Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par C'est pas faux le Dim 27 Jan 2013 - 11:54

Il paraît aussi - mais cela reste à confirmer - que le travail d'un concertiste ne se limite pas au temps du concert, d'un conférencier au temps de sa conférence, d'un comédien au temps de sa pièce, d'un architecte au temps de présentation de son projet. J'ai du mal à le croire, moi qui ne travaille que le temps de la classe.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par retraitée le Dim 27 Jan 2013 - 12:00

[quote="victor44"]
@retraitée a écrit:
@victor44 a écrit:Comme d'habitude, dès que quelqu'un même s"il s'appelle Rufo prend une position contraire aux votres il est forcément zinzin.

Si mon fils avait besoin de voir un pedopsy, à choisir je prendrais Rufo plutot que la copine de retraitée.

Rufi est une référence, après on peut dire que l'avis d'un pédopsy ne doit pas être pris en compte dans notre organisation mais certaineùent pas que Rufo "délire"



Le vrai problème selon moi c'est qu'on veut faire vite donc on va faire mal et peut-être du coup enterrer pour encore 20 ans toute réforme d'envergure
[i]Vous êtes ignoble! Que savez-vous de ma copine pédopsy? Que savez-vous de moi, de mes pratiques pédagogiques? Tout cela parce que j'ai posté un article concernant un chauffeur de bus scolaire qui a donné une tape à un môme ultra chiant et a été trainé au tribunal par des parents stupides! Où avez-vous lu que j'étais pour les beignes, les coups, les sévices, les humiliations d'élèves? Vous déduisez cela du pseudo que j'ai pris? Ah oui, Retraitée, cela fait vieille conne, vieille prof "à l'ancienne".
Je vous laisse à vos préjugés.
Tiens, il serait rigolo que vous ayez été mon élève! Ce serait possible, après tout!

Je déduis ça de vos messages, j'ai pas de préjugés.

Si j'avais été votre élève ça changerait quoi? Que je dois la fermer parceque vous savez tout mieux que moi? Que votre lamentable exemple m'a conduit à la haine du corps enseignant? Que votre exemple fabuleux m'a amené à embrasser la profession d'enseignant?

Votre copine pédopsy, donnez nous son nom, ses publications. Sinon moi aussi je peux poster que j'ai diné avec naouri qui m'a dit que ou que mon voisin pedopsy pense que... En fait c'est ce que vous pensez vous et pour contrer Rufo vous inventez je ne sais quelle copine pedopsy, qui sait?

Ici c'est un forum donc on s'exprime mais ça m'énerve quand marie Chombier dit que Untel est un Naze alors que le Untel ça fait 20 ans qu'il est reconnu comme spécialiste du domaine. Ce n'est pas parcequ'il est reconnu depuis 20 ans qu'on n'a pas le droit d'être en désaccord, mais raconter que c'est un naze n'est en rien un argument interessant dans la conversation.
Je voulais juste dire que vous auriez peut-être eu de moi une opinion bien différente, qui sait, positive, et rien de plus.
Quant à mon amie, désolée, vous n'aurez pas son nom, et j'ignore si elle a publié. Et d'ailleurs, qu'est-ce que cela changerait? Elle se contente de faire son travail, dans une banlieue parisienne pourrie, avec des gosses cassés par la vie, pas des mômes de bourges. Moi non plus, je n'ai rien publié, suis-je disqualifiée comme prof? Mon boulot m'a suffisamment accaparée!
Je faisais seulement état d'un de ses propos, concernant le nombre inquiétant de pervers qu'elle voyait. Et moi, j'ai fait le même constat durant les dernières années où j'ai exercé : des mômes sans surmoi, manipulateurs, dans la toute-puissance. Et mes collègues ayant de la bouteille faisaient aussi ce constat!
C'est scandaleux, c'est réac?
Vous parlez de "mon lamentable exemple, et des profs comme moi qui vous ont conduit à la haine du corps enseignant;" Je vous laisse la responsabilité de vos propos, et je me contenterai de l'estime de mes élèves.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par C'est pas faux le Dim 27 Jan 2013 - 12:05

[quote="victor44"]
@retraitée a écrit:
@victor44 a écrit:Comme d'habitude, dès que quelqu'un même s"il s'appelle Rufo prend une position contraire aux votres il est forcément zinzin.

Si mon fils avait besoin de voir un pedopsy, à choisir je prendrais Rufo plutot que la copine de retraitée.

Rufi est une référence, après on peut dire que l'avis d'un pédopsy ne doit pas être pris en compte dans notre organisation mais certaineùent pas que Rufo "délire"



Le vrai problème selon moi c'est qu'on veut faire vite donc on va faire mal et peut-être du coup enterrer pour encore 20 ans toute réforme d'envergure
[i]Vous êtes ignoble! Que savez-vous de ma copine pédopsy? Que savez-vous de moi, de mes pratiques pédagogiques? Tout cela parce que j'ai posté un article concernant un chauffeur de bus scolaire qui a donné une tape à un môme ultra chiant et a été trainé au tribunal par des parents stupides! Où avez-vous lu que j'étais pour les beignes, les coups, les sévices, les humiliations d'élèves? Vous déduisez cela du pseudo que j'ai pris? Ah oui, Retraitée, cela fait vieille conne, vieille prof "à l'ancienne".
Je vous laisse à vos préjugés.
Tiens, il serait rigolo que vous ayez été mon élève! Ce serait possible, après tout!

Je déduis ça de vos messages, j'ai pas de préjugés.

Si j'avais été votre élève ça changerait quoi? Que je dois la fermer parceque vous savez tout mieux que moi? Que votre lamentable exemple m'a conduit à la haine du corps enseignant? Que votre exemple fabuleux m'a amené à embrasser la profession d'enseignant?

Votre copine pédopsy, donnez nous son nom, ses publications. Sinon moi aussi je peux poster que j'ai diné avec naouri qui m'a dit que ou que mon voisin pedopsy pense que... En fait c'est ce que vous pensez vous et pour contrer Rufo vous inventez je ne sais quelle copine pedopsy, qui sait?

Ici c'est un forum donc on s'exprime mais ça m'énerve quand marie Chombier dit que Untel est un Naze alors que le Untel ça fait 20 ans qu'il est reconnu comme spécialiste du domaine. Ce n'est pas parcequ'il est reconnu depuis 20 ans qu'on n'a pas le droit d'être en désaccord, mais raconter que c'est un naze n'est en rien un argument interessant dans la conversation.

Vous vous rendez compte, du mépris qui transpire de vos propos, ou pas ? Shocked

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par User5899 le Dim 27 Jan 2013 - 12:06

@C'est pas faux a écrit:Il paraît aussi - mais cela reste à confirmer - que le travail d'un concertiste ne se limite pas au temps du concert, d'un conférencier au temps de sa conférence, d'un comédien au temps de sa pièce, d'un architecte au temps de présentation de son projet. J'ai du mal à le croire, moi qui ne travaille que le temps de la classe.
Attention : j'ai parlé de rentrer chez soi, pas d'avoir fini son travail.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par retraitée le Dim 27 Jan 2013 - 12:08

Je l'ai vécu très mal, je suis scandalisée.
Mais qui est ce Victor qui n'est pas prof, semble-t-il, et vient ici nous insulter ?
Je suis une menteuse, je m'invente une copine pédopsy, j'affabule, je suis une mauvaise prof arriérée qui a dégoûté des générations d'élèves et n'en a vu réussir aucun!
C'est dur à avaler.
Pire, je dois être raciste, homophobe, et voter Front national, pour faire bonne mesure.


Dernière édition par retraitée le Dim 27 Jan 2013 - 12:11, édité 2 fois

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par C'est pas faux le Dim 27 Jan 2013 - 12:08

Cripure a écrit:
@C'est pas faux a écrit:Il paraît aussi - mais cela reste à confirmer - que le travail d'un concertiste ne se limite pas au temps du concert, d'un conférencier au temps de sa conférence, d'un comédien au temps de sa pièce, d'un architecte au temps de présentation de son projet. J'ai du mal à le croire, moi qui ne travaille que le temps de la classe.
Attention : j'ai parlé de rentrer chez soi, pas d'avoir fini son travail.

Oui, je ne faisais qu'ajouter à votre ironie. Wink

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par doublecasquette le Dim 27 Jan 2013 - 12:11

@retraitée a écrit:Je l'ai vécu très mal, je suis scandalisée.
Mais qui est ce Victor qui n'est pas prof, semble-t-il, et vient ici nous insulter ?

Je crois qu'il est militant PS, mais peut-être aussi prof... Suspect Tout le monde croyait qu'il était de Nantes, mais il me semble qu'il a dit que c'était une erreur.

Mais laissons-le faire. Il aura sans doute la courtoisie d'éclairer nos lanternes ?

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par totoro le Dim 27 Jan 2013 - 12:16

Victor s'obstine à croire que les PE sont contre la réforme parce que cela remettrait en cause leur emploi du temps, alors que j'ai l'impression en lisant les messages des PE ici que ce n'est pas ce problème qui les inquiète le plus.
Donc pour Victor (et pour quelques autres sans doute): CE QUI INQUIETE LES PE (et quelques parents de jeunes enfants), C'EST DE SAVOIR CE QUE FERONT LES ENFANTS ENTRE MIDI ET DEUX, APRES 15H30!!!!

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par Cath le Dim 27 Jan 2013 - 12:17

Le meilleur job, c'est présentateur de la météo! professeur
10 min par jour et basta!
Et pourtant ça ne choque personne!

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par choup78 le Dim 27 Jan 2013 - 12:20

cath5660 a écrit:Le meilleur job, c'est présentateur de la météo! professeur
10 min par jour et basta!
Et pourtant ça ne choque personne!

Et on peut raconter n'importe quoi ''demain neige sur toute la région'' et au final il fait grand beau...ben c'est pas grave :-)


choup78
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par retraitée le Dim 27 Jan 2013 - 12:26

@doublecasquette a écrit:
@retraitée a écrit:Je l'ai vécu très mal, je suis scandalisée.
Mais qui est ce Victor qui n'est pas prof, semble-t-il, et vient ici nous insulter ?

Je crois qu'il est militant PS, mais peut-être aussi prof... Suspect Tout le monde croyait qu'il était de Nantes, mais il me semble qu'il a dit que c'était une erreur.

Mais laissons-le faire. Il aura sans doute la courtoisie d'éclairer nos lanternes ?

Il se dit de l'Est. C'est peut-être un ancien élève! Tous les 44 ne sont pas de Nantes, ma belle-mère faisait de ma liqueur 44!
Quant à la courtoisie, c'est douteux!
Vous, Dc, vous avez publié, mais même sans cela, je vous aurais créditée de toute ma confiance, comme votre soeur véto.
Des collègues qui ont publié, j'en connais des tas : certains sont admirables, d'autres d'authentiques bran leurs.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par carolette le Dim 27 Jan 2013 - 12:42

@retraitée a écrit:
Quant à mon amie, désolée, vous n'aurez pas son nom, et j'ignore si elle a publié. Et d'ailleurs, qu'est-ce que cela changerait? Elle se contente de faire son travail, dans une banlieue parisienne pourrie, avec des gosses cassés par la vie, pas des mômes de bourges.

Des mômes de bourges peuvent tout aussi être cassés par la vie, et il n'y a rien de déshonorant à les prendre en charge psychologiquement. La souffrance psychologique n'est pas réservée à ceux issus de milieux défavorisés, même si le manque de moyens financiers, affectifs, culturels peut être un facteur aggravant.

carolette
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par Raoul Volfoni le Dim 27 Jan 2013 - 12:43

[quote="C'est pas faux"]
@victor44 a écrit:
@retraitée a écrit:
@victor44 a écrit:Comme d'habitude, dès que quelqu'un même s"il s'appelle Rufo prend une position contraire aux votres il est forcément zinzin.

Si mon fils avait besoin de voir un pedopsy, à choisir je prendrais Rufo plutot que la copine de retraitée.

Rufi est une référence, après on peut dire que l'avis d'un pédopsy ne doit pas être pris en compte dans notre organisation mais certaineùent pas que Rufo "délire"



Le vrai problème selon moi c'est qu'on veut faire vite donc on va faire mal et peut-être du coup enterrer pour encore 20 ans toute réforme d'envergure
[i]Vous êtes ignoble! Que savez-vous de ma copine pédopsy? Que savez-vous de moi, de mes pratiques pédagogiques? Tout cela parce que j'ai posté un article concernant un chauffeur de bus scolaire qui a donné une tape à un môme ultra chiant et a été trainé au tribunal par des parents stupides! Où avez-vous lu que j'étais pour les beignes, les coups, les sévices, les humiliations d'élèves? Vous déduisez cela du pseudo que j'ai pris? Ah oui, Retraitée, cela fait vieille conne, vieille prof "à l'ancienne".
Je vous laisse à vos préjugés.
Tiens, il serait rigolo que vous ayez été mon élève! Ce serait possible, après tout!

Je déduis ça de vos messages, j'ai pas de préjugés.

Si j'avais été votre élève ça changerait quoi? Que je dois la fermer parceque vous savez tout mieux que moi? Que votre lamentable exemple m'a conduit à la haine du corps enseignant? Que votre exemple fabuleux m'a amené à embrasser la profession d'enseignant?

Votre copine pédopsy, donnez nous son nom, ses publications. Sinon moi aussi je peux poster que j'ai diné avec naouri qui m'a dit que ou que mon voisin pedopsy pense que... En fait c'est ce que vous pensez vous et pour contrer Rufo vous inventez je ne sais quelle copine pedopsy, qui sait?

Ici c'est un forum donc on s'exprime mais ça m'énerve quand marie Chombier dit que Untel est un Naze alors que le Untel ça fait 20 ans qu'il est reconnu comme spécialiste du domaine. Ce n'est pas parcequ'il est reconnu depuis 20 ans qu'on n'a pas le droit d'être en désaccord, mais raconter que c'est un naze n'est en rien un argument interessant dans la conversation.

Vous vous rendez compte, du mépris qui transpire de vos propos, ou pas ? Shocked

+1 avec C'est pas faux... Je suis scotchée par votre ton irrespectueux, pour quelqu'un qui prône le "dialogue".

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par Pseudo le Dim 27 Jan 2013 - 12:44

@doublecasquette a écrit:

- l'an prochain mes élèves, comme tous ceux de France, allaient faire de l'Optimist, de la musique, du théâtre, du cinéma, des sorties pleine nature d'observation, du sport, etc., le tout organisé par ma mairie, comme par toutes celles de France, pendant les 45 minutes que je n'effectuerai plus chaque jour,


Marcel Ruffo découvre le tampax ! Avec Tampax, ont peut faire du vélo, aller à la piscine, monter à cheval, etc... Et s'il rajoute une serviette always il pourra danser collé-serré dans un ascenseur bondé !

45 minutes pour faire de l'Optimist, il est... optimiste notre bon Ruffo.

Blague à part, quelles activités vont réellement être proposées ? Avec quels sous ? Avec quel encadrement (quand je vois les ados attardés qu'on se coltine en tant qu'AE parfois, ou les animateurs de trucs de loisirs... Heu... Y a un problème de recrutement assez conséquent) ? Dans quels locaux ?

Les profs qui vont devoir s'entasser en salle des maîtres pour laisser la place aux activités périscolaires, comment penser qu'ils vont pouvoir bosser ?

Je ne suis pas contre l'idée de mettre moins d'heures de cours dans une journée, mais en l'état des locaux et des moyens, c'est du foutage de gueule.

Et croire qu'une autre organisation du temps scolaire va comme par miracle dissoudre l'échec scolaire, c'est juste une plaisanterie de mauvais goût. Les changements à apporter sont bien plus profonds que cela.


Dernière édition par Pseudo le Dim 27 Jan 2013 - 12:45, édité 1 fois

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par Ronin le Dim 27 Jan 2013 - 12:44

@totoro a écrit:Je n'ai pas encore lu les 4 pages, mais écouter Rufo est un délire en soi...

Pourquoi ?

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par retraitée le Dim 27 Jan 2013 - 12:51

@carolette a écrit:
@retraitée a écrit:
Quant à mon amie, désolée, vous n'aurez pas son nom, et j'ignore si elle a publié. Et d'ailleurs, qu'est-ce que cela changerait? Elle se contente de faire son travail, dans une banlieue parisienne pourrie, avec des gosses cassés par la vie, pas des mômes de bourges.

Des mômes de bourges peuvent tout aussi être cassés par la vie, et il n'y a rien de déshonorant à les prendre en charge psychologiquement. La souffrance psychologique n'est pas réservée à ceux issus de milieux défavorisés, même si le manque de moyens financiers, affectifs, culturels peut être un facteur aggravant.
Ce n'est pas ce que je voulais dire. De fait, j'en connais beaucoup, des gosses de riches cassés. mais mon amie voit essentiellement des gosses de pauvres. Elle a un long passé militant (à gauche, ou plutôt à l'extrême gauche) et cela a orienté ses choix. Elle n'est avide ni de fric, ni de notoriété.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par Palombella Rossa le Dim 27 Jan 2013 - 12:53

@Ronin a écrit:
@totoro a écrit:Je n'ai pas encore lu les 4 pages, mais écouter Rufo est un délire en soi...

Pourquoi ?


Quand on arrive à dire à la fois que "la majorité des enfants ''abusés'' vont bien" et que le système scolaire traumatise les élèves, là, j'avoue que je ne comprends plus. heu confused humhum scratch

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par Ronin le Dim 27 Jan 2013 - 13:02

Humm, disons que je n'aime pas particulièrement Rufo qui a un ego gros comme ça et comme tout bonhomme qui cherche d'abord à se faire connaître et vendre ses bouquins raconte effectivement un certain nombre de conneries. De là à dire que l'écouter est un délire c'est un peu fort de café je trouve. Sur la psy en général j'ai l'impression qu'un certain nombre de néos ont un avis très tranché sans avoir forcément beaucoup lu et du coup ça me fait l'effet très désagréable d'entendre des parents d'élèves critiquer des enseignants en jugeant sur ce qu'ils peuvent comprendre de l'enseignement c'est à dire 5 % du boulot.

Pour ce qui est de Rufo, il supporte le RCT oui...mais il est insupportable aux yeux de beaucoup de ses collègues, non pour sa pratique mais pour son activité de "psy de télé". Il a été le supérieur d'un des toubibs avec qui je bosse, très très narcissique paraît-il.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par carolette le Dim 27 Jan 2013 - 13:04

@retraitée a écrit:
@carolette a écrit:
@retraitée a écrit:
Quant à mon amie, désolée, vous n'aurez pas son nom, et j'ignore si elle a publié. Et d'ailleurs, qu'est-ce que cela changerait? Elle se contente de faire son travail, dans une banlieue parisienne pourrie, avec des gosses cassés par la vie, pas des mômes de bourges.

Des mômes de bourges peuvent tout aussi être cassés par la vie, et il n'y a rien de déshonorant à les prendre en charge psychologiquement. La souffrance psychologique n'est pas réservée à ceux issus de milieux défavorisés, même si le manque de moyens financiers, affectifs, culturels peut être un facteur aggravant.
Ce n'est pas ce que je voulais dire. De fait, j'en connais beaucoup, des gosses de riches cassés. mais mon amie voit essentiellement des gosses de pauvres. Elle a un long passé militant (à gauche, ou plutôt à l'extrême gauche) et cela a orienté ses choix. Elle n'est avide ni de fric, ni de notoriété.

OK.
Je ne suis pas d'accord avec toutes les positions de Rufo (et surtout pas avec celle dont ce fil est l'objet), mais il n'est pas non plus représentatif de tous les psys des beaux quartiers.

carolette
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par User5899 le Dim 27 Jan 2013 - 13:14

Retraitée, Victor44 est un prof PS-SE/UNSA, ou PS-SGEN/CFDT.
Faut-il rien ajouter ?
Pour le reste, nous avons tous vu comment il fonctionne. Et nous le nourrissons jour après jour.
Ne nous en prenons qu'à nous.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par arcenciel le Dim 27 Jan 2013 - 13:16

@Ronin a écrit:Humm, disons que je n'aime pas particulièrement Rufo qui a un ego gros comme ça et comme tout bonhomme qui cherche d'abord à se faire connaître et vendre ses bouquins raconte effectivement un certain nombre de conneries. De là à dire que l'écouter est un délire c'est un peu fort de café je trouve. Sur la psy en général j'ai l'impression qu'un certain nombre de néos ont un avis très tranché sans avoir forcément beaucoup lu et du coup ça me fait l'effet très désagréable d'entendre des parents d'élèves critiquer des enseignants en jugeant sur ce qu'ils peuvent comprendre de l'enseignement c'est à dire 5 % du boulot.

Pour ce qui est de Rufo, il supporte le RCT oui...mais il est insupportable aux yeux de beaucoup de ses collègues, non pour sa pratique mais pour son activité de "psy de télé". Il a été le supérieur d'un des toubibs avec qui je bosse, très très narcissique paraît-il.
J'ai entendu la même chose de la part de copains psy ds le Var...

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par Patissot le Dim 27 Jan 2013 - 13:17

Cripure a écrit:Retraitée, Victor44 est un prof PS-SE/UNSA, ou PS-SGEN/CFDT.
Faut-il rien ajouter ?
Pour le reste, nous avons tous vu comment il fonctionne. Et nous le nourrissons jour après jour.
Ne nous en prenons qu'à nous.

J'ai toujours été stupéfait par la patience dont pouvait faire preuve certains membres.
Il me semble que dans certains cas seul la contrainte physique peut faire office d'argument.

Patissot
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par InvitéeSS le Dim 27 Jan 2013 - 13:22

@totoro a écrit:Victor s'obstine à croire que les PE sont contre la réforme parce que cela remettrait en cause leur emploi du temps, alors que j'ai l'impression en lisant les messages des PE ici que ce n'est pas ce problème qui les inquiète le plus.
Donc pour Victor (et pour quelques autres sans doute): CE QUI INQUIETE LES PE (et quelques parents de jeunes enfants), C'EST DE SAVOIR CE QUE FERONT LES ENFANTS ENTRE MIDI ET DEUX, APRES 15H30!!!!

Beaucoup de PE auraient accepté la semaine de 4,5 jours si et seulement si, les journées avaient été plus courtes pour les enfants (et pour nous par la même occasion) et si on avait vraiment mis en place des vraies activités d'éveils (ce qui ne sera pas le cas). Si c'est pour que les enfants aient plus de garderie, mal surveillée, épuisante, etc, autant qu'ils aient le mercredi pour se reposer... Mais Victor n'écoute pas ce que nous disons, il n'est que le relais de ce que disent les médias sur nous Sad


Dernière édition par supersoso le Dim 27 Jan 2013 - 16:13, édité 1 fois

InvitéeSS
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les délires de Marcel Rufo sur l'opposition aux 4 jours et demi.

Message par totoro le Dim 27 Jan 2013 - 13:38

@Ronin a écrit:
@totoro a écrit:Je n'ai pas encore lu les 4 pages, mais écouter Rufo est un délire en soi...

Pourquoi ?

Pour l'avoir écouté de nombreuses fois à la TV (il avait -a toujours? - une émission très courte après les Maternelles sur FR5), il ne fait qu'enfoncer des portes ouvertes dans le meilleur des cas...

Très franchement, si on me dit que Junior pourra apprendre la musique, le dessin, l'Optimist (!!!!) grâce à ce temps péri-scolaire et que ça ne me coûtera plus que mon salaire, je signe tout de suite! Mais je sais très bien que ce ne sera pas le cas (en plus, Junior est dans le privé sans aucune subvention de la mairie, donc soit ce sera garderie, soit ça me coûtera un oeil).

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum