fatigue et arrêt de travail

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: fatigue et arrêt de travail

Message par philann le Lun 21 Jan 2013 - 18:52

j'ai trop tiré sur la corde la semaine dernière, je crois que je le paye, j'espère juste ne pas en arriver aux antibios en fin de semaine parce que ça finirait de m'achever.

Bon courage coupine!! Au lit, au chaud!! topela


Dernière édition par philann le Lun 21 Jan 2013 - 19:26, édité 1 fois

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: fatigue et arrêt de travail

Message par maldoror1 le Lun 21 Jan 2013 - 18:55

Reposons-nous sans scrupule!! Sleep

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss

"L'humanité se divise en deux catégories: ceux qui lisent et les cochons". Cioran

"Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better". Beckett

maldoror1
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: fatigue et arrêt de travail

Message par maldoror1 le Lun 21 Jan 2013 - 18:56

@lalilala a écrit:19??? affraid

Oui 19, moi aussi je suis sidérée; comme ma grand-mère, mais elle a 85 ans...

maldoror1
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: fatigue et arrêt de travail

Message par Lilypims le Lun 21 Jan 2013 - 19:07

fleurs Reposez-vous ou vous ne tiendrez pas 40, 45, 50 ans. Laughing

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: fatigue et arrêt de travail

Message par InvitéMA le Lun 21 Jan 2013 - 19:08

Moi c'est plutôt 9...

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: fatigue et arrêt de travail

Message par maldoror1 le Lun 21 Jan 2013 - 19:15

@Lilypims a écrit: fleurs Reposez-vous ou vous ne tiendrez pas 40, 45, 50 ans. Laughing

Pour sûr! Pourtant je mange des vitamines tout l'hiver...

maldoror1
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: fatigue et arrêt de travail

Message par maldoror1 le Lun 21 Jan 2013 - 19:15

MarieAnne a écrit:Moi c'est plutôt 9...

Pas vraiment mieux....Reposez-vous aussi!

maldoror1
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: fatigue et arrêt de travail

Message par gelsomina31 le Lun 21 Jan 2013 - 19:21

Happy Flower a écrit:(...) oui au bout d'un moment l'épuisement est inévitable ! Pour ma part, deux semaines d'arrêt car ma fatigue s'est traduite par une aphonie... Si tu as un médecin compréhensif, explique-lui la situation et demande à te poser deux ou trois jours, c'est souvent utile pour reprendre son souffle ! Sinon tu risques le surménage plus durable et des arrêts plus longs... Et si ton médecin n'est pas compréhensif, change de médecin...
Et ne culpabilise pas : les élèves ne sont pas plus reconnaissants si tu assures les cours épuisé et de façon médiocre.
topela
La santé avant le boulot! Wink

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

Salut et fraternité!

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: fatigue et arrêt de travail

Message par loup des steppes le Lun 21 Jan 2013 - 19:30

@Paratge a écrit:Vaut mieux s'arrêter que de se foutre en l'air sur la route ! Ou plonger dans la dépression...
On n'a qu'une vie, ici et maintenant ! Nous ne sommes pas tenus au sacrifice.

+ 1
Je me demande si parfois les emplois du temps ne sont pas conçus "au pire", pour tester la capacité de résistance des enseignants.. !
On n'est pas des robots, alors prendre du repos me semble être incontournable quand rien n'est fait pour faciliter la tâche, souvent déjà assez ardue en elle-même !

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: fatigue et arrêt de travail

Message par User5899 le Lun 21 Jan 2013 - 19:37

@Patissot a écrit:
@jilucorg a écrit:
@Patissot a écrit:
Cripure a écrit:Les raisons d'être fatigué ne manquent pas, et faire cours crevé ne me semble pas très efficace. Je serais dans votre cas, je prendrais l'arrêt sans discuter (disons une bonne semaine...).
Rolling Eyes
Quoi, "Rolling Eyes" ? Ça te paraît stupide, scandaleux ? "Rolling Eyes" ne saurait tenir lieu d'opinion.
Simplement parce qu'il me semble qu'assez récemment nous étions plusieurs à avoir pris un AM à la place de Cripure.
@philann a écrit:Cripure est de bon conseil....quand il ne s'agit pas de lui!!!
Vi vi vi... Embarassed Embarassed

MarieAnne a écrit:Moi c'est plutôt 9...
L'hypotension est dangereuse,mais moins que l'hyper.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: fatigue et arrêt de travail

Message par maldoror1 le Lun 21 Jan 2013 - 19:59

Cripure a écrit:
@Patissot a écrit:
@jilucorg a écrit:
@Patissot a écrit:
Cripure a écrit:Les raisons d'être fatigué ne manquent pas, et faire cours crevé ne me semble pas très efficace. Je serais dans votre cas, je prendrais l'arrêt sans discuter (disons une bonne semaine...).
Rolling Eyes
Quoi, "Rolling Eyes" ? Ça te paraît stupide, scandaleux ? "Rolling Eyes" ne saurait tenir lieu d'opinion.
Simplement parce qu'il me semble qu'assez récemment nous étions plusieurs à avoir pris un AM à la place de Cripure.
@philann a écrit:Cripure est de bon conseil....quand il ne s'agit pas de lui!!!
Vi vi vi... Embarassed Embarassed

MarieAnne a écrit:Moi c'est plutôt 9...
L'hypotension est dangereuse,mais moins que l'hyper.

Pas trop dangereux j'espère! lunechat Bon ben je mange ma soupe et au lit!

maldoror1
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: fatigue et arrêt de travail

Message par maldoror1 le Lun 21 Jan 2013 - 20:00

@loup des steppes a écrit:
@Paratge a écrit:Vaut mieux s'arrêter que de se foutre en l'air sur la route ! Ou plonger dans la dépression...
On n'a qu'une vie, ici et maintenant ! Nous ne sommes pas tenus au sacrifice.

+ 1
Je me demande si parfois les emplois du temps ne sont pas conçus "au pire", pour tester la capacité de résistance des enseignants.. !
On n'est pas des robots, alors prendre du repos me semble être incontournable quand rien n'est fait pour faciliter la tâche, souvent déjà assez ardue en elle-même !


C'est sûr! La plupart des emplois du temps défient toute raison!

maldoror1
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: fatigue et arrêt de travail

Message par philann le Lun 21 Jan 2013 - 20:02

@maldoror1 a écrit: Bon ben je mange ma soupe et au lit!

même programme!! topela Sleep

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: fatigue et arrêt de travail

Message par cristal le Lun 21 Jan 2013 - 20:22

Je pensais que lorsqu'on était fatigué on faisait plutôt de l'hypotension, pas de l'hyper.

cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: fatigue et arrêt de travail

Message par cristal le Lun 21 Jan 2013 - 20:23

Moi aussi je vais aller au lit! Sleep
Soignez-vous bien!

cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: fatigue et arrêt de travail

Message par lovelyday le Lun 21 Jan 2013 - 20:40

@maldoror1 a écrit:Je sors de chez le doc; figurez-vous que ma tension est à.........19!! Du jamais vu chez moi qui suis toujours à 12,5 quand tout va bien. Du coup, je culpabilise beaucoup moins! Mon médecin a refusé de m'arrêter pour deux jours; il m'a dit qu'en effet, le médecin, c'était lui, , et qu'il m'arrêterait au minimum une semaine. C'est donc le cas, avec ordre de revenir vendredi si je ne me sens pas vraiment plus reposée..

N'hésite pas si jamais, l'hypertension ça crève...

lovelyday
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: fatigue et arrêt de travail

Message par Nouka le Lun 21 Jan 2013 - 20:43

Et moi, suis dépitée. Je suis épuisée, je suis allée chez le doc vendredi qui me prend une tension à 9.6 et qui constate que depuis quelques années j'ai une tension assez basse (heu, sauf que je vais chez le doc quand je suis à bout et que oui je suis fatiguée depuis que j'ai mes enfants...) Et là il me donne un traitement pour faire remonter la tension, non remboursé, qui depuis 2 jours me donne encore plus de vertige... Je suis nase et je continue à aller bosser...
Courage à vous aussi...

_________________
En disponibilité

Nouka
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: fatigue et arrêt de travail

Message par maldoror1 le Mar 22 Jan 2013 - 9:48

@Nouka a écrit:Et moi, suis dépitée. Je suis épuisée, je suis allée chez le doc vendredi qui me prend une tension à 9.6 et qui constate que depuis quelques années j'ai une tension assez basse (heu, sauf que je vais chez le doc quand je suis à bout et que oui je suis fatiguée depuis que j'ai mes enfants...) Et là il me donne un traitement pour faire remonter la tension, non remboursé, qui depuis 2 jours me donne encore plus de vertige... Je suis nase et je continue à aller bosser...
Courage à vous aussi...

Euh...Il faudrait peut-être expliquer à ce brave docteur que c'est sans doute de repos dont vous avez besoin! Il me semble que 9,6 c'est vraiment bas, non?

maldoror1
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: fatigue et arrêt de travail

Message par Hermès le Mar 22 Jan 2013 - 14:22

@maldoror1 a écrit:Je sors de chez le doc; figurez-vous que ma tension est à.........19!! Du jamais vu chez moi qui suis toujours à 12,5 quand tout va bien. Du coup, je culpabilise beaucoup moins! Mon médecin a refusé de m'arrêter pour deux jours; il m'a dit qu'en effet, le médecin, c'était lui, professeur , et qu'il m'arrêterait au minimum une semaine. C'est donc le cas, avec ordre de revenir vendredi si je ne me sens pas vraiment plus reposée..


Ben moi aussi, il m'arrive la même chose Maldoror1, 18/12 de tension hier soir. Elle ne baisse pas depuis vendredi après midi. Résultat un traitement et je suis arrétée 3 semaines avec des examens complémentaires. Il faut dire que je suis fatiguée nerveusement pour de multiples raisons mais le pompon a été ma semaine au collège la semaine dernière. Je ne pense pas être une tire au flanc mais à force de tirer sur la corde, il arrive un moment où ca lâche.
Bon courage à toi et repose toi bien. Pour ma part, ca va être du dodo, du dodo et encore du dodo.

Hermès
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: fatigue et arrêt de travail

Message par maldoror1 le Mar 22 Jan 2013 - 14:48

@Hermès a écrit:
@maldoror1 a écrit:Je sors de chez le doc; figurez-vous que ma tension est à.........19!! Du jamais vu chez moi qui suis toujours à 12,5 quand tout va bien. Du coup, je culpabilise beaucoup moins! Mon médecin a refusé de m'arrêter pour deux jours; il m'a dit qu'en effet, le médecin, c'était lui, professeur , et qu'il m'arrêterait au minimum une semaine. C'est donc le cas, avec ordre de revenir vendredi si je ne me sens pas vraiment plus reposée..


Ben moi aussi, il m'arrive la même chose Maldoror1, 18/12 de tension hier soir. Elle ne baisse pas depuis vendredi après midi. Résultat un traitement et je suis arrétée 3 semaines avec des examens complémentaires. Il faut dire que je suis fatiguée nerveusement pour de multiples raisons mais le pompon a été ma semaine au collège la semaine dernière. Je ne pense pas être une tire au flanc mais à force de tirer sur la corde, il arrive un moment où ca lâche.
Bon courage à toi et repose toi bien. Pour ma part, ca va être du dodo, du dodo et encore du dodo.

Je suis désolée pour toi, et en même temps ça fait toujours plaisir de voir que l'on n'est pas seuls! En effet, les 3 jours de route avec une météo pas possible, l'incompréhension de ma chef quant aux craintes que j lui exposais à devoir prendre la route (et tout ça pour faire de la garderie puisque pas de transports scolaires!) ,et mon emploi du temps calamiteux ont sans aucun doute fini de m'achever physiquement et nerveusement...Moi non plus je ne me considère pas comme une fainéante, mais en effet, quand on peut plus, on peut plus...TZR ne signifie pas chair à canon!
Repose-toi bien aussi!

maldoror1
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: fatigue et arrêt de travail

Message par Myrtille le Mar 22 Jan 2013 - 15:02

Bon courage à vous deux, maldoror1 et Hermès. J'ai eu le même problème que vous avant les vacances de Noël. J'ai été arrêtée quelques semaines car je n'en pouvais plus, cela m'a fait le plus grand bien. C'est d'ailleurs la principale-adjointe qui m'a conseillé de le faire. Ne culpabilisez pas et reposez-vous !

Myrtille
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: fatigue et arrêt de travail

Message par Hermès le Mar 22 Jan 2013 - 15:23

Merci à Maldoror1 et à Myrtille pour votre soutien.

Hermès
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: fatigue et arrêt de travail

Message par maldoror1 le Mar 22 Jan 2013 - 15:29

I love you

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss

"L'humanité se divise en deux catégories: ceux qui lisent et les cochons". Cioran

"Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better". Beckett

maldoror1
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum