Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
nuages
Doyen

Re: disparition de la série L ?

par nuages le Dim 27 Jan 2013 - 19:57
@neomath a écrit:On parlait de revaloriser, plus exactement.

revaloriser en diminuant de moitié l'enseignement de la littérature? Rolling Eyes
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: disparition de la série L ?

par User5899 le Dim 27 Jan 2013 - 22:28
@nuages a écrit:
@neomath a écrit:On parlait de revaloriser, plus exactement.

revaloriser en diminuant de moitié l'enseignement de la littérature? Rolling Eyes
+1
avatar
neomath
Neoprof expérimenté

Re: disparition de la série L ?

par neomath le Lun 28 Jan 2013 - 16:02
@nuages a écrit:
@neomath a écrit:On parlait de revaloriser, plus exactement.

revaloriser en diminuant de moitié l'enseignement de la littérature? Rolling Eyes
C'était à prévoir.
Ce forum manque de perdreaux de l'année. Nous savons donc tous parfaitement que lorsque les chefs commencent à parler de revaloriser une filière, il faut commencer à numéroter ses abattis. Je pourrais parler longuement de la "revalorisation" des STI. Pour celle des L, je ne connaissais pas les détails mais je les découvre ici.

_________________
You cannot reason people out of positions they didn’t reason themselves into.    J. Swift
avatar
nuages
Doyen

Re: disparition de la série L ?

par nuages le Lun 28 Jan 2013 - 16:58
Suite aux très vives protestations de l'ensemble des collègues face à la disparition (annoncée mardi dernier par la prochaine DHG) de la 1ère L pure et à la dispersion des 40 élèves L en S et ES , notre CDE a modifié sa répartition :
une 1ère L à 30 et 10 élèves de L en 1ère S/L
Idem en terminale: une TL à 30 et les élèves de L qui restent iront en TS/L

C'est déjà mieux (bien qu'il y ait de quoi faire deux L pures) ! Je vois avec soulagement qu'il y a des possibilités de modifications (du moins pour la prochaine rentrée... mais "Neomath" a raison de préconiser la vigilance!)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: disparition de la série L ?

par User5899 le Lun 28 Jan 2013 - 23:09
@nuages a écrit:Suite aux très vives protestations de l'ensemble des collègues face à la disparition (annoncée mardi dernier par la prochaine DHG) de la 1ère L pure et à la dispersion des 40 élèves L en S et ES , notre CDE a modifié sa répartition :
une 1ère L à 30 et 10 élèves de L en 1ère S/L
Idem en terminale: une TL à 30 et les élèves de L qui restent iront en TS/L

C'est déjà mieux (bien qu'il y ait de quoi faire deux L pures) ! Je vois avec soulagement qu'il y a des possibilités de modifications (du moins pour la prochaine rentrée... mais "Neomath" a raison de préconiser la vigilance!)
Pourquoi avec les S plutôt qu'avec les ES ?
avatar
Paddy
Habitué du forum

Re: disparition de la série L ?

par Paddy le Lun 28 Jan 2013 - 23:16
Car comme eux, ils ne sont pas littéraires...
sorciere2
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: disparition de la série L ?

par User5899 le Lun 28 Jan 2013 - 23:20
@Paddy a écrit:Car comme eux, ils ne sont pas littéraires...
sorciere2
Je rigole, parce que justement, je pensais qu'il y a bien plus de littéraires en S qu'en L ou ES Razz
avatar
Igniatius
Guide spirituel

Re: disparition de la série L ?

par Igniatius le Lun 28 Jan 2013 - 23:24
@Celeborn a écrit:
@iphigénie a écrit:Aucun syndicat n'envisage de remettre la réforme du lycée sur (/sous ) le tapis? C'est trop tard? Parce que tout ça c'est ce qu'on refusait justement dans la réforme du lycée.

Si si, le SNALC et le SNES le disent sur tous les tons, mais il paraît qu'il faut laisser respirer les professeurs de lycée afin de pouvoir faire le bilan de cette belle réforme. Donc rendez-vous dans 3 ans.

No

Honnêtement, je crois qu'on n'aura pas besoin d'attendre 3 ans pour comprendre la catastrophe que provoque cette réforme : j'attends avec une relative impatience la nullité des épreuves de bac cette année, et les 1ers pas de la génération Châtel dans le supérieur.
Leurs programmes changent l'an prochain en post-bac, et ils l'ont un peu saumâtre...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: disparition de la série L ?

par Iphigénie le Mar 29 Jan 2013 - 7:31
La seule façon de sauver les L , ce n'est pas de diminuer la littérature et la philo pour ajouter du droit ou des maths, mais ce serait de faire de S de vrais scientifiques:augmenter les maths en S. De vraies maths.
mais ça, ce n'est pas demain la veille non plus: la L disparaît et la S perd toute spécificité en fait.
avatar
nuages
Doyen

Re: disparition de la série L ?

par nuages le Mar 29 Jan 2013 - 8:30
Une année le "résidu" de L qui dépasse 30 élèves va dans une ES , une autre année dans une S ...pour compléter la classe qui n'est pas assez surchargée!

Iphigénie déplore comme moi que la filière L disparaisse, elle ajoute que la S s'appauvrit quant aux exigences scientifiques...mais que dire de la ES qui comporte souvent des élèves faibles et paresseux, souvent agités, où l'état d'esprit est parfois beaucoup plus déplaisant qu'en STMG ?
Contenu sponsorisé

Re: disparition de la série L ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum