faire lire des livres longs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

faire lire des livres longs

Message par Invité le Lun 16 Fév 2009 - 10:38

Je me pose souvent la question au collège (et à la réflexion, c'est sans doute pareil au lycée... Rolling Eyes ) : vue la réaction des élèves dès qu'on parle de livres : "y a combien de paaaaages ??? C'est écrit gros?????", je me demande s'il est envisageable de donner des livres plus longs que... mettons 192 et quelques pages (moins de 200, cela semble être un seuil psychologique).
Bien sûr, il me reste encore les romans de littérature jeunesse qui "passent mieux" s'ils sont longs (et encore !), les classiques abrégés bien faits, ou les collections d'extraits. Mais c'est un grand dommage que les élèves ne se confrontent jamais à la longueur. Dumas, est-ce que c'est dur à lire ?! J'ai lu la Reine Margot en une journée !
Accessoirement, j'éprouve les plus grandes difficultés à leur faire comprendre qu'un roman court n'est pas souvent facile, c'est même généralement le contraire !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire lire des livres longs

Message par Reine Margot le Lun 16 Fév 2009 - 10:43

il faut leur répéter que la longueur d'un livre n'est pas un critère. leur faire honte en leur disant que des enfants de 10 ans lisent harry potter qui fait des centaines de pages. diable

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire lire des livres longs

Message par zabou le Lun 16 Fév 2009 - 11:13

Je suis d'accord avec Marquise la longueur n'est pas ce qui les arrête s'ils accrochent ils peuvent des "pavés". Le pb auquel je suis confrontée en ce moment c'est la barrière de leur propre langue. Je m'explique: mes élèves de secondes devaient lire Britannicus et certains m'ont avoué "On ne l'a pas lu car c'est pas frçs." Je me dis que si leur propre langue leur devient inconnue, inaccessible c'est grave et inquiétant. Alors vous me direz c'est un texte du 17ème et c'est vrai pas facile. mais c'est une oeuvre du patrimoine frçs et on ne peut pas leur faire des livres en sms. L'école est là pour leur faire découvrir autre chose...

zabou
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire lire des livres longs

Message par Hamlette le Lun 16 Fév 2009 - 11:14

J'ai très souvent hésité à faire lire à mes élèves de seconde et de première des livres longs, car tu as bien raison, le problème est le même. Leur première question, c'est sur le nombre de pages, et la deuxième, sur la taille des caractères.

Résultat : j'ai souvent choisi des trucs riquiqui (le message de chédid, ou grâce et dénuement de ferney)... dont on avait fait le tour en trois séances. Ennui très prononcé des élèves et de moi-même, et surtout, ça a conforté leurs a priori négatifs sur la lecture !

Alors qu'avec les Liaisons en première, ou même Le Couperet (facile, mais long), il y a plein de choses à étudier, et même de l'enthousiasme de la part des élèves au fur et à mesure qu'ils comprennent les enjeux de l'oeuvre ! Comme quoi, il faut toujours leur donner quelque chose de consistant à "manger".

En plus, le manque d'enthousiasme, je l'ai eu même avec des romans très courts alors...

En revanche, je ne cherche pas à justifier un choix de roman long (à la limite, je leur dis juste que j'ai conscience que c'est long...) ; c'est peut-être l'avantage du lycée, où l'échéance de l'examen masque un peu un objectif pourtant essentiel : la motivation pour la lecture...

Mais une chose est sûre : je pars désormais du principe que quoi qu'on fasse, les élèves râlent au départ, alors je fais la sourde oreille. Je me raccroche à la certitude que c'est MOI qui sais ce qu'il est bon d'étudier ou pas.

Hamlette
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire lire des livres longs

Message par Hamlette le Lun 16 Fév 2009 - 11:20

@zabou a écrit:Je m'explique: mes élèves de secondes devaient lire Britannicus et certains m'ont avoué "On ne l'a pas lu car c'est pas frçs." Je me dis que si leur propre langue leur devient inconnue, inaccessible c'est grave et inquiétant. Alors vous me direz c'est un texte du 17ème et c'est vrai pas facile. mais c'est une oeuvre du patrimoine frçs et on ne peut pas leur faire des livres en sms. L'école est là pour leur faire découvrir autre chose...

Je ne sais pas quel est le niveau de tes secondes, mais j'ai lancé également la lecture de cette pièce dans mes deux classes. Il s'agissait d'une lecture "accompagnée" c'est à dire progressive avec des questions à faire pour chaque semaine et corrigées en classe. Malheureusement, je n'ai pu qu'amorcer ce projet (je suis partie en congé pathologique de maternité précipitamment)... qui s'annonçaient d'ailleurs très lourd ! ; mais en commençant à corriger les questions du premier acte, j'ai bien constaté qu'ils avaient essayé de comprendre, mais qu'ils n'étaient pas en mesure de le faire seuls. Les questions les avaient guidés, j'ai dû éclairer un peu leur lanterne, mais sans accompagnement ils n'auraient vraiment rien compris.
En outre, avant la lecture, j'avais fait un cours sur le contexte historique, présenté les personnages pour leur mettre un peu l'eau à la bouche (surtout avec Agrippine).

Hamlette
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire lire des livres longs

Message par Daniel le Lun 16 Fév 2009 - 11:29

J'ai constaté que si les élèves rechignent à lire des oeuvres longues au départ, c'est souvent ces oeuvres qui marchent le mieux dans l'année et qu'ils retiennent, sans doute parce qu'ils sont eux-mêmes fiers d'avoir lu quelque chose de conséquent... j'ai encore eu cette expérience l'an dernier en première avec Splendeurs et misères des courtisanes de Balzac qui fait pas loin de 700 pages, et toute la classe a adoré, comme quoi, ne nous privons pas !! Wink

Daniel
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire lire des livres longs

Message par Invité le Lun 16 Fév 2009 - 12:33

Marquise, je nuance : je parle des livres qu'ils doivent lire par obligation, soit que nous l'étudiions, soit qu'ils la lisent en LC. Sinon, quelques élèves dévorent des pavés comme Harry Potter, mais ils ne sont pas légion.
Maintenant, je suis d'accord avec vous : ils faut se délester de cette "peur" de le leur imposer, car, effectivement, ils râlent toujours, et ensuite, ils se peut qu'effectivement ils soient contents ensuite de l'avoir fait.
Ce que ça peut être compliqué un élève, quand même... scratch

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire lire des livres longs

Message par Libé-Ration le Lun 16 Fév 2009 - 13:26

Quand c'est possible, je leur donne en LC le choix entre plusieurs oeuvres. On s'aperçoit souvent lors du compte-rendu (oral) que les oeuvres les plus courtes ne sont pas forcément les plus intéressantes ou les plus faciles.
En seconde, j'ai déjà fait Illusions perdues de Balzac : les élèves ont d'abord protesté et surtout ma formatrice IUFM m'a saquée en disant "trop ambitieux". Résultat, en fin d'année, c'était la lecture préférée de mes élèves. Mais j'ai eu des problèmes avec l'IUFM... Sad

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire lire des livres longs

Message par saramea le Lun 16 Fév 2009 - 13:31

Je crois que c'est possible. Le tout est de bien les accompagner dans la lecture, leur dire qu'on se donne un défi, et qu'on réussira. Mais tout dépend de la classe...

saramea
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire lire des livres longs

Message par zabou le Lun 16 Fév 2009 - 17:12

Oui je les ai accompagnés dans la lecture, j'ai travaillé sur le contexte historique, sur la tragédie, questions précises sur les actes et scènes que nous étudions et y a rien à faire, je n'ai aucune motivation, volonté de la part de mes élèves...Alors c'est vrai ils sont faibles mais très paresseux aussi!

zabou
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire lire des livres longs

Message par Hamlette le Lun 16 Fév 2009 - 17:33

@zabou a écrit:Oui je les ai accompagnés dans la lecture, j'ai travaillé sur le contexte historique, sur la tragédie, questions précises sur les actes et scènes que nous étudions et y a rien à faire, je n'ai aucune motivation, volonté de la part de mes élèves...Alors c'est vrai ils sont faibles mais très paresseux aussi!

Ah ça... Il y a des jours où je n'en peux plus de les entendre râler à tout bout de champ !

Hamlette
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire lire des livres longs

Message par Invité le Lun 16 Fév 2009 - 19:08

Le problème aussi est combien de temps on va passer sur le texte.. et aussi le niveau de la classe.. j'ai donné et donne dans le pavé zolien avec des flopées de personnages et franchement j'en suis content..même si à la fin les élèves en avaient un peu la nausée .... et moi aussi.

Tout dépend aussi de l'écriture.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire lire des livres longs

Message par minnie le Lun 16 Fév 2009 - 21:26

C'est possible mais il faut les accompagner.
J'ai fait l'Assommoir avec des éndes trèèèèèèèès faibles.
J'ai découpé la lecture en 5 étapes, avec questionnaire pour se concentrer sur l'essentiel - selon moi- et interro à chaque fois - d'adord exactement les mêmes questions que celles de préparation, puis progressivement plus éloignée - plus un travail sur l'oeuvre.... ça a pris du temps mais ça a marché ( ce qui veut dire un taux de 50% de lecteurs, soit pas moins que pour des oeuvres plus courtes)


Pour Racine, je n'ai pas de solution.... ce n'est plus leur langue, je dois traduire comme si c'était une langue étrangère.... sur une lecture cursive c'est inenvisageable.... je ne sais pas quoi faire.

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire lire des livres longs

Message par Invité le Lun 16 Fév 2009 - 21:43

@zabou a écrit:Je suis d'accord avec Marquise la longueur n'est pas ce qui les arrête s'ils accrochent ils peuvent des "pavés". Le pb auquel je suis confrontée en ce moment c'est la barrière de leur propre langue. Je m'explique: mes élèves de secondes devaient lire Britannicus et certains m'ont avoué "On ne l'a pas lu car c'est pas frçs." Je me dis que si leur propre langue leur devient inconnue, inaccessible c'est grave et inquiétant. Alors vous me direz c'est un texte du 17ème et c'est vrai pas facile. mais c'est une oeuvre du patrimoine frçs et on ne peut pas leur faire des livres en sms. L'école est là pour leur faire découvrir autre chose...

Certains stg me l'ont dit avec un Molière facile ..no soucy.

Racine je pratique souvent mais pas en stg.. Je dirais que Britannicus fonctionne bien quand on l'entend avec une vidéo claire comme celle du cned. Je ne pars pas d'une première lecture personnelle mais je lance l'acte avec un passage qui me semble vraiment important..

Le lycée peut apparaître trés torturant pour des élèves confrontés au collége uniquement avec des textes pour la jeunesse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire lire des livres longs

Message par Invité le Lun 16 Fév 2009 - 21:51

@lulamae a écrit:c'est un grand dommage que les élèves ne se confrontent jamais à la longueur. Dumas, est-ce que c'est dur à lire ?! J'ai lu la Reine Margot en une journée !
Accessoirement, j'éprouve les plus grandes difficultés à leur faire comprendre qu'un roman court n'est pas souvent facile, c'est même généralement le contraire !

J'ai travaillé en corpus autour de Dumas avec les trois mousquetaires et le comte de Monte christo avec toutes mes classes de Première aprés l'étonnement de découvrir pour la deuxième années que mes bambins ne savent pas qui est Edmond Dantés.................................horreur! "Ah bon, il ne meurt pas quand il a été jeté dans le linceul de l'abbé Faria" :colere: :colere: :colere: :colere: :colere: :colere: :colere: :colere: :colere: :colere: :colere: :colere: :colere: :colere: :colere: :colere:

Je crois qu'il y aurait beaucoup à tirer du Comte justement.. du moins de la première partie... en lisant la belle préface de Sylvie Thorel Cailleteau du chevalier de Maison rouge.. je pense que ce pourrait être trés divertissant aussi en Seconde. J'y pense trés sérieusement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire lire des livres longs

Message par Daniel le Lun 16 Fév 2009 - 22:32

Moi aussi j'envisage de plus en plus Le Comte de Monte-Cristo, je me lancerai sans doute dedans avec une classe un jour I love you

Daniel
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire lire des livres longs

Message par Lody le Lun 16 Fév 2009 - 22:41

Farnace a écrit:

J'ai travaillé en corpus autour de Dumas avec les trois mousquetaires et le comte de Monte christo avec toutes mes classes de Première aprés l'étonnement de découvrir pour la deuxième années que mes bambins ne savent pas qui est Edmond Dantés.................................horreur! "Ah bon, il ne meurt pas quand il a été jeté dans le linceul de l'abbé Faria" :colere: :colere: :colere: :colere: :colere: :colere: :colere: :colere: :colere: :colere: :colere: :colere: :colere: :colere: :colere: :colere:

Je crois qu'il y aurait beaucoup à tirer du Comte justement.. du moins de la première partie... en lisant la belle préface de Sylvie Thorel Cailleteau du chevalier de Maison rouge.. je pense que ce pourrait être trés divertissant aussi en Seconde. J'y pense trés sérieusement.

J'ai fait les Trois mousquetaires avec mes 4e et ils ont beaucoup aimé. 5 d'entre eux se sont lancés dans le Comte de Monte Cristo pour la lecture cursive cheers (enfin, en édition abrégée pour la jeunesse)

Mais pour leur faire lire tant de pages, il a fallu que j'accompagne leur lecture. Au début, pour les faire entrer dans l'univers de Dumas, je leur ai lu les premiers chapitres en classe, avec différentes remarques (notamment du vocabulaire). Puis, ils lisaient à la maison avec des questionnaires et des mises au point régulières (ça permettait à ceux qui avaient décroché de pouvoir suivre, voire reprendre la lecture).

Lody
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire lire des livres longs

Message par Invité le Mar 17 Fév 2009 - 8:36

Justement, j'allais dire, le Comte de Monte Cristo, les Trois Mousquetaires, ce sont des oeuvres qu'ils lisent au collège, normalement ! Farnace, ce que tu dis n'est pas tout à fait juste : au collège, tu as tous les cas de figure : cette année, je vais avoir fait lire aux 3ème Le Voyageur sans bagages, L'Ami retrouvé, Des souris et des hommes et La Planète des singes ; ce ne sont pas des grands classiques tous, mais ce n'est pas rien non plus. Mais il est vrai que cela arrive : ma soeur, qui est dans la région parisienne, était inquiète parce que mon neveu n'a lu pour l'instant en 3e qu'un roman de Gudule !
J'ai pensé en 4e à faire lire La Bête humaine, mais vous dites que même en 2nde c'est difficile pour les élèves (L'assommoir, pareil, j'aurais dit collège) : je finis par avoir des doutes - est-ce que je vise trop haut ? Je ne veux pas non plus les dégoûter de la lecture !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire lire des livres longs

Message par roxanne le Mar 17 Fév 2009 - 8:53

moi en 4° j'ai fait des nouvelles fantatstiques, du Maupassant , Les Misérables (ed bibliocollege , abregé) , et j'ai prévu Le Cid , E tMicromégas ..donc Voltaire , Hugo, Corneille , côté classiques ça va ....

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire lire des livres longs

Message par Lody le Mar 17 Fév 2009 - 11:06

@lulamae a écrit:J'ai pensé en 4e à faire lire La Bête humaine, mais vous dites que même en 2nde c'est difficile pour les élèves (L'assommoir, pareil, j'aurais dit collège) : je finis par avoir des doutes - est-ce que je vise trop haut ? Je ne veux pas non plus les dégoûter de la lecture !

Je ne pense pas que tu vises trop haut. C'est un défi de leur faire lire de longs romans, surtout Zola (bon j'avoue, je ne l'aime pas trop Razz ). Le plus important, pour ne pas les dégoûter, c'est de ne pas les laisser seuls et désarmés devant des telles oeuvres. Ils ont besoin qu'on les accompagne. Et je suis persuadée que ça marche !

Toutefois Franace a raison sur la méconnaissance des élèves de l'oeuvre de Dumas. Quand j'ai dit à mes collègues que j'allais faire les Trois mousquetaires, elles ont sauté au plafond, m'expliquant que les élèves d'ici (je suis en rase campagne) ne lise déjà pas, alors du Dumas...
Et pourtant, ça a marché ! Tout cela pour dire qu'il y a des profs de français qui ne conçoivent plus faire lire des romans aussi longs et denses à des élèves de collèges. D'où le désarroi de ceux-ci à leur entrée au lycée.

Lody
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire lire des livres longs

Message par Daniel le Mar 17 Fév 2009 - 11:12

@lulamae a écrit:Justement, j'allais dire, le Comte de Monte Cristo, les Trois Mousquetaires, ce sont des oeuvres qu'ils lisent au collège, normalement !

Oui, mais je pense que vous faites ces oeuvres en abrégé, non ? quand nous parlons d'être tentés par Monte-Cristo au lycée, il s'agit bien sûr de la version intégrale de Dumas, ça change tout de même pas mal la donne... et puis le travail autour d'une OI au collège et au lycée est sans doute différent, donc ce n'est pas dramatique si il y a doublon dans la scolarité (La Fontaine au programme de sixième et de première, Perrault au programme de sixième l'a été en TL etc.) Wink

Daniel
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire lire des livres longs

Message par Lody le Mar 17 Fév 2009 - 11:19

@Daniel a écrit:
@lulamae a écrit:Justement, j'allais dire, le Comte de Monte Cristo, les Trois Mousquetaires, ce sont des oeuvres qu'ils lisent au collège, normalement !

Oui, mais je pense que vous faites ces oeuvres en abrégé, non ? quand nous parlons d'être tentés par Monte-Cristo au lycée, il s'agit bien sûr de la version intégrale de Dumas, ça change tout de même pas mal la donne... et puis le travail autour d'une OI au collège et au lycée est sans doute différent, donc ce n'est pas dramatique si il y a doublon dans la scolarité (La Fontaine au programme de sixième et de première, Perrault au programme de sixième l'a été en TL etc.) Wink

Sage parole !

Pour ce qui est de l'étude de Dumas au collège, les élèves lisent la version abrégée effectivement, mais je tire toujours le texte des LA de la version originale et on compare les deux versions sur au moins un chapitre entier.

Lody
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire lire des livres longs

Message par Invité le Mar 17 Fév 2009 - 19:47

Dans ma cité scolaire, comme je suis le grand ami de la doc...on a inspecté ensemble les collections et franchement nous n'avons trouvé pour Dumas que des vieilles éditions abrégées des années 80... J'ai fait acheter donc une édition nouvelle et non abrégée du roman.. ainsi que des textes brefs et facilement accessibles même aux petits lecteurs comme la Dame pâle dans la collection à deux euros..

Il est évident que d'une pratique à une autre, du niveau des élèves à un autre, tout change.. je donne des oeuvres conséquentes en lycée .. et je vois au bac que certains se contentent de mini textes sans grandes importances..

Je ne vous blame donc pas, collégue de collége.

Dumas est ma grosse surprise depuis le retour du roman en Première, Je travaille sur le personnage et j'interroge souvent les grands personnages quasi mythologiques qui jalonnent l'histoire du genre.. ..........et Jean Valjan, on connaît à peine, Quasimodo, on connaît par le bossu de notre dame et Dantés on ne connaît pas.. ni D'Artagnan... même en extrait, même en films.. rien de rien.. et je parle des premières s super sérieux et travailleurs;

Gérard Depardieu ou Jean Marais sont complétement zappés.. dans la culture sms et experts. et ne passent plus à la télévision du reste.

J'ai relu le Comte cette année justement.... en partie parce que j'avais en tête d'en donner un chapitre en corpus voire étudier un passage et je n'ai pas été déçu..c'est un texte essentiel pour étudier le roman ET le romantisme.. où l'on retrouve certains personnages trés balzaciens....... la lecture conjointe du petit opus de Kris Vassilev, le récit de vengeance au 19°S qui confronte Colomba, Monte cristo et la cousine Bette m'a aussi ouvert un espace nouveau de méditation . Trés éclairant comme angle d'approche. Et à travailler sur la mort de Milady en stg m'a vraiment fasciné au point que j'ai voulu revoir le film avec Lana turner........................RARRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire lire des livres longs

Message par Invité le Mar 17 Fév 2009 - 19:52

@lulamae a écrit:J'ai pensé en 4e à faire lire La Bête humaine, mais vous dites que même en 2nde c'est difficile pour les élèves (L'assommoir, pareil, j'aurais dit collège) : je finis par avoir des doutes - est-ce que je vise trop haut ? Je ne veux pas non plus les dégoûter de la lecture !

On n'a pas forcèment les mêmes exigences de lecture mais certains de mes premières ont lu en collége Germinal.... en 3° ; Quand j'étais en collége en rase campagne encore, je me souviens avoir fait lire la Bête Humaine en 3° avec des élèves trés mélangés..de trés bons à des élèves bien ternes mais tous super gentils.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum