anipassion.com
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Rythmes scolaires : le torchon brûle entre Bruno Julliard et le Front de Gauche

par John le Lun 21 Jan 2013 - 12:56
Communiqué du Front de Gauche à Paris :

Réforme des rythmes scolaires : reportons l’application à septembre 2014 !

Ce mardi 22 janvier, les enseignants parisiens seront en grève pour protester contre la réforme des rythmes scolaires. Ce mouvement social s'annonce historique par son ampleur.

Cette modification des rythmes scolaires suscite un mécontentement général. Elle dégrade sensiblement les conditions de travail des enseignants. Elle ne répond en rien aux attentes des parents d'élèves. Surtout, rien n'indique qu'elle permettra de lutter contre les inégalités scolaires qui existent à Paris, comme ailleurs. C'est à cette question qu'une réforme de l'école devrait s'atteler.

L'école mérite mieux que cette réforme bâclée.

Je participerai demain à la manifestation organisée à l'appel des organisations syndicales d'enseignants. Dès aujourd'hui, j'appelle le Maire de Paris à écouter les enseignants et à reporter l'application de la réforme à septembre 2014.

Ce temps serait ainsi mis à profit pour lancer un grand débat public sur l'avenir de l'école et le projet éducatif de la Ville de Paris.

Communiqué de Ian Brossat, président du groupe PCF/PG au Conseil de Paris

La réponse de Bruno Julliard ne s'est pas fait attendre :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Bruno Julliard
21 janvier 2013
Le Front de gauche à Paris défend la réforme Sarkozy des 4 jours à l'école, au mépris de l'intérêt des enfants. Dommage!


Dernière édition par John le Lun 21 Jan 2013 - 13:06, édité 3 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Igniatius
Guide spirituel

Re: Rythmes scolaires : le torchon brûle entre Bruno Julliard et le Front de Gauche

par Igniatius le Lun 21 Jan 2013 - 13:07
Merci !

Bon, je me range donc aux côtés du FDG sur cette affaire : Bruno Julliard tente une petite désinformation politique car le FDG ne soutient pas la réforme Sarko, contrairement à ce qu'il laisse entendre.

Julliard, encore un bel apparatchik.

Citer "L'intérêt des enfants" dans ce cadre : quelle blague !

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: Rythmes scolaires : le torchon brûle entre Bruno Julliard et le Front de Gauche

par arcenciel le Lun 21 Jan 2013 - 18:42
Et où est l'intérêt des enfants dans ces rythmes proposés? Je cherche toujours!
Renvoyer à Sarko, trop léger comme défense...
avatar
Condorcet
Oracle

Re: Rythmes scolaires : le torchon brûle entre Bruno Julliard et le Front de Gauche

par Condorcet le Lun 21 Jan 2013 - 19:00
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Et où est l'intérêt des enfants dans ces rythmes proposés? Je cherche toujours!
Renvoyer à Sarko, trop léger comme défense...

Défense traditionnelle du PS : "vous votez contre le gouvernement, donc vous soutenez l'UMP, Sarkozy, la droite ...".
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: Rythmes scolaires : le torchon brûle entre Bruno Julliard et le Front de Gauche

par Marcel Khrouchtchev le Lun 21 Jan 2013 - 19:02
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Et où est l'intérêt des enfants dans ces rythmes proposés? Je cherche toujours!
Renvoyer à Sarko, trop léger comme défense...

Défense traditionnelle du PS : "vous votez contre le gouvernement, donc vous soutenez l'UMP, Sarkozy, la droite ...".

Le terrorisme intellectuel est la position préférée du PS (cf le "vote utile"). Ça évite d'avoir un programme.
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Rythmes scolaires : le torchon brûle entre Bruno Julliard et le Front de Gauche

par Reine Margot le Lun 21 Jan 2013 - 19:04
question: il y a 20 ans, quand j'étais au primaire, on avait cours de 8h30 à 16h30 tous les jours et cours le samedi matin. Pourquoi ce 'nest plus comme ça? on avait bien plus que 24h de cours par semaine et bien plus de temps pour assimiler... pas taper, j'essaie de comprendre en quoi la semaine de 4 jours c'est mieux pour la progression des élèves.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Condorcet
Oracle

Re: Rythmes scolaires : le torchon brûle entre Bruno Julliard et le Front de Gauche

par Condorcet le Lun 21 Jan 2013 - 19:04
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Et où est l'intérêt des enfants dans ces rythmes proposés? Je cherche toujours!
Renvoyer à Sarko, trop léger comme défense...

Défense traditionnelle du PS : "vous votez contre le gouvernement, donc vous soutenez l'UMP, Sarkozy, la droite ...".

Le terrorisme intellectuel est la position préférée du PS (cf le "vote utile"). Ça évite d'avoir un programme.

Raison de plus pour voter inutilement ! Twisted Evil
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Rythmes scolaires : le torchon brûle entre Bruno Julliard et le Front de Gauche

par Rikki le Lun 21 Jan 2013 - 19:10
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:question: il y a 20 ans, quand j'étais au primaire, on avait cours de 8h30 à 16h30 tous les jours et cours le samedi matin. Pourquoi ce 'nest plus comme ça? on avait bien plus que 24h de cours par semaine et bien plus de temps pour assimiler... pas taper, j'essaie de comprendre en quoi la semaine de 4 jours c'est mieux pour la progression des élèves.

Sans taper, sans m'énerver, je te présente sans commentaire le nouvel emploi du temps présenté aujourd'hui même par la mairie de Paris.

lundi - mardi - mercredi - jeudi - vendredi 8 h 30 - 11 h 30 : classe

lundi - mardi - jeudi - vendredi : 13 h 30 - 14 h 15 : activités culturelles municipales + activités complémentaires pédagogiques (obligatoires pour les élèves)

lundi - mardi - jeudi - vendredi 14 h 15 - 16 h 30 : classe

Un rapide calcul permet de voir qu'il y a ainsi 23 h de classe par semaine, plus 3 heures de glugluteries diverses (culturello-culcul).

On sera donc passé de 27 h de classe à 26 h de classe + une heure de réunions diverses (il y a déjà longtemps), puis à 24 h de classe + 1 h de réunions + 2 h d'aide personnalisée (sous Sarkozy), puis à 23 h de classe + 1 h de réunions + 2 h de machins pas clairs municipalisés sous Hollande.

No comment.


Dernière édition par Rikki le Lun 21 Jan 2013 - 19:11, édité 1 fois

_________________
mon site sur l'écriture : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Schéhérazade
Niveau 10

Re: Rythmes scolaires : le torchon brûle entre Bruno Julliard et le Front de Gauche

par Schéhérazade le Lun 21 Jan 2013 - 19:10
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Et où est l'intérêt des enfants dans ces rythmes proposés? Je cherche toujours!
Renvoyer à Sarko, trop léger comme défense...

Défense traditionnelle du PS : "vous votez contre le gouvernement, donc vous soutenez l'UMP, Sarkozy, la droite ...".

Le terrorisme intellectuel est la position préférée du PS (cf le "vote utile"). Ça évite d'avoir un programme.
+1000
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Rythmes scolaires : le torchon brûle entre Bruno Julliard et le Front de Gauche

par Reine Margot le Lun 21 Jan 2013 - 19:16
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:question: il y a 20 ans, quand j'étais au primaire, on avait cours de 8h30 à 16h30 tous les jours et cours le samedi matin. Pourquoi ce 'nest plus comme ça? on avait bien plus que 24h de cours par semaine et bien plus de temps pour assimiler... pas taper, j'essaie de comprendre en quoi la semaine de 4 jours c'est mieux pour la progression des élèves.

Sans taper, sans m'énerver, je te présente sans commentaire le nouvel emploi du temps présenté aujourd'hui même par la mairie de Paris.

lundi - mardi - mercredi - jeudi - vendredi 8 h 30 - 11 h 30 : classe

lundi - mardi - jeudi - vendredi : 13 h 30 - 14 h 15 : activités culturelles municipales + activités complémentaires pédagogiques (obligatoires pour les élèves)

lundi - mardi - jeudi - vendredi 14 h 15 - 16 h 30 : classe

Un rapide calcul permet de voir qu'il y a ainsi 23 h de classe par semaine, plus 3 heures de glugluteries diverses (culturello-culcul).

On sera donc passé de 27 h de classe à 26 h de classe + une heure de réunions diverses (il y a déjà longtemps), puis à 24 h de classe + 1 h de réunions + 2 h d'aide personnalisée (sous Sarkozy), puis à 23 h de classe + 1 h de réunions + 2 h de machins pas clairs municipalisés sous Hollande.

No comment.

oui en effet, donc si je comprends bien le problème c'est plutôt l'inflation d'à côtés, alors que les élèves auraient plutôt besoin de cours plutôt que d'activités cuculturelles...

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Rythmes scolaires : le torchon brûle entre Bruno Julliard et le Front de Gauche

par Rikki le Lun 21 Jan 2013 - 19:59
Tiens, ça y est, c'est dans le Nouvel Obs :

Bien sûr, l’équipe a déjà en tête ce qu’elle envie de faire. "Nous aimerions que ce soit l’occasion pour les enfants parisiens de découvrir des activités pédagogiques et sportives, en résonance peut-être avec ce qu’ils apprennent à l’école", explique Colombe Brossel. Piano, judo, capoeira, découverte des musées, yoga… Paris ne manque certes ni d’équipements, ni de personnel compétent pour occuper les écoliers. Mais mettre en œuvre les activités dans quelque 662 établissements de la commune, tous différemment équipés et sans mécontenter les 6.000 personnes qui gèrent l’animation (dont 2.500 fonctionnaires), relève encore du casse-tête.

L’équipe municipale a notamment dans ses cartons un projet : plutôt que de faire finir les enfants plus tôt, allonger la pause de midi pour y caser les nouvelles activités. "On sait qu’en début d’après-midi, les enfants sont moins réceptifs à l’apprentissage, pointe Colombe Brossel. Pourquoi ne pas faire une vraie pause de 11h30 à 14h15 et terminer comme avant à 16h30 ?" Une mesure qui aurait le mérite de ne pas modifier l’heure de l’étude du soir et le tempo des familles. Les profs, eux, risquent d’apprécier un peu moins…

article de l'Obs

_________________
mon site sur l'écriture : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Rythmes scolaires : le torchon brûle entre Bruno Julliard et le Front de Gauche

par Reine Margot le Lun 21 Jan 2013 - 20:08
ben si même les municipalités sont pour revenir à comme c'était avant, pourquoi ne pas le faire, si tout le monde est d'accord?

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: Rythmes scolaires : le torchon brûle entre Bruno Julliard et le Front de Gauche

par arcenciel le Lun 21 Jan 2013 - 20:11
Et pourquoi n'entend-on plus l'Eglise sur le mercredi matin? Ils ont passé un accord avec Peillon ou j'ai raté une étape?
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: Rythmes scolaires : le torchon brûle entre Bruno Julliard et le Front de Gauche

par arcenciel le Lun 21 Jan 2013 - 20:12
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:ben si même les municipalités sont pour revenir à comme c'était avant, pourquoi ne pas le faire, si tout le monde est d'accord?
Orgueil quand tu nous tiens... Peillon en est pétri. Il a cru avoir une bonne idée soufflée par je ne sais qui.
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: Rythmes scolaires : le torchon brûle entre Bruno Julliard et le Front de Gauche

par Marcel Khrouchtchev le Lun 21 Jan 2013 - 20:13
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:question: il y a 20 ans, quand j'étais au primaire, on avait cours de 8h30 à 16h30 tous les jours et cours le samedi matin. Pourquoi ce 'nest plus comme ça? on avait bien plus que 24h de cours par semaine et bien plus de temps pour assimiler... pas taper, j'essaie de comprendre en quoi la semaine de 4 jours c'est mieux pour la progression des élèves.

Moi je n'avais que 27h de cours par semaine. J'étais dans le primaire de 1983 à 1990 (maternelle puis élémentaire).
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Rythmes scolaires : le torchon brûle entre Bruno Julliard et le Front de Gauche

par Reine Margot le Lun 21 Jan 2013 - 20:17
idem. 27h de cours c'est plus que 24h dont plusieurs consacrées à autre chose que les "fondamentaux". je ne comprends pas qu'on ait abandonné ça...

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Rythmes scolaires : le torchon brûle entre Bruno Julliard et le Front de Gauche

par User5899 le Lun 21 Jan 2013 - 21:26
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:question: il y a 20 ans, quand j'étais au primaire, on avait cours de 8h30 à 16h30 tous les jours et cours le samedi matin. Pourquoi ce 'nest plus comme ça? on avait bien plus que 24h de cours par semaine et bien plus de temps pour assimiler... pas taper, j'essaie de comprendre en quoi la semaine de 4 jours c'est mieux pour la progression des élèves.
Ce n'est pas mieux. Mais les PE refusent le mercredi matin travaillé (et en voyant Jé, je comprends et je souscris). Or, comme tout le monde s'est habitué à avoir son samedi matin libre, il ne reste alors plus qu'une possibilité : conserver les quatre jours. En fait, tout n'est pas clairement énoncé.
avatar
retraitée
Vénérable

Re: Rythmes scolaires : le torchon brûle entre Bruno Julliard et le Front de Gauche

par retraitée le Lun 21 Jan 2013 - 21:42
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:question: il y a 20 ans, quand j'étais au primaire, on avait cours de 8h30 à 16h30 tous les jours et cours le samedi matin. Pourquoi ce 'nest plus comme ça? on avait bien plus que 24h de cours par semaine et bien plus de temps pour assimiler... pas taper, j'essaie de comprendre en quoi la semaine de 4 jours c'est mieux pour la progression des élèves.

Et moi, j'avais cours le samedi après-midi en plus!
8h 30/11h 30, 13h 30/16h 30. Cela faisait 30 heures, car le jeudi, on n'allait pas à l'école. Enfin, il y avait les récréations!

En 6e, c'était pire! je me souviens que la dernière heure du samedi était une heure de maths (15h à 16h, je crois) de même que la première du lundi. Ce sadique de prof nous donnait du travail d'une heure à l'autre, donc, devoir (entre autres!) à faire le dimanche!
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Rythmes scolaires : le torchon brûle entre Bruno Julliard et le Front de Gauche

par Rikki le Lun 21 Jan 2013 - 21:46
Moi, le samedi après-midi, j'étais en grande section, on regardait "Sylvain et Sylvette" en Super 8 ! C'était bien.

C'est à peu près tout ce dont je me souviens de ma grande section, d'ailleurs, à part que Mme Chevalier avait dit que les lettres devaient se donner la main, pas se bousculer !

J'adorais le "œ" parce qu'il était coquin et les lettres ne se donnaient pas la main.

_________________
mon site sur l'écriture : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
John
Médiateur

Re: Rythmes scolaires : le torchon brûle entre Bruno Julliard et le Front de Gauche

par John le Mar 22 Jan 2013 - 1:24
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

À Paris, où le périscolaire souffre peu de problèmes de financement, et où les intervenants de la ville sont en nombre dans les écoles, Bertrand Delanoë a fait part début janvier de son intention de mettre en oeuvre la réforme des rythmes dès 2013. Résultat, même le Front de gauche appelle Bertrand Delanoë à reporter une réforme "bâclée" qui "dégrade sensiblement les conditions de travail des enseignants". "Rien n'indique qu'elle permettra de lutter contre les inégalités scolaires qui existent à Paris, comme ailleurs. C'est à cette question qu'une réforme de l'école devrait s'atteler", estime Ian Brossat, président du groupe PCF-PG au conseil de Paris.

Même son de cloche à l'UMP, où on dénonce une réforme qui n'est "ni financée, ni correctement préparée" et un calendrier "trop serré et complètement irréaliste". "Le retour à la semaine de quatre jours et demi représente un coût important pour les collectivités, qui n'a pas du tout été évalué", a dénoncé la semaine dernière le secrétaire national à l'Education de l'UMP, Franck Riester, dans un communiqué. "Les questions de la prise en charge financière de l'accueil périscolaire ou des transports scolaires n'ont toujours pas été tranchées et ce n'est pas la dotation de 50 euros par élève promise aux communes qui permettra de résoudre cette équation", a-t-il ajouté.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
neo
Grand sage

Re: Rythmes scolaires : le torchon brûle entre Bruno Julliard et le Front de Gauche

par neo le Mar 22 Jan 2013 - 14:24
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Communiqué du Front de Gauche à Paris :

Réforme des rythmes scolaires : reportons l’application à septembre 2014 !

Ce mardi 22 janvier, les enseignants parisiens seront en grève pour protester contre la réforme des rythmes scolaires. Ce mouvement social s'annonce historique par son ampleur.

Cette modification des rythmes scolaires suscite un mécontentement général. Elle dégrade sensiblement les conditions de travail des enseignants. Elle ne répond en rien aux attentes des parents d'élèves. Surtout, rien n'indique qu'elle permettra de lutter contre les inégalités scolaires qui existent à Paris, comme ailleurs. C'est à cette question qu'une réforme de l'école devrait s'atteler.

L'école mérite mieux que cette réforme bâclée.

Je participerai demain à la manifestation organisée à l'appel des organisations syndicales d'enseignants. Dès aujourd'hui, j'appelle le Maire de Paris à écouter les enseignants et à reporter l'application de la réforme à septembre 2014.

Ce temps serait ainsi mis à profit pour lancer un grand débat public sur l'avenir de l'école et le projet éducatif de la Ville de Paris.

Communiqué de Ian Brossat, président du groupe PCF/PG au Conseil de Paris
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
Human... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
John
Médiateur

Re: Rythmes scolaires : le torchon brûle entre Bruno Julliard et le Front de Gauche

par John le Mar 22 Jan 2013 - 20:50
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: Rythmes scolaires : le torchon brûle entre Bruno Julliard et le Front de Gauche

par arcenciel le Mar 22 Jan 2013 - 20:57
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Il n'avait qu'à prendre le temps de réfléchir avec ses conseillers! Au lieu de pondre des rapports sur tout et n'importe quoi sans consulter ceux qui ont les mains dans le cambouis!
bretagne
Niveau 5

Re: Rythmes scolaires : le torchon brûle entre Bruno Julliard et le Front de Gauche

par bretagne le Jeu 24 Jan 2013 - 16:47
Juillard : si jeune, et déjà un bon petit notable du parti "socialiste".
Contenu sponsorisé

Re: Rythmes scolaires : le torchon brûle entre Bruno Julliard et le Front de Gauche

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum