Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
neo
Grand sage

Baccalauréat : le sabotage est en marche, les LV à l'avant-garde ! Session 2014 : encore pire !

par neo le Jeu 10 Jan 2013 - 22:25
Voir notamment ce fil, et suivre son évolution dans les semaines et mois à venir, les premiers tirs approchent, selon les établissements :
http://www.neoprofs.org/t54297-bac-lv-faisons-respecter-nos-droits-et-les-textes

A médiatiser largement !!


Dernière édition par neo le Sam 7 Déc 2013 - 21:22, édité 4 fois

_________________
Human... https://www.youtube.com/watch?v=RIZdjT1472Y
avatar
neo
Grand sage

Re: Baccalauréat : le sabotage est en marche, les LV à l'avant-garde ! Session 2014 : encore pire !

par neo le Jeu 17 Jan 2013 - 20:49
Extrait du Texte général adopté à la CA Nationale du SNES des 15 et 16 janvier.
Les langues vivantes au lycée

Les modalités de passation des nouvelles épreuves orales de L.V. au Bac 2013 sont inacceptables, par
la surcharge importante de travail qu’elles imposent aux collègues mais aussi par le fait qu'elles ne
soient plus terminales et nationales, mettant à mal l'égalité entre les élèves.
La CAN appelle les collègues enseignants de langues à relayer les demandes nationales :
- envoyer une lettre de protestation collective aux IPR, avec copie au recteur
- déposer une motion au CA
- demander systématiquement le report de la compréhension orale au 3e trimestre, en application du
texte ministériel du 14/12/12
- permuter les candidats en EO et à exiger des copies anonymes pour la CO
- demander un ordre de mission et à être rémunérés
- de continuer à demander pour la C.O. une banque de sujets nationaux qui respecte les droits d’auteur
et la propriété intellectuelle.
- alerter les fédérations de parents d'élèves de tous les dysfonctionnements (jusqu'à 3 mois d'écart de
passation entre les élèves entraînant des temps de préparation inégaux, sujets non nationaux, pertes
d'heures de cours, rupture d’égalité des candidats devant l’examen…).
Le SNES interviendra auprès du ministre pour qu’il rappelle aux recteurs et aux chefs d’établissement
la possibilité que l’organisation des épreuves ait lieu au 3ème trimestre. En cas de blocage le SNES
appelle les collègues qui considèreraient que les conditions ne sont pas réunies pour assurer la tenue
d’une épreuve de baccalauréat, à ne rien se laisser imposer au deuxième trimestre. Il les soutiendra
dans cette démarche.

_________________
Human... https://www.youtube.com/watch?v=RIZdjT1472Y
avatar
neo
Grand sage

Re: Baccalauréat : le sabotage est en marche, les LV à l'avant-garde ! Session 2014 : encore pire !

par neo le Lun 18 Fév 2013 - 18:22
Podcast France Info du 18 février :
Bac 2013 : indulgence annoncée ?
Cette année les élèves de terminale ne sont pas les seuls à s'inquiéter de ne pas être prêts le jour du bac. Un certain nombre de professeurs sont dans le même cas. En effet les programmes et les épreuves ont changé. Et ils estiment que les nouvelles règles du jeu ne sont pas claires... On en parle avec Michel Morel, vice-président de l'Association de professeurs de langue vivante.
Ecouter l'émission : http://www.franceinfo.fr/education-jeunesse/question-d-education/bac-2013-indulgence-annoncee-896043-2013-02-18

_________________
Human... https://www.youtube.com/watch?v=RIZdjT1472Y
avatar
neo
Grand sage

Re: Baccalauréat : le sabotage est en marche, les LV à l'avant-garde ! Session 2014 : encore pire !

par neo le Jeu 28 Fév 2013 - 18:44
Article dans le dernier Bulletin Académique du SNES de Lille :
http://www.lille.snes.edu/IMG/pdf/2013_bul_290.pdf (page 4)
CCF en langues vivantes : un choix idéologique

Le dessin de Colloghan est excellent et m'a bien fait rire !

Extrait de l'article :
Nous sommes bien devant une démarche idéologique, et non simplement économique, à savoir la promotion de « l’autonomie » à tout crin, quelles qu’en soient les conséquences pour les élèves et les enseignants : asservissement au local, fin des règles nationales, précarisation du
travail, individualisation de la responsabilité, c’est bien le baccalauréat en tant que diplôme national qui est remis en cause.
En ce moment chaque équipe est forcée de « négocier » les conditions de la passation des épreuves avec sa direction d’établissement. Les enseignants de langues se retrouvent isolés, stressés, culpabilisés et épuisés. Et on imagine la suite : avec les contrats d’objectifs et la publication du classement des lycées, les professeurs de LV vont être « encouragés » à aligner par le haut leurs notations, « pour ne pas nuire à l’image de l’établissement ».
Pour couper court à cette déréglementation inacceptable, pour rompre avec l’arbitraire, le SNES exige le retour à des épreuves nationales qui respectent l’anonymat des candidats et l’impartialité des examinateurs. Il demande une organisation académique des épreuves orales avec des examinateurs extérieurs à l’établissement et une banque nationale de sujets de compréhension orale. Il exige la suppression de la grille de notation actuelle, trop réductrice, et le retour à l’échelle de notes de 0 à 20.

_________________
Human... https://www.youtube.com/watch?v=RIZdjT1472Y
avatar
neo
Grand sage

Re: Baccalauréat : le sabotage est en marche, les LV à l'avant-garde ! Session 2014 : encore pire !

par neo le Jeu 28 Fév 2013 - 20:30
Compte rendu de l'épreuve de compréhension orale ans un lycée de l'académie de Bordeaux :
Concernant les divers couacs:
1) Les élèves se doutaient fortement de la notion choisie. Sachant qu'il suffisait pour eux de croiser les notions que tous les collègues d'anglais avaient abordées avant la fin février, il ne pouvait y avoir un doute qu'entre deux notions.
D'autre part nous utilisons le même livre, ce qui veut dire que les notions sont illustrées par les mêmes thèmes (ex: progrès = designer babies).
Les élèves ont donc travaillé essentiellement le vocabulaire de deux thèmes et regardé des vidéos sur internet pour s'entraîner chez eux.
Problème: certains ont vu la vidéo sélectionnée chez eux. Elle était assez éloignée dans les liens proposés par le moteur de recherche mais à force d'être cliquée par les collègues qui travaillaient dessus, le lien est passé en première page de Google, associé à designer babies.
Cela a créé un sentiment d'injustice chez les élèves.
2) Concernant le déroulement, un groupe d'une vingtaine d'élèves regroupés dans une salle devra repasser l'épreuve avec un deuxième sujet. Il y a eu un bug: ils ont eu le son sans l'image.
3) La correction: le passage de 10 à 16 avec la grille d'évaluation imposée pour les LV1 semble délirant. Beaucoup d'hésitations souvent pour accorder l'une ou l'autre note alors que l'écart est énorme.
titanic

_________________
Human... https://www.youtube.com/watch?v=RIZdjT1472Y
avatar
micaschiste
Vénérable

Re: Baccalauréat : le sabotage est en marche, les LV à l'avant-garde ! Session 2014 : encore pire !

par micaschiste le Jeu 28 Fév 2013 - 20:34
@neo a écrit:Compte rendu de l'épreuve de compréhension orale ans un lycée de l'académie de Bordeaux :
Concernant les divers couacs:
1) Les élèves se doutaient fortement de la notion choisie. Sachant qu'il suffisait pour eux de croiser les notions que tous les collègues d'anglais avaient abordées avant la fin février, il ne pouvait y avoir un doute qu'entre deux notions.
D'autre part nous utilisons le même livre, ce qui veut dire que les notions sont illustrées par les mêmes thèmes (ex: progrès = designer babies).
Les élèves ont donc travaillé essentiellement le vocabulaire de deux thèmes et regardé des vidéos sur internet pour s'entraîner chez eux.
Problème: certains ont vu la vidéo sélectionnée chez eux. Elle était assez éloignée dans les liens proposés par le moteur de recherche mais à force d'être cliquée par les collègues qui travaillaient dessus, le lien est passé en première page de Google, associé à designer babies.
Cela a créé un sentiment d'injustice chez les élèves.
2) Concernant le déroulement, un groupe d'une vingtaine d'élèves regroupés dans une salle devra repasser l'épreuve avec un deuxième sujet. Il y a eu un bug: ils ont eu le son sans l'image.
3) La correction: le passage de 10 à 16 avec la grille d'évaluation imposée pour les LV1 semble délirant. Beaucoup d'hésitations souvent pour accorder l'une ou l'autre note alors que l'écart est énorme.
titanic

Pour le 1) on ne peut pas blâmer les élèves. Ils ont tenu un bon raisonnement!

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
neo
Grand sage

Re: Baccalauréat : le sabotage est en marche, les LV à l'avant-garde ! Session 2014 : encore pire !

par neo le Mar 2 Avr 2013 - 12:01
Une banderole spécifique langues vivantes est prévue pour la manif nationale du 6 avril : http://www.neoprofs.org/t54297p100-bac-lv-faisons-respecter-nos-droits-et-les-textes#1908223

_________________
Human... https://www.youtube.com/watch?v=RIZdjT1472Y
avatar
neo
Grand sage

Re: Baccalauréat : le sabotage est en marche, les LV à l'avant-garde ! Session 2014 : encore pire !

par neo le Mer 3 Avr 2013 - 14:50
Une médiatisation du lien suivant, notamment auprès des parents d'élèves, pourrait être pertinente, afin d'achever une fois pour toutes la réforme décidée par l'ancien Ministère et mise en place par le Ministère cette année.


Baccalauréat LV / Réforme du lycée
Florilège des dysfonctionnements lors de la Compréhension Orale
2 avril 2013
Exemples de dysfonctionnement dans les nouvelles épreuves de baccalauréat (témoignages de collègues) : http://www.snes.edu/Florilege-des-dysfonctionnements.html

_________________
Human... https://www.youtube.com/watch?v=RIZdjT1472Y
avatar
neo
Grand sage

Re: Baccalauréat : le sabotage est en marche, les LV à l'avant-garde ! Session 2014 : encore pire !

par neo le Dim 21 Avr 2013 - 16:19
En l'absence d'annales zéro, vous trouverez en PJ, les épreuves qui sont tombées au bac 2013 à Pondichéry pour les filières technologiques et générales en anglais. Je ne sais pas si ces sujets respectent vraiment le cahier des charges de la réforme (pas de document tremplin, pas de référence à une notion du programme, etc.) mais rien ne change si ce n'est 2 textes à chaque fois. L'appareil d'évaluation ne change pas par rapport aux années précédentes. Alors pourquoi ce secret d'Etat de la part des IPR et du ministère et le refus d'annales zéro ? Tout ça pour ça ?

Il semble par contre que certains veuillent, après le sabotage des épreuves orales, saboter aussi celles de l'écrit puisque les sujets L-S-ES ne font aucune mention d'un nombre de mots exigible en expression écrite !

_________________
Human... https://www.youtube.com/watch?v=RIZdjT1472Y
avatar
Numéro 6
Niveau 6

Re: Baccalauréat : le sabotage est en marche, les LV à l'avant-garde ! Session 2014 : encore pire !

par Numéro 6 le Dim 21 Avr 2013 - 17:00
On peut honnir le système scolaire pour sa fonction de "trie", si ce n'est pas lui qui le fait en s'adossant au "mérite".... ne resteront plus alors que la naissance et la fortune... bravo la démocratisation en mode "OCDE".
Il ne faudrait pas oublier que la réussite des enfants d'enseignants mais aussi la leur, n'est pas due à autre chose que ce trie scolaire de l'école (ils sortent rarement des couches supérieures de la société).
Mais il est vrai que les projections sur le marché du travail on tendance à inverser l'évolution connue jusqu'à présent (inversion de la pyramide professions qualifiées/non qualifiées). Le faible besoin en personnel vraiment qualifié pourrait déjà être satisfait par la démographie des classes supérieures. Le reste des emplois pourrait être couvert par des employés relativement peu qualifiés mais interchangeables.... des itinérants dont le seule passeport serait le "code barre" de leur LPC.
avatar
amour
Expert

Re: Baccalauréat : le sabotage est en marche, les LV à l'avant-garde ! Session 2014 : encore pire !

par amour le Dim 21 Avr 2013 - 20:05
@neo a écrit:
En l'absence d'annales zéro, vous trouverez en PJ, les épreuves qui sont tombées au bac 2013 à Pondichéry pour les filières technologiques et générales en anglais. Je ne sais pas si ces sujets respectent vraiment le cahier des charges de la réforme (pas de document tremplin, pas de référence à une notion du programme, etc.) mais rien ne change si ce n'est 2 textes à chaque fois. L'appareil d'évaluation ne change pas par rapport aux années précédentes. Alors pourquoi ce secret d'Etat de la part des IPR et du ministère et le refus d'annales zéro ? Tout ça pour ça ?

Il semble par contre que certains veuillent, après le sabotage des épreuves orales, saboter aussi celles de l'écrit puisque les sujets L-S-ES ne font aucune mention d'un nombre de mots exigible en expression écrite !
Je me suis également demandé pourquoi le sujet ne comportait pas de directives sur le nombres de mots pour l'Expression écrite, et j'imagine que les candidats ont été un peu pris au dépourvu car cela fait sans doute des années qu'on leur indique le nombre de mots qu'ils auront à produire. je me demande aussi comment les correcteurs peuvent se débrouiller, en l'absence de cette consigne car les grilles précédentes tenaient bien entendu compte du nombre de mots à produire pour la réalisation du sujet.
avatar
palomita
Érudit

Re: Baccalauréat : le sabotage est en marche, les LV à l'avant-garde ! Session 2014 : encore pire !

par palomita le Lun 22 Avr 2013 - 20:24
En revanche, en espagnol LV2 ( série L,ES, S), il y a un nombre de mots en expression écrite ( d'habitude, il y avait un nombre de lignes ).
Mais pour les stg, on reste à l'ancien système : nombre de lignes .

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.
avatar
neo
Grand sage

Re: Baccalauréat : le sabotage est en marche, les LV à l'avant-garde ! Session 2014 : encore pire !

par neo le Sam 8 Juin 2013 - 12:22
http://www.lille.snes.edu/spip.php?article2567
Non au sabotage des épreuves de baccalauréat
jeudi 6 juin 2013


A l’appel du SNES-FSU, près d’une cinquantaine de collègues de langues de l’académie ont participé, à Lille, à une matinée de réflexion et de partage d’expériences concernant la mise en place des nouvelles épreuves orales du baccalauréat issue de la réforme Chatel du lycée, poursuivie par le gouvernement actuel. Si La session 2013 du baccalauréat général et technologique, version réforme Chatel, commence dans quelques jours pour les épreuves finales, les nouvelles épreuves de compréhension et d’expression orales ont déjà eu lieu pour l‘ensemble des lycéens. Elles font apparaître de très graves dysfonctionnements qui menacent la qualité et la nature même de cet examen national : inégalité de traitement des candidats face à l’examen, étalement des épreuves de janvier à juin en fonction des langues, des classes, des établissements…. conditions matérielles problématiques (surcharge de candidats, mauvaises conditions d’écoute, limitation du choix des sujets faute de matériel adéquat disponible, absence de copies et de papier d’examen officiels….), absence de vérification de l’identité des candidats, refus de l’anonymat des copies dans de nombreux cas, non-respect de la confidentialité des notes, évaluation de ses propres élèves…, pressions sur les examinateurs en vue d’une notation positive…. Pour les épreuves d’expression orale, elle a tourné à la parodie, la plupart des élèves se limitant à réciter par cœur un résumé décalé appris au préalable…. Et la liste n’est pas exhaustive…

Pour le SNES-FSU, qui a alerté depuis des mois le Rectorat et le Ministère sur la situation, il faut absolument changer les modalités de ces épreuves pour la session 2014, afin de garantir la qualité et la pérennité du baccalauréat. Une pétition nationale SNES-CGT-Sud Education a d’ailleurs recueilli plus de 5000 signatures en un mois : http://www.lv-bac-urgence.net/?petition=3

A l’issue de la matinée d’échanges intenses et animés, les collègues se sont rassemblés devant le rectorat.

Des mobilisations ont été décidées pour les semaines et les mois à venir, à commencer par des prises de paroles dans les conseils de classes, lors du baccalauréat et dans les Conseils d’Administration de fin juin.
Article et photos du rassemblement devant le rectorat de Lille : http://www.lille.snes.edu/spip.php?article2567

_________________
Human... https://www.youtube.com/watch?v=RIZdjT1472Y
avatar
neo
Grand sage

Re: Baccalauréat : le sabotage est en marche, les LV à l'avant-garde ! Session 2014 : encore pire !

par neo le Sam 7 Déc 2013 - 21:13
Du nouveau, en pire, pour la session 2014 !
http://www.neoprofs.org/t69273-bac-lv-session-2014-le-sabotage-se-poursuit-de-plus-belle

titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic

_________________
Human... https://www.youtube.com/watch?v=RIZdjT1472Y
avatar
neo
Grand sage

Re: Baccalauréat : le sabotage est en marche, les LV à l'avant-garde ! Session 2014 : encore pire !

par neo le Mer 11 Déc 2013 - 21:45
@neo a écrit:Du nouveau, en pire, pour la session 2014 !
http://www.neoprofs.org/t69273-bac-lv-session-2014-le-sabotage-se-poursuit-de-plus-belle

titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic titanic
Circulaire du MEN adressée aux Divisions des Examens et Concours et commentaire du SNES : http://www.snes.edu/Circulaire-LV-envoyee-aux-DEC.html (lien en rose pour lire la circulaire, elle vaut le détour !!)

Courrier du SNES au Ministre : http://www.snes.edu/Courrier-au-Ministre-circulaire.html

_________________
Human... https://www.youtube.com/watch?v=RIZdjT1472Y
avatar
neo
Grand sage

Re: Baccalauréat : le sabotage est en marche, les LV à l'avant-garde ! Session 2014 : encore pire !

par neo le Dim 9 Fév 2014 - 12:38
Outils militants à utiliser afin de mobiliser autour des épreuves de langues vivantes au Baccalauréat (modèles de courrier aux parents, de tracts, de motion à déposer au CA, de courrier aux IPR...) : http://www.snes.edu/Epreuves-de-LV-au-Bac-outils.html

Courrier du SNES-FSU au Ministère sur les banques de sujets académiques pour la CO : http://www.snes.edu/Courrier-au-Ministre-sur-les.html

Et la pétition intersyndicale pour des épreuves terminales et nationales : http://lv-bac-urgence.net

_________________
Human... https://www.youtube.com/watch?v=RIZdjT1472Y
avatar
neo
Grand sage

Re: Baccalauréat : le sabotage est en marche, les LV à l'avant-garde ! Session 2014 : encore pire !

par neo le Mar 11 Fév 2014 - 20:03
Communiqué SNES-FSU,
11 février 2014

http://www.snes.edu/Langues-vivantes-quand-les.html

Langues vivantes : quand les recteurs n’en font qu’à leur tête !

Les épreuves orales du baccalauréat en langues vivantes ont déjà commencé dans les lycées. La réforme du lycée a mis en place une organisation locale : élèves évalués dans leur classe par leurs enseignants, à des dates choisies par leurs soins, sur des sujets « maison », pendant les heures de cours, donc aux détriments des apprentissages.
Attachés à des épreuves nationales, anonymes, terminales, les enseignants, avec le soutien du Snes-Fsu, ont le plus souvent réussi l’an dernier à fabriquer des sujets collectifs, à garantir l’anonymat des candidats, à faire passer les épreuves le plus tard possible pour que les élèves bénéficient d’un calendrier commun. Donc à limiter la casse. De son côté, le ministère a du bout des lèvres reconnu des difficultés. Il a acté la mise en place de banques de sujets académiques, et admet la possibilité d’organisation façon « épreuves du mois de juin » pour la session 2014.
C’était sans compter la fronde de certains recteurs d’académie et d’inspecteurs de langues vivantes, qui continuent de faire pression sur les collègues pour une organisation la plus locale possible au mépris du cadre national du baccalauréat, et qui les sollicitent pour inventer de nouveaux sujets, alors qu’ils en ont déjà proposé plusieurs l’an dernier dans chaque lycée.
Le Snes-Fsu demande des épreuves organisées dans le cadre national habituel du baccalauréat, avec les autres disciplines, en juin. Il dénonce une situation qui conduit les professeurs de langues vivantes à devoir s’opposer à leur hiérarchie pour essayer de faire convenablement leur travail. Il demande au ministère de faire appliquer ses décisions dans toutes les académies.

En outre, certains recteurs tentent d’imposer des expérimentations en collège. A Toulouse, par exemple, la rectrice a décidé d’instaurer un enseignement de langue vivante 2 dès la cinquième, en diminuant l’horaire de LV1 des élèves de 6ème. Ce faisant, et arguant de plus d’égalité, elle décide de s’affranchir des dispositions réglementaires nationales, pourtant seules garantes d’égalité entre les élèves sur l’ensemble du territoire. Le dispositif est par ailleurs pédagogiquement très largement contesté par la communauté éducative.

Le Ministère doit ouvrir le dossier des langues vivantes, tant au lycée qu’au collège. Langues enseignées, horaires, modalités d’enseignement, évaluation : il faut un pilotage national et non des bricolages locaux.

_________________
Human... https://www.youtube.com/watch?v=RIZdjT1472Y
Contenu sponsorisé

Re: Baccalauréat : le sabotage est en marche, les LV à l'avant-garde ! Session 2014 : encore pire !

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum