Un chauffeur de bus au tribunal

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un chauffeur de bus au tribunal

Message par victor44 le Ven 25 Jan 2013 - 18:34

Rassurez moi, vous ne demandez pas m immunité des profs pour ceux qui mettraient des baffes?

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chauffeur de bus au tribunal

Message par Marie Laetitia le Ven 25 Jan 2013 - 18:38

@victor44 a écrit:Rassurez moi, vous ne demandez pas m immunité des profs pour ceux qui mettraient des baffes?

il est question de professeurs, dans l'article? Ah tiens, non. Remarque HS donc.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chauffeur de bus au tribunal

Message par Nestya le Ven 25 Jan 2013 - 18:42

"Si j'avais dû freiner brusquement il aurait pu finir contre mon pare-brise avant".
Et les parents auraient alors porté plainte parce que le chauffeur ne serait pas assuré que le gosse était correctement assis. Rolling Eyes

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chauffeur de bus au tribunal

Message par retraitée le Ven 25 Jan 2013 - 18:48

Non, mais j'ai envie de vous en mettre quand je lis vos commentaires.
Rassurez-vous, je ne passerais pas à l'acte !

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chauffeur de bus au tribunal

Message par victor44 le Ven 25 Jan 2013 - 18:50

@Marie Laetitia a écrit:
@victor44 a écrit:Rassurez moi, vous ne demandez pas m immunité des profs pour ceux qui mettraient des baffes?

il est question de professeurs, dans l'article? Ah tiens, non. Remarque HS donc.

Qu est-ce que ce fait divers a à voir avec les actualités de l éducation en ce cas?

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chauffeur de bus au tribunal

Message par Provence le Ven 25 Jan 2013 - 18:54

@victor44 a écrit:

Qu est-ce que ce fait divers a à voir avec les actualités de l éducation en ce cas?

On parle d'un enfant mal éduqué, mon cher. Rolling Eyes


Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chauffeur de bus au tribunal

Message par Marie Laetitia le Ven 25 Jan 2013 - 18:59

@victor44 a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@victor44 a écrit:Rassurez moi, vous ne demandez pas m immunité des profs pour ceux qui mettraient des baffes?

il est question de professeurs, dans l'article? Ah tiens, non. Remarque HS donc.

Qu est-ce que ce fait divers a à voir avec les actualités de l éducation en ce cas?

et? Dans le monde de l'éducation, il n'y a que des professeurs? Suspect

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chauffeur de bus au tribunal

Message par victor44 le Ven 25 Jan 2013 - 19:02

@Provence a écrit:
@victor44 a écrit:

Qu est-ce que ce fait divers a à voir avec les actualités de l éducation en ce cas?

On parle d'un enfant mal éduqué, mon cher. Rolling Eyes


Et on se félicite que celui qui lui a mis une tarte n ait été puni...
Donc j avais raison ce post de retraitée (trop beau pour etre vrai) milite donc pour le retour au bon vieux temps ou on pouvait baffer

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chauffeur de bus au tribunal

Message par Provence le Ven 25 Jan 2013 - 19:09

@victor44 a écrit:

Et on se félicite que celui qui lui a mis une tarte n ait été puni...
Donc j avais raison ce post de retraitée (trop beau pour etre vrai) milite donc pour le retour au bon vieux temps ou on pouvait baffer

Ouais! Vive la schlague! Youpi! Tous ensemble, tous ensemble, tous ensemble pour les coups, ouais! Ouais!

Le sens de la nuance, vous connaissez?

C'était quand, le bon vieux temps?

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chauffeur de bus au tribunal

Message par Schéhérazade le Ven 25 Jan 2013 - 19:10

Mais enfin, il aurait mieux valu que cet enfant qui ne voulait rien entendre continue et que le bus ait un accident? ça aurait été moins traumatisant pour l'enfant et ses camarades, sans doute...
Et vous croyez que le chauffeur a giflé l'enfant par sadisme?
La décision du tribunal est une décision de bon sens. Et à ce titre on peut légitimement s'en féliciter.
Si vos enfants avaient été dans ce car, auriez-vous préféré que le chauffeur ne réagisse pas ainsi et risque l'accident?

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chauffeur de bus au tribunal

Message par grandesvacances le Ven 25 Jan 2013 - 19:48

+ 1 !

Sans compter que d'après l'article, le comportement du chérubin avait déjà obligé le conducteur à s'arrêter à plusieurs reprises.
Décidément ces parents n'ont honte de rien.

grandesvacances
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chauffeur de bus au tribunal

Message par retraitée le Ven 25 Jan 2013 - 21:31

@victor44 a écrit:
@Provence a écrit:
@victor44 a écrit:

Qu est-ce que ce fait divers a à voir avec les actualités de l éducation en ce cas?

On parle d'un enfant mal éduqué, mon cher. Rolling Eyes


Et on se félicite que celui qui lui a mis une tarte n ait été puni...
Donc j avais raison ce post de retraitée (trop beau pour etre vrai) milite donc pour le retour au bon vieux temps ou on pouvait baffer
Lisez l'article : une tape sur la tête, ce n'est pas une tarte.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chauffeur de bus au tribunal

Message par retraitée le Ven 25 Jan 2013 - 21:33

@victor44 a écrit:
@Provence a écrit:
@victor44 a écrit:

Qu est-ce que ce fait divers a à voir avec les actualités de l éducation en ce cas?

On parle d'un enfant mal éduqué, mon cher. Rolling Eyes


Et on se félicite que celui qui lui a mis une tarte n ait été puni...
Donc j avais raison ce post de retraitée (trop beau pour etre vrai) milite donc pour le retour au bon vieux temps ou on pouvait baffer
Normal, une retraitée, cela renvoie au bon vieux temps où l'on pouvait baffer!
Pauvre [modéré]!

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chauffeur de bus au tribunal

Message par victor44 le Ven 25 Jan 2013 - 23:59

@retraitée a écrit:
@victor44 a écrit:
@Provence a écrit:
@victor44 a écrit:

Qu est-ce que ce fait divers a à voir avec les actualités de l éducation en ce cas?

On parle d'un enfant mal éduqué, mon cher. Rolling Eyes


Et on se félicite que celui qui lui a mis une tarte n ait été puni...
Donc j avais raison ce post de retraitée (trop beau pour etre vrai) milite donc pour le retour au bon vieux temps ou on pouvait baffer
Normal, une retraitée, cela renvoie au bon vieux temps où l'on pouvait baffer!
Pauvre [modéré]

Vous voudriez me tarter mais vous vous retenez, vous m'insultez et vous venez me donner des leçon de politesse... Je n'ai pas envie de vous baffer je suis bien en peine de vous voir si aigrie.

Le chauffeur a clairement commis une faute, et s'il est arrivé au tribunal, c'est qu'un procureur a estimé que ça le méritait. Ca a été jugé point final.

Un mome de 11 ans qui saute dans un bus, j'ai pas besoin de le tarter pour l'arreter, je préfère le dialogue aux insultes et à la violence. Des zorros dans les bus j'en ai vu plein ils n'ont jamais ramené personne à la raison, faut laisser ça à la police. Si vraiment le chauffeur y arrivait pas il attendait la police et le mome serait parti à pied. Ceux qui s'attaquent à des momes de 11 ans je vois pas ou est le courage.

Comment on va lui expliquer au mome en question qu'il faut pas taper puisque le juge a trouvé normal que le chauffeur tape?



victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chauffeur de bus au tribunal

Message par Moonchild le Sam 26 Jan 2013 - 0:42

@victor44 a écrit:Un mome de 11 ans qui saute dans un bus, j'ai pas besoin de le tarter pour l'arreter, je préfère le dialogue aux insultes et à la violence. Des zorros dans les bus j'en ai vu plein ils n'ont jamais ramené personne à la raison, faut laisser ça à la police. Si vraiment le chauffeur y arrivait pas il attendait la police et le mome serait parti à pied. Ceux qui s'attaquent à des momes de 11 ans je vois pas ou est le courage.
En même temps, quand on appelle la police pour venir chercher un môme, ça fait aussi un drame et les parents portent plainte pour violence psychologique, alors...

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chauffeur de bus au tribunal

Message par archeboc le Sam 26 Jan 2013 - 1:21

@victor44 a écrit:Le chauffeur a clairement commis une faute, et s'il est arrivé au tribunal, c'est qu'un procureur a estimé que ça le méritait. Ca a été jugé point final.
Le procureur n'estime pas "que cela le mérite". Il estime "qu'il y a matière à poursuivre".
Entre le procureur et le point final, il y a un juge, et même juste avant, nous dit l'article, un autre procureur qui a requis la relaxe.

Comme quoi la faute n'était pas claire pour tout le monde.

@victor44 a écrit:Un mome de 11 ans qui saute dans un bus, j'ai pas besoin de le tarter pour l'arreter, je préfère le dialogue aux insultes et à la violence.
Le chauffeur du bus n'a pas à "dialoguer". Il doit conduire un bus. Le dialogue est même, je crois, interdit durant la conduite.

@victor44 a écrit:Des zorros dans les bus j'en ai vu plein ils n'ont jamais ramené personne à la raison, faut laisser ça à la police.
Parce que la police, elle, a le droit de tarter ?

@victor44 a écrit:Si vraiment le chauffeur y arrivait pas il attendait la police et le mome serait parti à pied. Ceux qui s'attaquent à des momes de 11 ans je vois pas ou est le courage.
Mais bien sûr, dès qu'il y a un gamin mal élevé, il faut appeler la police. Bien sûr, la police ne va pas rire, bien sûr la patrouille va suivre jusque chez lui le gentil bonhomme qui marche sur le bord de la route. Bien-sûr, les autres parents attendront le bus en retard sans protester. Bien-sûr, l'entreprise de transport paiera au chauffeur les heures sup entraînées par l'incident.

Le vol victor44 en provenance de Katmandou est attendu avec un retard de 35 ans environ.

@victor44 a écrit:Comment on va lui expliquer au mome en question qu'il faut pas taper puisque le juge a trouvé normal que le chauffeur tape?
Qui est "on" ? Les parents. Pas de peau, ce sont les parents qui ont porté plainte, ils ont l'air malin maintenant. Comment va-t-il comprendre, ce pauvre gamin, que le chauffeur avait des raisons de s'énerver, puisque les parents ont fait le contraire de ce qu'aurait fait un parent qui veut le bien de son enfant : soutenir l'autorité des adultes ?

D'où est-ce que vous sortez qu'il ne faut pas taper ? Il y a rupture d'une consigne de sécurité. Il est heureux qu'on puisse taper dans des cas comme ceux-là. On est typiquement dans les conditions d'application de la légitime défense (danger grave, imminent, et réponse proportionnée).


PS : "le chauffeur y arrivait pas" => "le chauffeur N'y arrivait pas", de même que "je vois pas ou est le courage" => "je NE vois pas où est le courage", et "Comment on va lui expliquer au mome en question qu'il faut pas taper" => "Comment va-t-on lui expliquer au môme en question qu'il NE faut pas taper". Je ne corrige cette faute que parce qu'elle est systématique chez vous, c'est uniquement dans l'espoir que cela vous serve.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chauffeur de bus au tribunal

Message par victor44 le Sam 26 Jan 2013 - 2:36

@archeboc a écrit:
@victor44 a écrit:Le chauffeur a clairement commis une faute, et s'il est arrivé au tribunal, c'est qu'un procureur a estimé que ça le méritait. Ca a été jugé point final.
Le procureur n'estime pas "que cela le mérite". Il estime "qu'il y a matière à poursuivre".
Entre le procureur et le point final, il y a un juge, et même juste avant, nous dit l'article, un autre procureur qui a requis la relaxe.

Comme quoi la faute n'était pas claire pour tout le monde.

@victor44 a écrit:Un mome de 11 ans qui saute dans un bus, j'ai pas besoin de le tarter pour l'arreter, je préfère le dialogue aux insultes et à la violence.
Le chauffeur du bus n'a pas à "dialoguer". Il doit conduire un bus. Le dialogue est même, je crois, interdit durant la conduite.

@victor44 a écrit:Des zorros dans les bus j'en ai vu plein ils n'ont jamais ramené personne à la raison, faut laisser ça à la police.
Parce que la police, elle, a le droit de tarter ?

@victor44 a écrit:Si vraiment le chauffeur y arrivait pas il attendait la police et le mome serait parti à pied. Ceux qui s'attaquent à des momes de 11 ans je vois pas ou est le courage.
Mais bien sûr, dès qu'il y a un gamin mal élevé, il faut appeler la police. Bien sûr, la police ne va pas rire, bien sûr la patrouille va suivre jusque chez lui le gentil bonhomme qui marche sur le bord de la route. Bien-sûr, les autres parents attendront le bus en retard sans protester. Bien-sûr, l'entreprise de transport paiera au chauffeur les heures sup entraînées par l'incident.

Le vol victor44 en provenance de Katmandou est attendu avec un retard de 35 ans environ.

@victor44 a écrit:Comment on va lui expliquer au mome en question qu'il faut pas taper puisque le juge a trouvé normal que le chauffeur tape?
Qui est "on" ? Les parents. Pas de peau, ce sont les parents qui ont porté plainte, ils ont l'air malin maintenant. Comment va-t-il comprendre, ce pauvre gamin, que le chauffeur avait des raisons de s'énerver, puisque les parents ont fait le contraire de ce qu'aurait fait un parent qui veut le bien de son enfant : soutenir l'autorité des adultes ?

D'où est-ce que vous sortez qu'il ne faut pas taper ? Il y a rupture d'une consigne de sécurité. Il est heureux qu'on puisse taper dans des cas comme ceux-là. On est typiquement dans les conditions d'application de la légitime défense (danger grave, imminent, et réponse proportionnée).


PS : "le chauffeur y arrivait pas" => "le chauffeur N'y arrivait pas", de même que "je vois pas ou est le courage" => "je NE vois pas où est le courage", et "Comment on va lui expliquer au mome en question qu'il faut pas taper" => "Comment va-t-on lui expliquer au môme en question qu'il NE faut pas taper". Je ne corrige cette faute que parce qu'elle est systématique chez vous, c'est uniquement dans l'espoir que cela vous serve.

Quand on donne des leçons de français, on confond pas pot et peau, on met un accent à môme, et j'arrete les frais professeur professeur

Non il n'y a pas légitime défense, le jeune n'a agressé personne, le chauffeur n'avait qu' à stopper, il lui a soit disant mis une claque pour éviter qu'il se prenne le pare brise en cas d'accident, le loustic ne mettait pas les autres passagers en danger.

pour info je met en lien un document d'une société de transport: http://www.lycee-jean-renoir.de/IMG/pdf/Reglement_bus_fcs-all.pdf

Les agités qui veulent pas s'asseoir dans le bus ça a rien d'exceptionnel et la consigne claire est d'inviter à descendre les perturbateurs,pas de les frapper.

La police ne va pas taper mais elle a des moyens de coercition bien supérieurs à un chauffeur de bus et les loustics ingérables le savent parfaitement.

Heureusement j'habite dans un pays ou il n'y a pas de milice, où un citoyen ne peut contraindre un autre par la force. C'est la mission de la police que de gérer ce type de conflit si le bon sens ne l'emporte pas.

Ca m'est déjà arrivé d'avoir des élèves qui refusent de sortir et je leur explique que soit ils sortent, soit ils restent mais que s'ils choisissent des rester ça va leur coûter beaucoup plus cher. En général ils sortent, sinon c'est effectivement très cher mais je ne les touche jamais. Il faudrait pour celà que je sois agressé physiquement, ce qui n'était pas le cas du chauffeur de bus.

Pour ce qui est du jugement, c'est comme pour Juppé et l'appart de son fils, le procureur a estimé que le délit était constitué mais qu'il n'y avait pas lieu à poursuite.

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chauffeur de bus au tribunal

Message par Kiki le Sam 26 Jan 2013 - 9:28

"soi-disant"
Certains parents font des procès pour se faire de l'argent et surtout pas pour éduquer leur enfant. Je crois que c'est le cas ici.
Une petite tape sur la tête ne traumatise pas un enfant si cela n'est pas fréquent. En seconde, j'ai reçu un coup sur la tête d'un gros manuel de mathématiques parce que je m'étais endormi pendant le cours. Je n'en ai pas tenu rancune au professeur. C'est un rappel à l'ordre efficace. Le dialogue n'est pas indispensable. J'ai aussi reçu des gifles en primaire parce que je ne savais pas mes leçons. C'était efficace : j'avais honte. Il n'y avait pas de méchanceté de la part des mes professeurs.
Les tribunaux sont débordés par ce genre de faits divers. Ceux qui demandent justice pour des faits graves doivent attendre leur tour longtemps : c'est cela qui est inacceptable.

Kiki
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chauffeur de bus au tribunal

Message par loulou207 le Sam 26 Jan 2013 - 9:29

@victor44 a écrit:Les agités qui veulent pas s'asseoir dans le bus ça a rien d'exceptionnel et la consigne claire est d'inviter à descendre les perturbateurs,pas de les frapper.
Si on les fait descendre immédiatement, on s'expose aussi à des poursuites judiciaires : http://www.lexpress.fr/actualite/societe/drame-sur-l-a7-pourquoi-les-parents-portent-plainte-contre-la-sncf_1095429.html


loulou207
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chauffeur de bus au tribunal

Message par Nestya le Sam 26 Jan 2013 - 10:33

@victor44 a écrit:

pour info je met en lien un document d'une société de transport: http://www.lycee-jean-renoir.de/IMG/pdf/Reglement_bus_fcs-all.pdf

Les agités qui veulent pas s'asseoir dans le bus ça a rien d'exceptionnel et la consigne claire est d'inviter à descendre les perturbateurs,pas de les frapper.

Il s'agit d'un enfant de 11 ans, un 6ème donc. Le chauffeur ne va pas le faire descendre et l'abandonner au milieu de nulle part quand même! Imaginez qu'il lui arrive quelque chose, que se serait-il passé pour le chauffeur? Retour au tribunal, bien sûr.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chauffeur de bus au tribunal

Message par cléo le Sam 26 Jan 2013 - 10:45

Et puis franchement l'attitude du gosse est problématique : si vous aviez fait le zouave dans le car scolaire (et pas qu'une fois) et que le chauffeur vous ait mis une claque derrière la tête, vous seriez allé vous plaindre à vos parents, vous, Victor ? Personnellement, non, car mes parents m'auraient sacrément fait comprendre que je m'étais très mal conduite. Si le gosse a pleurniché dans les jupes de ses parents, c'est bien qu'il savait que ses parents allaient saper l'autorité d'un autre adulte, et qu'il en a probablement l'habitude. Et aller jusqu'à porter plainte, de la part des parents ! Non pas demander des explications au chauffeur, non pas s'entretenir avec la société de bus, non, aller au commissariat et porter plainte...On vit quand même une drôle d'époque. Je précise que je ne milite pas pour que les enfants soient battus, frappés, giflés, hein...

cléo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chauffeur de bus au tribunal

Message par Raoul Volfoni le Sam 26 Jan 2013 - 11:08

Quel dialogue faut-il engager dans ces cas-là ? C'est bien gentil, le dialogue, mais il y a des fois où c'est comme ça et pas autrement. Le chauffeur n'a pas à dialoguer, à justifier son exigence que le môme s'assoie et se calme, à argumenter et encore moins à le laisser exprimer son point de vue (ce que suppose le mot "dialogue"). Il faut arrêter de faire croire aux gamins que tout est négociable Rolling Eyes

Je précise moi aussi que je ne suis pas pour l'usage de la violence, ni contre les enfants, ni contre personne d'autre. Toutefois, je vois mal comment on peut faire grief au chauffeur d'avoir donné une tape à ce gamin, dans ce cas précis.

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chauffeur de bus au tribunal

Message par victor44 le Sam 26 Jan 2013 - 23:02

@loulou207 a écrit:
@victor44 a écrit:Les agités qui veulent pas s'asseoir dans le bus ça a rien d'exceptionnel et la consigne claire est d'inviter à descendre les perturbateurs,pas de les frapper.
Si on les fait descendre immédiatement, on s'expose aussi à des poursuites judiciaires : http://www.lexpress.fr/actualite/societe/drame-sur-l-a7-pourquoi-les-parents-portent-plainte-contre-la-sncf_1095429.html


Lisez l'article et vous verrez que ce qui est reproché est de ne pas avoir appelé la police. Le chauffeur aurait du appeler la police, point à la ligne, il n'avait aucune légitimité pour baffer le gamin quoi que vous en disiez, peut-être aurait-il été plus intelligent de ne pas poursuivre le chauffeur et de se contenter d'un rappel à la loi afin de ne pas rendre illisible une décision...

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chauffeur de bus au tribunal

Message par Schéhérazade le Dim 27 Jan 2013 - 8:02

ok, le chauffeur appelle la police. Le car s'arrête, et attend. La police "contient" le perturbateur. Sans le toucher sans doute, pour ne pas être accusée de "s'attaquer" à lui. Tout cela prend trois quart d'heures. Un car entier d'élèves arrive en retard parce qu'il n'y pas d'autre solution pour contenir un enfant qui a besoin d'éprouver qu'il y a des limites.
Le lendemain, évidemment, l'enfant recommence. Ou un de ses camarades. Et même scénario.
Un jour, excédé de voir que les adultes n'ont aucune solution, un enfant frappe très violemment un autre enfant qui s'apprêtait à recommencer ce cirque. Quand les adultes n'assument pas la responsabilité d'établir l'ordre, au prix de la contrainte physique quand toutes les autres solutions ont échoué, c'est le groupe de pairs qui s'en charge. Et avec une violence qu'il ne maîtrise pas.
Les adultes qui veulent faire les anges font les bêtes en livrant les enfants à la brutalité entre pairs.

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum