Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: I-Télé : Zemmour et Domenach sur les rythmes scolaires

par Roumégueur Ier le Sam 26 Jan 2013 - 15:24
Encore deux invités qui avouent n'y comprendre rien, que l'on laisse tout de même s'exprimer sur un sujet qu'ils auraient dû un tantinet préparer!
Ils en restent au niveau zéro de la connaissance de ce dossier : 'Mais ils z'en voulaient pas de la semaine des 4 jours, et là ils z'en veulent pas de la semaine des 4jours et demi, y sont corporatistes, quoi...' et entendre ce satané Chatel affirmer que lui, de son temps, jamais il n'y avait eu un tel mouvement contestataire, c'est à se plier en deux (pour vomir)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: I-Télé : Zemmour et Domenach sur les rythmes scolaires

par Celadon le Sam 26 Jan 2013 - 15:38
Mê chanson avec Zemmour et Domenach. Mais qu'ils se donnent la peine d'inviter des neos avant d'ouvrir leur bec, on leur expliquera !!! furieux
M'énerver, c pas bon pour c'que j'ai. pale
avatar
Yazilikaya
Neoprof expérimenté

Re: I-Télé : Zemmour et Domenach sur les rythmes scolaires

par Yazilikaya le Sam 26 Jan 2013 - 15:40
J'ai également été choquée qu'ils avouent ne rien comprendre. Je pensais que c'était le rôle d'un journaliste de s'informer.
avatar
Yazilikaya
Neoprof expérimenté

Re: I-Télé : Zemmour et Domenach sur les rythmes scolaires

par Yazilikaya le Sam 26 Jan 2013 - 16:35
Je n'ai pas de lien. Mais je pense que tu peux retrouver l'émission en replay (ça se dispute)
avatar
philann
Doyen

Re: I-Télé : Zemmour et Domenach sur les rythmes scolaires

par philann le Sam 26 Jan 2013 - 16:38
zazouyle a écrit:J'ai également été choquée qu'ils avouent ne rien comprendre. Je pensais que c'était le rôle d'un journaliste de s'informer.

Moi ça me rassure plutôt un journaliste qui pour une fois reconnaît ne pas savoir de quoi il parle!! malmaisbien
avatar
Yazilikaya
Neoprof expérimenté

Re: I-Télé : Zemmour et Domenach sur les rythmes scolaires

par Yazilikaya le Sam 26 Jan 2013 - 16:41
Peut-être ai-je mauvais esprit mais en disant qu'il ne comprenait pas sur un ton assez goguenard, j'ai plutôt eu l'impression qu'il insinuait que les enseignant ne savaient pas ce qu'ils voulaient.
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: I-Télé : Zemmour et Domenach sur les rythmes scolaires

par Celadon le Sam 26 Jan 2013 - 16:42
C'est exactement ça : il ne comprend pas parce que les enseignants eux-mêmes NE SAVENT PAS CE QU'ILS VEULENT.
avatar
Presse-purée
Grand sage

Re: I-Télé : Zemmour et Domenach sur les rythmes scolaires

par Presse-purée le Sam 26 Jan 2013 - 16:43
Je n'ai pas vu les reportages. J'ai juste la discussion entre les deux "stars" Zemmour et Domenach sur mon smartphone, et ce qu'ils disent ne me paraît pas monstrueux:

L'émission ouvre sur cette gracieuseté off attribuée à Peillon: "je n'ai pas mis 60000 postes sur la table pour être emmerdé après"

Les deux expliquent que le problème principal de Peillon est qu'il n'a pas les moyens financiers de sa politique. Les communes rechignent car cela leur coûtera beaucoup.

*grève gênante pour Peillon et la gauche de gouvernement car les enseignants se sont reportés massivement sur Hollande à la présidentielle, une première depuis Allègre. Donc il ne faut pas recommencer à les perdre (cf Jospin 2002).

*Il faut redemander aux enseignants un nouveau contrat pour l'école, mais les finances ne permettent pas d'assurer la part du contrat, face à une profession déclassée.

*Derrière la question des rythmes se pose la question du travail des enseignants, plus précisément du temps de travail.

* finalement, la politique de la droite et celle de la gauche en matière d'éducation ne sont pas si éloignées: elle est dictée par l'OCDE. Sarko mettait les 500€, Peillon met les 60.000 postes. Dans les deux cas, il n'y a ensuite plus rien pour revaloriser une profession déclassée financièrement et symboliquement.

Les deux s'engueulent ensuite sur le niveau (baisse-t-il? Monte-t-il?), comparent le métier d'enseignement à une profession libérale, qui se barre après sa prestation.

Le début, surtout sur la question financière, est bien senti.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
avatar
Celadon
Demi-dieu

I-Télé : Zemmour et Domenach sur les rythmes scolaires

par Celadon le Sam 26 Jan 2013 - 16:53
Autrement dit, jeunes bourges à masters, fuyez, cette profession n'est définitivement plus pour vous.
avatar
Schéhérazade
Niveau 10

Re: I-Télé : Zemmour et Domenach sur les rythmes scolaires

par Schéhérazade le Sam 26 Jan 2013 - 18:26
Bien sûr Zemmour a donné dans la caricature "les profs font leurs heures et ils se cassent" :tiens donc, il n'y a jamais réunion, jamais de dialogue avec collègues, CPE et surveillants, jamais de RV avec les parents, c'est bien connu...
Cela il a bien mieux compris que Domenach ce qui se passe: il explique que l'école fut un lieu de transmission des connaissances, que les professeurs exerçaient donc une profession libérale (il l'entend au sens latin du terme), et que comme on veut en faire une garderie, on fait donc "évoluer" la profession en conséquence.

avatar
arcenciel
Monarque

Re: I-Télé : Zemmour et Domenach sur les rythmes scolaires

par arcenciel le Sam 26 Jan 2013 - 18:46
Je trouve que Zemmour a bien mis le doigt là où il fallait: on veut nous garder bien au chaud pendant 35 h à l'école (rappelez-vs S Royal)! D'ailleurs si on compte l'interclasse nous les ferons ((8x4) + 3 = 35).
Et Domenach bien démago !
Peut-être n'ai-je pas tout vu et entendu.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: I-Télé : Zemmour et Domenach sur les rythmes scolaires

par User5899 le Dim 27 Jan 2013 - 0:00
zazouyle a écrit:J'ai également été choquée qu'ils avouent ne rien comprendre. Je pensais que c'était le rôle d'un journaliste de s'informer.
Oui, mais ça, c'était avant...
Aujourd'hui, il est plus important de s'exprimer.


Ceci dit, sur les deux dernières semaines, j'ai eu quatre journées de plus de 12h30 chacune. Vivement les 35h Rolling Eyes
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum