Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par totoro le Dim 27 Jan 2013 - 13:38

@Ronin a écrit:
@totoro a écrit:Je n'ai pas encore lu les 4 pages, mais écouter Rufo est un délire en soi...

Pourquoi ?

Pour l'avoir écouté de nombreuses fois à la TV (il avait -a toujours? - une émission très courte après les Maternelles sur FR5), il ne fait qu'enfoncer des portes ouvertes dans le meilleur des cas...

Très franchement, si on me dit que Junior pourra apprendre la musique, le dessin, l'Optimist (!!!!) grâce à ce temps péri-scolaire et que ça ne me coûtera plus que mon salaire, je signe tout de suite! Mais je sais très bien que ce ne sera pas le cas (en plus, Junior est dans le privé sans aucune subvention de la mairie, donc soit ce sera garderie, soit ça me coûtera un oeil).

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par totoro le Dim 27 Jan 2013 - 13:42

Je n'ai rien contre les psy. J'aimais bien ce que disait Claude Halmos (mais ça fait longtemps, je ne sais pas où elle en est de ses réflexions maintenant). Mais Rufo, je n'apprends pas grand chose quand je l'entends...

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par C'est pas faux le Dim 27 Jan 2013 - 13:58

@totoro a écrit:Je n'ai rien contre les psy. J'aimais bien ce que disait Claude Halmos (mais ça fait longtemps, je ne sais pas où elle en est de ses réflexions maintenant). Mais Rufo, je n'apprends pas grand chose quand je l'entends...

Elle participe à une émission sur France-Info le samedi matin : une personne lui écrit pour faire part de son inquiétude pour un proche (en général son enfant) et elle fait des commentaires. Le plus souvent, ils tournent au procès en règle de la personne inquiète, désignée comme la cause du problème. Sur la seule base de l'interprétation sauvage de la lettre. Une démarche aussi peu sérieuse et potentiellement aussi lourde de conséquences, assortie au ton péremptoire employé, fait froid dans le dos.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par totoro le Dim 27 Jan 2013 - 14:02

Je suis déçue. j'éviterai d'écouter donc...
Je n'avais pas d'enfants à l'époque où j'avais l'occasion de l'entendre, ça joue peut-être aussi: les bons conseils des psy qui ne savent pas ce que peuvent endurer les parents avec leurs enfants, ça me fait rire jaune parfois...

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par C'est pas faux le Dim 27 Jan 2013 - 14:04

Ce n'est que mon impression ...

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par retraitée le Dim 27 Jan 2013 - 15:00

Cripure a écrit:Retraitée, Victor44 est un prof PS-SE/UNSA, ou PS-SGEN/CFDT.
Faut-il rien ajouter ?
Pour le reste, nous avons tous vu comment il fonctionne. Et nous le nourrissons jour après jour.
Ne nous en prenons qu'à nous.

Mais moi, je ne l'avais pas nourri jusqu'à ce qu'il m'invective, ni au sein, ni au biberon!
Il fait beaucoup de fautes pour un enseignant, c'est pourquoi je m'étonnais.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par Volubilys le Dim 27 Jan 2013 - 18:30

@C'est pas faux a écrit:
@totoro a écrit:Je n'ai rien contre les psy. J'aimais bien ce que disait Claude Halmos (mais ça fait longtemps, je ne sais pas où elle en est de ses réflexions maintenant). Mais Rufo, je n'apprends pas grand chose quand je l'entends...

Elle participe à une émission sur France-Info le samedi matin : une personne lui écrit pour faire part de son inquiétude pour un proche (en général son enfant) et elle fait des commentaires. Le plus souvent, ils tournent au procès en règle de la personne inquiète, désignée comme la cause du problème. Sur la seule base de l'interprétation sauvage de la lettre. Une démarche aussi peu sérieuse et potentiellement aussi lourde de conséquences, assortie au ton péremptoire employé, fait froid dans le dos.
Rufo fait la même chose tous les matins sur France 5, avec des appels de parents inquiets, voir de simple SMS....

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par phi le Dim 27 Jan 2013 - 19:03

Il a même récemment eu des ennuis pour avoir diagnostiqué en 5 min et sur la base d'un court témoignage d'un tiers qu'une jeune femme qui disait avoir été abusée tenait des propos délirant.
Une référence pour sa profession vraiment...

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par lene75 le Dim 27 Jan 2013 - 19:15

Ce sont rarement les meilleurs qui passent leur temps à la télé, il faut quand même dire ce qui est. Pour parler de ce que je connais, c'est un peu comme si on disait que BHL, Comte-Sponville ou Onfray étaient les plus grands philosophes du siècle Rolling Eyes Quand on veut du succès, il faut dire ce qui se vend, c'est tout.

Retraitée, c'est plutôt flatteur d'être insultée par le troll, je trouve Very Happy

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par Olympias le Dim 27 Jan 2013 - 19:56

@Reine Margot a écrit:non, mais ce qui est génial c'est qu'on écoute des cohortes d'"experts" mais jamais les enseignants qui sont sur le terrain... Rolling Eyes

Mais c'est exactement ce qui s'est passé pour la "concertation" pour la refondation pour l'école !!!! Des tas de professeur experts de tout sauf de l'enseignement mais qui savent tout mieux que nous. Des toutologues, quoi... Ceux qui parlent de tout et de rien, les seuls domaines dans lesquels ils ont des connaissances (pardon, je plagie Oscar Wilde)

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par philann le Dim 27 Jan 2013 - 19:59

à la télé un toutologue on appelle ça un...philosophe! furieux

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par Olympias le Dim 27 Jan 2013 - 20:00

@victor44 a écrit:
@doublecasquette a écrit:Le scandale n'est pas pour nous mais pour les élèves qui vont poireauter 45 minutes de plus après le repas de cantine expédié en 30 minutes !
Et qu'on fera relever le mercredi matin... pour rien ! Pas une minute d'enseignement en plus et trois heures de plus par semaine dans l'enceinte du bâtiment scolaire, crois-tu vraiment que ce soit mieux pour un enfant de deux à dix ans ?

Ces trois heures en question ils les faisaient jusqu'en 2008 sans que ça n'émeuve personne, quant à la glande du midi, la rallonger de 45 minutes va peut-être obliger les mairies a rendre le temps de midi moins arride.

Jusque 15h les élève ne sont pas dispo pour les apprentissages, c'est prouvé. Quant au lever du mercredi, la plupart des mômes se levaient déjà de toute façon.


Au fait, victor44, on écrit aride et pas arride

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par Palombella Rossa le Dim 27 Jan 2013 - 20:06

@Olympias a écrit: Au fait, victor44, on écrit aride et pas arride

Mais quand c'est aride, on arrose. professeur

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par retraitée le Dim 27 Jan 2013 - 21:21

Quand c'est à rides, on a l'acide halyuronique (ta mère)
Et j'ajouterai arrose, c'est la vie.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par Palombella Rossa le Dim 27 Jan 2013 - 21:24


Et quand c'est Harry II, on couronne lol!

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par retraitée le Dim 27 Jan 2013 - 21:30

@lene75 a écrit:Ce sont rarement les meilleurs qui passent leur temps à la télé, il faut quand même dire ce qui est. Pour parler de ce que je connais, c'est un peu comme si on disait que BHL, Comte-Sponville ou Onfray étaient les plus grands philosophes du siècle Rolling Eyes Quand on veut du succès, il faut dire ce qui se vend, c'est tout.

Retraitée, c'est plutôt flatteur d'être insultée par le troll, je trouve Very Happy
Merci.
Et d'accord avec toi. en plus, les medias sont incroyablement paresseux, quand ils tiennent un "expert", ils n'en cherchent pas d'autres, et invitent toujours les mêmes.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par victor44 le Dim 27 Jan 2013 - 21:58

@retraitée a écrit:
@lene75 a écrit:Ce sont rarement les meilleurs qui passent leur temps à la télé, il faut quand même dire ce qui est. Pour parler de ce que je connais, c'est un peu comme si on disait que BHL, Comte-Sponville ou Onfray étaient les plus grands philosophes du siècle Rolling Eyes Quand on veut du succès, il faut dire ce qui se vend, c'est tout.

Retraitée, c'est plutôt flatteur d'être insultée par le troll, je trouve Very Happy
Merci.
Et d'accord avec toi. en plus, les medias sont incroyablement paresseux, quand ils tiennent un "expert", ils n'en cherchent pas d'autres, et invitent toujours les mêmes.

Rufo est chef de clinique dans un CHU, c'est un universitaire et un enseignant (la médecine s'enseigne...). Il est neuropsychiatre et pédiatre. C'est quelqu'un de grande valeur, qu'il ait un égo important, personne n'en doute. Qu'il suscite de nombreuses jalousies est une évidence.

Vous savez, il y en a qui écrivent pour faire fortune (cartland, musso, grangé...) d'autres pour faire valoir leur point de vue (souve,t les universitaires). Je ne pense pas que Dolto ait pensé à faire fortune lorsqu'elle a écrit mais à faire avancer son point de vue.

C'est vrai que sur ce forum, le coté psy est régulièrement nié. Certains feraient bien d'aller causer dans le poste.

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par philann le Dim 27 Jan 2013 - 22:08

Rufo est chef de clinique dans un CHU, c'est un universitaire et un enseignant (la médecine s'enseigne...). Il est neuropsychiatre et pédiatre. C'est quelqu'un de grande valeur, qu'il ait un égo important, personne n'en doute. Qu'il suscite de nombreuses jalousies est une évidence.


Nan mais mettre Dolto et Rufo sur le même plan, faut avoir peur de rien quand même!! affraid

Par ailleurs, t'en veux une de liste d'universitaires ayant des fonctions d'encadrement et une bonne reconnaissance de leur hiérarchie et qui pourtant sont des billes sans nom! dont leurs collègues pouffent et que leurs étudiants méprisent...parce que j'ai une petite liste!!

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par User5899 le Dim 27 Jan 2013 - 22:24

Lene75, je vous trouve injuste envers Onfray.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par victor44 le Dim 27 Jan 2013 - 22:26

@philann a écrit:
Rufo est chef de clinique dans un CHU, c'est un universitaire et un enseignant (la médecine s'enseigne...). Il est neuropsychiatre et pédiatre. C'est quelqu'un de grande valeur, qu'il ait un égo important, personne n'en doute. Qu'il suscite de nombreuses jalousies est une évidence.


Nan mais mettre Dolto et Rufo sur le même plan, faut avoir peur de rien quand même!! affraid

Par ailleurs, t'en veux une de liste d'universitaires ayant des fonctions d'encadrement et une bonne reconnaissance de leur hiérarchie et qui pourtant sont des billes sans nom! dont leurs collègues pouffent et que leurs étudiants méprisent...parce que j'ai une petite liste!!

Tu veux une liste de professeurs dont certains élèves disent que ce sont des nazes?

Titres scientifiques de rufo


Membre de la Société française de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent, 1975
Membre de la Société de psychiatrie de Marseille et du Sud-Est Méditerranéen, 1972
Membre de la Société de pédiatrie du Sud-Est, 1975
Membre fondateur de l'Association française de psychiatrie, 1978
Président du Conseil technique de psychomotricité de la Faculté de médecine de Marseille de 1978 à 1988
Membre du Conseil scientifique de la Société française de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent, 1987
Membre du Comité scientifique de la Fondation des Hôpitaux de France-Hôpitaux de Paris
Membre du Comité scientifique de la Fondation pour l’enfance
Président de la Conférence de la Famille, auprès du Ministère délégué à la Famille
Coprésident du groupe de travail sur l'image de soi, Ministère de la Santé et des Solidarités
Membre du Haut Comité de santé publique, comité de pilotage sur la prise en charge des mineurs en grande difficulté, Ministère de la Justice
Membre des Comités de Pilotage : sur la campagne de prévention des sévices sexuels, Ministère de la Famille
sur l'organisation et le fonctionnement de l'offre de soins en psychiatrie, Ministère de la famille
sur les dépistages chez l'enfant de 7 à 18 ans pour l'HAS
sur l'étude des antidépresseurs IRS chez l'enfant et l’adolescent, AFSSAPS
sur l'image des jeunes, Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative
sur l'entretien personnalisé en classe de 5ème, Ministère des Solidarités de la Santé et de la Famille
sur le sommeil, Ministère de la Santé et des Solidarités
sur l'apprentissage junior, Ministère de l'Emploi, de la Cohésion Sociale et du logement, délégation à l'emploi, au travail et l'insertion professionnelle des jeunes

Membre de la Commission pour l'image de la femme dans les médias, Secrétariat d’État au droit de la femme
Membre de la Fondation européenne "Action for teens" groupant les Maisons d'Adolescents
Membre de la Commission Adoption, Secrétariat d’État, chargé de la Famille et de la Solidarité


Personne ne fait l'unimité pas même Dolto

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par Invité le Dim 27 Jan 2013 - 22:29

Objectivement, t'as de vrais nazes, comme Béhachelle (qui pourrait, en plus, enseigner affraid )...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par Volubilys le Dim 27 Jan 2013 - 22:32

Il n'y a rien dans cette liste qui en fait un expert de l'école, lui donne le droit de critiquer les enseignants sans en connaître le travail, de condamner leur grève sans en connaître les motifs, et en fait un expert des finances publiques et de l'accueil périscolaire de la ville de Paris. professeur
Que chacun s'occupe de ses fesses. Moi je ne m'occupe pas de son service au CHU, qu'il me laisse tranquille dans mon école!

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par victor44 le Dim 27 Jan 2013 - 22:51

@Volubilys a écrit:Il n'y a rien dans cette liste qui en fait un expert de l'école, lui donne le droit de critiquer les enseignants sans en connaître le travail, de condamner leur grève sans en connaître les motifs, et en fait un expert des finances publiques et de l'accueil périscolaire de la ville de Paris. professeur
Que chacun s'occupe de ses fesses. Moi je ne m'occupe pas de son service au CHU, qu'il me laisse tranquille dans mon école!

Il n'est pas spécialiste de l'école mais des enfants!!!
Qu'un spécialiste des enfants n'ait pas sont mot à dire dans l'organisation de leur quotidien me parait pour le moins excessif.

C'est fou comme certains enseignants sont persuadés qu'à part eux personne ne peut apporter sa pierre à l'édifice.

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par Dinaaa le Dim 27 Jan 2013 - 22:54

@victor44 a écrit:
@Volubilys a écrit:Il n'y a rien dans cette liste qui en fait un expert de l'école, lui donne le droit de critiquer les enseignants sans en connaître le travail, de condamner leur grève sans en connaître les motifs, et en fait un expert des finances publiques et de l'accueil périscolaire de la ville de Paris. professeur
Que chacun s'occupe de ses fesses. Moi je ne m'occupe pas de son service au CHU, qu'il me laisse tranquille dans mon école!

Il n'est pas spécialiste de l'école mais des enfants!!!
Qu'un spécialiste des enfants n'ait pas sont mot à dire dans l'organisation de leur quotidien me parait pour le moins excessif.

C'est fou comme certains enseignants sont persuadés qu'à part eux personne ne peut apporter sa pierre à l'édifice.

Il est spécialiste des pathologies infantiles, pas de l'enseignement, nuance.
Alors oui, un enseignant en sait un peu plus qu'un pédo-psy sur la façon d'apprendre d'un enfant !


Dernière édition par Dinaaa le Dim 27 Jan 2013 - 22:55, édité 1 fois

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par philann le Dim 27 Jan 2013 - 22:55

Cripure a écrit:Lene75, je vous trouve injuste envers Onfray.

Moi c'est avec Comte-Sponville que je la trouve injuste parce que lui a été réellement EC un temps et était paraît-il plutôt bon. En revanche, Onfray a un art pour jouer le "JE REDéCOUVRE LE MONDE à MOI TOUT SEUL" et je me la joue faussement subversif ....énervant. rien que l'idée de tout comprendre mieux que tout le monde Freud en si peu de temps devrait à tout le moins le rendre suspect!! Bref...

Victor Razz ça devient drôle!!! Parce que tu imagines sérieusement que ses multi-cartes d'appartenance le rendent plus crédibles?
Rien que pauvre doctorants je suis "membre" de 5 associations et sociétés différentes (dans 2 pays différents) et ça ne prouve....absolument rien!!! MAis alors vraiment rien du tout.

Il ne s'agit pas de considérer tout le monde. Bien sûr Dolto est contestée et sans doute parfois contestable. Et heureusement que les plus grands ne font pas l'unanimité ce serait plus inquiétant qu'autre chose!!
MAIS elle a laissé quelque chose au monde psy. L'oeuvre de Rufo mourra avec lui, j'en prends le pari très volontiers.

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par victor44 le Dim 27 Jan 2013 - 23:03

@Dinaaa a écrit:
@victor44 a écrit:
@Volubilys a écrit:Il n'y a rien dans cette liste qui en fait un expert de l'école, lui donne le droit de critiquer les enseignants sans en connaître le travail, de condamner leur grève sans en connaître les motifs, et en fait un expert des finances publiques et de l'accueil périscolaire de la ville de Paris. professeur
Que chacun s'occupe de ses fesses. Moi je ne m'occupe pas de son service au CHU, qu'il me laisse tranquille dans mon école!

Il n'est pas spécialiste de l'école mais des enfants!!!
Qu'un spécialiste des enfants n'ait pas sont mot à dire dans l'organisation de leur quotidien me parait pour le moins excessif.

C'est fou comme certains enseignants sont persuadés qu'à part eux personne ne peut apporter sa pierre à l'édifice.

Il est spécialiste des pathologies infantiles, pas de l'enseignement, nuance.
Alors oui, un enseignant en sait un peu plus qu'un pédo-psy sur la façon d'apprendre d'un enfant !

Et si nombre de pathologies infantiles étaient des freins à l'apprentissage, peut-être serait-il pertinent d'en tenir compte dans notre façon d'enseigner. D'où l'idée d'écouter avant de rejeter. Mais c'est plus confort de se dire qu'on sait tout et qu'on a rien à apprendre de personne.

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum