j'hallucine (boulot)

Page 4 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: j'hallucine (boulot)

Message par Ergo le Mar 8 Jan 2013 - 18:44

Mesure conservatoire ?

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'hallucine (boulot)

Message par Provence le Mar 8 Jan 2013 - 18:45

@paul31 a écrit:Avant le conseil de discipline qui aura lieu le mercredi 16 janvier.

Monsieur était en sursis après avoir notamment insulté et bousculé la documentaliste dans les escaliers !

Pourquoi en sursis? Shocked Il faut tuer quelqu'un pour être renvoyé?

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'hallucine (boulot)

Message par tiptop77 le Mar 8 Jan 2013 - 18:48

affraid

_________________
En mode stratégies de contournement et d'évitement. Aussi loin de la sdp bergerie que possible.

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'hallucine (boulot)

Message par Hermiony le Mar 8 Jan 2013 - 18:49

Quand j'ai a appris la méthode de lecture d'un de mes élèves de 5e : "La bibliothécaire a mangé des cornichons" comme première phrase du livre de CP.
Bien.
Je sais maintenant d'où viennent probablement ses gros problèmes de lecture et de compréhension. pale

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'hallucine (boulot)

Message par Clarinette le Mar 8 Jan 2013 - 19:11

@Hermiony a écrit:Quand j'ai a appris la méthode de lecture d'un de mes élèves de 5e : "La bibliothécaire a mangé des cornichons" comme première phrase du livre de CP.
Bien.
Je sais maintenant d'où viennent probablement ses gros problèmes de lecture et de compréhension. pale
furieux furieux furieux

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'hallucine (boulot)

Message par jonjon71 le Mar 8 Jan 2013 - 19:13

Le document avec nos états de services que l'on signe en début d'année (enfin un peu après) n'est-il pas confidentiel, ou au moins privé?

Parce qu'un collègue a eu dans son casier des documents à distribuer à ses élèves dont il est PP et les documents étaient enveloppés dans une feuille au dos de laquelle on peut voire les états de services d'une autre collègue. Je sais bien qu'il faut faire des économies de papier mais quand même...

jonjon71
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'hallucine (boulot)

Message par BritLéty le Mar 8 Jan 2013 - 19:38

Je vois pas ce qui vous gêne, pour moi c'est clairement une mesure conservatoire en attendant le " cons' de disc' "

J'espère que les gamines qui ont été forcées ou presque ont porté plainte, c'est une tentative de viol, à partir du moment où il y a tentative de pénétration ( désolée des détails )

BritLéty
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'hallucine (boulot)

Message par Marie Laetitia le Mar 8 Jan 2013 - 19:40

quand j'ai vu une mère commencer à changer son petit dernier - parce que la couche est pleine vous comprenez, je ne peux pas faire ça plus tard - dans landau en plein secrétariat, quasi devant la porte du principal...

J'ai pris la poudre d'escampette...


_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'hallucine (boulot)

Message par tiptop77 le Mar 8 Jan 2013 - 19:45

@Marie Laetitia a écrit:quand j'ai vu une mère commencer à changer son petit dernier - parce que la couche est pleine vous comprenez, je ne peux pas faire ça plus tard - dans landau en plein secrétariat, quasi devant la porte du principal...

J'ai pris la poudre d'escampette...


Voilà ce qu'on pourrait résumer par " s'en tenir une couche" professeur

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'hallucine (boulot)

Message par Sapotille le Mar 8 Jan 2013 - 19:47

@Hermiony a écrit:

Quand j'ai a appris la méthode de lecture d'un de mes élèves de 5e : "La bibliothécaire a mangé des cornichons" comme première phrase du livre de CP.
Bien.
Je sais maintenant d'où viennent probablement ses gros problèmes de lecture et de compréhension. pale

furieux furieux furieux furieux

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'hallucine (boulot)

Message par Celeborn le Mar 8 Jan 2013 - 19:48

@BritLéty a écrit:Je vois pas ce qui vous gêne, pour moi c'est clairement une mesure conservatoire en attendant le " cons' de disc' "

On est bien d'accord que s'il y a conseil de discipline au bout, c'est au contraire tout à fait normal.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'hallucine (boulot)

Message par frimoussette77 le Mar 8 Jan 2013 - 19:58

@Marie Laetitia a écrit:quand j'ai vu une mère commencer à changer son petit dernier - parce que la couche est pleine vous comprenez, je ne peux pas faire ça plus tard - dans landau en plein secrétariat, quasi devant la porte du principal...

J'ai pris la poudre d'escampette...

Que devait-elle faire d'après toi ?
J'imagine qu'elle ne vient pas exprès changer la couche de son enfant en plein secrétariat .. et il doit faire un peu froid pour changer le bébé dehors ...

Je me souviens d'un rendez-vous chez l'ophtalmo avec un bébé de 4 mois qui a sali sa couche pendant le rendez-vous et c'était affraid pour nous Wink

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'hallucine (boulot)

Message par marie91270 le Mar 8 Jan 2013 - 20:19

Des nouvelles de mes 3ème DP3! Des bonnes nouvelles, enfin!!
L'un des élèves est en mesure conservatoire et risque une exclusion définitive (celui qui chantait hier dans mon cours, et qui m'a sorti "c'est la loi j'ai le droit, j'ai le droit c'est la loi).

Hier après midi le prof d'anglais a exclu pas mal d'élèves de la classe suite à une bagarre, les élèves ont fait du bruit dans les couloirs et ont dérangé les autres cours, et quand une prof (qui ne les connaissait même pas!) leur a demandé de faire moins de bruit, l'élève lui a crié "Ta gueule"!

Je suis bien contente! Un de moins! (enfin c'est pas encore sûr mais j'espère quand même!).

Et le principal, la CPE, la prof principale et un surveillant ont défilé aujourd'hui dans mon cours pour m'emprunter des élèves pour régler cette histoire de bagarre en cours d'anglais! Je crois qu'il va y avoir des sanctions. (enfin!)

marie91270
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'hallucine (boulot)

Message par gelsomina31 le Mar 8 Jan 2013 - 20:21

@frimoussette77 a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:quand j'ai vu une mère commencer à changer son petit dernier - parce que la couche est pleine vous comprenez, je ne peux pas faire ça plus tard - dans landau en plein secrétariat, quasi devant la porte du principal...

J'ai pris la poudre d'escampette...

Que devait-elle faire d'après toi ?
J'imagine qu'elle ne vient pas exprès changer la couche de son enfant en plein secrétariat .. et il doit faire un peu froid pour changer le bébé dehors ...

Je me souviens d'un rendez-vous chez l'ophtalmo avec un bébé de 4 mois qui a sali sa couche pendant le rendez-vous et c'était affraid pour nous Wink
Elle aurait pu le faire dans un endroit plus discret ou plus pratique (présence de tables + lavabo...) : les toilettes des profs ou un coin de la salle des profs, par exemple? Wink

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

Salut et fraternité!

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'hallucine (boulot)

Message par paul31 le Mar 8 Jan 2013 - 20:23

@Ergo a écrit:Mesure conservatoire ?

Oui, les parents devaient rencontrer le principal ce soir !

L'élève en 3e pose problème depuis la 6e !



_________________
2012-2013 : deux sixièmes, 1 quatrième,1 troisième en français et une cinquième en latin. cafe
2011-2012 deux quatrièmes , une troisième DP6H et une cinquième
2010-2011 : une cinquième et deux sixièmes
2009-2010 : deux sixièmes et une quatrième.

petitdrapeau
chat chat chat chat chat

paul31
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'hallucine (boulot)

Message par Lora le Mar 8 Jan 2013 - 21:01

Je me pose vraiment des questions en lisant vos remarques depuis 2-3 pages (je ne suis pas remontée plus loin) et en faisant le même constat avec mes propres élèves : que faire pour les mettre au travail, tant en classe qu'à la maison ? Je trouve vraiment cette situation préoccupante. Les élèves ne travaillent plus et n'ont plus aucun respect pour nous.

Cet après-midi, en 1/2 groupe, j'ai fait travailler mes élèves sur la méthodologie du devoir de réflexion. Ils ne choisissent jamais ce sujet (depuis le début de l'année, je leur donne le choix) alors que j'ai toujours proposé de les aider puisque c'est un exercice dont ils n'ont pas l'habitude. Je pensais qu'ils ne prenaient jamais ce type de sujet car ils ne voyaient pas comment construire leur réflexion (ahah !).
J'ai donc traité un sujet avec eux cet après-midi. En fait, le problème n'est pas tellement la forme, c'est le fond ! Au moment de la recherche d'idée, ils n'en avaient aucune ! Je savais qu'ils ne lisaient pas (les livres demandés, hein, je ne parle même pas d'une lecture personnelle), qu'ils ne connaissaient rien, mais vraiment rien en grammaire (je suis toujours autant stupéfaite, au bout de plusieurs mois, lorsque je lis ce qu'ils peuvent écrire dans les contrôles), qu'ils ne travaillaient pas à la maison, mais là, je touche à nouveau du doigt le vide intersidéral de leur cerveau.

J'aime toujours autant préparer mes cours, mais quoi que je fasse, ils ne retiennent rien, ils ne font rien, je ne sers à rien. Je peux faire un cours magistral, les faire travailler en groupe... rien ne rentre dans leur tête. De toute façon, ils ne veulent pas. J'ai l'impression de faire un cours... pour moi !

Mais que faire ? Que faire ??

Lora
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'hallucine (boulot)

Message par Marie Laetitia le Mar 8 Jan 2013 - 21:05

@frimoussette77 a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:quand j'ai vu une mère commencer à changer son petit dernier - parce que la couche est pleine vous comprenez, je ne peux pas faire ça plus tard - dans landau en plein secrétariat, quasi devant la porte du principal...

J'ai pris la poudre d'escampette...

Que devait-elle faire d'après toi ?
J'imagine qu'elle ne vient pas exprès changer la couche de son enfant en plein secrétariat .. et il doit faire un peu froid pour changer le bébé dehors ...

Je me souviens d'un rendez-vous chez l'ophtalmo avec un bébé de 4 mois qui a sali sa couche pendant le rendez-vous et c'était affraid pour nous Wink

décidément...

Au choix, demander à accéder à des toilettes, une salle vide dans le même couloir, l'infirmerie... Il y a quand même l'embarras du choix en dehors du bureau du secrétariat...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'hallucine (boulot)

Message par Babayaga le Mar 8 Jan 2013 - 21:06

@paul31 a écrit:Un élève exclu provisoirement, motif. Demande à plusieurs filles de pratiquer une fellation sur lui-même et essaye de forcer certaines !!!

Ca s'est passé dans le collège ?
Car pour moi, cela relève du pénal (même si c'est dans le collège d'ailleurs).

En même temps je ne sais pas si le pénal est une bonne solution dans l'immédiat car les procédures sont longues.
Ca me rappelle un très mauvais souvenir. Il y a 2 ans, un de mes élèves a forcé trois ou quatre élèves (je n'ai jamais su quel était le nom de la quatrième mais j'ai compris qu'il y en avait 4) à lui faire des fellations, sous l'emprise de l'alcool. Trois ont déposé plainte. L'élève a fait trois jours de garde à vue. On a changé les filles de classe en urgence sans dire un mot à l'équipe éducative, et je n'aurais rien su si je n'avais pas eu le garçon et une des filles à côté dans mon cours, car je place les élèves, et en allemand j'ai des regroupements, mais personne n'avait pensé à ça visiblement. C'était devenu invivable en cours, une ambiance suffocante, et j'ai cherché à comprendre ce qui se jouait, car tous les garçons de la classe étaient au courant et se moquaient avec mépris de la fille (et ça, ça m'a presque encore plus choquée quand j'ai compris pourquoi ils se moquaient d'elle).

Je ne sais pas ce qu'il aurait fallu faire, mais je l'aurais bien exclu cet élève, en attendant que la justice décide de son sort, on avait les moyens de lui coller un conseil de discipline pour d'autres raisons. Personnellement, j'ai réussi à faire comprendre au garçon que ce n'était plus la peine de venir en allemand, que j'allais pas lui courir après, je ne sais pas si la direction a été lâche (on peut le supposer), mais personne ne lui a cherché des poux pour ses absences ciblées. Il a raté un trimestre.
La fille s'en est apparemment bien sortie, elle est partie dans un lycée européen où elle ne connaissait pas grand monde, je l'ai revue l'an passé, elle se préparait à passer 6 mois en Allemagne donc elle voulait me le dire, elle avait l'air bien dans sa peau.


_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'hallucine (boulot)

Message par Ergo le Mar 8 Jan 2013 - 21:48

Du coup, Paul, c'est juste la procédure normale.
Il devrait évidemment y avoir plainte des familles pour joindre le côté pénal par la suite au côté scolaire.


Sinon, nous, dans le genre "on n'a pas assez rigolé ces derniers temps", il y a un conseil de discipline jeudi à 16h (et un à 17h). Jeudi à 16h. I love you Le conseil de dis de Walid.
Je me demande s'il faut qu'on déclenche l'alarme incendie nous-mêmes pour faire évacuer le collège ou si on attend de voir ce qui se passe. Du coup, j'hésite entre me carapater vite fait quand ça sonne à 15h50 ou rester avec un gilet pare-balles et mon téléphone au cas où. Tough choice.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'hallucine (boulot)

Message par Infiniment le Mar 8 Jan 2013 - 22:33

@Lora a écrit:Je me pose vraiment des questions en lisant vos remarques depuis 2-3 pages (je ne suis pas remontée plus loin) et en faisant le même constat avec mes propres élèves : que faire pour les mettre au travail, tant en classe qu'à la maison ? Je trouve vraiment cette situation préoccupante. Les élèves ne travaillent plus et n'ont plus aucun respect pour nous.

Cet après-midi, en 1/2 groupe, j'ai fait travailler mes élèves sur la méthodologie du devoir de réflexion. Ils ne choisissent jamais ce sujet (depuis le début de l'année, je leur donne le choix) alors que j'ai toujours proposé de les aider puisque c'est un exercice dont ils n'ont pas l'habitude. Je pensais qu'ils ne prenaient jamais ce type de sujet car ils ne voyaient pas comment construire leur réflexion (ahah !).
J'ai donc traité un sujet avec eux cet après-midi. En fait, le problème n'est pas tellement la forme, c'est le fond ! Au moment de la recherche d'idée, ils n'en avaient aucune ! Je savais qu'ils ne lisaient pas (les livres demandés, hein, je ne parle même pas d'une lecture personnelle), qu'ils ne connaissaient rien, mais vraiment rien en grammaire (je suis toujours autant stupéfaite, au bout de plusieurs mois, lorsque je lis ce qu'ils peuvent écrire dans les contrôles), qu'ils ne travaillaient pas à la maison, mais là, je touche à nouveau du doigt le vide intersidéral de leur cerveau.

J'aime toujours autant préparer mes cours, mais quoi que je fasse, ils ne retiennent rien, ils ne font rien, je ne sers à rien. Je peux faire un cours magistral, les faire travailler en groupe... rien ne rentre dans leur tête. De toute façon, ils ne veulent pas. J'ai l'impression de faire un cours... pour moi !

Mais que faire ? Que faire ??

Je fais, peu ou prou, les mêmes constats que toi. Mais j'ai certainement une forme de chance, puisque, dans chacune de mes classes, un groupe plus ou moins restreint d'élèves reste intéressé, participe et fait preuve de bonne volonté (en somme, a un comportement normal...).

Lorsque surviennent des moments de doute et de découragement, je m'accroche à la certitude qu'eux, au moins, retireront quelque chose de ce que nous faisons ensemble.

Et je suis sans doute un indécrottable optimiste/idéaliste, mais je me dis qu'il restera quelque chose du cours à ceux qui n'écoutent pas, ne travaillent pas, ne retiennent pas. Je ne sais pas ce que ce sera, ni à quel moment cela se manifestera, mais une trace subsistera. D'une manière ou d'une autre, j'essaie de me convaincre que je ne fais aucun cours uniquement pour moi...

Pour ce qui est du respect, c'est plus compliqué. C'est avant tout une question d'éducation (ou d'absence d'éducation, mais cela revient au même). Or, j'estime qu'il n'est pas de mon ressort de pallier une éducation défaillante. Rappeler certaines règles, oui. Devoir repartir de zéro, non. Il y a tout de même un minimum attendu, lorsqu'on arrive au collège ou au lycée. N'en déplaise au nom de mon ministère, j'estime que mon rôle est d'instruire. À la rigueur, je veux bien admettre qu'il soit de compléter ou de parfaire une éducation ; de la faire entièrement, non. Donc le respect, je l'exige. Je le force si possible. Et si ce n'est pas du respect, que ce soit au moins du silence et une tenue correcte. Je suis professeur de lettres classiques, ni plus, ni moins. J'aime mon travail, les matières que j'enseigne et mes élèves. Mais je ne suis pas animateur de colonie de vacances, ni gardien de prison, ni dresseur de fauves. Et je trouve regrettable que les élèves, leurs parents, l'administration et nos décideurs aient tendance à l'oublier de plus en plus.

_________________
Ah ! la belle chose, que de savoir quelque chose !

Infiniment
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'hallucine (boulot)

Message par linkus le Mar 8 Jan 2013 - 22:45

@Infiniment a écrit:
@Lora a écrit:Je me pose vraiment des questions en lisant vos remarques depuis 2-3 pages (je ne suis pas remontée plus loin) et en faisant le même constat avec mes propres élèves : que faire pour les mettre au travail, tant en classe qu'à la maison ? Je trouve vraiment cette situation préoccupante. Les élèves ne travaillent plus et n'ont plus aucun respect pour nous.

Cet après-midi, en 1/2 groupe, j'ai fait travailler mes élèves sur la méthodologie du devoir de réflexion. Ils ne choisissent jamais ce sujet (depuis le début de l'année, je leur donne le choix) alors que j'ai toujours proposé de les aider puisque c'est un exercice dont ils n'ont pas l'habitude. Je pensais qu'ils ne prenaient jamais ce type de sujet car ils ne voyaient pas comment construire leur réflexion (ahah !).
J'ai donc traité un sujet avec eux cet après-midi. En fait, le problème n'est pas tellement la forme, c'est le fond ! Au moment de la recherche d'idée, ils n'en avaient aucune ! Je savais qu'ils ne lisaient pas (les livres demandés, hein, je ne parle même pas d'une lecture personnelle), qu'ils ne connaissaient rien, mais vraiment rien en grammaire (je suis toujours autant stupéfaite, au bout de plusieurs mois, lorsque je lis ce qu'ils peuvent écrire dans les contrôles), qu'ils ne travaillaient pas à la maison, mais là, je touche à nouveau du doigt le vide intersidéral de leur cerveau.

J'aime toujours autant préparer mes cours, mais quoi que je fasse, ils ne retiennent rien, ils ne font rien, je ne sers à rien. Je peux faire un cours magistral, les faire travailler en groupe... rien ne rentre dans leur tête. De toute façon, ils ne veulent pas. J'ai l'impression de faire un cours... pour moi !

Mais que faire ? Que faire ??
Je suis d'accord avec toi. Dans ces moments-là, je cherche les élèves intéressés et je leur parle directement à eux sans calculer les autres. Ils comprennent tout de suite.

Je fais, peu ou prou, les mêmes constats que toi. Mais j'ai certainement une forme de chance, puisque, dans chacune de mes classes, un groupe plus ou moins restreint d'élèves reste intéressé, participe et fait preuve de bonne volonté (en somme, a un comportement normal...).

Lorsque surviennent des moments de doute et de découragement, je m'accroche à la certitude qu'eux, au moins, retireront quelque chose de ce que nous faisons ensemble.

Et je suis sans doute un indécrottable optimiste/idéaliste, mais je me dis qu'il restera quelque chose du cours à ceux qui n'écoutent pas, ne travaillent pas, ne retiennent pas. Je ne sais pas ce que ce sera, ni à quel moment cela se manifestera, mais une trace subsistera. D'une manière ou d'une autre, j'essaie de me convaincre que je ne fais aucun cours uniquement pour moi...

Pour ce qui est du respect, c'est plus compliqué. C'est avant tout une question d'éducation (ou d'absence d'éducation, mais cela revient au même). Or, j'estime qu'il n'est pas de mon ressort de pallier une éducation défaillante. Rappeler certaines règles, oui. Devoir repartir de zéro, non. Il y a tout de même un minimum attendu, lorsqu'on arrive au collège ou au lycée. N'en déplaise au nom de mon ministère, j'estime que mon rôle est d'instruire. À la rigueur, je veux bien admettre qu'il soit de compléter ou de parfaire une éducation ; de la faire entièrement, non. Donc le respect, je l'exige. Je le force si possible. Et si ce n'est pas du respect, que ce soit au moins du silence et une tenue correcte. Je suis professeur de lettres classiques, ni plus, ni moins. J'aime mon travail, les matières que j'enseigne et mes élèves. Mais je ne suis pas animateur de colonie de vacances, ni gardien de prison, ni dresseur de fauves. Et je trouve regrettable que les élèves, leurs parents, l'administration et nos décideurs aient tendance à l'oublier de plus en plus.

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'hallucine (boulot)

Message par Hermione0908 le Mar 8 Jan 2013 - 23:09

Mais techniquement Infiniment, tu t'y prends comment pour obtenir ce respect ? Je reste toujours polie envers mes élèves, je force même mon langage à être de plus en plus châtié au fur et à mesure que la colère monte en moi, pour éviter les débordements. Mais un élève qui continue à sortir des insanités, à moi ou aux autres élèves, à parler plus fort que moi, alors que je lui ai déjà dit vingt fois en cinq minutes de se taire, sur tous les tons, qui refuse de faire le travail que je demande, qui n'a pas ses affaires, qui ne cesse de bouger ou de se vautrer, je fais comment, pratiquement ? Moi, je n'ai plus de solution.

Je précise, pour les deux élèves en particulier auxquels je pense (dans la même classe, hein, sinon c'est pas drôle, et bien sûr, ils sont cul et chemise) : les punitions ne sont pas faites, les colles ne sont pas faites, le père n'est pas une solution pour l'un, l'autre est en foyer, et les éducs ne semblent pas prendre la mesure du problème. Alors je fais quoi, avec leur impolitesse, leur irrespect, leur insuffisance qui m'agressent, autant qu'eux m'agressent par leurs mots et leur attitude ? Je sors de cours avec eux comme une pile, j'ai envie de vomir, de pleurer, ou les deux (combo !). Et j'en ai une bonne vingtaine d'autres qui subissent et auxquels je ne sers pas à grand chose.


Dernière édition par Hermione0908 le Mar 8 Jan 2013 - 23:14, édité 1 fois

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'hallucine (boulot)

Message par User5899 le Mar 8 Jan 2013 - 23:12

@paul31 a écrit:Avant le conseil de discipline qui aura lieu le mercredi 16 janvier.

Monsieur était en sursis après avoir notamment insulté et bousculé la documentaliste dans les escaliers !
Ah, d'accord. Il est exclu à titre conservatoire, alors. Ce n'est pas du tout pareil qu'une exclusion provisoire.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'hallucine (boulot)

Message par moon le Mar 8 Jan 2013 - 23:14

@Ergo a écrit:Du coup, Paul, c'est juste la procédure normale.
Il devrait évidemment y avoir plainte des familles pour joindre le côté pénal par la suite au côté scolaire.


Sinon, nous, dans le genre "on n'a pas assez rigolé ces derniers temps", il y a un conseil de discipline jeudi à 16h (et un à 17h). Jeudi à 16h. I love you Le conseil de dis de Walid.
Je me demande s'il faut qu'on déclenche l'alarme incendie nous-mêmes pour faire évacuer le collège ou si on attend de voir ce qui se passe. Du coup, j'hésite entre me carapater vite fait quand ça sonne à 15h50 ou rester avec un gilet pare-balles et mon téléphone au cas où. Tough choice.

Une question que je me pose régulièrement, en te lisant, Ergo. Comment fais-tu pour résister nerveusement à tout cela? Tu as l'air si sereine et déterminée quand tu parles de l'endroit ou tu travailles...ça force l'admiration. Bon courage, en tout cas, pour ce conseil de discipline.

moon
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'hallucine (boulot)

Message par User5899 le Mar 8 Jan 2013 - 23:15

@gelsomina31 a écrit:
@frimoussette77 a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:quand j'ai vu une mère commencer à changer son petit dernier - parce que la couche est pleine vous comprenez, je ne peux pas faire ça plus tard - dans landau en plein secrétariat, quasi devant la porte du principal...

J'ai pris la poudre d'escampette...

Que devait-elle faire d'après toi ?
J'imagine qu'elle ne vient pas exprès changer la couche de son enfant en plein secrétariat .. et il doit faire un peu froid pour changer le bébé dehors ...

Je me souviens d'un rendez-vous chez l'ophtalmo avec un bébé de 4 mois qui a sali sa couche pendant le rendez-vous et c'était affraid pour nous Wink
Elle aurait pu le faire dans un endroit plus discret ou plus pratique (présence de tables + lavabo...) : les toilettes des profs ou un coin de la salle des profs, par exemple? Wink
Ben voyons, des parents en salle des profs, et pour changer des couches ! Vous en avez d'autres de la même farine ? Shocked Et pourquoi pas chez nous, hein ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'hallucine (boulot)

Message par Cath le Mar 8 Jan 2013 - 23:17

Bah, fallait l'envoyer à la maternelle la plus proche, les instits ne font que ça...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum