Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Salsepareille
Neoprof expérimenté

élève et voisin de palier

par Salsepareille le Jeu 10 Jan - 21:29
Coucou,
Ma voisine de palier a son fils qui fréquente le même collège que moi.
Pour aller au collège il y a pas mal de transport en commun à faire. Moi j'y vais en voiture. Ma voisine me demande si je peux emmener son fils au collège, dans ma voiture, les jours où nous commençons à la même heure... Je dis quoi?
Je ne suis pas spécialement amie avec cette voisine. Nous nous connaissons un peu par le biais de son fils, dont j'ai été la prof. C'est tout. Cette année, je ne suis plus la prof ce garçon.

Je ne sais pas quoi faire: entre rendre service (ça ne me coûte rien et ça peut faire plaisir à quelqu'un), et le sentiment que cela rentre un peu trop dans mon intimité...
avatar
tiptop77
Oracle

Re: élève et voisin de palier

par tiptop77 le Jeu 10 Jan - 21:32
A ta place, je ne le ferais pas. Et sincèrement je la trouve gonflée ta voisine.

_________________
May the force be with us!
avatar
Lefteris
Empereur

Re: élève et voisin de palier

par Lefteris le Jeu 10 Jan - 21:33
@Salsepareille a écrit:Coucou,
Ma voisine de palier a son fils qui fréquente le même collège que moi.
Pour aller au collège il y a pas mal de transport en commun à faire. Moi j'y vais en voiture. Ma voisine me demande si je peux emmener son fils au collège, dans ma voiture, les jours où nous commençons à la même heure... Je dis quoi?
Je ne suis pas spécialement amie avec cette voisine. Nous nous connaissons un peu par le biais de son fils, dont j'ai été la prof. C'est tout. Cette année, je ne suis plus la prof ce garçon.

Je ne sais pas quoi faire: entre rendre service (ça ne me coûte rien et ça peut faire plaisir à quelqu'un), et le sentiment que cela rentre un peu trop dans mon intimité...
J'ai eu deux élèves de mon immeuble , dont un pénible que je punissais : ça ne pose aucun problème à mon sens au niveau intimité. Il faut montrer qu'on marque les limites, que le bon voisin n'est pas forcément le professeur copain. Il se trouve que je voussoie les élèves, eh bien, je les voussoyait en classe. Pour le transport le plus gros problème réside à mon sens dans la responsabilité civile , en cas d'accident.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
LadyC
Empereur

Re: élève et voisin de palier

par LadyC le Jeu 10 Jan - 21:34
@tiptop77 a écrit:A ta place, je ne le ferais pas. Et sincèrement je la trouve gonflée ta voisine.

+ 1000
On ne mélange pas privé et professionnel.

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._  Smile
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: élève et voisin de palier

par Marcel Khrouchtchev le Jeu 10 Jan - 21:35
@tiptop77 a écrit:A ta place, je ne le ferais pas. Et sincèrement je la trouve gonflée ta voisine.

Moi aussi je la trouve gonflée. Je ne me vois pas demander à quelqu'un que je connais mal d'emmener mes enfants quelque part.
avatar
Salsepareille
Neoprof expérimenté

Re: élève et voisin de palier

par Salsepareille le Jeu 10 Jan - 21:39
En cas d'accident, justement, que se passe-t-il? La même chose que si j'emmenais une personne quelconque dans ma voiture, non?
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: élève et voisin de palier

par Marcel Khrouchtchev le Jeu 10 Jan - 21:42
@Salsepareille a écrit:En cas d'accident, justement, que se passe-t-il? La même chose que si j'emmenais une personne quelconque dans ma voiture, non?

Bonne question: ce n'est pas "une personne quelconque", c'est une personne mineure quelconque, sur laquelle tu n'as normalement aucune autorité et que tu n'as aucune raison de conduire.
avatar
Salsepareille
Neoprof expérimenté

Re: élève et voisin de palier

par Salsepareille le Jeu 10 Jan - 21:43
@LadyC a écrit:
@tiptop77 a écrit:A ta place, je ne le ferais pas. Et sincèrement je la trouve gonflée ta voisine.

+ 1000
On ne mélange pas privé et professionnel.

Franchement je ne sais pas. J'aurais dit non tout de suite si j'étais le professeur de ce garçon. Mais je ne suis plus son professeur, et comme l'an prochain il change de collège, je ne serai jamais plus son professeur. Est-ce qu'on est toujours dans le domaine du professionnel, ou est-ce que c'est un service entre voisin...
Je précise que ce n'est pas un garçon qui met le bazar, il est très respectueux. Par contre, je sens aussi une sorte de fascination à être mon voisin, il est tout content de savoir des choses sur moi que les autres élèves ne savent pas.
avatar
leyade
Bon génie

Re: élève et voisin de palier

par leyade le Jeu 10 Jan - 21:44
moi ce n'est pas trop l'aspect perso-pro qui me dérangerait, non, c'est juste que je le ferai avec plaisir, mais pour une amie, ou du moins une copine.

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.
avatar
Edgar
Neoprof expérimenté

Re: élève et voisin de palier

par Edgar le Jeu 10 Jan - 21:46
Vérifiez absolument si vous êtes couverte en cas d'accident. Normalement, un professeur ne doit pas transporter d'élèves dans sa voiture. Vérifiez bien surtout.

Ceci vous donnera également éventuellement un motif pour ne pas le prendre.

avatar
juju
Sage

Re: élève et voisin de palier

par juju le Jeu 10 Jan - 21:48
@Edgar a écrit:Vérifiez absolument si vous êtes couverte en cas d'accident. Normalement, un professeur ne doit pas transporter d'élèves dans sa voiture. Vérifiez bien surtout.

Ceci vous donnera également éventuellement un motif pour ne pas le prendre.


J'allais le dire. L'excuse est toute trouvée!
avatar
frimoussette77
Grand Maître

Re: élève et voisin de palier

par frimoussette77 le Jeu 10 Jan - 21:50
Voir avec ton assurance si c'est possible ou pas.
C'est quand même mieux surtout quand on est seule avec deux petits d'être en bons termes avec ses voisins.
Ta voisine te met vraiment dans une position délicate.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: élève et voisin de palier

par Lefteris le Jeu 10 Jan - 21:51
@Salsepareille a écrit:En cas d'accident, justement, que se passe-t-il? La même chose que si j'emmenais une personne quelconque dans ma voiture, non?
Les assurances demandent de plus en plus de déclarer les conducteurs réguliers et occasionnels. Ca, c'est une certitude.

Je pense donc par analogie que le risque pour un passager régulier étant le même, mineur de surcroît, il vaut mieux prendre ses précautions. Nous vivons dans une société qui s'américanise, devient procédurière, alors attention ...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
tiptop77
Oracle

Re: élève et voisin de palier

par tiptop77 le Jeu 10 Jan - 21:55
@Salsepareille a écrit:
@LadyC a écrit:
@tiptop77 a écrit:A ta place, je ne le ferais pas. Et sincèrement je la trouve gonflée ta voisine.

+ 1000
On ne mélange pas privé et professionnel.

Franchement je ne sais pas. J'aurais dit non tout de suite si j'étais le professeur de ce garçon. Mais je ne suis plus son professeur, et comme l'an prochain il change de collège, je ne serai jamais plus son professeur. Est-ce qu'on est toujours dans le domaine du professionnel, ou est-ce que c'est un service entre voisin...
Je précise que ce n'est pas un garçon qui met le bazar, il est très respectueux. Par contre, je sens aussi une sorte de fascination à être mon voisin, il est tout content de savoir des choses sur moi que les autres élèves ne savent pas.

Suspect


Dernière édition par tiptop77 le Jeu 10 Jan - 21:55, édité 1 fois

_________________
May the force be with us!
avatar
Salsepareille
Neoprof expérimenté

Re: élève et voisin de palier

par Salsepareille le Jeu 10 Jan - 21:55
Vous avez raison. Je vais téléphoner à mon assurance.
avatar
Salsepareille
Neoprof expérimenté

Re: élève et voisin de palier

par Salsepareille le Jeu 10 Jan - 21:58
@tiptop77 a écrit:
@Salsepareille a écrit:
@LadyC a écrit:
@tiptop77 a écrit:A ta place, je ne le ferais pas. Et sincèrement je la trouve gonflée ta voisine.

+ 1000
On ne mélange pas privé et professionnel.

Franchement je ne sais pas. J'aurais dit non tout de suite si j'étais le professeur de ce garçon. Mais je ne suis plus son professeur, et comme l'an prochain il change de collège, je ne serai jamais plus son professeur. Est-ce qu'on est toujours dans le domaine du professionnel, ou est-ce que c'est un service entre voisin...
Je précise que ce n'est pas un garçon qui met le bazar, il est très respectueux. Par contre, je sens aussi une sorte de fascination à être mon voisin, il est tout content de savoir des choses sur moi que les autres élèves ne savent pas.

Je n'aime pas ça Suspect

Moi non plus je n'aime pas ça, mais je comprends. Il y a quelque chose de drôle à voir sa prof se prendre une boule de neige sur la tête, lancée par son fils. Il y a aussi l'intuition qu'il ne faut pas tout révéler aux autres élèves (ben oui, la prof monte sur la trottinette de son fils; ben non, elle n'est pas partie en vacances). Donc s'installe forcément un certain plaisir chez l'élève-voisin, à savoir des choses que les autres ne savent pas.
avatar
Nita
Esprit sacré

Re: élève et voisin de palier

par Nita le Jeu 10 Jan - 22:05
Si tu décides de le faire, demande d'abord conseil à ton assureur : il faut clairement établir que tu transportes cet enfant à titre privé. En tant que professeur, on peut être amené à transporter des élèves dans son véhicule, et ce n'est possible qu'à certaines conditions.
Ensuite, je comprends la voisine : si son fils se paye une heure de bus, et qu'il peut faire le trajet en une demi-heure dans la voiture de Salsepareille, ils y gagnent. En outre, quand on a ses voisins, ou les enfants des copains, ou les copains des enfants (qui te tutoient au détour d'un couloir, et piquent un fard ensuite Razz ), il n'y a pas de problème. Ce qui me dérangerait, moi, c'est d'avoir un passager à qui devoir faire la causette...

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
InvitéMA
Neoprof expérimenté

Re: élève et voisin de palier

par InvitéMA le Jeu 10 Jan - 22:31
@Nita a écrit:Ce qui me dérangerait, moi, c'est d'avoir un passager à qui devoir faire la causette...
+1
Et tu t'engages pour combien de temps? Si ça se trouve elle te demandera le même service tous les ans, et puis les années suivantes pour les frères et sœurs...Il est plus simple de dire non maintenant que d'accepter et ensuite revenir en arrière...
avatar
piesco
Grand sage

Re: élève et voisin de palier

par piesco le Jeu 10 Jan - 22:40
Tu peux peut-être dire que tu pars très avance pour faire tes photocopies avant les cours?

Ma maîtresse habitait tout près de chez moi, des fois elle me déposait à l'école, c'est elle qui proposait, et moi ça me gênait, même si c'était sympa en hiver. Peut-être que le garçon sera aussi gêné, non?
avatar
micaschiste
Vénérable

Re: élève et voisin de palier

par micaschiste le Jeu 10 Jan - 22:43
C'est quand même beaucoup de responsabilité si c'est pour un transport régulier.
Personnellement, cela me dérangerait...

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
Dinaaa
Esprit éclairé

Re: élève et voisin de palier

par Dinaaa le Jeu 10 Jan - 22:50
Tu peux p-e lui répondre que tu veux bien la dépanner occasionnellement (en cas de grève des transports, de retard du loustic qui a loupé son bus), mais que tu ne peux pas t'engager de manière régulière.
avatar
Séréna
Neoprof expérimenté

Re: élève et voisin de palier

par Séréna le Ven 11 Jan - 6:35
Je dirais la même chose que Dinaaa: oui, de manière occasionnelle, comme ça tu ne la froisses pas, mais précise que tu ne peux pas t'engager régulièrement parce que tu pars parfois très à l'avance pour faire des photocopies, etc.
avatar
Derborence
Modérateur

Re: élève et voisin de palier

par Derborence le Ven 11 Jan - 6:46
Tess. a écrit:Je dirais la même chose que Dinaaa: oui, de manière occasionnelle, comme ça tu ne la froisses pas, mais précise que tu ne peux pas t'engager régulièrement parce que tu pars parfois très à l'avance pour faire des photocopies, etc.
+ 1

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne." Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence
avatar
ysabel
Devin

Re: élève et voisin de palier

par ysabel le Ven 11 Jan - 7:59
@Derborence a écrit:
Tess. a écrit:Je dirais la même chose que Dinaaa: oui, de manière occasionnelle, comme ça tu ne la froisses pas, mais précise que tu ne peux pas t'engager régulièrement parce que tu pars parfois très à l'avance pour faire des photocopies, etc.
+ 1

et puis si tu transportes le môme, elle te fait un papie... on n 'est jamais trop prudent de nos jours.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Elaïna
Guide spirituel

Re: élève et voisin de palier

par Elaïna le Ven 11 Jan - 8:57
Quand j'étais au lycée, le même que mon père, à 35 km de chez nous, j'étais transportée par un collègue de mon père certains matins (les vendredis). Mon père convoie encore régulièrement des enfants de leurs amis du village, mais plus occasionnellement maintenant que ma petite soeur n'est plus au lycée et qu'il n'a donc plus à y être tous les jours à 8h.

Sur la question de l'élève proche : en tant que fille de prof, j'ai passé de nombreuses vacances avec des collègues de mon père, dont certains que j'avais en cours, qui passaient leurs vacances au même endroit que nous. Je ne me suis JAMAIS permis de divulguer ce que j'avais vu à mes camarades, à l'exception de trucs pas bien méchants : "sa fille s'appelle ..., elle est toute mignonne".

Mais après tout cela c'était dans le contexte d'amis de mes parents. Si la voisine n'est pas une proche, c'est vrai que ça peut être un peu gonflé de sa part.

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum