Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
albertine02
Grand sage

Re: "doux, même quand tu serres avec force le noeud" : est-ce un alexandrin ?

par albertine02 le Mer 16 Jan 2013 - 7:33
@Abraxas a écrit:
@thrasybule a écrit:Au passage, je ne savais pas que Philippe avait écrit des poèmes SM.
Répugnant.


C'est aussi la première chose à laquelle j'ai pensé.
C'est même pour ça que j'ai ouvert le fil… Laughing
Déception… Very Happy Very Happy Very Happy

moi aussi.....et j'ai même trouvé que le fil avait mis du temps à déraper Razz

aurions-nous, en lettres, l'esprit très mal placé ? c'est en tout cas la réputation qu'avaient tous mes profs de lettres quand j'étais élève...et je finis par penser que c'était justifié Laughing
avatar
Tournesol
Expert

Re: "doux, même quand tu serres avec force le noeud" : est-ce un alexandrin ?

par Tournesol le Mer 16 Jan 2013 - 8:03
Merci pour vos réponses éclairantes et dérapantes !!! Razz

_________________
J'habite près de mon silence
à deux pas du puits et les mots
morts d'amour doutant que je pense
y viennent boire en gros sabots
comme fantômes de l'automne
mais toute la mèche est à vendre
il est tari le puits, tari.

(G. Perros)

Vis comme si tu devais mourir demain, apprends comme si tu devais vivre toujours. (Gandhi)
avatar
Palombella Rossa
Érudit

Re: "doux, même quand tu serres avec force le noeud" : est-ce un alexandrin ?

par Palombella Rossa le Mer 16 Jan 2013 - 8:11
cath5660 a écrit:Et la césure à l'hémistiche?Je n'en vois pas.

Césure enjambante.
avatar
Palombella Rossa
Érudit

Re: "doux, même quand tu serres avec force le noeud" : est-ce un alexandrin ?

par Palombella Rossa le Mer 16 Jan 2013 - 8:11
@Abraxas a écrit:
@thrasybule a écrit:Au passage, je ne savais pas que Philippe avait écrit des poèmes SM.
Répugnant.


C'est aussi la première chose à laquelle j'ai pensé.
C'est même pour ça que j'ai ouvert le fil… Laughing
Déception… Very Happy Very Happy Very Happy

+1
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: "doux, même quand tu serres avec force le noeud" : est-ce un alexandrin ?

par JPhMM le Mer 16 Jan 2013 - 9:28
@Palombella Rossa a écrit:
@Abraxas a écrit:
@thrasybule a écrit:Au passage, je ne savais pas que Philippe avait écrit des poèmes SM.
Répugnant.


C'est aussi la première chose à laquelle j'ai pensé.
C'est même pour ça que j'ai ouvert le fil… Laughing
Déception… Very Happy Very Happy Very Happy

+1
Idem.
Ça me rassure. Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
egomet
Grand sage

Re: "doux, même quand tu serres avec force le noeud" : est-ce un alexandrin ?

par egomet le Mer 16 Jan 2013 - 10:24
@Palombella Rossa a écrit:
cath5660 a écrit:Et la césure à l'hémistiche?Je n'en vois pas.

Césure enjambante.


Élision du e muet à l'hémistiche.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
retraitée
Vénérable

Re: "doux, même quand tu serres avec force le noeud" : est-ce un alexandrin ?

par retraitée le Mer 16 Jan 2013 - 17:53
Il est cochon, ce vers!
Nous deux? Doux noeud!
Cath
Esprit sacré

Re: "doux, même quand tu serres avec force le noeud" : est-ce un alexandrin ?

par Cath le Mer 16 Jan 2013 - 19:58
Cripure a écrit:
cath5660 a écrit:Et la césure à l'hémistiche?Je n'en vois pas.
"J'ai disloqué ce grand niais d'alexandrin" Razz

Bah oui, mais ici ce n'est pas le cas (pas un trimètre romantique, je veux dire).

Sinon le titre m'avait interpellée aussi... Embarassed

Plus sérieusement, faut-il conserver l'appellation '"alexandrin" pour tous ces vers "dissidents" ?
avatar
Triskel
Niveau 7

Re: "doux, même quand tu serres avec force le noeud" : est-ce un alexandrin ?

par Triskel le Jeu 17 Jan 2013 - 22:45
@Palombella Rossa a écrit:
cath5660 a écrit:Et la césure à l'hémistiche?Je n'en vois pas.

Césure enjambante.

N'est-ce pas plutôt une césure épique dans le cas présent ? Si j'ai bonne mémoire (Mazaleyrat tu es bien loin !), la césure enjambante concerne les hémistiches qui coupent un mot en deux...

_________________
L'espoir des cantharides
Est un bien bel espoir.
avatar
Palombella Rossa
Érudit

Re: "doux, même quand tu serres avec force le noeud" : est-ce un alexandrin ?

par Palombella Rossa le Ven 18 Jan 2013 - 5:16
@Triskel a écrit:
@Palombella Rossa a écrit:
cath5660 a écrit:Et la césure à l'hémistiche?Je n'en vois pas.

Césure enjambante.

N'est-ce pas plutôt une césure épique dans le cas présent ? Si j'ai bonne mémoire (Mazaleyrat tu es bien loin !), la césure enjambante concerne les hémistiches qui coupent un mot en deux...


Il me semble me souvenir que, pour la césure épique, il faut une syllabe surnuméraire à la césure, et non pas une élision
http://www.flsh.unilim.fr/ditl/Fahey/CSURECaesura_n.html
avatar
egomet
Grand sage

Re: "doux, même quand tu serres avec force le noeud" : est-ce un alexandrin ?

par egomet le Ven 18 Jan 2013 - 10:26
Mazaleyrat 8e édition, p.153:

"La césure devant e caduc non élidé, dite traditionnellement césure enjambante."

"La césure sur muette apocopée, dite, à cause de sa fréquence à l'époque médiévale, césure épique."

Ici césure épique.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
Abraxas
Doyen

Re: "doux, même quand tu serres avec force le noeud" : est-ce un alexandrin ?

par Abraxas le Ven 18 Jan 2013 - 14:39
Vu le mauvais esprit qui s'est manifesté sur un fil aussi innocent, et le succès que les imbéciles font à 50 nuances de Gray, l'un et l'autre manifestant un intérêt indéniable pour les rêves de cuir et de corde, personne ne veut lancer un sondage-débat sur le SM ?
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: "doux, même quand tu serres avec force le noeud" : est-ce un alexandrin ?

par Clarinette le Ven 18 Jan 2013 - 22:25
Je t'en prie ! Very Happy
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: "doux, même quand tu serres avec force le noeud" : est-ce un alexandrin ?

par User5899 le Ven 18 Jan 2013 - 23:37
@Abraxas a écrit:Vu le mauvais esprit qui s'est manifesté sur un fil aussi innocent, et le succès que les imbéciles font à 50 nuances de Gray, l'un et l'autre manifestant un intérêt indéniable pour les rêves de cuir et de corde, personne ne veut lancer un sondage-débat sur le SM ?
Ici la voix.

Lancez-le !
avatar
Nita
Esprit sacré

Re: "doux, même quand tu serres avec force le noeud" : est-ce un alexandrin ?

par Nita le Ven 18 Jan 2013 - 23:58
Razz Razz Razz

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Abraxas
Doyen

Re: "doux, même quand tu serres avec force le noeud" : est-ce un alexandrin ?

par Abraxas le Sam 19 Jan 2013 - 12:48
Cripure a écrit:
@Abraxas a écrit:Vu le mauvais esprit qui s'est manifesté sur un fil aussi innocent, et le succès que les imbéciles font à 50 nuances de Gray, l'un et l'autre manifestant un intérêt indéniable pour les rêves de cuir et de corde, personne ne veut lancer un sondage-débat sur le SM ?
Ici la voix.

Lancez-le !

Oh, je ne sais pas faire. Un sondage sur Néo, cela représente une technologie qui me dépasse totalement.
thrasybule
Oracle

Re: "doux, même quand tu serres avec force le noeud" : est-ce un alexandrin ?

par thrasybule le Sam 19 Jan 2013 - 12:50
Même moi j'y suis arrivé Abraxas!

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum