(je précise que j'ai quelques bons à très bons éléments dans le lot, mais qui, dans mes classes de niveau homogène pensées comme telles pour faciliter l'avancée, sont fort rares)

Deux types d'élèves hormis les quelques exceptions :
A. Les élèves qui n'ont pas conscience de la pauvreté de leur expression. Des élèves qui aiment s'exprimer, sont communicatifs, ne détectent pas leurs fautes, etc.

B. Les élèves qui ont conscience de leurs difficultés de communication et en souffrent, sont renfermés, y compris hors de la classe, s'expriment par mono-syllabes, sont isolés, etc.


InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment améliorer la rédaction des élèves ?

Message par InviteeF le Mar 8 Jan 2013 - 19:24

4) Ce que j'ai mis en oeuvre jusqu'ici

J'ai commencé par essayer de pallier l'absence quasi-totale de vocabulaire. Si je n'avais pas été stagiaire cette année, j'aurais probablement sorti l'arsenal de guerre, avec listes à apprendre par coeur et contrôles de mémorisation, mais la nécessité d'appliquer les directions préconisées m'a obligée à diluer et à rester dans une perspective actionnelle.
Néanmoins, l'idée était la même : donner aux élèves un éventail suffisant pour qu'ils puissent former des phrases. Nous avons donc traité des thèmes très simples : moi/ma famille, mes qualités/mes défauts/mes goûts, mon rythme de vie/ma vie quotidienne, les professions qui m'intéressent, ce que j'attends des autres/ce que les autres attendent de moi (grosso modo, grandes lignes des séquences jusqu'ici)

J'ai pris le temps de faire repérer les schémas (idem, mon statut de stagiaire m'empêche de faire des cours de grammaire pure vraiment structurés) et j'ai imposé de façon stalinienne, les formes des phrases qu'ils devaient employer. Au début, leur marge de manœuvre était très restreinte (peu de mots à insérer) puis de plus en plus ouverte. La répétition a permis de créer un précédent auquel je peux faire référence oralement (ou par écrit dans un libellé) et qui fait *tilt* et qu'ils parviennent à retrouver dans leur mémoire à long moyen terme. (la grande question est : en fin d'année, à un an de ce régime, sauront-ils trouver le schéma de phrase d'eux-mêmes ?)

Je mets le paquet aussi sur l'affichage en classe : structures "je pense que", "il me semble que", "il est important que", etc.

Vitesses supérieures :
- Je n'admets plus les questions en style direct depuis la fin du T1, j'exige du "je me demande si", "est-il correct de dire que", ce genre de choses. C'est probablement dérisoire, mais si j'arrive déjà à dédramatiser la phrase de plus de 5 secondes, c'est un grand pas !
- je ne donne plus de schémas mais des amorces. J'ai déjà testé sans amorces et de me contenter d'une question, mais le naturel revient au galop : réponse sans même une phrase. Donc je maintiens les amorces.

De façon récurrente
- je pratique la réécriture (très modeste, mais quand même) et en variant les supports : un poème, un dialogue, des répliques de BD projetées sans le texte (the spoonful of sugar helps the medicine go down)....
- je fais manier le dictionnaire papier au moins une fois par semaine à chaque élève
- je fais décortiquer des textes ou des documents audio pour repérer les articulations et les amener à faire la différence entre des phrases nominales et un discours construit. Je leur demande de reformuler en gardant soit les articulations, soit le contenu et changeant les articulations (possible à l'oral et à l'écrit)
- je donne de longues fiches grammaticales / synthèses / fiches de révisions personnalisées sur les éléments non acquis, j'y passe un temps fou (je ne suis pas d'ailleurs certaine que ça porte ses fruits avec tous, mais il y a certains élèves qui progressent notablement car ils apprennent de leurs erreurs... disons 3 par classe affraid)

5) Ce que j'envisage / ce que je vais lancer

- des fiches à compléter comme j'ai pu en trouver sur Internet pour rédiger un paragraphe
Rien de révolutionnaire, mais créerait un passage obligé du type
" A mon avis _________________________________ (case à remplir)
La première raison est que _______________________ (case à remplir)
La deuxième raison est que ________________________ (case à remplir)
Cependant (case)
En conclusion (case)"
Pas l'invention de l'eau chaude, mais ça me semble mériter d'être testé (et là c'est peut-être exportable en HG en collège ?)
J'ai appliqué cette démarche à moindre échelle avec mes 6emes en aide aux devoirs lors de la séance (le but de la séance m'avait été soufflé sur Neo sur un fil aide aux devoirs 6emes) "Répondre à une question autrement que par oui ou par non".

- Autre alternative à laquelle j'avais pensé, et que j'ai commencé dans l'une de mes classes cette semaine, la liste de plusieurs questions différentes à laquelle ils doivent répondre dans une seule phrase/un seul paragraphe rédigé.

-des jeux ou pseudo jeux "mots interdits" (d'écrire et de prononcer) et obligation de remplacer par un synonyme (liste donnée pour les plus faibles) et mots obligatoires à placer (peut-être exportable aussi?)

- une liste de conseils / vérifications à opérer pour toute rédaction (peut-être exportable là aussi ?)
Du genre :
- je me relis
- je vérifie que ma phrase comporte tels éléments
- je vérifie que j'ai employé au moins un argument
- je vérifie que....
Je n'ai pas encore bien défini comment je pourrais faire ça, j'aimerais mettre ça en place avant février, au moins expérimenter

- des trucs en vrac : donner un texte sans majuscule ni ponctuation et leur demander de le ponctuer (tiens, d'ailleurs, ça pourrait être sympa que je le fasse aux 6emes aussi), faire faire du travail en binômes (chacun fait une liste d'éléments/arguments, la donne à l'autre, l'autre élabore le discours en s'appuyant ou non sur une liste de connecteurs logiques, et on compare, le bon vieux cadavre exquis....

Bref :
- ce n'est en rien révolutionnaire
- n'y voyez pas une volonté de viser l'effet "parole d'évangile", très loin s'en faut : c'est une démarche qui m'intéresse, et je serais curieuse de savoir comment d'autres opèrent, et dans d'autres disciplines aussi Smile
- pardon pour la longueur !


Dernière édition par Voli vola le Mar 8 Jan 2013 - 20:52, édité 7 fois

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment améliorer la rédaction des élèves ?

Message par Invité19 le Mar 8 Jan 2013 - 19:41

oui mais en lycée en Histoire géo, il n'est pas question de leur faire apprendre de liste de voc... j'utilise le vocab le plus riche possible en cours néanmoins.

Et malheureusement la plupart de ce que tu proposes, très intéressant en langue (française ou étrangère) est inapplicable en hg...

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment améliorer la rédaction des élèves ?

Message par Invité19 le Mar 8 Jan 2013 - 19:43

ça veut dire quoi "dédramatiser la phrase de plus de 5 secondes" ?

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment améliorer la rédaction des élèves ?

Message par InviteeF le Mar 8 Jan 2013 - 19:44

Oiseau phenix a écrit:oui mais en lycée en Histoire géo, il n'est pas question de leur faire apprendre de liste de voc... j'utilise le vocab le plus riche possible en cours néanmoins.

Et malheureusement la plupart de ce que tu proposes, très intéressant en langue (française ou étrangère) est inapplicable en hg...

J'en ai bien conscience et j'ai conscience que c'est long.
Après si ça n'intéresse personne, je remballe Smile

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment améliorer la rédaction des élèves ?

Message par Invité19 le Mar 8 Jan 2013 - 19:45

non, pas du tout, ça peut intéresser bien des profs, et dans l'absolu c'est intéressant.

mais bon, pour ma part, je crois que ce n'est pas applicable en lycée en hg... pale

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment améliorer la rédaction des élèves ?

Message par InviteeF le Mar 8 Jan 2013 - 19:45

Oiseau phenix a écrit:ça veut dire quoi "dédramatiser la phrase de plus de 5 secondes" ?

Ils n'en emploient jamais spontanément (de phrase qui dure plus de cinq secondes) et ça leur semble la mer à boire. Crying or Very sad

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment améliorer la rédaction des élèves ?

Message par boris vassiliev le Mar 8 Jan 2013 - 20:12

Tant qu'on continuera à faire des trucs et des bidules à la place d'un apprentissage structuré de la langue, avec des règles à apprendre et des exercices à faire, on ne pourra pas faire grand-chose.

boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment améliorer la rédaction des élèves ?

Message par Al-qalam le Mar 8 Jan 2013 - 21:57

C'est sans doute très intéressant pour plein de gens, Voli vola, merci d'avoir détaillé autant. Mais c'est vrai qu'en HG, on n'enseigne pas la langue en tant que telle (contrairement aux LV), donc c'est inapplicable. Par contre, tu as mis le doigt sur quelque chose que je n'avais pas complètement senti, c'est à dire le caractère très court de leurs réponses. En général, ils ne font pas de phrases du tout ; on peut peut-être travailler dans le sens de l'expression orale heu

Al-qalam
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment améliorer la rédaction des élèves ?

Message par Invité19 le Mar 8 Jan 2013 - 22:01

Oui, exactement.

Voli, je vais relire ton message un peu plus tard car ta réflexion est intéressante et je me demande en effet si on ne pourrait pas en faire un point de départ pour une ébauche de solutions en HG.

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment améliorer la rédaction des élèves ?

Message par InviteeF le Mar 8 Jan 2013 - 23:14

Grands dieux, je ne prétendrais jamais avoir quelque chose d'applicable tel quel sans modification, même dans ma matière !

Néanmoins, ce que j'essaie d'exprimer avec des mots maladroits, c'est que
1) nous sommes bien placés en langues pour constater l'ampleur du manque d'expression/rédaction + des lacunes en grammaire, a fortiori en collège, puisque nous tâchons la majeure partie du temps de faire comprendre et produire des discours aux élèves. (cela ne nous confère absolument rien, je précise, ni légitimité ni pertinence, si ce n'est l'occasion de constater)

2) Je pense que tout travail visant à améliorer la capacité de rédaction, de production de phrases en tant que telles, est bénéfique à de nombreuses disciplines, quelle que soit la discipline dans laquelle ce travail a lieu puisque la faculté à s'exprimer constitue selon moi la quintessence de la transversalité... Tant que nous ne faisons pas tous des QCM, nous demandons bien aux élèves de s'exprimer, non ?

3) Ce mal vient de plus loin (à peine aux fils d'HD sous les lois de l'EN je m'étais engagée...) et que la ou les solutions, s'il y en a, ne sont pas, en mon sens, ni propres à l'écrit (il ne suffira pas de coller un dictaphone numérique ou un ordinateur à ces élèves-là pour qu'ils fassent des phrases à la Cohen, je le sais, j'ai essayé... Wink ) ni propres aux matières dites littéraires. Pour employer les mots hyper top en vogue, les élèves n'ont pas "l'outillage" nécessaire pour rédiger. Pas glop, mais inutile de se voiler la face, il va bien falloir que l'on se sorte les doigts s'échine à leur fournir au moins quelques pistes si l'on veut voir les choses évoluer.

4) Ils n'ont pas "l'outillage" mais n'ont pas non plus (en tout cas, les miens cette année, l'an dernier et l'an d'avant, c'était différent, et probablement est-ce différent pour vous en lycée) l'envie ni la culture de la phrase.
Et pourtant, pourtant, si on y réfléchit bien, ils apprécient la rhétorique (sans le savoir !) et connaissent par coeur les punchlines de leurs rappeurs fétiches, copient-collent à tour de bras sur Facebook les phrases (ils appellent ça des "textes") bien tournées qui décrivent des choses dans lesquelles ils se retrouvent et adorent réussir à formuler, quand ils y parviennent, une remarque bien tournée ou faire un trait d'humour, et apprécient particulièrement quand le professeur emploie des formules incisives, lapidaires... Tout n'est pas perdu...encore (maisDieu que le trivium est loin)

4) (j'ai peur de me faire taper alors je précise que) Je ne juge pas, ne me plains pas. Je suis heureuse de faire boulot que je fais, Dieu sait que j'ai prié pour avoir ce concours, et je suis heureuse et de le faire avec les élèves que j'ai et l'an prochain je vais me taper une p*tain de dépression à l'idée de quitter ces monstres-là, je pense juste être lucide sur là où ils se situent en connaissances ET en compétences : ils ne savent pas grand chose, ils ne savent pas faire grand chose. Je prends acte et je fais avec (ou plutôt sans). J'avance. Du moins, j'essaie.

Bon, sur ce, je me trouve déjà pénible en me relisant moi-même... affraid

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment améliorer la rédaction des élèves ?

Message par Invité19 le Mar 8 Jan 2013 - 23:16

ben tu n'as pas besoin de préciser le 4) !!! et nous aussi hein !

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment améliorer la rédaction des élèves ?

Message par InviteeF le Mar 8 Jan 2013 - 23:18

Bah je n'en doute pas Oiseau Very Happy (mais comme on m'a déjà fait des procès d'intention sur Neo, je précise avant de me cogner la tête contre les murs en me demandant POURQUOI je ne sais pas communiquer Laughing : "ça avait l'air bien dans ma tête")

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment améliorer la rédaction des élèves ?

Message par Invité19 le Mar 8 Jan 2013 - 23:20

Voli vola a écrit:
2) Je pense que tout travail visant à améliorer la capacité de rédaction, de production de phrases en tant que telles, est bénéfique à de nombreuses disciplines, quelle que soit la discipline dans laquelle ce travail a lieu puisque la faculté à s'exprimer constitue selon moi la quintessence de la transversalité... Tant que nous ne faisons pas tous des QCM, nous demandons bien aux élèves de s'exprimer, non ?

ben oui, qui dit le contraire ? c'est d'ailleurs bien le sens de la question d'Al Qalam. Je les fais écrire quand je le peux et leur demande en seconde de gros paragraphes argumentés, là je suis dans l'intro au commentaire de texte, à chaque fois qu'on fait un exo je leur demande une phrase sur le cahier (ils le font pas mais bon), je sanctionne sévèrement l'ortho pour les forcer à se relire, parce que ça c'est un manque de bonne volonté.
Ils manquent d'outillage oui, mais ils sont capables d'accorder un nom et un verbe quand même en seconde, en se relisant.

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment améliorer la rédaction des élèves ?

Message par Invité19 le Mar 8 Jan 2013 - 23:21

Voli vola a écrit:Bah je n'en doute pas Oiseau Very Happy (mais comme on m'a déjà fait des procès d'intention sur Neo, je précise avant de me cogner la tête contre les murs en me demandant POURQUOI je ne sais pas communiquer Laughing : "ça avait l'air bien dans ma tête")


oui je comprends. J'avais pas vu les procès en question mais j'imagine ! en tout cas je pense que pour l'instant ici nous sommes tous sur la même longueur d'ondes !

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment améliorer la rédaction des élèves ?

Message par InviteeF le Mar 8 Jan 2013 - 23:23

Oiseau phenix a écrit:
Voli vola a écrit:
2) Je pense que tout travail visant à améliorer la capacité de rédaction, de production de phrases en tant que telles, est bénéfique à de nombreuses disciplines, quelle que soit la discipline dans laquelle ce travail a lieu puisque la faculté à s'exprimer constitue selon moi la quintessence de la transversalité... Tant que nous ne faisons pas tous des QCM, nous demandons bien aux élèves de s'exprimer, non ?

ben oui, qui dit le contraire ? c'est d'ailleurs bien le sens de la question d'Al Qalam.

Personne n'a dit le contraire !
Je me permettais de l'écrire parce que ça me semble important, mais encore une fois bien loin de moi l'idée de prétendre que j'ai inventé le fil à couper le beurre calimero tout le contraire ! araignée



InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment améliorer la rédaction des élèves ?

Message par Invité19 le Mar 8 Jan 2013 - 23:25

ok, je croyais que tu répondais à mon maladroitement formulé "ce n'est pas applicable en HG" ! je ne voulais pas que tu penses que j'avais renoncé (bien au contraire).

Je vois les résultats en terminale, et ça me désespère, parce qu'on exige beaucoup d'eux, et le problème ne touche pas uniquement la phrase, mais à plus petite échelle, la structuration d'une pensée.. et s'ils ne peuvent construire une phrase, comment pourraient ils construire une dissert ?

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment améliorer la rédaction des élèves ?

Message par Al-qalam le Mar 8 Jan 2013 - 23:25

Oiseau phenix a écrit: à chaque fois qu'on fait un exo je leur demande une phrase sur le cahier (ils le font pas mais bon), je sanctionne sévèrement l'ortho pour les forcer à se relire, parce que ça c'est un manque de bonne volonté.
Ils manquent d'outillage oui, mais ils sont capables d'accorder un nom et un verbe quand même en seconde, en se relisant.

En fait, je n'en suis pas sûre. La dernière fois que je suis passée pour leur demander de relire en seconde - en ECJS, c'est assez facile, parce qu'ils aiment bien les exercices donc la rédaction est plus naturelle et je dois un peu moins les surveiller - ils ont tendance à m'ajouter des fautes plutôt qu'à en enlever. A mettre ent aux noms, par exemple, ou s aux verbes.

Al-qalam
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment améliorer la rédaction des élèves ?

Message par Invité19 le Mar 8 Jan 2013 - 23:28

pour certains tu as peut être raison... mais d'autres savent se corriger quand on insiste. Je vais peut être rappeler quelques règles...

enfin c'est fou quand même. Je vais me faire lyncher mais je peux pas m'empêcher de penser qu'on n'a pas été assez exigeants avec eux les années précédentes. Parce que j'ai des élèves qui, à force d'être sanctionnés sur l'ortho, font des efforts. Donc bon, c'est possible aussi... même s'il faut sans doute rappeler des règles.

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum