Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par C'est pas faux le Mer 30 Jan - 22:35

Tout pareil que toi, mais pour le primaire, et non parce que j'étais le seul disponible, mais parce que je suis identifié depuis longtemps comme ayant le meilleur profil :
Spoiler:









C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par Lefteris le Mer 30 Jan - 22:43

@C'est pas faux a écrit:Tout pareil que toi, mais pour le primaire, et non parce que j'étais le seul disponible, mais parce que je suis identifié depuis longtemps comme ayant le meilleur profil :
Spoiler:



Laughing
Dans le primaire, tu vas les avoir plus souvent que moi, obligé...Mécaniquement, ils ne devraient pas venir plus de deux jours, et donc 4 heures de cours avec moi s'ils ne viennent qu'au français. Mais moi, je devrai sûrement beaucoup communiquer avec eux, faire le lien, leur répondre. Heureusement il y a les TICE yesyes

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par alanne le Jeu 31 Jan - 17:57

S ils doivent des aides perso ça fera dejà quelques heures en moins avec toi. ?

_________________
Wait and see

alanne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par Lefteris le Jeu 31 Jan - 19:04

@alanne a écrit:S ils doivent des aides perso ça fera dejà quelques heures en moins avec toi. ?
C'est encore très flou, on ne sait pas exactement ce que seront les activités "d'appui éducatif". J'essaie de me faire une idée à partir des vagues circulaires , et en réfléchissant à l'esprit de la chose. D'autant que le temps de 12 heures hebdo peut être annualisé, quand l'étudiant -stagiaire -salarié aura des examens. Il semble certain que la direction donnera des tâches d'"appui" puisqu'ils ne peuvent faire cours seuls , et que ça viendra en déduction de leur présence avec moi. Que peut être l'"appui" ? J'imagine du soutien, aide au devoirs, de l'aide à la recherche documentaire .

Ensuite, il faudra leur faire progressivement assurer des cours en "pratique accompagnée" à partir de la licence 3, jusqu'à "l'élaboration de séquences pédagogiques". Des cours isolés, avec un canevas et un objectif préparé par le tuteur (par exemple un cours de grammaire, ponctué d'exos) , ça peut aller vite, mais une séquence, c'est un sacré boulot au début , et s'ils doivent préparer, il me semble qu'il faudra leur accorder des heures sans leur demander d'autre activité. De même, assister à ds conseils doit à mon sens être compté comme de la présence horaire.
Là, le tuteur aura peut-être un rôle pour défendre le bifteck du stagiaire , qui ne doit pas être pris pour un esclave taillable et corvéable à merci , et faire en sorte que cette activité lui soit profitable -l'esprit c'est d'en faire un enseignant- et non un boulet qui le met sur les rotules , vu qu'il étudie à côté.

Beaucoup d'interrogations en suspens donc .

Finalement, je devrais avoir quelqu'un qui fait LC en M1 ( un sûr pour l'instant, le deuxième pas de nouvelles) , ça permettra de mieux moduler les activités avec les cours de latin.


Dernière édition par Lefteris le Jeu 31 Jan - 20:22, édité 2 fois

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par isamia le Jeu 31 Jan - 19:40

@Employé oxymorique a écrit:Je me permets de remonter cette discussion.
Les emplois d'avenir ne menacent absolument pas les postes de professeurs, dans la mesure où ils sont un tremplin pour pré-recruter des enseignants dès la L2.
Dans mon cas, je fais de l'"observation active" et je participe aux "activités pré-scolaires", je n'ai en aucun cas le droit d'être en situation d'enseignement, on ne me confie pas une classe.
Bonjour, je ne suis pas sûre de comprendre. Pré-recruter des enseignants dès la L2?? Ca me paraît tôt , non?
Et qui va accepter un étudiant tout l'année dans ses cours????


Dernière édition par isamia le Jeu 31 Jan - 19:48, édité 1 fois

isamia
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par alanne le Jeu 31 Jan - 19:47

non les stagiaires 6h en M2 sont un pré recrutement, les EAP, c est pour faire découvrir le monde de l'Ecole. Cette découverte n'est valable que pour les personnes percevant des bourses.

alanne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par isamia le Jeu 31 Jan - 19:50

@alanne a écrit:non les stagiaires 6h en M2 sont un pré recrutement, les EAP, c est pour faire découvrir le monde de l'Ecole. Cette découverte n'est valable que pour les personnes percevant des bourses.
Seules les personnes qui perçoivent des bourses? Bonjour l'égalité...
Je n'ai pas bien saisi, les EAP observeraient les cours et seraient rémunérés?

isamia
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par alanne le Jeu 31 Jan - 19:59

je pense comme toi Ismia , en plus, ils devraient faire du soutien de la remédiation.

_________________
Wait and see

alanne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par Provence le Jeu 31 Jan - 20:02

@isamia a écrit:
Seules les personnes qui perçoivent des bourses? Bonjour l'égalité...

C'est le principe du coup de pouce: il s'adresse aux plus défavorisés. Je n'y vois rien de choquant.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par isamia le Jeu 31 Jan - 20:03

@alanne a écrit:je pense comme toi Ismia , en plus, ils devraient faire du soutien de la remédiation.
C'est bien que les étudiants puissent voir à quoi ils risquent d'être confrontés mais seulement à partir de la M1! Ca va être difficile de trouver des tuteurs.... Bon courage au rectorat!

isamia
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par isamia le Jeu 31 Jan - 20:04

@Provence a écrit:
@isamia a écrit:
Seules les personnes qui perçoivent des bourses? Bonjour l'égalité...

C'est le principe du coup de pouce: il s'adresse aux plus défavorisés. Je n'y vois rien de choquant.
Ce qui me choque c'est que ceux n'ayant pas de bourse (qui ne sont pas forcément riches non plus!!!) ne puissent pas découvrir l'école, eux aussi. C'est juste honteux.

isamia
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par angelxxx le Jeu 31 Jan - 20:23

Et c'est encore segmenté par matière : on ouvre des postes que dans les matières déficitaires. Mais vu l'engouement qu'il y a autour de ces EAP je me dis que l'année prochaine ils enlèveront peut être ces limitations ...

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."

angelxxx
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par Provence le Jeu 31 Jan - 20:25

@isamia a écrit:
@Provence a écrit:
@isamia a écrit:
Seules les personnes qui perçoivent des bourses? Bonjour l'égalité...

C'est le principe du coup de pouce: il s'adresse aux plus défavorisés. Je n'y vois rien de choquant.
Ce qui me choque c'est que ceux n'ayant pas de bourse (qui ne sont pas forcément riches non plus!!!) ne puissent pas découvrir l'école, eux aussi. C'est juste honteux.

C'est l'employeur qui fixe les conditions.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par isamia le Jeu 31 Jan - 20:29

@Provence a écrit:
@isamia a écrit:
@Provence a écrit:
@isamia a écrit:
Seules les personnes qui perçoivent des bourses? Bonjour l'égalité...

C'est le principe du coup de pouce: il s'adresse aux plus défavorisés. Je n'y vois rien de choquant.
Ce qui me choque c'est que ceux n'ayant pas de bourse (qui ne sont pas forcément riches non plus!!!) ne puissent pas découvrir l'école, eux aussi. C'est juste honteux.

C'est l'employeur qui fixe les conditions.
Certes mais ça ne modifie en rien mon avis Smile

isamia
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par alanne le Jeu 31 Jan - 20:32

oui mais nous pouvons tout de m^me avoir notre avis sur la question .
En plus, ce sont nos impôts qui servent à cela! et franchement, sur ce coup là, je ne partage pas cette option.JE trouve les masters enseignements en alternance beaucoup plus pertinent .

_________________
Wait and see

alanne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par Lefteris le Jeu 31 Jan - 20:33

@isamia a écrit:
@Provence a écrit:
@isamia a écrit:
Seules les personnes qui perçoivent des bourses? Bonjour l'égalité...

C'est le principe du coup de pouce: il s'adresse aux plus défavorisés. Je n'y vois rien de choquant.
Ce qui me choque c'est que ceux n'ayant pas de bourse (qui ne sont pas forcément riches non plus!!!) ne puissent pas découvrir l'école, eux aussi. C'est juste honteux.
Ca part du principe que ceux qui peuvent se payer des études ne veulent pas être enseignants, Peillon l'a reconnu très implicitement sur France inter quand il est passé en direct.Et même explicitement, il a avoué que ça allait être quand même très difficile en mathématiques, la plupart des langues vivantes, les lettres classiques et modernes.
Ca me semble une sorte de va-tout avec un budget restreint, dans une situation on ne peut plus critique. Il faut donc attirer par un système donnant-donnant. Je ne sais pas que penser , quoique futur tuteur.

Ca peut redynamiser les filières qui sont fuies actuellement, ça peut donner aussi des "vocations", ça peut avoir l'effet inverse de repoussoir (on s'engage à passer le concours mais en fait on s'arrange à le rater), il peut y avoir des dérives consistant à chercher à faire des bouche-trous des EAP ...
Et pour les tuteurs, c'est l'aumône, plusieurs mois de tutorat pour le prix de 6 HSA , ça ne va pas en attirer beaucoup pour l'argent. On va voir ...

Une chose me chiffonne quand même : j'espère que ces emplois ne sont pas comptabilisés comme des "créations" , annoncées à grands coups de trompe . heu

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par Provence le Jeu 31 Jan - 20:37

Ce n'est pas une question d'avis, c'est une question de stratégie. L'employeur, qui cherche à recruter, investit du pognon dans cette histoire: qu'il cible un public potentiel est logique. Je ne vois pas pourquoi il devrait y avoir un droit à bénéficier du dispositif. S'il s'agit simplement de découvrir l'école, demande à venir, en observation, dans l'établissement le plus proche de chez toi.

Le dispositif s'adresse aux plus démunis: les boursiers dont la bourse n'est pas suffisante pour vivre. Il y aura toujours quelqu'un qui, à la limite des seuils, s'estimera perdant. Ce sera toujours le cas, quel que soit le seuil choisi.

"Honteux" me paraît très nettement excessif.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par Provence le Jeu 31 Jan - 20:39

@alanne a écrit:
En plus, ce sont nos impôts qui servent à cela!

Les impôts financent un certain nombre de choses qui ne te seront pas directement utiles...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par isamia le Jeu 31 Jan - 20:41

@Provence a écrit:Ce n'est pas une question d'avis, c'est une question de stratégie. L'employeur, qui cherche à recruter, investit du pognon dans cette histoire: qu'il cible un public potentiel est logique. Je ne vois pas pourquoi il devrait y avoir un droit à bénéficier du dispositif. S'il s'agit simplement de découvrir l'école, demande à venir, en observation, dans l'établissement le plus proche de chez toi.

Le dispositif s'adresse aux plus démunis: les boursiers dont la bourse n'est pas suffisante pour vivre. Il y aura toujours quelqu'un qui, à la limite des seuils, s'estimera perdant. Ce sera toujours le cas, quel que soit le seuil choisi.

"Honteux" me paraît très nettement excessif.

Je respecte ton opinion ; respecte la mienne, j'ai le droit de penser que ce dispositif est honteux, non?
Et quand tu dis "demande à venir dans l'établissement le plus proche de chez toi", je suis titulaire depuis plus de 10 ans; je n'ai pas besoin d'observation Smile

isamia
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par alanne le Jeu 31 Jan - 20:45

je ne demande pas à ce que les impôts ME servent, mais j'apprécierais qu'ils servent intelligemment la communauté .

_________________
Wait and see

alanne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par Provence le Jeu 31 Jan - 20:47

@isamia a écrit:


Je respecte ton opinion ; respecte la mienne, j'ai le droit de penser que ce dispositif est honteux, non?

heu scratch

Je ne comprends plus trop. A quel moment ai-je manqué de respect?

Je pensais que nous étions sur un forum de discussion.


Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par isamia le Jeu 31 Jan - 20:52

@Provence a écrit:
@isamia a écrit:


Je respecte ton opinion ; respecte la mienne, j'ai le droit de penser que ce dispositif est honteux, non?

heu scratch

Je ne comprends plus trop. A quel moment ai-je manqué de respect?

Je pensais que nous étions sur un forum de discussion.

Je n'ai pas dit que tu m'avais manqué de respect ; je réagissais juste au "nettement excessif". C'est tout.
Bref, je préfère en rester là, cette discussion me met mal à l'aise.
Bonne soirée!

isamia
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par Invité le Jeu 31 Jan - 21:20

Je suis entièrement d'accord avec Provence, il me paraît normal que les EAP reviennent d'abord aux étudiants boursiers, c'est logique (pour une fois qu'une décision de l'EN se comprend parfaitement...) et cela relève d'une double stratégie:
- élargir un peu le vivier de recrutement et chercher à compenser la fuite des classes moyennes et aisées (qui ont les moyens de se demander si ce n'est pas mieux de faire autre chose que prof)
- aider un peu à financer la sottise de la mastérisation.
Et en plus, ça leur permet d'avoir un premier contact avec le terrain...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par philann le Ven 1 Fév - 0:04

Bref, nous sommes en train de réinventer en moins bien les IPES:
Les Instituts Préparatoires à l’Enseignement du Second Degré ou IPES sont un ancien système en France qui concernait la formation des professeurs des enseignants du second degré. Il a été supprimé en 19781, à cause du faible taux de réussite pour les personnes qui ont bénéficié des IPES, aux concours de recrutement de professeurs.
Des étudiants étaient pré-recrutés par le concours des IPES et bénéficiaient pendant leurs trois années d’études, en échange d’un engagement à enseigner pendant dix ans au terme de ces études, d’un salaire de plein droit, qui, à l’époque, correspondait à un salaire d’enseignant en début de carrière. Les étudiants des IPES étaient désignés du nom d’ipésiens.

Ce que l'histoire ne dit pas c'est est-ce que les EAP auront vraiment envie de s'engager...en connaissance de cause.

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par C'est pas faux le Ven 1 Fév - 0:06

@isamia a écrit:
@Employé oxymorique a écrit:Je me permets de remonter cette discussion.
Les emplois d'avenir ne menacent absolument pas les postes de professeurs, dans la mesure où ils sont un tremplin pour pré-recruter des enseignants dès la L2.
Dans mon cas, je fais de l'"observation active" et je participe aux "activités pré-scolaires", je n'ai en aucun cas le droit d'être en situation d'enseignement, on ne me confie pas une classe.
Bonjour, je ne suis pas sûre de comprendre. Pré-recruter des enseignants dès la L2?? Ca me paraît tôt , non?
Et qui va accepter un étudiant tout l'année dans ses cours????

Le couillon qui a compris, quand on lui a demandé, qu'il s'agissait de 12 heures en tout. Et qui comprend qu'on l'aura roulé dans la farine dans la bouche de l'IA assis juste en face. Difficile de se défiler parvenu à ce stade.
Pour répondre à une autre de tes interrogations, ce sont moins les tuteurs que les stagiaires qui manquent.
Enfin, l'une des intentions affichées est de renouveler d'urgence un "vivier" en piteux état dans les académies déficitaires.
Pour la limitation aux seuls boursiers, je comprends ton désaccord. Les EAP auront un avantage certain au concours, et on peut en effet se poser des questions d'équité. C'est un choix politique, que par ailleurs je ne trouve pas illégitime, mais dont certains feront injustement les frais.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étudiants en emplois d'avenir professeur vont-ils être affectés en concurrence avec les stagiaires et titulaires ?

Message par Employé oxymorique le Ven 1 Fév - 1:35

@isamia a écrit:
@Employé oxymorique a écrit:Je me permets de remonter cette discussion.
Les emplois d'avenir ne menacent absolument pas les postes de professeurs, dans la mesure où ils sont un tremplin pour pré-recruter des enseignants dès la L2.
Dans mon cas, je fais de l'"observation active" et je participe aux "activités pré-scolaires", je n'ai en aucun cas le droit d'être en situation d'enseignement, on ne me confie pas une classe.
Bonjour, je ne suis pas sûre de comprendre. Pré-recruter des enseignants dès la L2?? Ca me paraît tôt , non?
Et qui va accepter un étudiant tout l'année dans ses cours????
Ce n'est pas un pré-recrutement en fait. C'est juste qu'on s'engage à passer un concours d'enseignement une fois en Master.

_________________
Cymbale en chef au concert des immobiles.
« Il faudra résister à la dissolution programmée de l’enseignement, de la recherche scientifique, des classiques et des biens culturels. Car saboter la culture et l’instruction, c’est saboter le futur de l’humanité. Il y a quelques années, j’ai eu l’occasion de lire une phrase simple, mais pleine de sens, qui était inscrite sur un panneau signalétique dans une bibliothèque de manuscrits au milieu d’une oasis perdue du Sahara ; « La connaissance est une richesse qu’on peut donner sans s’appauvrir. » Seul le savoir peut perturber la logique dominante du profit en étant partagé sans appauvrir, et même, bien au contraire, en enrichissant à la fois celui qui le transmet et celui qui le reçoit.»
L’Utilité de l’Inutile. Manifeste, Nuccio Ordine, éditions des Belles-Lettres.

Employé oxymorique
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum