Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
doublecasquette
Devin

Re: Rythmes scolaires: 82,45% de PE parisiens en grève le 22 janvier (rectorat) !

par doublecasquette le Mar 22 Jan 2013 - 22:42
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:J'ai eu un responsable de SIVOS au téléphone, hier soir. Lui aussi s'inquiétait de n'avoir rien reçu alors que les décisions doivent être renvoyées au DASEN le 1er mars...
Il y a quatre ou cinq communes dans ce SIVOS, il faut du temps pour tout mettre en place. Il ne doit pas le savoir M'sieur Peillon, ça ? Une réunion du SIVOS, cinq réunions de cinq conseils municipaux et re une réunion du SIVOS, en moins d'un mois (février n'a que 28 jours), ça va faire juste !

Et, en réfléchissant, nous avons pensé à d'autres choses qui feraient juste, si on nous réduit les après-midi de classe, chez nous en rural... Fini École et Cinéma, la piscine, l'EMALA, la visite mensuelle à la médiathèque, le tout au chef-lieu de canton. Le temps du transport en car, la durée du film ou de l'activité, le temps du retour, ça faisait trois heures, ou presque...
Si nous perdons 45 minutes, nos élèves ne bénéficieront plus de ces ouvertures culturelles-là.

Alors, hein, franchement, l'intérêt des enfants, je bous ! furieux furieux furieux

Je suis bien d'accord. Ici, c'est pareil: il y a 6 communes dans mon RPI... Nous faisons régulièrement des sorties au chef-lieu de canton sur la demi-journée, ça va être remis en question, en effet.

Ce qu'il nous faudrait, pour cette réforme, c'est de la souplesse. , parce qu'une école à Cambrousseville ne fonctionne pas comme une école à Paris....Et même à Paris, je suis sûre que toutes les écoles ne seraient pas d'accord pour le même fonctionnement.
Il faudrait, idéalement, laisser les directeurs d'école trouver la solution locale qui conviendrait le mieux aux élèves et aux parents de son école, en concertation rapprochée avec tous les concernés. Ca ne peut pas fonctionner avec une décision arbitraire et perdante pour tous, comme cela prend tournure...

Sauf que ce que j'ai mis en italiques, c'est exactement ce que cette réforme cherche à initier... pale Les 36 000 poids, 36 000 mesures... affraid

Avec un directeur, chef d'établissement (EPLE), nommé par un conseil d'administration, comprenant des représentants des communes, des parents d'élèves et des forces économiques locales (avec un ou deux enseignants, pour faire propre, mais sans pouvoir néanmoins constituer une force de pression)... Un directeur avec un statut, un vrai, qui puisse prendre des décisions qu'il impose à ceux qui ne sont plus ses collègues, mais ses subalternes. Un conseil d'école qui devient un conseil d'administration qui n'est plus une instance consultative mais qui est devenu un preneur de décisions à suivre, le doigt sur la couture du pantalon et le regard fixé sur la ligne bleue des Vosges...
Le schéma de l'entreprise, quoi.

Bon, j'arrête, je vais me casser le moral ! Sad


Dernière édition par doublecasquette le Mar 22 Jan 2013 - 22:56, édité 1 fois
avatar
neo
Grand sage

Re: Rythmes scolaires: 82,45% de PE parisiens en grève le 22 janvier (rectorat) !

par neo le Mar 22 Jan 2013 - 22:53
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Le 31 la question de la refondation disparaîtra sous les revendications salariales et alors j'imagine déjà les gros titres "les PE sont des vilains corporatistes qui ne pensent qu'à leur intérêt personnel"
On ne négocie pas ou on n'établit pas un rapport de force avec "les gros titres" ou avec l'opinion, mais avec le Ministère, point.

_________________
Human... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Zaubette
Expert

Re: Rythmes scolaires: 82,45% de PE parisiens en grève le 22 janvier (rectorat) !

par Zaubette le Mar 22 Jan 2013 - 22:57
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:J'ai eu un responsable de SIVOS au téléphone, hier soir. Lui aussi s'inquiétait de n'avoir rien reçu alors que les décisions doivent être renvoyées au DASEN le 1er mars...
Il y a quatre ou cinq communes dans ce SIVOS, il faut du temps pour tout mettre en place. Il ne doit pas le savoir M'sieur Peillon, ça ? Une réunion du SIVOS, cinq réunions de cinq conseils municipaux et re une réunion du SIVOS, en moins d'un mois (février n'a que 28 jours), ça va faire juste !

Et, en réfléchissant, nous avons pensé à d'autres choses qui feraient juste, si on nous réduit les après-midi de classe, chez nous en rural... Fini École et Cinéma, la piscine, l'EMALA, la visite mensuelle à la médiathèque, le tout au chef-lieu de canton. Le temps du transport en car, la durée du film ou de l'activité, le temps du retour, ça faisait trois heures, ou presque...
Si nous perdons 45 minutes, nos élèves ne bénéficieront plus de ces ouvertures culturelles-là.

Alors, hein, franchement, l'intérêt des enfants, je bous ! furieux furieux furieux

Je suis bien d'accord. Ici, c'est pareil: il y a 6 communes dans mon RPI... Nous faisons régulièrement des sorties au chef-lieu de canton sur la demi-journée, ça va être remis en question, en effet.

Ce qu'il nous faudrait, pour cette réforme, c'est de la souplesse. , parce qu'une école à Cambrousseville ne fonctionne pas comme une école à Paris....Et même à Paris, je suis sûre que toutes les écoles ne seraient pas d'accord pour le même fonctionnement.
Il faudrait, idéalement, laisser les directeurs d'école trouver la solution locale qui conviendrait le mieux aux élèves et aux parents de son école, en concertation rapprochée avec tous les concernés. Ca ne peut pas fonctionner avec une décision arbitraire et perdante pour tous, comme cela prend tournure...

Sauf que ce que j'ai mis en italiques, c'est exactement ce que cette réforme cherche à initier... pale Les 36 000 poids, 36 000 mesures... affraid

Avec un directeur, chef d'établissement d'EPLE, nommé par un conseil d'administration, comprenant des représentants des communes, des parents d'élèves et des forces économiques locales (avec un ou deux enseignants, pour faire propre, mais sans pouvoir néanmoins constituer une force de pression)... Un directeur avec un statut, un vrai, qui puisse prendre des décisions qu'il impose à ceux qui ne sont plus ses collègues, mais ses employés. Un conseil d'école qui devient un conseil d'administration qui n'est plus une instance consultative mais qui est devenu un preneur de décisions à suivre, le doigt sur la couture du pantalon et le regard fixé sur la ligne bleue des Vosges...
Le schéma de l'entreprise, quoi.

Bon, j'arrête, je vais me casser le moral ! Sad

Là, c'est sûr, avec ce tableau tout noir... on ne peut rien y trouver de bien. Mais, n'y aurait-il pas moyen de trouver un juste milieu?
Un peu plus de pouvoir de décision local pour les écoles (= les équipes, le directeur et les adjoints sans remise en cause du statut non supérieur du directeur), sans pour autant décentraliser à tout va...?
Je dois être bien naïve pour espérer encore.... pale :gratte:

_________________
Mon blog: Zaubette, une maitresse qui ouvre son cartable
avatar
gelsomina31
Grand Maître

Re: Rythmes scolaires: 82,45% de PE parisiens en grève le 22 janvier (rectorat) !

par gelsomina31 le Mar 22 Jan 2013 - 23:09
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Déjà, ils nous ont envoyé il y a quelques années des EVS qui étaient des "personnes en grande difficulté" comme on dit pudiquement. Ca a été très très dur de savoir quoi faire avec ces personnes envoyées en "aide" dans les écoles.

Rien que dans mon école, on a eu :
- un EVS qui se bat littéralement avec des CM2 qui l'ont insulté (et qui n'arrive pas à se calmer quand on va le voir, répétant comme un gamin de collège "mais il m'a traité !")
- une EVS qui "négocie" avec un élève de CP qui pleure : "Si tu es sage, j'appelle ta maman pour qu'elle vienne te chercher, sinon, tu restes à l'école".
- une EVS qui parle arabe aux élèves arabes ("mais il comprend mieux comme ça, c'est quoi le problème, c'est raciste votre remarque, là")
- un animateur qui surveille que les enfants arabes (ou supposés tels) ne mangent pas de porc, voire pas de viande
- une EVS qui "corrige" les mots donnés par la directrice à photocopier et coller dans les cahiers

...

Quand on veut se débarrasser de gens incasables, on les colle auprès des gosses des écoles, "y'a pas besoin de bac + 5 pour ça, hein, c'est que des enfants". Et roule ma poule.
affraid mais hélas tellement vrai

Gelsie en grève le 31/01. Pas aujourd'hui car pas de préavis hors Paris à ma connaissance mais de tout coeur avec les collègues de la capitale.

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« De chacun selon ses forces, à chacun selon ses besoins. »
avatar
PabloPE
Érudit

Re: Rythmes scolaires: 82,45% de PE parisiens en grève le 22 janvier (rectorat) !

par PabloPE le Mer 23 Jan 2013 - 0:00
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Le 31 la question de la refondation disparaîtra sous les revendications salariales et alors j'imagine déjà les gros titres "les PE sont des vilains corporatistes qui ne pensent qu'à leur intérêt personnel"
On ne négocie pas ou on n'établit pas un rapport de force avec "les gros titres" ou avec l'opinion, mais avec le Ministère, point.
Sauf quand le MEN utilise l'opinion et les médias pour passer en force...ce qui a été le cas après le vote du CSE et à l'issue de la grève parisienne.
Là le fait du jour dans l'EN le plus diffusé fut l'intervention de B.Julliard Suspect
Sinon oui on travaille aussi avec l'opinion publique, quand je me prends dans les dents par une élève de CM2 "maman elle dit que tu es tout le temps en grève" ou que des parents affichent clairement leur intention de se diriger dans le privé "qui ne fait pas grève lui" on a aussi besoin d'entendre à côté "on vous soutient" "merci pour votre engagement"...
Tinsel
Expert

Re: Rythmes scolaires: 82,45% de PE parisiens en grève le 22 janvier (rectorat) !

par Tinsel le Mer 23 Jan 2013 - 12:49
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:J'ai eu un responsable de SIVOS au téléphone, hier soir. Lui aussi s'inquiétait de n'avoir rien reçu alors que les décisions doivent être renvoyées au DASEN le 1er mars...
Il y a quatre ou cinq communes dans ce SIVOS, il faut du temps pour tout mettre en place. Il ne doit pas le savoir M'sieur Peillon, ça ? Une réunion du SIVOS, cinq réunions de cinq conseils municipaux et re une réunion du SIVOS, en moins d'un mois (février n'a que 28 jours), ça va faire juste !

Et, en réfléchissant, nous avons pensé à d'autres choses qui feraient juste, si on nous réduit les après-midi de classe, chez nous en rural... Fini École et Cinéma, la piscine, l'EMALA, la visite mensuelle à la médiathèque, le tout au chef-lieu de canton. Le temps du transport en car, la durée du film ou de l'activité, le temps du retour, ça faisait trois heures, ou presque...
Si nous perdons 45 minutes, nos élèves ne bénéficieront plus de ces ouvertures culturelles-là.

Alors, hein, franchement, l'intérêt des enfants, je bous ! furieux furieux furieux
DC les maires ont jusqu'au 8 février pour donner leur demande de report à la rentrée 2014! Et le DASEN donne son accord sous 20 jours, soit le 1er mars!

Nous toutes ces activités sont déjà le matin. La médiathèque reçoit avant l'ouverture au public, le cinéma idem. pour la piscine c'est vrai que j'essayais de caser nos créneaux l'après midi, parce qu'il fait quand même plus chaud! Et ça me gonfle les sorties le matin.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Tous en grève le 31, chiches ?
Sauf que le 31 janvier n'est pas une grève contre les nouveaux rythmes scolaires, mais une grève de la fonction publique. Les revendications ne sont pas les mêmes.
D'accord avec toi.
Contenu sponsorisé

Re: Rythmes scolaires: 82,45% de PE parisiens en grève le 22 janvier (rectorat) !

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum