Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

Vous et le BDSM…

20 - 13%
18 - 12%
18 - 12%
17 - 11%
41 - 27%
13 - 9%
12 - 8%
4 - 3%
3 - 2%
3 - 2%
3 - 1%
 
Total des votes: 152
JPhMM
Demi-dieu

Re: Fifty shades of Grey : vous et le SM

par JPhMM le Dim 20 Jan 2013 - 21:55
Quant à moi, je suis un pur esprit doté d'un cœur pur et d'un corps décontingenté.

*smiley ange*
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: Fifty shades of Grey : vous et le SM

par Clarinette le Dim 20 Jan 2013 - 21:56
@JPhMM a écrit:Quant à moi, je suis un pur esprit doté d'un cœur pur et d'un corps décontingenté.

*smiley ange*
avatar
ysabel
Devin

Re: Fifty shades of Grey : vous et le SM

par ysabel le Dim 20 Jan 2013 - 21:56
@JPhMM a écrit:Quant à moi, je suis un pur esprit doté d'un cœur pur et d'un corps décontingenté.

*smiley ange*

mdr

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Fifty shades of Grey : vous et le SM

par Abraxas le Dim 20 Jan 2013 - 22:13
@thrasybule a écrit:Si c'est comme ce que devient le film d'horreur, je vois le genre. Une manière de juxtaposer les stimuli d'une manière mécanisée et téléphonée, tout en mettant hors-champ la véritable radicalité. Mais je dois être hors-sujet.

Ce n'est pas sans rapport : l'auteur l'avait écrit initialement comme un spin-off de Twilight — c'est dire…
avatar
MrBrightside
Esprit sacré

Re: Fifty shades of Grey : vous et le SM

par MrBrightside le Dim 20 Jan 2013 - 22:24
@Abraxas a écrit:
@thrasybule a écrit:Si c'est comme ce que devient le film d'horreur, je vois le genre. Une manière de juxtaposer les stimuli d'une manière mécanisée et téléphonée, tout en mettant hors-champ la véritable radicalité. Mais je dois être hors-sujet.

Ce n'est pas sans rapport : l'auteur l'avait écrit initialement comme un spin-off de Twilight — c'est dire…

Pire qu'une spin-off, c'est une... fanfic affraid

_________________
Narwhals!|Die Potato! Blog des trucs que je lis
 Glitter and be gay.
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Fifty shades of Grey : vous et le SM

par Ergo le Dim 20 Jan 2013 - 22:28
Sigh.
Une fanfic de Twilight, ça doit être grandiose.

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Fifty shades of Grey : vous et le SM

par User5899 le Lun 21 Jan 2013 - 0:03
@thrasybule a écrit:Ce sondage est une infâmie! Comment pourrait-on un seule seconde imaginer que des gens qui s'aimeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeent puissent se faire du maaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaal?
Groumf. Rien que cocher la bonne réponse à la dernière question est une torture raffinée Very Happy

Sinon, le SM ne m'intéresse pas, si on est bien d'accord que le hard n'est pas le SM. Faire souffrir ou souffrir ne m'amuse ni ne m'excite. C'est totalement étranger à mon fonctionnement.
avatar
Tristana
Vénérable

Re: Fifty shades of Grey : vous et le SM

par Tristana le Lun 21 Jan 2013 - 0:08
@Abraxas a écrit:
@Tristana a écrit:J'en ai lu quelques extraits, c'est hilarant ; malheureusement, je ne suis pas sûre que cela soit volontaire.

Je préfère retourner voir du côté de Florence Dugas...

Une amie à vous ?
Amie, je n'irais pas jusque là, mais disons que nous partageons probablement certains fantasmes communs.

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes
avatar
grandesvacances
Érudit

Re: Fifty shades of Grey : vous et le SM

par grandesvacances le Lun 21 Jan 2013 - 0:11
J'ai lu de mauvaises critiques. Aucune envie de me coltiner ce roman. Je le mets de côté pour quand je serai à l'hospice. Razz
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Fifty shades of Grey : vous et le SM

par Abraxas le Lun 21 Jan 2013 - 4:18
@Tristana a écrit:
@Abraxas a écrit:
@Tristana a écrit:J'en ai lu quelques extraits, c'est hilarant ; malheureusement, je ne suis pas sûre que cela soit volontaire.

Je préfère retourner voir du côté de Florence Dugas...

Une amie à vous ?
Amie, je n'irais pas jusque là, mais disons que nous partageons probablement certains fantasmes communs.

Pour ce que je le la connais, ce ne sont pas exactement des fantasmes…
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Fifty shades of Grey : vous et le SM

par Reine Margot le Lun 21 Jan 2013 - 7:29
je n'ai pas lu Fifty shades, et comme il paraît que c'est nul...

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Fifty shades of Grey : vous et le SM

par JPhMM le Lun 21 Jan 2013 - 7:32
Idem.
La vie est trop courte et il y a trop de livres que j'ai envie de lire pour commencer à se payer le luxe d'essayer de lire les livres nuls.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
nico robin
Niveau 3

Re: Fifty shades of Grey : vous et le SM

par nico robin le Lun 21 Jan 2013 - 7:52
Au risque de passer pour une inculte et une débile profonde, j'ose dire que j'ai lu le premier tome et l'ai dévoré. Oui, c'est mal écrit, c'est mal traduit (j'ai commencé à lire le second tome en anglais), mais je n'ai pas pu quitter ce livre durant 3 jours.

Il est vrai que je ne suis pas une intellectuelle, je n'ai pas fait d'études de littérature ni de philosophie et je lis en ce moment les bouquins de McCall Smith.

J'admets quand même que Fifty shades ne changera pas ma vie comme Cioran ou Hesse. C'est divertissant et permet d'oublier pendant qqs heures ses élèves.

avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: Fifty shades of Grey : vous et le SM

par Clarinette le Lun 21 Jan 2013 - 7:59
Cripure a écrit:
@thrasybule a écrit:Ce sondage est une infâmie! Comment pourrait-on un seule seconde imaginer que des gens qui s'aimeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeent puissent se faire du maaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaal?
Groumf. Rien que cocher la bonne réponse à la dernière question est une torture raffinée Very Happy

Sinon, le SM ne m'intéresse pas, si on est bien d'accord que le hard n'est pas le SM. Faire souffrir ou souffrir ne m'amuse ni ne m'excite. C'est totalement étranger à mon fonctionnement.
Y'a souffrir et souffrir : le SM peut être davantage un jeu de domination/soumission que de réelle souffrance. Et autant j'aime être aux commandes professionnellement, ou éducativement, autant, par moments, j'aime bien ne plus l'être... Rolling Eyes
avatar
Tristana
Vénérable

Re: Fifty shades of Grey : vous et le SM

par Tristana le Lun 21 Jan 2013 - 11:05
@Abraxas a écrit:
@Tristana a écrit:
@Abraxas a écrit:
@Tristana a écrit:J'en ai lu quelques extraits, c'est hilarant ; malheureusement, je ne suis pas sûre que cela soit volontaire.

Je préfère retourner voir du côté de Florence Dugas...

Une amie à vous ?
Amie, je n'irais pas jusque là, mais disons que nous partageons probablement certains fantasmes communs.

Pour ce que je le la connais, ce ne sont pas exactement des fantasmes…
Les fantasmes existent pour être réalisés. C'est en ce sens que j'entends ce terme.

Sinon, je rejoins Clarinette sur le besoin de perdre le contrôle, même si je serais sans doute moins catégorique quant à la question de la douleur. Razz
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Fifty shades of Grey : vous et le SM

par Abraxas le Lun 21 Jan 2013 - 13:25
La question n'est pas de souffrir : la question est celle du plaisir. C'est un problème de balance.
Quand le plaisir l'emporte sur la souffrance, on peut reculer très loin les limites.
Et les petits jeux de Fifty shades sont incroyablement dérisoires.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Fifty shades of Grey : vous et le SM

par User5899 le Lun 21 Jan 2013 - 17:03
@Clarinette a écrit:
Cripure a écrit:
@thrasybule a écrit:Ce sondage est une infâmie! Comment pourrait-on un seule seconde imaginer que des gens qui s'aimeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeent puissent se faire du maaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaal?
Groumf. Rien que cocher la bonne réponse à la dernière question est une torture raffinée Very Happy

Sinon, le SM ne m'intéresse pas, si on est bien d'accord que le hard n'est pas le SM. Faire souffrir ou souffrir ne m'amuse ni ne m'excite. C'est totalement étranger à mon fonctionnement.
Y'a souffrir et souffrir : le SM peut être davantage un jeu de domination/soumission que de réelle souffrance. Et autant j'aime être aux commandes professionnellement, ou éducativement, autant, par moments, j'aime bien ne plus l'être... Rolling Eyes
Oui, oui, j'inclus la domination/soumission. Ca ne m'intéresse pas, même quand les élèves se mettent sur le dos en agitant les pattes et en faisant "kai kai". Aucun intérêt pour moi. J'ai un ami qu'il faut attacher à la cloture du jardin pour qu'il soit content, bon, je le fais.Mais sans conviction.
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Fifty shades of Grey : vous et le SM

par Abraxas le Lun 21 Jan 2013 - 19:55
Cripure a écrit:Oui, oui, j'inclus la domination/soumission. Ca ne m'intéresse pas, même quand les élèves se mettent sur le dos en agitant les pattes et en faisant "kai kai". Aucun intérêt pour moi. J'ai un ami qu'il faut attacher à la cloture du jardin pour qu'il soit content, bon, je le fais.Mais sans conviction.

Mon cher, faites comme moi : considérez-vous comme une sorte de service public.
Ou de sévice public… Very Happy
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Fifty shades of Grey : vous et le SM

par Reine Margot le Lun 21 Jan 2013 - 20:43
@Abraxas a écrit:La question n'est pas de souffrir : la question est celle du plaisir. C'est un problème de balance.
Quand le plaisir l'emporte sur la souffrance, on peut reculer très loin les limites.
Et les petits jeux de Fifty shades sont incroyablement dérisoires.

le truc c'est d'émoustiller la ménagère non? ce qu'ils appellent le "mommy porn"? ça ne peut donc pas aller très loin.... Razz

bon, je réalise que mon avatar est en adéquation avec le topic... Razz

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Fifty shades of Grey : vous et le SM

par Reine Margot le Lun 21 Jan 2013 - 20:44
@Abraxas a écrit:
Cripure a écrit:Oui, oui, j'inclus la domination/soumission. Ca ne m'intéresse pas, même quand les élèves se mettent sur le dos en agitant les pattes et en faisant "kai kai". Aucun intérêt pour moi. J'ai un ami qu'il faut attacher à la cloture du jardin pour qu'il soit content, bon, je le fais.Mais sans conviction.



Laughing Laughing Laughing Laughing lol! lol! lol! lol!

abraxas, vous avez oublié dans le sondage "le SM me fait pouffer" Razz

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Fifty shades of Grey : vous et le SM

par User5899 le Lun 21 Jan 2013 - 23:02
@Abraxas a écrit:
Cripure a écrit:Oui, oui, j'inclus la domination/soumission. Ca ne m'intéresse pas, même quand les élèves se mettent sur le dos en agitant les pattes et en faisant "kai kai". Aucun intérêt pour moi. J'ai un ami qu'il faut attacher à la cloture du jardin pour qu'il soit content, bon, je le fais.Mais sans conviction.

Mon cher, faites comme moi : considérez-vous comme une sorte de service public.
Ou de sévice public… Very Happy
Oui, voilà. Je l'attache serré, je lui donne de l'eau l'été pour qu'il ne meure pas de soif, et j'espère bien qu'en autorité/rayonnement, il me mettra très bien Very Happy
D'autant qu'il adore mon jardin, on peut le voir attaché depuis le Paris-Mulhouse et c'est son grand plaisir Rolling Eyes
Ah, faudrait pas que ça grandisse, allez !
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Fifty shades of Grey : vous et le SM

par Oudemia le Lun 21 Jan 2013 - 23:35
Cripure a écrit:
@Abraxas a écrit:
Cripure a écrit:Oui, oui, j'inclus la domination/soumission. Ca ne m'intéresse pas, même quand les élèves se mettent sur le dos en agitant les pattes et en faisant "kai kai". Aucun intérêt pour moi. J'ai un ami qu'il faut attacher à la cloture du jardin pour qu'il soit content, bon, je le fais.Mais sans conviction.

Mon cher, faites comme moi : considérez-vous comme une sorte de service public.
Ou de sévice public… Very Happy
Oui, voilà. Je l'attache serré, je lui donne de l'eau l'été pour qu'il ne meure pas de soif, et j'espère bien qu'en autorité/rayonnement, il me mettra très bien Very Happy
D'autant qu'il adore mon jardin, on peut le voir attaché depuis le Paris-Mulhouse et c'est son grand plaisir Rolling Eyes
Ah, faudrait pas que ça grandisse, allez !
Cela va-t-il augmenter la fréquentation de cette ligne ? ( c'est à la belle saison n'est-ce pas ?) Razz
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Fifty shades of Grey : vous et le SM

par User5899 le Mar 22 Jan 2013 - 0:32
@Oudemia a écrit:
Cripure a écrit:
@Abraxas a écrit:
Cripure a écrit:Oui, oui, j'inclus la domination/soumission. Ca ne m'intéresse pas, même quand les élèves se mettent sur le dos en agitant les pattes et en faisant "kai kai". Aucun intérêt pour moi. J'ai un ami qu'il faut attacher à la cloture du jardin pour qu'il soit content, bon, je le fais.Mais sans conviction.

Mon cher, faites comme moi : considérez-vous comme une sorte de service public.
Ou de sévice public… Very Happy
Oui, voilà. Je l'attache serré, je lui donne de l'eau l'été pour qu'il ne meure pas de soif, et j'espère bien qu'en autorité/rayonnement, il me mettra très bien Very Happy
D'autant qu'il adore mon jardin, on peut le voir attaché depuis le Paris-Mulhouse et c'est son grand plaisir Rolling Eyes
Ah, faudrait pas que ça grandisse, allez !
Cela va-t-il augmenter la fréquentation de cette ligne ? ( c'est à la belle saison n'est-ce pas ?) Razz
Bah, pas forcément. La boue, c'est bien aussi Rolling Eyes
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Fifty shades of Grey : vous et le SM

par Abraxas le Mar 22 Jan 2013 - 5:40
Cripure a écrit:
Cela va-t-il augmenter la fréquentation de cette ligne ? ( c'est à la belle saison n'est-ce pas ?) Razz
Bah, pas forcément. La boue, c'est bien aussi Rolling Eyes[/quote]

Ça, c'est très vrai ! Laughing
avatar
Phénime
Niveau 10

Re: Fifty shades of Grey : vous et le SM

par Phénime le Mar 22 Jan 2013 - 5:55
J'ai voté. Jamais lu de roman SM. Pas même Sade, mais j'ai l'intention d'y remédier . Je ne pensais pas à en lire, restant sur nos libertins du XVIIIe.
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Fifty shades of Grey : vous et le SM

par Abraxas le Mar 22 Jan 2013 - 6:01
@Phénime a écrit:J'ai voté. Jamais lu de roman SM. Pas même Sade, mais j'ai l'intention d'y remédier . Je ne pensais pas à en lire, restant sur nos libertins du XVIIIe.

Mais il y en a d'excellents, vous savez… Bien sûr, rien qui soit au niveau du Divin Marquis (mais lui, c'est de la littérature, pas de l'anecdote). Mais de bonnes choses quand même.
Un exemple parmi d'autres : Histoire d'O est certainement l'un des romans français les mieux écrits du XXème siècle — et Dominique Aury, qui l'a écrit et que j'ai eu le privilège de rencontrer (chez Gallimard, où elle a longtemps été éminence grise) était une femme en tous points remarquable. Quant à la préface de Paulhan (pour qui elle l'avait écrit), elle est lumineuse.
Ça, c'est un grand classique. Mais il en est d'autres.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum