Grève 31 janvier dans toute la Fonction Publique

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Grève 31 janvier dans toute la Fonction Publique

Message par Jim Thompson le Ven 11 Jan 2013 - 21:36

Cripure a écrit:Sans conviction, je fais les grèves d'un jour. Juste pour pouvoir dire "ta gueule" à ceux qui se plaignent sans cesse sans jamais envisager la moindre action collective.
veneration veneration

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève 31 janvier dans toute la Fonction Publique

Message par Jim Thompson le Ven 11 Jan 2013 - 21:39

je la ferai, je vais essayer de mobiliser mes collègues (chaud là entre ça le CCf LV...)
J'espère qu'on sera nombreux
un scénario à la France Inter? Pourquoi pas...! Mais ça impliquerait un sacré degré de mobilisation...
Y'a l'unsa et la cfdt qui vont militer contre déjà....

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève 31 janvier dans toute la Fonction Publique

Message par doubledecker le Ven 11 Jan 2013 - 22:05

@Jim Thompson a écrit:je la ferai, je vais essayer de mobiliser mes collègues (chaud là entre ça le CCf LV...)
J'espère qu'on sera nombreux
un scénario à la France Inter? Pourquoi pas...! Mais ça impliquerait un sacré degré de mobilisation...
Y'a l'unsa et la cfdt qui vont militer contre déjà....

c'est clair ... y'a des leçons à tirer de ça! j'entendais l'autre jour que c'était à cause des tableaux de service qui entraînaient le redéploiement de 4 (oui, 4) techniciens!!! si les personnels de l'EN se mettaient à faire ça, n'imorte quel gouvernement serait à genoux...mais bon...

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève 31 janvier dans toute la Fonction Publique

Message par loup des steppes le Ven 11 Jan 2013 - 22:06

@Jim Thompson a écrit:
Cripure a écrit:Sans conviction, je fais les grèves d'un jour. Juste pour pouvoir dire "ta gueule" à ceux qui se plaignent sans cesse sans jamais envisager la moindre action collective.
veneration veneration

topela

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève 31 janvier dans toute la Fonction Publique

Message par loup des steppes le Ven 11 Jan 2013 - 22:10

@Héliandre a écrit:Comme toi Roumégueur je pensais à notre grève du 31 en entendant la musique sur France Inter hier, et encore aujourd'hui. Et bien là, ça dure, et on ne sait pas jusqu'à quand, on découvre juste que c'est la grève en allumant son poste. Pourquoi chez nous c'est -presque- toujours une journée ? Effectivement ça fait plus "petit rituel de rentrée", ou d'autre chose, que vrai blocage... On a débattu des moyens d'actions plusieurs fois, sur d'autre fil (bloquer les notes, faire durer la grève), rien ne recueille tous les suffrages... Il reste la journée de grève. Je suis de plus en plus sensible à l'argument des sous laissés à l'état, de l'inefficacité...
Je pense être gréviste cependant, comme dit plus haut pour agir, dire que je suis d'accord avec les mots d'ordre, parce que la situation pose de plus en plus de problèmes notamment avec le cas des PE et des Copsy.

Mais j'aimerais bien que ce soit une grève reconductible. Pour avoir l'impression que c'est du sérieux, qu'on revendique vraiment.
Et pour ce qui est du coût, je comprends que ce soit difficile voire impossible pour certains. Mais je ne dirais pas qu'une journée de grève me "coûte" telle somme. Parce que ce jour là je ne travaille pas, déjà je me paye le libre usage de mon temps, ensuite l'expression de ce que je pense.

Oui nos grèves ne font pas "sérieux", et oui dans mon bahut on sera sans doute très peu nombreux à la suivre.. moi aussi je déguste ces jours de liberté-là, car même si ça me coûte sur le budget, c'est hélas la seule façon dont je dispose pour manifester ma désapprobation et mon mécontentement, et je l'utilise!

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève 31 janvier dans toute la Fonction Publique

Message par neo le Ven 11 Jan 2013 - 23:45

SNUEP-FSU, SNEP-FSU, SNETAP-FSU, CGT éduc’action, SUD éducation
Appel à la grève le 31 janvier dans l’enseignement professionnel public :
http://www.neoprofs.org/t55814-non-a-la-regionalisation-de-la-formation-professionnelle#1792716

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève 31 janvier dans toute la Fonction Publique

Message par User5899 le Sam 12 Jan 2013 - 1:05

@Jim Thompson a écrit:je la ferai, je vais essayer de mobiliser mes collègues (chaud là entre ça le CCf LV...)
J'espère qu'on sera nombreux
un scénario à la France Inter? Pourquoi pas...! Mais ça impliquerait un sacré degré de mobilisation...
Y'a l'unsa et la cfdt qui vont militer contre déjà....
Ca motive, non ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève 31 janvier dans toute la Fonction Publique

Message par neo le Sam 12 Jan 2013 - 1:26

Cripure a écrit:
@Jim Thompson a écrit:je la ferai, je vais essayer de mobiliser mes collègues (chaud là entre ça le CCf LV...)
J'espère qu'on sera nombreux
un scénario à la France Inter? Pourquoi pas...! Mais ça impliquerait un sacré degré de mobilisation...
Y'a l'unsa et la cfdt qui vont militer contre déjà....
Ca motive, non ?
En effet, c'est une raison de plus pour être gréviste cette fois-ci : les deux groupuscules de jaunes n'appelleront pas !

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève 31 janvier dans toute la Fonction Publique

Message par neo le Dim 13 Jan 2013 - 20:05

A L'AEFE :
Appel à la grève du SNES Hors de France pour le 31 janvier
http://www.hdf.snes.edu/action/aefe/action11janvier2013.pdf

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève 31 janvier dans toute la Fonction Publique

Message par neo le Lun 14 Jan 2013 - 19:22

Appel à la grève du SNUipp (13 janvier) :
FSU, CGT et Solidaires appellent les agents de la fonction publique à se mettre en grève le 31 janvier notamment pour l’emploi et le pouvoir d’achat. Les enseignants du primaire, victimes d’un déclassement salarial, sont appelés à participer massivement aux initiatives locales.
Lire la suite : http://www.snuipp.fr/Greve-dans-la-fonction-publique

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève 31 janvier dans toute la Fonction Publique

Message par JLB le Lun 14 Jan 2013 - 23:26

La grève est devenue anachronique, c'est tout.
Péremptoire et faux. C'est ce que voudrait nous faire croire les tenants de l'ordre néo-libéral.

Certains se croient encore à l'époque de l'Etat providence alors que triomphe Globalia.
Certains, par leur inaction, laisse Globalia s'installer et mettre à mal l'Etat social (l'Etat-providence, c'est déjà, par les mots, choisir un expression qui déconsidère des valeurs, principes et lois qui sont au fondement de notre république).

Cela est d'autant plus accentué pour nous les profs qui ne produisons absolument rien d'utile au regard de la société actuelle. Quand bien même on s'arrêterait de bosser un an, que se passerait-il ? On se mettrait probablement toute la population à dos, tout en contribuant grassement au rééquilibrage des finances publiques.
Et là je suis d'accord. Nous sommes dans le paradoxe d'une catégorie qui, par la grève, 1. enrichit notre employeur 2. risque de mettre à mal ce qu'elle prétend défendre, le service public d'éducation. Cela n'empêche pas la nécessité vitale de la grève, ne serait-ce que pour dégager du temps pour construire d'autres actions que la grève même ! Et pour limiter le 2., on écrit un mot explicatif dans mon collège à tous les parents à chaque grève pour en expliquer les enjeux.

Quant aux manifs n'en parlons même pas : un défilé pittoresque d'une heure et demi à base de gilets jaunes et mégaphones qui se termine à midi pile et pas une minute de plus avec service d'ordre, responsables déclarés et parcours balisé (surtout gêner personne hein ?).
Les journées de grèves, comme les manifs, peuvent donner lieu à bien d'autres choses - à chacun, et à tous, de s'en servir pour leur redonner toute leur force.

La vérité que l'on se cache c'est que les syndicats font partie du binz. Les syndicats institutionnels n'ont jamais été un obstacle au libéralisme économique mais en on toujours été, bien au contraire, les instruments nécessaires. C'est un régulateur social, une soupape de la colère et que les acteurs soient de bonne foi ou non n'y change absolument rien.
La vérité c'est que les syndicats sont ce qu'on en fait, et que, fort heureusement, ils ne sont pas l'alpha et l'oméga du mouvement social. A chacun de prendre ses responsabilités, individuellement, collectivement, avec un syndicat ou non, pour défendre ses valeurs, ses idées, voire son bifteak.

Désolé, mais associer une posture de radicalité et un appel vibrant à l'inaction restera toujours pour moi une attitude pour le moins paradoxale - ou plutôt contradictoire - et suicidaire.

JLB
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève 31 janvier dans toute la Fonction Publique

Message par neo le Mer 16 Jan 2013 - 7:51

http://www.snpi-fsu.org/spip.php?article263
Le SNPI-FSU appelle les inspecteurs à s’associer au mouvement de grève et aux manifestations organisées le 31 janvier 2013 à l’appel de la FSU, de la CGT et de Solidaires.
Les organisations syndicales porteront des revendications pour notamment :
- les salaires et le pouvoir d’achat en exigeant notamment une augmentation urgente de la valeur du point d’indice ;
- l’abrogation du jour de carence.

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève 31 janvier dans toute la Fonction Publique

Message par JPhMM le Mer 16 Jan 2013 - 9:25

A donc été programmée la grève de janvier.
Dites, comme mon agenda est ouvert, ce serait possible de programmer sur la foulée la grève de février et celle de mars ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève 31 janvier dans toute la Fonction Publique

Message par Karine B. le Mer 16 Jan 2013 - 9:39

@JPhMM a écrit:A donc été programmée la grève de janvier.
Dites, comme mon agenda est ouvert, ce serait possible de programmer sur la foulée la grève de février et celle de mars ?

Dans des moments comme ça, je serais favorable que ce qu'obtiennent les grévistes ne soient pas reversé à l'ensemble des personnels mais réservés aux grévistes. ça existe ailleurs

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève 31 janvier dans toute la Fonction Publique

Message par JPhMM le Mer 16 Jan 2013 - 10:11

@Karine B. a écrit:
@JPhMM a écrit:A donc été programmée la grève de janvier.
Dites, comme mon agenda est ouvert, ce serait possible de programmer sur la foulée la grève de février et celle de mars ?

Dans des moments comme ça, je serais favorable que ce qu'obtiennent les grévistes ne soient pas reversé à l'ensemble des personnels mais réservés aux grévistes. ça existe ailleurs
Ne vous inquiétez pas, c'est déjà le cas. J'ai été pion, vacataire et contractuel pendant de nombreuses années, je connais parfaitement bien la générosité d'application des bénéfices des grèves d'enseignants.

De plus qu'ont donné les n dernières grèves ? (je dis bien "grèves" et non "changement de président").

Votre remarque signifie-t-elle que vous ignorez à quel point les grèves programmées sont inefficaces, sauf une fois tous les quinze ans, à cause de leur périodicité systématique qui ne les tourne en ridicule ? Je ne suis pas contre la mobilisation générale, je suis contre les soldes grèves saisonnières. Il faut inventer de nouvelles formes pour sortir de cette impasse.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève 31 janvier dans toute la Fonction Publique

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 16 Jan 2013 - 10:24

@JPhMM a écrit:
De plus qu'ont donné les n dernières grèves ? (je dis bien "grèves" et non "changement de président").

Comme à chaque fois qu'on pose cette question, Karine ou Néo dégainent la même réponse copiée-collée, j'en profite pour reposer une autre question, restée sans réponse et posée sur la page précédente (et en même temps tu auras la future réponse de Karine, c'est magique Very Happy )

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@neo a écrit:
@jilucorg a écrit:J'ai un trou, là : depuis ce fameux printemps 2003, disons dans la dernière décennie, quelle grève éducnat a permis d'obtenir satisfaction pour au moins une des revendications l'ayant motivée ? (c'est une vraie question hein : j'aurais tendance à dire aucune, mais je suis peut-être inconsciemment de mauvaise foi !)
- 2007 : abrogation des décrets Robien (bivalence)
- 2012 . abrogation du décret évaluation
- 2012, AEFE : augmentation de 130 euros mensuels ici suite à des grèves à répétition pendant plusieurs années, avec grève de plusieurs jours consécutifs pendant le bac les deux dernières années.
- ...

C'est quoi les "..."? Parce que Karine B. et toi copiez-collez souvent ce message, avec toujours les mêmes trois exemples et toujours un "etc." ou des points de suspension. C'est pour donner l'impression d'une vraie liste longue?

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève 31 janvier dans toute la Fonction Publique

Message par Karine B. le Mer 16 Jan 2013 - 10:24

@JPhMM a écrit:
@Karine B. a écrit:
@JPhMM a écrit:A donc été programmée la grève de janvier.
Dites, comme mon agenda est ouvert, ce serait possible de programmer sur la foulée la grève de février et celle de mars ?

Dans des moments comme ça, je serais favorable que ce qu'obtiennent les grévistes ne soient pas reversé à l'ensemble des personnels mais réservés aux grévistes. ça existe ailleurs
Ne vous inquiétez pas, c'est déjà le cas. J'ai été pion, vacataire et contractuel pendant de nombreuses années, je connais parfaitement bien la générosité d'application des bénéfices des grèves d'enseignants.

De plus qu'ont donné les n dernières grèves ? (je dis bien "grèves" et non "changement de président").

Votre remarque signifie-t-elle que vous ignorez à quel point les grèves programmées sont inefficaces, sauf une fois tous les quinze ans, à cause de leur périodicité systématique qui ne les tourne en ridicule ? Je ne suis pas contre la mobilisation générale, je suis contre les soldes grèves saisonnières. Il faut inventer de nouvelles formes pour sortir de cette impasse.

Les grèves ne sont pas inefficaces, et que de projets ont été arrêtés grâce à elles (et un nouveau concours réservé vient d'ouvrir pour les contractuels, c'est à mettre au compte du travail des titulaires)

Mais je quitte cette conversation et je pars siéger au rectorat dans l'intérêt des collègues qui ne s'en rendront pas compte et qui me demanderont ensuite "mais que font les syndicats ?". Au moins, ce que je fais me plaît et m'intéresse. Sinon, je ferais comme d'autres : des heures sup, des vacances et du temps libre et je critiquerais le travail militant.

Quant aux nouvelles formes, ça fait 20 ans qu'on me le rabâche et qu'on ne trouve pas mieux. Cela sert surtout d'excuse à ne rien faire, et à ne surtout pas s'engager

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève 31 janvier dans toute la Fonction Publique

Message par Karine B. le Mer 16 Jan 2013 - 10:27

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@JPhMM a écrit:
De plus qu'ont donné les n dernières grèves ? (je dis bien "grèves" et non "changement de président").

Comme à chaque fois qu'on pose cette question, Karine ou Néo dégainent la même réponse copiée-collée, j'en profite pour reposer une autre question, restée sans réponse et posée sur la page précédente (et en même temps tu auras la future réponse de Karine, c'est magique Very Happy )

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@neo a écrit:
@jilucorg a écrit:J'ai un trou, là : depuis ce fameux printemps 2003, disons dans la dernière décennie, quelle grève éducnat a permis d'obtenir satisfaction pour au moins une des revendications l'ayant motivée ? (c'est une vraie question hein : j'aurais tendance à dire aucune, mais je suis peut-être inconsciemment de mauvaise foi !)
- 2007 : abrogation des décrets Robien (bivalence)
- 2012 . abrogation du décret évaluation
- 2012, AEFE : augmentation de 130 euros mensuels ici suite à des grèves à répétition pendant plusieurs années, avec grève de plusieurs jours consécutifs pendant le bac les deux dernières années.
- ...

C'est quoi les "..."? Parce que Karine B. et toi copiez-collez souvent ce message, avec toujours les mêmes trois exemples et toujours un "etc." ou des points de suspension. C'est pour donner l'impression d'une vraie liste longue?

les ... :
- apparition des concours réservés aux contractuels (mais sans doute est-ce là une volonté divine ?)
- revalorisation des premiers échelons (jusqu'au 6ème) (mais sans doute est-ce une conséquence négative de la "masterisation" ?) qui fait gagner quasiment 300 euros de plus en débutant. Ce n'est pas satisfaisant, mais c'est déjà ça. On pourrait ajouter la prime pour les jeunes enseignants de 1300 euros

Mais je pars, car je vais être en retard

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève 31 janvier dans toute la Fonction Publique

Message par JPhMM le Mer 16 Jan 2013 - 10:29

@Karine B. a écrit:Les grèves ne sont pas inefficaces, et que de projets ont été arrêtés grâce à elles (et un nouveau concours réservé vient d'ouvrir pour les contractuels, c'est à mettre au compte du travail des titulaires)

Mais je quitte cette conversation et je pars siéger au rectorat dans l'intérêt des collègues qui ne s'en rendront pas compte et qui me demanderont ensuite "mais que font les syndicats ?". Au moins, ce que je fais me plaît et m'intéresse. Sinon, je ferais comme d'autres : des heures sup, des vacances et du temps libre et je critiquerais le travail militant.

Quant aux nouvelles formes, ça fait 20 ans qu'on me le rabâche et qu'on ne trouve pas mieux. Cela sert surtout d'excuse à ne rien faire, et à ne surtout pas s'engager
Enfin, moi qui ai participé à un nombre tout à fait non négligeable de cortèges, je goûte avec délectation la portée de votre "je serais favorable que ce qu'obtiennent les grévistes ne soient pas reversé à l'ensemble des personnels mais réservés aux grévistes. ça existe ailleurs" :
1. parce que ce n'est pas à un vieux singe qu'on apprend à faire des grimaces.
2. parce que je ne suis guère étonné du sort réservé par ces mots aux troupes piétonnes dès lors qu'elles doutent ou qu'elles fatiguent dans la lutte. Le service militaire m'aura au moins enseigné qu'ailleurs il existe d'autres valeurs. Et vous savez quoi, je n'en suis même pas amer, simplement tristement peu étonné.

Mais bon, puisque vous avez raison, continuez donc à faire comme si les collègues n'avaient pas été épuisés d'être appelés à la grève à toutes les saisons, et comme si le nombre des grévistes n'était en chute libre. Personne n'est dupe, surtout pas ceux qui ont des oreilles qui côtoient aussi les salles de profs, et donc en particulier surtout pas les sections d'établissement... et pas vous non plus d'ailleurs, mais qu'importe, n'est-ce pas ?


Dernière édition par JPhMM le Mer 16 Jan 2013 - 11:08, édité 1 fois (Raison : orthographe...)

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève 31 janvier dans toute la Fonction Publique

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 16 Jan 2013 - 10:34

@Karine B. a écrit:
Mais je quitte cette conversation et je pars siéger au rectorat dans l'intérêt des collègues qui ne s'en rendront pas compte et qui me demanderont ensuite "mais que font les syndicats ?". Au moins, ce que je fais me plaît et m'intéresse. Sinon, je ferais comme d'autres : des heures sup, des vacances et du temps libre et je critiquerais le travail militant.

C'est facile cette position. Quand j'enseignais dans le secondaire j'étais commissaire paritaire et je donnais de ma personne. Ce qui ne m'empêche pas de critiquer certaines positions et stratégies des syndicats (y compris le mien). Pas besoin de jouer les victimes.
Au passage, belle vision des collègues: ceux qui exercent à temps plein sans faire de syndicalisme seraient donc des planqués en vacances avec plein de temps libre (et plein d'argent grâce aux heures supplémentaires). Tu dois vraiment avoir la foi pour défendre de tels tocards.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève 31 janvier dans toute la Fonction Publique

Message par Clarinette le Mer 16 Jan 2013 - 10:34

JPh, comme souvent, tu exprimes bien mieux que moi un point de vue que je partage complètement.

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève 31 janvier dans toute la Fonction Publique

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 16 Jan 2013 - 10:36

@Karine B. a écrit:
- revalorisation des premiers échelons (jusqu'au 6ème) (mais sans doute est-ce une conséquence négative de la "masterisation" ?) qui fait gagner quasiment 300 euros de plus en débutant. Ce n'est pas satisfaisant, mais c'est déjà ça. On pourrait ajouter la prime pour les jeunes enseignants de 1300 euros

Je ne pensais pas que tu reprendrais le discours sarkozyste sur la revalorisation des premiers échelons, qui n'est que la conséquence de la disparition des échelons 1 et 2, grâce, oui, à la masterisation qui épargne à l'Etat employeur une année de salaire. Avec la complicité de la FSU. Parce que c'était "dans les mandats".

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève 31 janvier dans toute la Fonction Publique

Message par Durruti le Mer 16 Jan 2013 - 11:11

Perso je ferai grève juste pour utiliser ce droit et ne pas avoir de regrets.

J'aimerais une grosse grève ou inventer autre chose pour arriver à nos fins, mais pour l'instant rien...

Et je ne fais pas confiance à mes collègues, on verra le nombre de grévistes jeudi 31. Beaucoup font de grands discours et derrière c'est le vent...

_________________
"Le péché de pratiquement tous les gens de gauche à partir de 1933 est d'avoir voulu être antifasciste sans être antitotalitaire"

Georges Orwell

Durruti
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève 31 janvier dans toute la Fonction Publique

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 16 Jan 2013 - 11:22

@Durruti a écrit:Perso je ferai grève juste pour utiliser ce droit et ne pas avoir de regrets.

J'aimerais une grosse grève ou inventer autre chose pour arriver à nos fins, mais pour l'instant rien...

Et je ne fais pas confiance à mes collègues, on verra le nombre de grévistes jeudi 31. Beaucoup font de grands discours et derrière c'est le vent...

Moi aussi j'ai toujours fait les grèves ponctuelles, alors même que je suis contre le principe. Ce que tu prends pour de "grands discours" avec "du vent" derrière, ce n'est pas toujours une excuse pour se défausser, c'est aussi, parfois, une volonté de susciter le débat pour créer d'autres formes d'action. Mais, en attendant mieux, on participe aux grèves quand même.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève 31 janvier dans toute la Fonction Publique

Message par neo le Mer 16 Jan 2013 - 12:01

@Marcel Khrouchtchev a écrit:

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@neo a écrit:
@jilucorg a écrit:J'ai un trou, là : depuis ce fameux printemps 2003, disons dans la dernière décennie, quelle grève éducnat a permis d'obtenir satisfaction pour au moins une des revendications l'ayant motivée ? (c'est une vraie question hein : j'aurais tendance à dire aucune, mais je suis peut-être inconsciemment de mauvaise foi !)
- 2007 : abrogation des décrets Robien (bivalence)
- 2012 . abrogation du décret évaluation
- 2012, AEFE : augmentation de 130 euros mensuels ici suite à des grèves à répétition pendant plusieurs années, avec grève de plusieurs jours consécutifs pendant le bac les deux dernières années.
- ...

C'est quoi les "..."? Parce que Karine B. et toi copiez-collez souvent ce message, avec toujours les mêmes trois exemples et toujours un "etc." ou des points de suspension. C'est pour donner l'impression d'une vraie liste longue?
- 2012 académie de Lille : engagement du recteur à abroger la circulaire académique sur les majorations de service (contraire au décret de 50) à la rentrée 2013 ;
- AEFE 10 juin 2011 (grève du bac dans plusieurs pays, épreuve de philo, à l'appel du SNES et de la FSU, après de nombreuses grèves d'une journée pendant plusieurs années) : augmentation de l'enveloppe budgétaire de 2,4 million d'euros (alors qu'on nous martelait depuis des années la fameuses "enveloppe constante"), ce qui a permis en Espagne par exemple de satisfaire une revendication historique (avec à la clé une augmentation de 130 euros mensuels pour toiues les résidents)
- grève locale dans mon collège zep il y a quelques années (suivie à 100%) : annulation de 3 suppressions de postes sur les 4 prévues au départ par le rectorat ;
- ...


Dernière édition par neo le Mer 16 Jan 2013 - 12:09, édité 1 fois

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève 31 janvier dans toute la Fonction Publique

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 16 Jan 2013 - 12:03

@neo a écrit:
- AEFE 10 juin 2011 (grève du bac dans plusieurs pays, épreuve de philo, à l'appel du SNES et de la FSU, après de nombreuses grèves d'une journée pendant plusieurs années) : augmentation de l'enveloppe budgétaire de 2,4 million d'euros (alors qu'on nous martelait depuis des années la fameuses "enveloppe constante"), ce qui a permis en Espagne par exemple de satisfaire une revendication historique (avec à la clé une augmentation de 130 euros mensuels pour toiues les résidents)

Donc, selon toi (pardon, selon les mandats de la FSU qui guident ta pensée), la grève de correction du baccalauréat est un moyen d'action? heu

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum