Quand les parents soutiennent leurs enfants...

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Quand les parents soutiennent leurs enfants...

Message par roxanne le Sam 19 Jan 2013 - 19:41

par curiosité ils ont choisi quoi comme "système apte à affronter vents et marées " ? j'aurais été embêtée, moi ...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les parents soutiennent leurs enfants...

Message par @lex le Sam 19 Jan 2013 - 19:50

Plein de trucs sympa : un petit radeau, une noix de coco, une boîte de conserve, un ballon avec écrit SOS dessus... J'essaie toujours de trouver des sujets originaux ; faut croire que parfois, c'est dangereux.

_________________
"Passer pour un crétin aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet" (Courteline)

@lex
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les parents soutiennent leurs enfants...

Message par Hermiony le Sam 19 Jan 2013 - 19:52

@@lex a écrit:
@Hermiony a écrit:
MarieAnne a écrit:
@@lex a écrit:
Et puis, il y a aussi le gamin qui a osé me rendre un devoir emballé dans une capote... Et oh surprise ! J'apprends que c'est sa mère qui lui a donné l'idée, qu'"elle ne voyait pas à mal". Et bien sûr, elle refuse l'heure de retenue et écrit une lettre de 3 pages à la direction pour expliquer à quel point cette sanction est injuste (et que son ex mari ne doit absolument pas apprendre ce qu'a fait son fiston...)

Shocked Shocked Shocked mais...!? Shocked Shocked Shocked


:shock:Effectivement...D'ailleurs, je n'arrive pas à comprendre comment il a fait... Et quel en était l'intérêt (à moins qu'il veuille montrer qu'il connaît l'existence de la chose)?


Pour la petite histoire, j'avais donné une rédaction à faire : écrire une lettre de naufragé, comme Robinson Crusoé, et la placer "dans un système apte à affronter vents et marées" (sauf une bouteille, car trop facile).
En fait, c'est la mère elle-même qui a donné l'idée au gamin, qui est allée lui acheter un préservatif et l'a nettoyé exprès (quand même !). Mais non, elle ne voyait pas à mal, ni cela comme un acte de provocation, car "c'était cohérent avec ce qu'il avait écrit dans sa lettre"...


Shocked Une capote cohérente avec une lettre? Quel était le contenu? Shocked

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les parents soutiennent leurs enfants...

Message par @lex le Sam 19 Jan 2013 - 20:41

Certains ont fabriqué du papier, brûlé les bords, découpé leur feuille de papier comme s'il s'agissait d'une feuille verte (ben oui, il n'y a pas de feuille de copie à carreaux sur une île déserte !), bref, il y avait de la recherche chez certains...

Donc, le gamin, en l'occurrence, racontait à la fin de sa lettre qu'il ne savait pas comment lancer un SOS à la mer, mais qu'il avait soudain trouvé un préservatif non usagé au fond de sa poche. Voilà !

_________________
"Passer pour un crétin aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet" (Courteline)

@lex
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les parents soutiennent leurs enfants...

Message par User5899 le Sam 19 Jan 2013 - 21:10

@@lex a écrit:Pour la petite histoire, j'avais donné une rédaction à faire : écrire une lettre de naufragé, comme Robinson Crusoé, et la placer "dans un système apte à affronter vents et marées" (sauf une bouteille, car trop facile).
En fait, c'est la mère elle-même qui a donné l'idée au gamin, qui est allée lui acheter un préservatif et l'a nettoyé exprès (quand même !). Mais non, elle ne voyait pas à mal, ni cela comme un acte de provocation, car "c'était cohérent avec ce qu'il avait écrit dans sa lettre"...
Je vais vous faire mettre en colère, peut-être, mais là, franchement, je ne vois pas matière à sanction, étant donné que c'est son interprétation de l'énoncé. Une capote n'est pas un objet sale, en outre, ni un signifiant d'insulte. Bref, je ne comprends pas votre émoi, sur ce point précis :d'une certaine manière, vous l'avez cherché, en exigeant quelque chose qui ne ressortit en rien au cours de français Razz Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les parents soutiennent leurs enfants...

Message par piesco le Sam 19 Jan 2013 - 21:27

Rolling Eyes

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les parents soutiennent leurs enfants...

Message par jilucorg le Sam 19 Jan 2013 - 23:37

Cripure a écrit:en exigeant quelque chose qui ne ressortit en rien au cours de français Razz Razz
Enfin quelqu'un qui conjugue et construit correctement ce verbe, θάλαττα ! θάλαττα ! yesyes


jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les parents soutiennent leurs enfants...

Message par Fesseur Pro le Sam 19 Jan 2013 - 23:42

C'est plutôt drôle le coup de la capote.
Non ?
Je partage pour une fois l'avis de Cripure.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les parents soutiennent leurs enfants...

Message par paul31 le Sam 19 Jan 2013 - 23:43

Cripure, je ne suis pas d'accord avec vous !

Des préservatifs n'ont rien à faire en cours de français !

Le comportement de la mère est juste hallucinant !


_________________
2012-2013 : deux sixièmes, 1 quatrième,1 troisième en français et une cinquième en latin. cafe
2011-2012 deux quatrièmes , une troisième DP6H et une cinquième
2010-2011 : une cinquième et deux sixièmes
2009-2010 : deux sixièmes et une quatrième.

petitdrapeau
chat chat chat chat chat

paul31
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les parents soutiennent leurs enfants...

Message par jilucorg le Sam 19 Jan 2013 - 23:53

@paul31 a écrit:Cripure, je ne suis pas d'accord avec vous !

Des préservatifs n'ont rien à faire en cours de français !
Boîte de conserve, noix de coco ont été appréciées...

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les parents soutiennent leurs enfants...

Message par Clarinette le Dim 20 Jan 2013 - 0:01

@Fesseur Pro a écrit:C'est plutôt drôle le coup de la capote.
Non ?
Je partage pour une fois l'avis de Cripure.
Moi aussi, je suis d'accord avec Cripure, mais contrairement à toi, c'est assez fréquent ! Wink
Franchement, je pense que les fautifs sont en premier lieu les tenants iufmesques du tout ludique, qui donnent aux jeunes enseignants des idées décoratives pour leurs cours, et voilà ce qui se passe. Quand on tend le bâton pour se faire battre, les élèves s'en saisissent, et c'est bien naturel.
Contentons-nous de faire cours, ce pour quoi on nous paie. Ce sera peut-être moins créatif, mais aura l'avantage de ne pas offrir un boulevard aux pitreries des élèves ; dans ce domaine, ils se débrouillent très bien tout seuls...

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les parents soutiennent leurs enfants...

Message par User5899 le Dim 20 Jan 2013 - 0:04

@paul31 a écrit:Cripure, je ne suis pas d'accord avec vous !

Des préservatifs n'ont rien à faire en cours de français !

Le comportement de la mère est juste hallucinant !

Je suis d'accord.
Mais la présentation d'un devoir de français dans un contenant qui résiste à un naufrage, excusez-moi, mais vous le chercherez dans les programmes, hein Very Happy
Perso, c'est le genre d'"incident" qui m'aurait fait exploser de rire.Je me serais dit : "Ben tiens, tu leur demandes un truc bizarre, il a cherché, comme un naufragé cherche désespérément, et il a trouvé à quoi accrocher son espoir". Maintenant, je ne lui aurais sans doute pas donné ce devoir. Ce qui me surprend dans ce fil, c'est que la collègue semble reprocher au gosse d'avoir cherché à la satisfaire.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les parents soutiennent leurs enfants...

Message par User5899 le Dim 20 Jan 2013 - 0:06

@jilucorg a écrit:
Cripure a écrit:en exigeant quelque chose qui ne ressortit en rien au cours de français Razz Razz
Enfin quelqu'un qui conjugue et construit correctement ce verbe, θάλαττα ! θάλαττα ! yesyes
Merci de vous être rendu compte que j'avais bûché dur les verbes du 2e groupe Very Happy

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les parents soutiennent leurs enfants...

Message par linotte le Dim 20 Jan 2013 - 0:10

Idem.
Au final, c'est même plutôt bien vu, le coup de la capote... par rapport au sujet ...

linotte
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les parents soutiennent leurs enfants...

Message par Magic Marmotte le Dim 20 Jan 2013 - 1:33

Si j'ai compris les propos de notre collègue, c'est la remise du devoir plus que l'idée en elle-même qui a posé problème.

Magic Marmotte
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les parents soutiennent leurs enfants...

Message par roxanne le Dim 20 Jan 2013 - 9:00

C'est vrai que dans ce contexte, la capote peut être acceptée.Maintenant, je ne ferai pas ce genre de sujet mais si ça peut motiver les élèves à écrire une rédaction, pourquoi pas .Ce n'est pas du ludique pour du ludique, il y a un sens .Vous êtes sévères envers la collègue.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les parents soutiennent leurs enfants...

Message par Clarinette le Dim 20 Jan 2013 - 9:03

Je ne condamne pas nécessairement en soi la démarche, mais il y a une incohérence avec la réaction suite à l'histoire de la capote.

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les parents soutiennent leurs enfants...

Message par @lex le Dim 20 Jan 2013 - 9:13

Je vais vous faire mettre en colère, peut-être, mais là, franchement, je ne vois pas matière à sanction, étant donné que c'est son interprétation de l'énoncé. Une capote n'est pas un objet sale, en outre, ni un signifiant d'insulte. Bref, je ne comprends pas votre émoi, sur ce point précis :d'une certaine manière, vous l'avez cherché, en exigeant quelque chose qui ne ressortit en rien au cours de français Razz Razz

J'espère que c'était ironique ?

Il me semble que l'on s'est un peu écarté du sujet de base, non ? Celui-ci est mentionné dans le titre, je vous le rappelle.

Moi aussi, j'ai ri en voyant le préservatif, pendant mes corrections. Le quiproquo est venu du fait que ce gosse a un comportement qui laisse à désirer en classe, voilà pourquoi j'ai pris cela pour de la provocation. S'il s'était agi d'un élève modèle, je lui aurais gentiment expliqué en quoi c'était déplacé. Là, on va dire que j'ai saisi la perche qu'il me tendait pour le recadrer et lui montrer les limites (car c'est le délégué de classe, en plus, et il est assez intelligent pour rester toujours "à la limite")

Maintenant, il est vrai que le sujet peut porter à débat, mais je viens sur ce forum pour trouver du soutien, des solutions, pas pour que l'on me traite de petite prof démago. Ce travail n'est pas "du ludique pour du ludique", j'appelle cela de l'interdisciplinarité : cela les motive, les fait réfléchir un peu, et les corrections sont moins monotones de mon côté. De plus, mes sujets de rédactions ont été beaucoup appréciés par l'IPR l'an dernier, et on peut dire qu'elle est très "classique". C'est même mon point fort, le seul domaine où j'ai l'impression d'assurer plutôt bien, donc je n'apprécie guère vos jugements critiques.


Dernière édition par Ergo le Lun 21 Jan 2013 - 8:04, édité 1 fois (Raison : Balises de citation)

_________________
"Passer pour un crétin aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet" (Courteline)

@lex
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les parents soutiennent leurs enfants...

Message par Clarinette le Dim 20 Jan 2013 - 9:37

Alex, comme je l'ai écrit plus haut, les premiers coupables, ce sont les (dé)formateurs de l'IUFM, qui vous mettent en tête des conceptions de l'enseignement dont la réalité du terrain mettra des années à vous guérir. Lire Néoprofs peut accélérer le processus, cela dit ! Very Happy
Tu vois, par exemple, cette incontournable interdisciplinarité, que tu invoques ci-dessus : mais pourquoi, grands dieux ? Tu es prof de lettres, tu enseignes les lettres, point à la ligne.
Les heures des français fondent comme neige au soleil depuis des années, et il faudrait encore en perdre à cause de pratiques chronophages et potentiellement bordélifères ?
Alors, prends ces conseils comme un coup de main, ou un pied au cul, why not, mais réfléchis-y un peu.
Bon courage pour la suite ! Very Happy

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les parents soutiennent leurs enfants...

Message par mav80 le Dim 20 Jan 2013 - 9:40

Nouvel Observateur cette semaine (sem. du 17 au 23/1/13)


mav80
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les parents soutiennent leurs enfants...

Message par Celeborn le Dim 20 Jan 2013 - 9:48

@@lex a écrit:Ce travail n'est pas "du ludique pour du ludique", j'appelle cela de l'interdisciplinarité

C'est en lien avec quelle discipline, exactement, de mettre son devoir de français dans une bouteille ?

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les parents soutiennent leurs enfants...

Message par jilucorg le Dim 20 Jan 2013 - 10:16

Sur le fond : tous les gens qui font de la randonnée un peu engagée en limitant le plus possible le poids porté (on appelle ça MUL = Marche Ultra-Légère → http://www.randonner-leger.org/), savent à quel point le préservatif (non lubrifié !) fait partie de l'équipement : très léger et très résistant, totalement étanche, d'un prix très faible et de contenance importante en fait, on peut y conserver parfaitement au sec en le nouant tout objet de petite taille qui craint l'immersion ou même simplement l'humidité (papiers personnels, APN, smartphone, allumettes et autres allume-feu, voire clopes pour ceux qui...) ; c'est aussi un contenant de secours pour l'eau en situation de survie en milieu naturel : on peut y transporter ± un litre, après l'avoir glissé dans une chaussette pour le protéger, et même la faire bouillir sur un feu (sans la chaussette) pour la stériliser → http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,4887.msg93863.html#msg93863

Pour ces raisons, le préservatif fait évidemment partie de l'équipement de base du randonneur, aventurier & Robinson moderne, et son utilisation dans le cadre du sujet en question est totalement légitime. Il est de plus parfaitement adapté au propos de la consigne. CQFD.

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les parents soutiennent leurs enfants...

Message par User5899 le Dim 20 Jan 2013 - 15:42

@roxanne a écrit:C'est vrai que dans ce contexte, la capote peut être acceptée.Maintenant, je ne ferai pas ce genre de sujet mais si ça peut motiver les élèves à écrire une rédaction, pourquoi pas .Ce n'est pas du ludique pour du ludique, il y a un sens .Vous êtes sévères envers la collègue.
Non.Je comprends son sujet, à la limite, je ne comprends pas qu'elle refuse ce qui est, de toute évidence, un moyen tout à fait acceptable de le traiter. Et si j'étais le CDE, je supprimerais la punition.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les parents soutiennent leurs enfants...

Message par User5899 le Dim 20 Jan 2013 - 15:48

@@lex a écrit:
Cripure a écrit:Je vais vous faire mettre en colère, peut-être, mais là, franchement, je ne vois pas matière à sanction, étant donné que c'est son interprétation de l'énoncé. Une capote n'est pas un objet sale, en outre, ni un signifiant d'insulte. Bref, je ne comprends pas votre émoi, sur ce point précis :d'une certaine manière, vous l'avez cherché, en exigeant quelque chose qui ne ressortit en rien au cours de français Razz Razz
J'espère que c'était ironique ?
Il me semble que l'on s'est un peu écarté du sujet de base, non ? Celui-ci est mentionné dans le titre, je vous le rappelle.
Moi aussi, j'ai ri en voyant le préservatif, pendant mes corrections. Le quiproquo est venu du fait que ce gosse a un comportement qui laisse à désirer en classe, voilà pourquoi j'ai pris cela pour de la provocation. S'il s'était agi d'un élève modèle, je lui aurais gentiment expliqué en quoi c'était déplacé. Là, on va dire que j'ai saisi la perche qu'il me tendait pour le recadrer et lui montrer les limites (car c'est le délégué de classe, en plus, et il est assez intelligent pour rester toujours "à la limite").
Maintenant, il est vrai que le sujet peut porter à débat, mais je viens sur ce forum pour trouver du soutien, des solutions, pas pour que l'on me traite de petite prof démago. Ce travail n'est pas "du ludique pour du ludique", j'appelle cela de l'interdisciplinarité : cela les motive, les fait réfléchir un peu, et les corrections sont moins monotones de mon côté. De plus, mes sujets de rédactions ont été beaucoup appréciés par l'IPR l'an dernier, et on peut dire qu'elle est très "classique". C'est même mon point fort, le seul domaine où j'ai l'impression d'assurer plutôt bien, donc je n'apprécie guère vos jugements critiques.
Si vous lisez bien, le sujet a été trouvé étonnant, mais n'a pas été condamné. Nous sommes quelques uns àne pas comprendre votre réaction devant un élève qui a rempli votre consigne, c'est tout. Et vous n'appréciez peut-être pas les jugements critiques,mais ce n'est pas vraiment notre problème...
Non, je n'étais pas du tout ironique. Il n'y a pas à le recadrer. C'est mon avis. Fin du "débat" pour moi.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les parents soutiennent leurs enfants...

Message par User5899 le Dim 20 Jan 2013 - 15:49

@jilucorg a écrit:Sur le fond : tous les gens qui font de la randonnée un peu engagée en limitant le plus possible le poids porté (on appelle ça MUL = Marche Ultra-Légère → http://www.randonner-leger.org/), savent à quel point le préservatif (non lubrifié !) fait partie de l'équipement : très léger et très résistant, totalement étanche, d'un prix très faible et de contenance importante en fait, on peut y conserver parfaitement au sec en le nouant tout objet de petite taille qui craint l'immersion ou même simplement l'humidité (papiers personnels, APN, smartphone, allumettes et autres allume-feu, voire clopes pour ceux qui...) ; c'est aussi un contenant de secours pour l'eau en situation de survie en milieu naturel : on peut y transporter ± un litre, après l'avoir glissé dans une chaussette pour le protéger, et même la faire bouillir sur un feu (sans la chaussette) pour la stériliser → http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,4887.msg93863.html#msg93863

Pour ces raisons, le préservatif fait évidemment partie de l'équipement de base du randonneur, aventurier & Robinson moderne, et son utilisation dans le cadre du sujet en question est totalement légitime. Il est de plus parfaitement adapté au propos de la consigne. CQFD.
Et en plus, si Robinson passe de jeudi à samedi, il peut également être très utile professeur

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les parents soutiennent leurs enfants...

Message par @lex le Dim 20 Jan 2013 - 18:30

@Clarinette a écrit: prends ces conseils comme un coup de main, ou un pied au cul, why not, mais réfléchis-y un peu.
Bon courage pour la suite ! Very Happy

Vos réactions me semblent tout simplement effarantes et complètement HS avec la question de base. Je cherchais juste du soutien et des conseils extérieurs, sans a priori, et je constate que vous soutenez également les âneries des élèves. Mais si je résume bien, c'est moi qui suis un âne, une démago et un mouton issu de l'IUFM.
J'ai suivi la dernière formation IUFM et suis la première à rejeter les propos complètement hors terrain des formateurs qui n'ont pour la plupart plus pratiqué depuis longtemps.
Pour ce qui est de l'interdisciplinarité, je maintiens cependant qu'il s'agit d'un concept intéressant, mais que l'on manque le plus souvent d'organisation avec les collègues. J'aurais dû, sans doute, laissé l'autre partie à ma collègue d'Arts Pla et me concentrer sur l'expression écrite, le français.
En attendant, c'est un sujet qui plaît, qui motive : la plupart des élèves se sont cassé la tête, non seulement sur la forme, mais aussi sur le fond, et j'ai remarqué que ceux qui n'avaient rendu que le texte s'était contenté d'un travail superficiel. L'histoire du préservatif n'a été qu'une excuse pour un élève déjà tangent de se faire remarquer par sa bande de copains. Il aurait sans doute saisi n'importe quel prétexte.
Enfin, je manque peut-être encore d'expérience et de dextérité avec les enfants, mais certainement pas de jugement envers moi-même, ni d'exigence.
Si vos propres exigences se cantonnent à "suivre les programmes", il n'est pas étonnant que les adolescents soient en échec scolaire et s'ennuient en classe. Qu'est-ce qui vous importe ? suivre les IO, faire la différence entre une subordonnée conjonctive et une complétive, une comparaison et une métaphore, entre un attribut et une épithète ?
Personnellement, j'ai voulu devenir prof pour transmettre mon goût de la lecture, créer un échange humain, développer l'imagination et la créativité, et donner des bases solides à tous. Je pense qu'on ne fait tout simplement pas le même métier.

Je vous laisse donc déballer votre fiel, puisque vos commentaires ne me mettent pas de coup de pied au c**, mais me donne juste envie de fuir de ce forum.

_________________
"Passer pour un crétin aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet" (Courteline)

@lex
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum