Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
archeboc
Expert spécialisé

triple défaut d'un manuel de math

par archeboc le Lun 14 Jan 2013 - 0:01
J'ai lu trois pages d'un manuel de 3e aujourd'hui. C'est dans une collection dont j'ai entendu dire du bien sur ce site. J'ai trouvé ce manuel très agréable à lire, bien organisé, très clair. Et puis la troisième page m'a posé quelques problèmes.

J'y ai trouvé :
1- un point du programme peu rigoureux
2- une information qui manque dans le texte de la première question (information présente uniquement dans le schéma et dans la troisième question)
3- une belle erreur dans le résultat du corrigé.

Et je passe sur la curieuse mention que la figure "n'est pas en vraie grandeur" (que serait "en vraie grandeur" la figure de cette construction en 3D ? Ce serait marrant, un sujet d'examen avec un pop-up).

A noter que cet exercice est présenté comme un sujet de brevet. Est-ce une reprise littérale du brevet, ou bien l'erreur d'énoncé a-t-elle été introduite après ? Et surtout, à la source, dans les programmes : que sont devenus les homothéties ?

Spoiler:
zeb
Niveau 3

Re: triple défaut d'un manuel de math

par zeb le Lun 14 Jan 2013 - 7:54
Pour la figure est en vraie grandeur, ils doivent considérer qu'en perspective cavalière, les faces avant et arrière ont les dimensions réelles lorsque rien n'est précisé. C'est surtout pour éviter que certains élèves ne mesurent sur la figure (cela arrive).
Les homothéties ont disparu du collège, il y a bien longtemps. Elles ont disparu de la classe de seconde aussi (cela fait combien de temps que tu n'as pas enseigné ?).
Je ne vois pas vraiment d'erreurs dans le corrigé, en tout cas pas dans les résultats. La façon de rédiger peut-être discutable mais c'est tout.
A mon sens il ne manque pas de données mais l'exercice va avec le schéma. I appartient à [AE], mais avec le schéma, tout le monde se servira de cette information.
archeboc
Expert spécialisé

Re: triple défaut d'un manuel de math

par archeboc le Lun 14 Jan 2013 - 10:13
@zeb a écrit:Je ne vois pas vraiment d'erreurs dans le corrigé, en tout cas pas dans les résultats. La façon de rédiger peut-être discutable mais c'est tout.

Désolé, moi, je vois une erreur. Je vous laisse réfléchir. Je vérifie de mon côté.

avatar
Zorglub
Habitué du forum

Re: triple défaut d'un manuel de math

par Zorglub le Lun 14 Jan 2013 - 10:33
1/9 ... et non pas 1/27
AD n'est pas réduit !
archeboc
Expert spécialisé

Re: triple défaut d'un manuel de math

par archeboc le Lun 14 Jan 2013 - 10:46

Bon, si on est deux à la voir, l'erreur doit être là.

La "réduction" (qui n'est définie que de façon approximative, p. 225 du même manuel) ne s'applique pas au prisme, mais à sa base, donc en 2D. La hauteur du prisme, elle, n'est pas réduite. On en déduit que la réponse à la question (c) est 1/9, et non pas 1/27.

C'est courant, ce genre d'erreur, dans un manuel ?

C'est courant, dans les programmes, des concepts boiteux comme cette "réduction" ?

Je suis frappé, en comparaison, de la rigueur quasi bourbakienne avec laquelle un vieux manuel de math pour classe de CM, millésime 1884, définit et utilise ses concepts.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


avatar
c0c0
Niveau 7

Re: triple défaut d'un manuel de math

par c0c0 le Lun 14 Jan 2013 - 11:27
C'est l'énoncé qui est faux effectivement, le petit prisme n'est pas une réduction du grand...
Heureusement, ce n'est pas l'énoncé qui avait été donné lors du brevet !

Sinon oui c'est (très) courant ce genre d'erreur dans un manuel.
Et malheureusement, oui c'est courant les concepts boiteux.
Je trouve que dans la partie "géométrie dans l'espace" il n'y a aucune rigueur dans ce qu'on leur apprend !
(ou alors c'est moi qui n'arrive pas à en mettre)
zeb
Niveau 3

Re: triple défaut d'un manuel de math

par zeb le Lun 14 Jan 2013 - 12:27
Oui, j'avais pas vraiment lu la question, je pensais qu'il demandait le rapport de réduction. Pour ce qui est des concepts vaseux, oui il y en a de plus en plus. On s'habitue au moche et de toute façon, on n'en est plus là.
avatar
verdurin
Habitué du forum

Re: triple défaut d'un manuel de math

par verdurin le Mar 15 Jan 2013 - 0:11
C'est une erreur banale. Ça peut arriver à n'importe qui.
Le problème est que les éditeurs devraient faire corriger les livres.
Mais ils seraient moins riches.

Je me souviens de la déclaration d'un éditeur de livres scolaires quand il y avait un grand débat sur le «photo-copiage»
C'est pas parce qu'on ne fait pas notre travail qu'on ne mérite pas d'être payé.
Cet exemple en est une bonne démonstration.

L'édition de livres scolaires relève du vol.
Et on critique les auteurs,alors que les éditeurs ne font rien, sauf encaisser l'argent.

_________________
Contre la bêtise, les dieux eux mêmes luttent en vain.
Ni centidieux, ni centimètres.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum