Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par Employé oxymorique le Jeu 07 Fév 2013, 21:37

Lefteris, je suis effaré de voir qu'ils en sont à des versions de "projet", presque deux mois après la rentrée où nous étions censés commencer...
Oui, je pense que ce système peut vraiment être bénéfique si on l'adapte cas par cas.
BlackMail, non je n'ai pas encore commencé. Malgré mes nombreux appels à mon lycée qui me dit à chaque fois d'attendre. Dans une semaine commencent les vacances d'hier : deux mois de perdus pour des histoires de papiers...

Employé oxymorique
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par BlackMail le Jeu 07 Fév 2013, 21:41

On commencera en Mai pour terminer en Septembre...mwai. Rolling Eyes

BlackMail
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par C'est pas faux le Jeu 07 Fév 2013, 22:02

En ce qui me concerne (primaire, CM1), "ma" stagiaire fait une journée et deux demi-journées. Elle participe en plus (dans le cadre de ses 12 h) à de l'"accompagnement éducatif" en arts plastiques, après la classe.
Je lui ai proposé trois pistes : élaborer un classeur d'activités pour les élèves que je reçois des autres classes, pour ne plus qu'ils passent des demi-journées à s'ennuyer; élaborer un questionnaire de littérature sur le texte que nous étudions en ce moment, en vue de mener la séance le moment venu; plus en profondeur, réfléchir à des solutions pour aider les élèves qui écrivent mal à améliorer leur graphisme.
Il me semble qu'elle a là un cocktail d'objectifs susceptible de lui faire effleurer une somme variée de problématiques dans la pratique de notre métier, pour un minimum de pression dûe à la crainte de se planter, puisque cela vient en bonus de la marche "normale" de la classe.
Enfin, je lui ai proposé de ménager une heure par semaine le midi (à déduire de ses heures) pour que nous ayons le temps d'échanger de manière un peu plus posée et formelle qu'à bâtons rompus en classe.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par Cosmos le Mer 13 Fév 2013, 18:53

@BlackMail a écrit:
Donc comme je sais que plusieurs étudiants ont déjà commencé, je voulais savoir si vous aviez signé quoi que ce soit ou non et si on vous avait dit que les papiers "officiels" étaient encore au Ministère (??)/Rectorat. Parce que si les papiers sont effectivement au "Ministère", personne n'a pu signer en théorie...Et si les profs qui sont par là ont des infos, je suis preneuse aussi...
Puisque du coup, je ne commencerai pas avant l'arrivée de ces fameux papiers...Sad.

Pour ma part, j'ai commencé dès le 1er février. J'ai signé un contrat la veille, mais on ne m'a pas parlé de papiers devant venir du ministère... Apparemment, ils ont reçu un contrat préétabli sous format word, et ils complétaient les blancs par nos noms et par les informations relatives au collège où nous sommes affectés, et ensuite ils l'imprimaient directement.
Je ne fais que de l'observation avec des professeurs différents, mais ils vont apparemment organiser une réunion pour voir comment on peut faire évoluer cela.
Il m'a aussi été demandé de faire une visite médicale chez l'un des médecins "agréés".

Cosmos
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par Lefteris le Mer 13 Fév 2013, 19:18

@Cosmos a écrit:
@BlackMail a écrit:
Donc comme je sais que plusieurs étudiants ont déjà commencé, je voulais savoir si vous aviez signé quoi que ce soit ou non et si on vous avait dit que les papiers "officiels" étaient encore au Ministère (??)/Rectorat. Parce que si les papiers sont effectivement au "Ministère", personne n'a pu signer en théorie...Et si les profs qui sont par là ont des infos, je suis preneuse aussi...
Puisque du coup, je ne commencerai pas avant l'arrivée de ces fameux papiers...Sad.

Pour ma part, j'ai commencé dès le 1er février. J'ai signé un contrat la veille, mais on ne m'a pas parlé de papiers devant venir du ministère... Apparemment, ils ont reçu un contrat préétabli sous format word, et ils complétaient les blancs par nos noms et par les informations relatives au collège où nous sommes affectés, et ensuite ils l'imprimaient directement.
Je ne fais que de l'observation avec des professeurs différents, mais ils vont apparemment organiser une réunion pour voir comment on peut faire évoluer cela.
Il m'a aussi été demandé de faire une visite médicale chez l'un des médecins "agréés".
Chez nous, on les livre lundi Very Happy . Enfin un , parce qu'il manque 2/3 des postes à pourvoir, ,il va y avoir un deuxième battage pour recruter.
D'après ce qu'on nous a dit en réunion de tuteurs, il va falloir varier beaucoup les activités, faire participer progressivement , car il n'est pas question de ne faire que de l'observation ; ne pas garder le stagiaire scotché à soi (le tuteur est un référent, un coordonnateur, pas un chaperon , et le stagiaire/contractuel doit pouvoir passer dans plusieurs cours) et être très souple pour que l'étudiant puisse suivre ses cours et passer examens et concours. Le stagiaire doit quand même être très sensibilisé à la ponctualité, quand il sera censé être là, parce qu'il "entre dans le métier" et que c'est la compétence n° 1 du professeur, et qu'il s'agit aussi d'une question de responsabilité administrative.
Pour les activités , il va y avoir d'autres réunions (mais que diable allions -nous faire dans cette galère ? Rolling Eyes ) pour voir comment les organiser.
Ca patauge encore un peu, c'est le début , mais ça ne semble pas évident du tout : il manque de stagiaires, mais malgré ça il est difficile de trouver un tuteur , certains tuteurs ne sont pas dans la matière du stagiaire, ou ne sont pas dans l'établissement. Je comprends pourquoi nous avons été suppliés. A suivre...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par BlackMail le Dim 17 Fév 2013, 18:13

Je commence à leur rentrée scolaire, j'ai eu mon emploi du temps, et je confirme Lefteris: c'est très varié.
Il est prévu que j'apprenne le fonctionnement d'un établissement, que je fasse de l'aide aux devoirs, que je passe du temps au CDI, que j'assiste à un conseil de classe, etc. Tout cela a l'air très intéressant, mais il faudrait que les tuteurs incluent une heure ou plus pour apprendre aux étudiants la signification des sigles utilisés par l'EN Very Happy...

Cosmos: Tiens, on ne m'a pas (encore ?) parlée de visite médicale. Tu ne fais que de l'observation ? C'est dommage, on peut faire bien plus, même en L2 je pense.

BlackMail
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par Lefteris le Dim 17 Fév 2013, 18:48

@BlackMail a écrit:Je commence à leur rentrée scolaire, j'ai eu mon emploi du temps, et je confirme Lefteris: c'est très varié.
Il est prévu que j'apprenne le fonctionnement d'un établissement, que je fasse de l'aide aux devoirs, que je passe du temps au CDI, que j'assiste à un conseil de classe, etc. Tout cela a l'air très intéressant, mais il faudrait que les tuteurs incluent une heure ou plus pour apprendre aux étudiants la signification des sigles utilisés par l'EN Very Happy...

Cosmos: Tiens, on ne m'a pas (encore ?) parlée de visite médicale. Tu ne fais que de l'observation ? C'est dommage, on peut faire bien plus, même en L2 je pense.
C'est prévu ( à supposer que les tuteurs les connaissent Very Happy , il y en a des sigles ! ) . Le tuteur doit guider le stagiaire dans l'établissement et le "lâcher" avec d'autres collègues (CDI, ateliers, direction) , même en son absence (surtout en son absence, il sera souvent impossible que les emplois du temps collent). Et la première chose à faire, c'est de laisser mail + téléphone. Le travail étroit avec le tuteur, ce sera pour préparer des séances (s'il est dans la même discipline, ce qui n'est pas toujours le cas,, parce que les tuteurs ne semblent pas se bousculer plus que les stagiaires) , car cela est prévu à partir de L3 inclus,, la circulaire est formelle, et cela a été répété en réunion de mise en route.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par Employé oxymorique le Lun 18 Fév 2013, 14:36

Je commence à la rentrée également (zone B). Je signerai mon contrat le jour même.
Par contre je n'ai aucun EDT établi par mon établissement, c'est à moi de proposer des choses. Je vais donc faire une heure de méthodologie en 1è, une heure en terminale, un atelier d'écriture, participer aux heures d'AP autant que possible.
Mais il est hors de question que je me retrouve à l'administration pour voir comment bosse le gestionnaire ou l'adjoint, je n'ai pas signé pour cela moi.
Lefteris a raison : le tuteur est juste un référent pour l'EAP dans l'établissement, j'ai les mails de tous les profs de lettres du lycée, je vais me balader dans leurs cours (surtout pour l'AP par exemple.)

_________________
Cymbale en chef au concert des immobiles.
« Il faudra résister à la dissolution programmée de l’enseignement, de la recherche scientifique, des classiques et des biens culturels. Car saboter la culture et l’instruction, c’est saboter le futur de l’humanité. Il y a quelques années, j’ai eu l’occasion de lire une phrase simple, mais pleine de sens, qui était inscrite sur un panneau signalétique dans une bibliothèque de manuscrits au milieu d’une oasis perdue du Sahara ; « La connaissance est une richesse qu’on peut donner sans s’appauvrir. » Seul le savoir peut perturber la logique dominante du profit en étant partagé sans appauvrir, et même, bien au contraire, en enrichissant à la fois celui qui le transmet et celui qui le reçoit.»
L’Utilité de l’Inutile. Manifeste, Nuccio Ordine, éditions des Belles-Lettres.

Employé oxymorique
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par BlackMail le Lun 18 Fév 2013, 17:25

@Employé oxymorique a écrit:Mais il est hors de question que je me retrouve à l'administration pour voir comment bosse le gestionnaire ou l'adjoint, je n'ai pas signé pour cela moi.

En même temps, tu n'as pas encore signé tout court Razz...
Cela dit, je pense au contraire qu'il est important de savoir comment fonctionne un établissement avant d'envisager un travail à l'intérieur de celui-ci.

BlackMail
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par alanne le Lun 18 Fév 2013, 18:02

euh la tout de même, qui a fait un stage pour connaitre les arcanes de l'administration avant d'être prof avs aed ...J'ai beaucoup d'estime pour ce personnel mais chacun son boulot.Par contre une réelle explication du travail de chacun alors la je dis oui.Et puis après en sdp tu comprendras les "petits" pouvoirs de chacun. Embarassed

_________________
Wait and see

alanne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par BlackMail le Lun 18 Fév 2013, 18:11

Il ne s'agit évidemment pas de se retrouver à faire le boulot de l'administration ou de connaître toutes ses subtilités, mais bien de savoir "qui fait quoi".

BlackMail
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par Lefteris le Lun 18 Fév 2013, 18:48

@Employé oxymorique a écrit:Je commence à la rentrée également (zone B). Je signerai mon contrat le jour même.
Par contre je n'ai aucun EDT établi par mon établissement, c'est à moi de proposer des choses. Je vais donc faire une heure de méthodologie en 1è, une heure en terminale, un atelier d'écriture, participer aux heures d'AP autant que possible.
Mais il est hors de question que je me retrouve à l'administration pour voir comment bosse le gestionnaire ou l'adjoint, je n'ai pas signé pour cela moi.
Lefteris a raison : le tuteur est juste un référent pour l'EAP dans l'établissement, j'ai les mails de tous les profs de lettres du lycée, je vais me balader dans leurs cours (surtout pour l'AP par exemple.)
L'emploi du temps est établi avec le tuteur et le CDE , en fonction des impératifs de l'étudiant. Ca va être parfois compliqué, car il faut aussi que le tuteur puisse avoir le stagiaire dans ses cours. Il faut prévoir des "flottements" dans l'organisation, nous sommes prévenus. Mais les heures sont modulables.Ca va demander de la souplesse, mais aussi de la coordination, et une bonne communication avec le stagiaire. Si des heures sont décalées, reportées, dans l'intérêt de celui-ci, il faudra en revanche beaucoup de ponctualité quand il est attendu , en contrepartie. Là aussi, les directions ont beaucoup insisté, il s'agit d'une "entrée dans le métier", et ces qualités d'assiduité et de ponctualité sont attendues.

@BlackMail a écrit:
@Employé oxymorique a écrit:Mais il est hors de question que je me retrouve à l'administration pour voir comment bosse le gestionnaire ou l'adjoint, je n'ai pas signé pour cela moi.

En même temps, tu n'as pas encore signé tout court Razz...
Cela dit, je pense au contraire qu'il est important de savoir comment fonctionne un établissement avant d'envisager un travail à l'intérieur de celui-ci.
Pour l'observation, il est bon de connaître un peu tous les services, ce qui ne veut pas dire y passer sa vie . L'administration y tient beaucoup, de même que ne pas se cantonner à sa matière avec son tuteur. C'est même noir sur blanc dans la circulaire.
On sait à qui s'adresser, on voit les liens qui existent entre tous aspects de la vie, et on évite de se côtoyer sans se voir. Le gestionnaire est une personne clef dans l'établissement, même s'il est souvent discret.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par Employé oxymorique le Mer 20 Fév 2013, 00:14

@Lefteris a écrit:
@Employé oxymorique a écrit:Je commence à la rentrée également (zone B). Je signerai mon contrat le jour même.
Par contre je n'ai aucun EDT établi par mon établissement, c'est à moi de proposer des choses. Je vais donc faire une heure de méthodologie en 1è, une heure en terminale, un atelier d'écriture, participer aux heures d'AP autant que possible.
Mais il est hors de question que je me retrouve à l'administration pour voir comment bosse le gestionnaire ou l'adjoint, je n'ai pas signé pour cela moi.
Lefteris a raison : le tuteur est juste un référent pour l'EAP dans l'établissement, j'ai les mails de tous les profs de lettres du lycée, je vais me balader dans leurs cours (surtout pour l'AP par exemple.)
L'emploi du temps est établi avec le tuteur et le CDE , en fonction des impératifs de l'étudiant. Ca va être parfois compliqué, car il faut aussi que le tuteur puisse avoir le stagiaire dans ses cours. Il faut prévoir des "flottements" dans l'organisation, nous sommes prévenus. Mais les heures sont modulables.Ca va demander de la souplesse, mais aussi de la coordination, et une bonne communication avec le stagiaire. Si des heures sont décalées, reportées, dans l'intérêt de celui-ci, il faudra en revanche beaucoup de ponctualité quand il est attendu , en contrepartie. Là aussi, les directions ont beaucoup insisté, il s'agit d'une "entrée dans le métier", et ces qualités d'assiduité et de ponctualité sont attendues.
Autant j'ai un CDE très respectueux des consignes du Rectorat, autant la question de l'EDT n'a pas du tout été évoquée. Je fais un peu comme je veux/peux avec mon tuteur et les différents enseignants. J'ai clairement dit que j'avais deux jours de libres dans la semaine, je devrais arriver à caser mes 12h dans ces horaires avec des heures fixes (soutien, aide méthodo, AP notamment.) On verra cela à la rentrée.

@Lefteris a écrit:
@BlackMail a écrit:
@Employé oxymorique a écrit:Mais il est hors de question que je me retrouve à l'administration pour voir comment bosse le gestionnaire ou l'adjoint, je n'ai pas signé pour cela moi.

En même temps, tu n'as pas encore signé tout court Razz...
Cela dit, je pense au contraire qu'il est important de savoir comment fonctionne un établissement avant d'envisager un travail à l'intérieur de celui-ci.
Pour l'observation, il est bon de connaître un peu tous les services, ce qui ne veut pas dire y passer sa vie . L'administration y tient beaucoup, de même que ne pas se cantonner à sa matière avec son tuteur. C'est même noir sur blanc dans la circulaire.
On sait à qui s'adresser, on voit les liens qui existent entre tous aspects de la vie, et on évite de se côtoyer sans se voir. Le gestionnaire est une personne clef dans l'établissement, même s'il est souvent discret.
Au risque de vous paraître un peu sectaire : je souhaite devenir enseignant de lettres, pas CDE, ou CPE, ou prof de sport. Maintenant, évidemment que je ne vais pas m'enfermer au sein de l'établissement et discuter avec tous les personnels. Mais pour avoir fait des CVL/CA quand j'étais au lycée, je situe à peu près le boulot de chacun, ce n'est pas trop un souci. Je préfère découvrir les activités d'enseignement des lettres dans leur diversité (construction de cours, programmes, méthodes différentes selon les profs etc.) avant tout.

_________________
Cymbale en chef au concert des immobiles.
« Il faudra résister à la dissolution programmée de l’enseignement, de la recherche scientifique, des classiques et des biens culturels. Car saboter la culture et l’instruction, c’est saboter le futur de l’humanité. Il y a quelques années, j’ai eu l’occasion de lire une phrase simple, mais pleine de sens, qui était inscrite sur un panneau signalétique dans une bibliothèque de manuscrits au milieu d’une oasis perdue du Sahara ; « La connaissance est une richesse qu’on peut donner sans s’appauvrir. » Seul le savoir peut perturber la logique dominante du profit en étant partagé sans appauvrir, et même, bien au contraire, en enrichissant à la fois celui qui le transmet et celui qui le reçoit.»
L’Utilité de l’Inutile. Manifeste, Nuccio Ordine, éditions des Belles-Lettres.

Employé oxymorique
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par Lefteris le Mer 20 Fév 2013, 11:33

@Employé oxymorique a écrit:
Autant j'ai un CDE très respectueux des consignes du Rectorat, autant la question de l'EDT n'a pas du tout été évoquée. Je fais un peu comme je veux/peux avec mon tuteur et les différents enseignants. J'ai clairement dit que j'avais deux jours de libres dans la semaine, je devrais arriver à caser mes 12h dans ces horaires avec des heures fixes (soutien, aide méthodo, AP notamment.) On verra cela à la rentrée.

Je suis un peu surpris : l'EDT est l'une des premières choses à mettre en place, du moins un EDT "cadre", qui peut évoluer notamment les semaines où il y a des conseil de classe par exemple. Mais le CDE doit absolument être informé, ne serait-ce que pour des raisons de responsabilité. J'ai établi avec ma stagiaire une proposition d'emploi du temps tenant compte de ses impératifs de préparation au concours et de master, avec des heures modulables. J'arrive à faire tenir ça en 1 demi journée, + deux heures groupée un matin + 6 heures un autre jour. Ca tombe bien, je serai présent, et elle est déjà ,très intéressée par le fait de donner rapidement des cours en français et en latin.
En principe, je gèrerai ça , et j'aviserai des changements que je ferai en concertation avec elle. Je compte faire passer certaines heures en heures de préparations diverses, surtout quand il s'agira de donner des cours ou de collaborer à l'élaboration d'une séquence, ou une évaluation..


Au risque de vous paraître un peu sectaire : je souhaite devenir enseignant de lettres, pas CDE, ou CPE, ou prof de sport. Maintenant, évidemment que je ne vais pas m'enfermer au sein de l'établissement et discuter avec tous les personnels. Mais pour avoir fait des CVL/CA quand j'étais au lycée, je situe à peu près le boulot de chacun, ce n'est pas trop un souci. Je préfère découvrir les activités d'enseignement des lettres dans leur diversité (construction de cours, programmes, méthodes différentes selon les profs etc.) avant tout.
Certes, mais il ne s'agit pas d'apprendre le métier du gestionnaire ou du CPE, et il n'a jamais été question d'y faire passer des journées entières aux stagiaires. Quant à suivre les classes , il est aussi intéressant de voir les élèves dans diverses situations. Certains ont vraiment choisi "leurs" cours, ceux où ils travailleront, ceux où ils seront pénibles.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum