Constante macabre

Page 1 sur 23 1, 2, 3 ... 12 ... 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Constante macabre

Message par giulietta le Mer 9 Jan 2013 - 12:44

Bonjour
André Antibi se bat depuis plusieurs années contre la "constante macabre" sévissant dans l'enseignement français :

http://mclcm.free.fr/

Il s'agit du fait que nombre de classes se voient toujours partagées en 3 en ce qui concerne les résultats quel que soit le niveau de la classe : un tiers de bons élèves, un tiers de moyens et un tiers de "mauvais" (la constante macabre). Et si cela n'est pas établi, André Antibi constate que la crédibilité du prof est mise à mal...Moi aussi, je le constate !
Pour moi également, cette tendance de l'enseignement français est terrible et j'en ai souffert comme élève...
Est-ce que certains d'entre vous la combattent, y arrivent car c'est très difficile d'aller à l'encontre d'une tradition si bien ancrée, j'en sais quelque chose...
Giulietta

giulietta
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Constante macabre

Message par Cath le Mer 9 Jan 2013 - 13:01

Pour moi, c'est n'importe quoi, et je suis désolée de voir que des collègues y accordent du crédit.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Constante macabre

Message par ysabel le Mer 9 Jan 2013 - 13:10

cath5660 a écrit:Pour moi, c'est n'importe quoi, et je suis désolée de voir que des collègues y accordent du crédit.

+1 topela

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Constante macabre

Message par giulietta le Mer 9 Jan 2013 - 14:18

Merci, j'irai voir ces liens.

Mais je e ne demandais pas ce typte de témoignages des personnes ci-dessus. Je sais bien que certains seront toujours opposés aux changements de fond ! Non, j'espérais des témoignages de ceux qui luttent courageusement, et il y en a, contre cette constante macabre des mauvaises notes d'un tiers de la classe à tout prix.
Qi'ils se manifestent, ce serait tellement bien de pouvoir partager, sur ce typte de nouvelles pratiques face aux notes, enfin!

Giulietta

giulietta
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Constante macabre

Message par Invité19 le Mer 9 Jan 2013 - 14:21

mais quelle constante macabre ??? pour ma part dans mes classes j'ai 3 ou 4 très bons, et le reste c'est moitié moitié entre moyens et faibles !
Et je n'ai aucun problème de crédibilité je pense...

l'an dernier j'avais une classe bien meilleure, qui n'était pas plus classable dans cette idiotie de constante macabre

c'est de la foutaise ce truc, il suffit de regarder les stats de qq classes au hasard, elles ont toutes un profil différent, et s'il arrive qu'il y ait un tiers un tiers un tiers, bien souvent c'est fort différent !


Dernière édition par Oiseau phenix le Mer 9 Jan 2013 - 14:22, édité 1 fois

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Constante macabre

Message par Cath le Mer 9 Jan 2013 - 14:22

@giulietta a écrit:

Je sais bien que certains seront toujours opposés aux changements de fond ! Non, j'espérais des témoignages de ceux qui luttent courageusement, et il y en a, contre cette constante macabre des mauvaises notes d'un tiers de la classe à tout prix.
Qi'ils se manifestent, ce serait tellement bien de pouvoir partager, sur ce typte de nouvelles pratiques face aux notes, enfin!

Giulietta

Arrête de me faire rire!
Ça va me mettre de bonne humeur, je ne réussirai pas à saquer injustement 1/3 des copies que je dois corriger!
Allez, courage à ceux qui luttent vaillamment contre la terrible constante macabre, et triple "hou" pour les autres vilains!
Very Happy

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Constante macabre

Message par Invité21 le Mer 9 Jan 2013 - 14:23

Rien de courageux à piper des moyennes! Rolling Eyes

_________________
L'Engénu s'est déniaisé. Mais ne change pas!

Invité21
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Constante macabre

Message par JPhMM le Mer 9 Jan 2013 - 14:24

S'il n'y a pas un tiers de mauvaises notes à tout prix, faut-il quand même faire partie de ceux qui luttent courageusement ? (contre quoi d'ailleurs ?).

Encore une victoire de Don Quichotte, quand même. Rares sont ceux qui ont lu le livre et l'histoire des moulins, mais le monde entier en connait l'auteur. Comme quoi, écrire des légendes provoque la légende.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Constante macabre

Message par MelanieSLB le Mer 9 Jan 2013 - 14:29

@ysabel a écrit:
cath5660 a écrit:Pour moi, c'est n'importe quoi, et je suis désolée de voir que des collègues y accordent du crédit.

+1 topela

+1. topela
J'ai eu des classes très faibles l'an dernier, avec une répartition 3/4 de faibles, 1/4 de moyens (en étant pltôt généreuse avec ceux qui bossaient un minimum). J'ai des bonnes classes cette année, avec comme répartition 1 grosse moitié de bons, voire très bons, entre 2 et 4 élèves à la ramasse totale, et le reste entre les 2. C'est une débilité profonde de croire que toutes les classes sont identiques (même si je ne veux heurter personne).

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Constante macabre

Message par Ergo le Mer 9 Jan 2013 - 14:35

Shocked J'avais oublié l'existence de cette expression. C'était bien.

Edit: des gens qui luttent courageusement pour le maintien d'un niveau scolaire de qualité, il y en a plein le forum. En général, ils souhaitent la fin des projets bidons pour le rétablissement des heures disciplinaires dès le plus jeune âge.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Constante macabre

Message par Zorglub le Mer 9 Jan 2013 - 14:36

Chère Giulietta, je m'applique depuis des années à lutter courageusement contre la constante macabre.
Je partage votre désarroi face à l'inaction de la plupart des collègues.

Néanmoins, en dépit de ma réelle bonne volonté :
il reste toujours un tiers de la classe qui obtient des notes inférieures à celles des deux autres tiers.
Le pire c'est que ce phénomène se reproduit à chaque devoir et qu'il perdure après le calcul de la moyenne.
J'ai tenté de modifier les coefficients entre les différents devoirs mais rien n'y fait.

A un moment, j'ai envisagé de mettre la même note à tous pour régler ce souci (et cette grande injustice).
Mais, problème : quelle note choisir ?

De votre côté, puisque vous semblez de bon conseil sur le sujet, comment avez-vous procédé ?

Zorglub
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Constante macabre

Message par giulietta le Mer 9 Jan 2013 - 14:37

Ce serait aussi très débile de rejeter un chercheur comme Antibi parce qu'il dérange : pour le coup, on mériterait une mauvaise note comme celle que l'on mettrait à un élève qui n'évaluerait pas correctement des arguments et s'en tiendrait à ses idées toutes faites !
Non, Antibi a des arguments de poids et voit juste : peut-être que les jeunes générations d'élèves, à forrce de refus dans les classes, pousseront l'institution à évoluer. Je l'espère mais cela risque d'être rude dans l'avenir !
A plus
giulietta

giulietta
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Constante macabre

Message par neomath le Mer 9 Jan 2013 - 14:37

@giulietta a écrit:mauvaises notes d'un tiers de la classe à tout prix.
Giulietta
heu heu heu

Le jour ou je croiserai un collègue qui trafique ses évaluations pour obtenir à tout prix un tiers de mauvaises notes je m'intéresserai à ce monsieur Antibi. Je vous le promets.
En attendant, permettez moi de m'en tamponner éperdument.

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Constante macabre

Message par fanette le Mer 9 Jan 2013 - 14:38

@Zorglub a écrit:Chère Giulietta, je m'applique depuis des années à lutter courageusement contre la constante macabre.
Je partage votre désarroi face à l'inaction de la plupart des collègues.

Néanmoins, en dépit de ma réelle bonne volonté :
il reste toujours un tiers de la classe qui obtient des notes inférieures à celles des deux autres tiers.
Le pire c'est que ce phénomène se reproduit à chaque devoir et qu'il perdure après le calcul de la moyenne.
J'ai tenté de modifier les coefficients entre les différents devoirs mais rien n'y fait.

A un moment, j'ai envisagé de mettre la même note à tous pour régler ce souci (et cette grande injustice).
Mais, problème : quelle note choisir ?

De votre côté, puisque vous semblez de bon conseil sur le sujet, comment avez-vous procédé ?

veneration veneration veneration Razz Razz Razz

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Constante macabre

Message par Cath le Mer 9 Jan 2013 - 14:39

@giulietta a écrit:Ce serait aussi très débile de rejeter un chercheur comme Antibi parce qu'il dérange :

Euh non, parce qu'il dit des conneries, c'est tout.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Constante macabre

Message par Cath le Mer 9 Jan 2013 - 14:40

@Zorglub a écrit:
il reste toujours un tiers de la classe qui obtient des notes inférieures à celles des deux autres tiers.

cheers

Damned, les miens aussi!

topela

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Constante macabre

Message par ysabel le Mer 9 Jan 2013 - 14:41

cath5660 a écrit:
@Zorglub a écrit:
il reste toujours un tiers de la classe qui obtient des notes inférieures à celles des deux autres tiers.

cheers

Damned, les miens aussi!

topela

chez moi aussi lol!

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Constante macabre

Message par giulietta le Mer 9 Jan 2013 - 14:45

Eh bien, je suis la recherche : j'essaie de faire des évaluations de remédiation avant les évaluations sommatives, etc...Je travaille aussi beaucoup sur la motivation et en histoitre-géo où l'on bénéficie de beaucoup de documents intéressants, c'est plus facile de motiver qu'en math par exemple. Et comme mes élèves ne sont pas des idiots, si j'arrive à avoir une discipline correcte, la plupart de mes élèves réussissent ! Je suis même surprise des terribles mauvaises notes en général en France: les étrangers aussi sont surpris, ce qui me rassure.
Mais ne t'en fais pas, je connais bien les collègues en France : ils sont plutôt frileux et je connais aussi leur férocité : je n'irais jamais parler de la constante macabre dans mon établissement, je trouve plus prudent d'essayer d'en parler ici....!
Giulietta

giulietta
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Constante macabre

Message par Invité le Mer 9 Jan 2013 - 14:50

@giulietta a écrit:Ce serait aussi très débile de rejeter un chercheur comme Antibi parce qu'il dérange : pour le coup, on mériterait une mauvaise note comme celle que l'on mettrait à un élève qui n'évaluerait pas correctement des arguments et s'en tiendrait à ses idées toutes faites !
Non, Antibi a des arguments de poids et voit juste : peut-être que les jeunes générations d'élèves, à forrce de refus dans les classes, pousseront l'institution à évoluer. Je l'espère mais cela risque d'être rude dans l'avenir !
A plus
giulietta
Voilà typiquement le genre de message consternant qui ferait passer n'importe quel enseignant ouvert pour un réactionnaire: aucun argument, juste des passages délirants de dévotion envers Antibi, qui à mon avis, pour l'avoir un peu lu et entendu, ne serait pas forcément d'accord pour que l'on fasse de ses travaux la seule pensée acceptable comme tu le fais.
Les sceptiques ne sont pas forcément débiles (sympa, ça, tiens) et ne se reposent pas forcément sur des idées toutes faites: ma seule expérience me montre que je peux avoir des classes avec des notes majoritairement très basses comme d'autres excellentes avec de très bonnes notes pour presque tous.
Moi, je ne peux pas débattre avec quelqu'un qui se contente de dire de son gourou qu'il a "des arguments de poids et voit juste" sans jamais expliciter, évidemment, et encore moins lorsque je lis une incitation aux élèves à se retourner contre les enseignants. Y'a pas à dire, ça doit être cool de t'avoir comme collègue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Constante macabre

Message par Invité le Mer 9 Jan 2013 - 14:53

@giulietta a écrit:Eh bien, je suis la recherche : j'essaie de faire des évaluations de remédiation avant les évaluations sommatives, etc...Je travaille aussi beaucoup sur la motivation et en histoitre-géo où l'on bénéficie de beaucoup de documents intéressants, c'est plus facile de motiver qu'en math par exemple. Et comme mes élèves ne sont pas des idiots, si j'arrive à avoir une discipline correcte, la plupart de mes élèves réussissent ! Je suis même surprise des terribles mauvaises notes en général en France: les étrangers aussi sont surpris, ce qui me rassure.
Mais ne t'en fais pas, je connais bien les collègues en France : ils sont plutôt frileux et je connais aussi leur férocité : je n'irais jamais parler de la constante macabre dans mon établissement, je trouve plus prudent d'essayer d'en parler ici....!
Giulietta
Eh oui, les collègues français, tous des cons, c'est bien connu (et toi qui voudrais leur apporter la Vérité, dommage qu'ils soient trop bêtes). Ce messianisme et cette autosatisfaction permanente me gonflent. Tu n'es pas la seule à essayer de bosser sur la motivation des élèves ni à faire de la remédiation: bref, tu n'as pas inventé la roue, navrée de te le dire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Constante macabre

Message par Zorglub le Mer 9 Jan 2013 - 14:53

Merci chère Giulietta pour vos précieux conseils.

Vous avez raison : souvent on ne regrette pas de passer un moment sur ce forum plutôt que corriger ses copies.

Au pire si on ne progresse pas, on se marre et un prof gai lutte déjà un peu contre le macabre.

Spoiler:
(c'est pourquoi, et vous le verrez à l'usage, beaucoup de profs de ce forum sont gais)




Désolé j'ai pas pu résister !

Zorglub
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Constante macabre

Message par User5899 le Mer 9 Jan 2013 - 14:54

@giulietta a écrit:Bonjour
André Antibi se bat depuis plusieurs années contre la "constante macabre" sévissant dans l'enseignement français :

http://mclcm.free.fr/

Il s'agit du fait que nombre de classes se voient toujours partagées en 3 en ce qui concerne les résultats quel que soit le niveau de la classe : un tiers de bons élèves, un tiers de moyens et un tiers de "mauvais" (la constante macabre). Et si cela n'est pas établi, André Antibi constate que la crédibilité du prof est mise à mal...Moi aussi, je le constate !
Pour moi également, cette tendance de l'enseignement français est terrible et j'en ai souffert comme élève...
Est-ce que certains d'entre vous la combattent, y arrivent car c'est très difficile d'aller à l'encontre d'une tradition si bien ancrée, j'en sais quelque chose...
Giulietta
Ma foi, moi, ce que j'observe, c'est 60-65% en-dessous de 7, 25-30% entre 7 et 11 et le reste au-dessus de 11. Je n'ai jamais vu cette constante macabre. Jamais. Et par ailleurs, il m'est arrivé de même donner le sujet du devoir deux jours avant, pour voir si la érelation de confiance", tout ça, gnia gnia. Ben ce sont les deux plus mauvais devoirs de toute ma carrière.
Alors Antibi, hein...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Constante macabre

Message par User5899 le Mer 9 Jan 2013 - 14:57

@ysabel a écrit:
cath5660 a écrit:
@Zorglub a écrit:
il reste toujours un tiers de la classe qui obtient des notes inférieures à celles des deux autres tiers.

cheers

Damned, les miens aussi!

topela

chez moi aussi lol!
Damned ! Mais ils se sont donné le mot affraid

lol!

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Constante macabre

Message par User5899 le Mer 9 Jan 2013 - 14:58

@giulietta a écrit:Eh bien, je suis la recherche
Moi, je suis la vérité professeur

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 23 1, 2, 3 ... 12 ... 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum